Étiquette : artiste

30 Sep

Quand j’étais coiffeuse …

Marie Guibouin / Blog / / 1 Commentaire

Hier soir, je me suis rappelée l’époque où je travaillais en salon de coiffure. J’en ai coiffé des centaines d’hommes et de femmes en plus de 10 ans de coiffure. Puis, il y a eu le maquillage, j’en ai maquillé des centaines de femmes et d’hommes (oui oui j’ai aussi maquillé des hommes). Aujourd’hui, lors de mes séances photo à la demie-journée et à la journée, il m’arrive de ressortir mes ciseaux et mes pinceaux à maquillage en fonction des projets.

J’ai conscience que j’ai énormément de richesse entre mes doigts.

La dernière fois que j’ai travaillé en tant que salariée (ça a quand même duré 7 ans), j’étais en bataille perpétuelle avec ma hiérarchie car ma priorité était de prendre soin de mes clients. Plutôt logique, me diras-tu ! Pas pour tout le monde apparemment. J’ai dû batailler pour dire non, quand on me demandait de prendre un client « entre-deux ». Ça veut dire quoi ça ? Nous ne sommes pas là pour faire de l’abattage ! Ça m’a toujours exaspéré ! Franchement, les coiffeurs consciencieux en salon de coiffure, ils ont du mérite ! C’est un vrai marathon de jongler avec plusieurs clients en même temps et de faire face à la pression de la hiérarchie.

Après avoir traversé des phases difficiles, j’avais réussi à me créer ma bulle. C’était un grand salon. Nous étions nombreux ! Et pourtant, j’avais réussi, je crois, à créer ma bulle au milieu de ce brouhaha. J’ai eu beaucoup de clients fidèles. J’ai aussi récupérer beaucoup de « traumatisés des coiffeurs ». Je crois que j’aurais pu en faire une spécialité ! Mince ! J’ai raté ma vocation tu crois ???

J’écoutais beaucoup mes clients pour comprendre qui ils étaient. C’est quelque chose qui est resté et qui s’amplifie de manière exponentielle. Je ne conçois pas la vie sans échanges et sans relations humaines. C’est totalement inconcevable.

Il était rarissime que mes clients arrivaient avec une photo en mode « je veux ça ». Déjà, tu n’as pas la même tête que la meuf ou le type sur la photo alors on va discuter si tu veux bien 🙂 Et si tu as des choses à me montrer je suis ok, mais montre moi ce que tu détestes et ce que tu kiffes alors, et on va mettre tout ça dans un shaker et composer sur-mesure ! Je me rends compte que j’ai toujours aimé le sur-mesure. Je crois que c’est aussi pour ça que je me suis mise à couper sur cheveux secs. En fait, je n’arrive même plus à concevoir une coupe de cheveux sur cheveux mouillés maintenant ! On voit rien ! Les épis, le mouvement naturel de tes cheveux, leur façon de bouger, de vivre, de danser ! Oui oui, ton cheveu est vivant ! C’est comme une sculpture, une œuvre d’Art ! Oui oui, une Œuvre d’Art carrément ! Parce que … pourquoi pas ?

C’est quand même la première chose que tu vois le matin au réveil ! Et quand t’es pas bien avec tes cheveux, t’es pas bien dans ta tête ! Je ne sais pas si c’est pareil pour toi, mais moi, à chaque fois que je néglige mes cheveux, que je n’y fais plus trop attention, que je les laisse trop longs, qu’ils ne se mettent plus « fou-fou » comme j’aime bien, ou encore que j’ai laissé ma couleur se ternir, je me sens toute « plate » et sans énergie.

Et toi ? C’est quoi la relation que tu as avec tes cheveux ?

Quand j’étais coiffeuse entre les 4 murs d’un salon de coiffure, cette incroyable course contre la montre au détriment du client, ça me mettait hors de moi, à l’intérieur ! Parce qu’en apparence, il « fallait » rester professionnel.

En dehors de ça, j’ai vécu beaucoup de moments de joie, car je dois dire que j’avais des clients vraiment géniaux !

On avait un lien spécial. Ils ne venaient pas « juste » pour une coupe de cheveux. C’était au-delà de ça. Avec le recul, je m’en rends compte. C’était leur bulle d’air de la journée, leur rayon de soleil, le moment où ils pouvaient enfin se poser, papoter ou être silencieux. Je n’étais pas le genre de coiffeuse à absolument faire la conversation si je sentais que ma/mon client(e) avait besoin de se poser et d’écouter son silence intérieur ou de vagabonder dans ses pensées. Certain(e)s se livraient, se confiaient à moi. Je me souviens en avoir boosté plus d’un(e) ! Déjà là, quelque chose se tramait, sans même que j’en ai conscience. Tiens, d’ailleurs, si tu es un(e) de mes ancien(ne)s client(e)s de l’époque, que tu as atterri sur cette newsletter par je ne sais quel hasard et que tu as envie de témoigner, ça m’intéresse ! 

Lorsque j’ai quitté ce salon, j’ai reçu beaucoup d’amour. Je ne pensais pas que mes clients étaient si attachés à moi. Certain(e)s ont même versé quelques larmes. Plus tard, j’ai su que les 3/4 d’entre eux n’avaient pas remis les pieds dans ce salon. Et plus tard encore, j’ai appris que ma hiérarchie à galérer à me remplacer. Alors qu’on me critiquait parce que soit disant, je prenais trop de temps avec mes clients, là, on disait de moi que je m’occupais bien de mes clients quand même … Trop tard, je n’étais plus là. Je ne suis pas en train de dire que je suis irremplaçable, il y a des milliers de coiffeurs très professionnels sur la planète !

Il y a une chose que je ne comprends pas dans les salons ! Pourquoi on montre aux clients des photos de nanas et de mecs « photosophés » sur des livres sans âme ? Pourquoi on ne montre pas des « vrais gens » ? Ok, ce sont des vrais gens aussi, mais dans la vie toi, par exemple, est-ce que t’es figé(e) comme ça, à faire la moue, la tête de 3/4, sans un seul cheveu qui bouge ? Pourquoi on ne montre pas des photos des clients qui ce sont fait coiffer par les coiffeurs du salon par exemple ? Ça aurait plus de sens, non ? Qu’en penses-tu ?

Je pourrais partir loin dans cette conversation alors si tu as envie de philosopher avec moi, fais-moi signe 😉

Je crois que je vais m’arrêter là pour aujourd’hui, car je sens que je pourrais partir très très loin. Il y a quelques mois, je suis entrée dans un salon pour leur demander si c’était eux qui avaient coiffer la dame qui était exposer sur la vitrine. On m’a regardé avec des grands yeux en me disant que non. Innocemment, j’ai demandé pourquoi ???

– Parce que là, c’est bien fait.

Euh … Parce que ce que vous faites vous, c’est pas bien ? Bon … j’espère que je ne l’ai pas traumatisée avec mes questions. Après, je conçois que ce n’est pas évident à mettre en place. Coiffer est une chose, faire des photos en est une autre. Et c’est là que j’interviens ! Tadaaaaam !!! Tu veux mettre en lumière ton travail, ton talents et tes clients ? J’arriiive !!!

A un moment, j’ai pensé que je pourrais faire la révolution et changer le regard et le train-train des salons de coiffure. A mon avis y’a du boulot ! Et puis, c’est resté là dans un coin de ma tête. J’y repense de temps en temps ! Je connais les problématiques du terrain. Je sais que lorsque l’on a la tête dans le guidon, c’est bien plus simple d’acheter un bouquin et un poster tout fait au représentant, même si tout le monde va se retrouver avec la même chose.

Comme d’habitude, je ne sais pas pourquoi je me suis mise à parler de ça. Sûrement que ça devait sortir. Enfin oui, ça devait sortir, évidemment ! En tout cas, si tu connais un coiffeur ou une coiffeuse de ouf, qui serait prêt à révolutionner un peu les codes, je suis à son écoute :p

Et si toi, tu as envie de mettre en lumière ta Beauté et tes Talents, je suis là pour toi !

Il n’y a pas de limites à ce que tu rêves d’entreprendre !

Prends bien soin de toi et à bientôt !

Marie,
Photographe de l’Âme, Révélatrice de Beauté, Eveilleuse des Consciences …

P.S. : si tu penses que quelqu’un a besoin de lire ceci, partage ce message 🙂

Tu as envie de recevoir des nouvelles ensoleillées dans ta boite mail et être au courant de tout ce qui se trame ici dans l’envers du décor ? Inscris-toi à ma newsletter ! C’est gratuit et c’est bon pour le moral :p

Il est temps de révéler ta Beauté et tes Talents au Monde ! Réserve ta séance photo !

Illumine ton intérieur en achetant de l’Art dans ma boutique LUMYS !

Dans ma boutique REDBUBBLE, tu y trouveras mes photos d’Art dans tous leurs états : impression sur vêtements, coque de téléphone portable, stickers, mugs, coussins, carnets #carnetaddict, cartes postales, sacs … et bien d’autres belles surprises !!!

04 Juil

Fulgurance créative !!!

Marie Guibouin / Blog / / 0 Commentaire

En ce milieu d’année pétillant, me voilà envahie par la Fulgurance Créative !!!

Ça a commencé dans la nuit du 30 juin au 1er juillet, lorsque remplie d’une Énergie qui venait de je ne sais où, j’ai bossé sur mon site internet jusqu’à 4 heures du matin. Ça faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé à ce point là ! Cette Fulgurance qui me rend inarrêtable ! J’en connais très bien les symptômes alors je reste vigilante et m’accorde des moments de pause pour ne pas m’oublier dans l’histoire tout de même :p

Toujours est-il que les effets perdurent et j’ai même l’impression qu’ils se décuplent en même temps que la Conscience que j’ai de ce qui est en train de se passer ! Le moindre instant où je prends une pause me régénère pour aller encore plus loin !

Je sens des pétillements partout dans mon corps. Même sur mon visage, je sens que ça pétille. C’est une sensation nouvelle et plutôt agréable ! Je me sens incarner le « Tout est Possible » en puissance !

Et hier soir, j’ai reçu le plus beau des cadeaux !

Hier en fin d’après-midi, j’ai lancé un nouveau format de stage. « Deviens qui tu es » : un week-end de reconnexion qui regroupe tous les outils de transformation qui marchent pour moi et pour mes clients. De la photographie intuitive à l’expression de soi, en passant par l’écriture inspirée et la libération créative ! Un week-end de reconnexion sur 2 jours, dans un gîte en pleine nature, pour te déconnecter de ton environnement habituel et te reconnecter à « toi m’aime ».

Ce week-end, j’en rêvais. Il était là dans un coin de ma tête, mais j’attendais. Je me demandais si c’était le moment. Et puis, il est resté là dans un coin, comme en gestation… Et dimanche, je me suis demandée pourquoi je ne le lançais pas maintenant. Pourquoi attendre ? Et puis, attendre quoi au juste ?

Alors, je l’ai fait. Et cerise sur le gâtal ! J’ai eu envie de me laisser surprendre par la vie, alors j’ai décrété que le lieu serait défini en fonction du lieu d’habitation de la première personne qui s’inscrira. Je me suis engagée à trouver un lieu à moins de 2 heures de chez elle. J’avoue, l’espace d’une seconde je me suis demandée si ça se faisait ou pas. Franchement, Marie, lancer un truc alors que tu ne sais pas où ça sera … Ça n’a vraiment pas duré longtemps, tellement cette idée me propulsait vers quelque chose de plus grand que moi ! Alors, GO ! J’ai lancé l’idée et j’ai envoyé mon offre à tous les abonnés à ma Newsletter !

Je ne me faisais pas de plan sur la comète. J’étais juste trop heureuse (et je le suis encore !) de lancer ce week-end Reconnexion dont je rêvais tant ! Et là ! Surprise !!! A peine une heure plus tard, Camille me contacte en espérant être la première ! Je sens dans son mail comme un élan de vie, comme si elle répondait à l’Appel de son Âme !

Camille vit en Haute-Savoie. Je te l’annonce maintenant. Le premier week-end Reconnexion « Deviens qui tu es« , les 23 & 24 septembre 2017 aura lieu en Haute-Savoie. Dans un gîte en pleine montagne ! Tu te rends compte ??? Les montagnes, la Nature, l’air des Alpes … Je m’y vois déjà …

En t’écrivant ces lignes, j’y pense … ça me rappelle cette période de ma vie où tout a basculé pour moi. En 2011, je suis partie seule en montagne pendant presque 3 semaines. C’est ce moment de connexion à la Nature et de reconnexion à « moi m’aime » qui m’a donné l’élan de quitter mon job en 2011, pour créer la Vie qui m’inspire ! Joyeux clin d’œil de la Vie ! En plus j’adore la montagne !

Je sens vraiment une Ouverture. Oserais-je appeler Cela une Ouverture de la Conscience ? Je sens comme une énergie impalpable, une Énergie de Vie, d’Action, de douceur et de créativité. Oui, tout ça à la fois …

A partir de septembre (ah ! La fameuse rentrée, l’heure du bilan tout ça tout ça), j’arrête complètement les formats d’ateliers à la demie-journée ou à la journée sauf pour les interventions privées en entreprise. Je sais que tu es nostalgique (ou pas …) des ateliers d’initiation à la photographie intuitive et des ateliers « Révèle la déesse qui est en toi« . Si tu as encore envie d’en profiter, de saisir cette opportunité, je te propose 3 dates en juillet (retrouve toutes les dates ici).

Un week-end par mois ou par trimestre …, suivant l’inspiration et l’énergie du moment, aura lieu un week-end de stage dans un lieu hors du temps. Au programme, trois thématiques :

 

1 « Deviens qui tu es » qui sera inauguré en septembre en Haute-Savoie ! Il reste 3 places. Clique ici pour t’inscrire et profiter du tarif à 600€ au lieu de 780€, si tu t’inscris avant le feu d’artifice du 14 juillet ! « Deviens qui tu es » regroupe tous les outils de transformation qui marchent pour moi et pour mes clients ! De la photographie intuitive à l’expression de soi, en passant par l’écriture inspirée, la libération créative et plein de jolies pépites à venir !!! « Deviens qui tu es » est ouvert aux hommes et aux femmes qui se sentent appelés parce que c’est comme ça, parce que c’est évident et au-delà de la logique. Un week-end magique de reconnexion à soi <3

2 Des stages dédiés aux femmes. Une version +++ des ateliers « Révèle la déesse qui est en toi ». Durant l’année, de nouvelles thématiques vont émerger. En avant-première, avant la rentrée, j’inaugure ce format avec Magalie Madison « A la rencontre de la déesse en toi« . Magalie est une femme formidable avec une Énergie solaire de ouf, une connexion à la Nature et aux pierres hors du commun. Pour la première fois, elle se dévoile en dehors des plateaux télé. Nos deux univers se complètent à merveille et je suis fière de guider avec elle, les 8 femmes qui se joindront à nous les 26 & 27 août 2017 sur Paris. Les inscriptions sont ouvertes ! Clique ici pour réserver ta place, honorer la déesse qui est en toi et vivre ce moment hors du temps <3 <3 <3

3 Des stages photo +++ !!! Suite aux ateliers d’initiation à la photographie intuitive, certains d’entre vous m’ont fait part de leur envie d’aller plus loin. Ce format est encore en gestation dans mon cerveau. Le principe est de marier l’intuitif et la technique ensemble « sans que ce soit chiant » 😀 😀 😀 Affaire à suivre, mais je peux te dire que mon Âme pétille déjà de joie :p (affaire à suivre …)

 

Je continue plus que tout, les séances photo pour mes clients ! Quel joie d’entrer en immersion dans des univers tous aussi inspirants les uns que les autres ! Chacun avec une Identité propre. C’est de l’Âme Agit ce qui se passe en séance. Oui, ce n’est que maintenant que j’en prends réellement conscience. « Vieux motard que jamais », non ? :p Si tu as besoin de photo pour ta communication et/ou pour « toi m’aime » et que tu sens que c’est le bon moment pour toi, contacte-moi et parlons de toi, de tes Valeurs, de ton projet 😉

 

En attendant de croiser nos chemins ici ou là, je t’envoie plein de belles énergies de lumière pétillantes et colorées !!!

A très vite pour de Nouvelles Aventures !!!

Marie,

Artiste, Révélatrice de Beauté, Eveilleuse de Conscience.

P.S. : clique ici plus d’inspiration sur ma boutique en ligne ! Quand la Nature inspire l’Âme … <3 <3 <3 

 

 

 

Fulgurance créative
08 Juin

Décisions & alignement

Marie Guibouin / Blog / / 1 Commentaire

Le mois de mai aura été un mois de grandes décisions. Un mois de désencombrement, de libération pour plus de légèreté, plus de fluidité et plus de fun !

Voilà 8 jours que j’ai quitté le grand bleu et me voilà plus apaisée. Et grande nouvelle, ce soir, j’ai terminé l’écriture du chapitre 5 de mon livre sans même m’en apercevoir ! J’aurais presque pu faire la Danse de la Joie en même temps que j’ai envoyé des nouvelles au Cercle VIP des futurs lecteurs de ma vie d’écrivain en herbe ! Comme c’est pas facile de danser et écrire en même temps, je l’ai fait avant et après 😀

Je ne sais pas si c’est un effet secondaire désirable du « quittage » de Facebook mais ça fait du bien !

Je pensais continuer d’écrire tous les jours ici mais finalement je m’accorde la liberté de « flowter » entre le blog, Instagram, Youtube et ma newsletter !

Ma newsletter, parlons-en ! Franchement, j’ai un plaisir fou à l’écrire ! J’en ai déjà envoyé 3 depuis le début du mois, à chaque fois avec la même fluidité, et qu’est-ce que ça fait du bien. Même que parfois « vous » me répondez et ça c’est magique. Cela n’est arrivé que très rarement lorsque j’étais sur Facebook. Oui j’avoue ça me fait plaisir de recevoir vos mots d’Amour.

Concernant les visites sur mon site, j’en ai moins qu’avant mais j’ai des visiteurs plus engagés et ça, ça fait vraiment plaisir. Finalement, le côté incontournable du bonhomme bleu est en train de se réduire à néant. Je ne dis pas que je n’y reviendrais jamais puisque la vie m’a appris qu’il ne fallait jamais dire jamais. Mais là, franchement à l’heure où je t’écris, je me sens tellement libre sans lui. Mon corps me remercie 🙂

Ah ! Aussi ! J’adore recevoir des mails. Des vrais mails, pas des spams à la noix et pas non plus des messages à la va vite avec l’oppression qui va avec parce que ton expéditeur a vu que tu l’as ouvert à 13h22 et qu’à 13h24 tu ne lui as toujours pas répondu !!! Non, non, je ne suis pas traumatisée du tout 😀

Cette semaine, j’accompagne 5 femmes formidables à Oser et j’adore ça ! Ça me file une pêche d’enfer de les voir avancer et oser passer à l’action dans leur vie et dans leur business ! Vu que mon cerveau va plus vite que mon ombre, je n’ai pas encore mis cette offre sur mon site mais si toutefois, tu veux des infos, contacte-moi.

Il s’agit d’un accompagnement individuel de 3H, réparties sur une semaine, pour passer à l’action NOW ! Ça peut être de grandes choses ou de petites choses, mais l’idée c’est que cette semaine là te donne l’impulsion de continuer à Oser et crois-moi ça déménage !!! Je suis super contente de cette Aventure qui démarre !!! J’ouvre de nouvelles places à partir du 19 juin.

Cette offre sera ouverte à une personne par semaine pour être pleinement présente pour toi et parce que j’ai envie de donner plus de place à la photographie. J’ai enfin pris conscience que mes séances photo, ne sont pas de simples séances « lambda ». OK ! J’ai compris que c’est de l’Or en Barre ! Je dois dire que la séance avec Mathilde a bien enfoncé le clou dans le bon sens du terme évidemment ! Les photos arrivent bientôt !!! (d’ailleurs Mathilde m’a interviewée deux fois, si tu as loupé ça va voir sur sa chaine Youtube : « Les conseils de Mathy Cab« ).

Bref, tu l’auras compris, ce mois de juin démarre sur les chapeaux de roue avec une Énergie de Feuuu !!! Et surtout, cette sérénité, cette confiance, cet apaisement, pfiouuu que ça fait du bien. Quand je vois tout ce qui se met en place en ce moment, je me demande comment je trouvais le temps « avant » ! On dit que le temps n’est pas extensible mais je crois que si. De toute façon, nous sommes maitres du temps, contrairement à ce que l’on veut nous faire croire.

Si si, c’est toi qui décide. C’est toi qui décide ce que tu veux faire de ton temps. Le temps est un cadeau précieux qui t’est offert à chaque instant. 

A quoi passes-tu ton temps ?

Consacres-tu la majorité de ton temps à ce qui est important pour toi ?

Comment sont tes pensées la plupart du temps ? Tes pensées nourrissent-elles ton Âme ?

Accordes-tu de l’importance à tes impulsions créatives et joyeuses ou te laisses-tu guider par la peur ?

Que choisis-tu de nourrir en premier ? L’Amour ou la Peur ? 

Ceci est un pense-bête pour moi m’aime si un jour je sombre du côté obscur de la Force. Ce qui m’étonnerait grandement, mais comme je te disais plus haut, la vie m’a appris qu’il ne faut jamais dire jamais, alors mieux vaut prévenir que guérir 😉

Ce pense-bête est à utiliser sans modération. Je te l’offre avec tout mon cœur.

Je t’envoie plein de belles énergies de lumière qui pétillent !!!

A très vite pour de nouvelles Aventures !!!

Marie,

Artiste, Révélatrice de Beauté, Éveilleuse de Conscience.

02 Juin

Co-créer avec l’invisible

Marie Guibouin / Blog / / 3 Commentaires

 Hum … Co-créer avec l’Invisible … C’est à dire ?

Tout un programme tu m’ diras ! Ou pas … 😉

A quoi penses-tu quand je te parle d’Invisible ? Peut-être que tu t’imagines que je vois des fantômes partout, peut-être que tu ne t’imagines rien du tout ou peut-être que tu comprends très bien de quoi je parle.

Je crois que l’Invisible m’a toujours fascinée. Quand j’étais petite, je regardais des émissions sur le paranormal et je kiffais totalement les sœurs Halliwell dans la série « Charmed ». Un peu plus tard, c’est la série « Medium » qui a attiré mon attention. Bref, je rêvais d’avoir des supers pouvoirs et le monde du sommeil et du rêve m’interpelle toujours autant, même si je l’ai un peu laissé de côté ces dernières années. (enfin presque, parce que je suis toujours aussi intriguée par un rêve prophétique que j’ai fait le mois dernier, je t’en dirais des nouvelles si quelque chose se manifeste de ce côté là). Spéciale dédicace à Marylou à en passant 😉

A un moment, je ne sais plus très bien quand, j’ai tout rejeté en bloc. Je suis devenue hyper terre-à-terre. En arrière-plan, je crois que j’ai fait une overdose de la mascarade que l’on nous sert avec les religions qui divisent les gens plutôt que de les rassembler. Bref, je crois que je suis devenue Athée.

Je ne crois pas en un Dieu suprême qui aurait soit-disant, droit de vie et de mort sur nous. Je crois que Dieu, si tu veux vraiment qu’on l’appelle comme ça, est en chacun de nous. Je crois vraiment que chaque Être Humain a un potentiel de dingue de ouf malade ! Je crois que chacun a le pouvoir de créer la Vie qui l’inspire. Je crois que la concurrence n’existe pas et je crois que chaque personne sur cette planète a sa place. Je crois en l’intuition, la Voix intérieure… Je crois en l’Appel de mon Âme. Je crois profondément que lorsque nous nous sentons appelés par quelque chose, une idée, un projet, c’est que nous avons tout le potentiel en nous pour le réaliser. Et si pour une raison ou une autre, ce projet ne doit pas se faire en solitaire, à partir du moment où nous faisons le premier pas, les bonnes personnes arrivent sur notre chemin.  Et si ce projet par lequel tu t’es sentie appelée ne fait plus sens pour toi, c’est ok aussi. Tu as juste pris un raccourci et crois-moi c’est plutôt cool ! Tu as gagné vraiment beaucoup de temps !

Je n’ai pas toujours été convaincue de Cela. Pourtant, j’en ai lu des bouquins qui racontaient des tas de choses. M’enfin, sur le papier tout à toujours l’air tellement évident. Puis, un jour, j’ai commencé à être vraiment à l’écoute, à avoir confiance en moi et en « les messages de l’Univers » qui arrivaient à moi. « Dieu » sait que j’ai résisté. J’ai fait ma rebelle assez longtemps à coup de « non, mais c’est du grand n’importe quoi » et de « non mais j’y crois pas ». Ça m’a valu plusieurs fous rires avec mon amie Murielle qui se reconnaitra. Je ne voyais rien. Ou plutôt je ne voulais pas voir. Je me disais que le monde extérieur savait mieux que moi, que je n’étais pas légitime.

 

  • Mais comment tu peux dire que tu n’es pas légitime si tu te sens appelée à dire ou faire quelque chose ???

 

  • Oui mais les gens vont pas comprendre … Je vais me faire enfermer ! Ils vont me prendre pour une tarée !

 

Détrompe-toi, nous sommes bien plus de soeurcières que tu crois. Tu crois que tu es toute seule dans ton coin à te sentir inspirée, appelée à créer, oser, porter ta voix, ton message au-delà des codes sociétaux et de la Logique. Que nenni, on est plein !!! Oui, tu peux sauter de joie !

Peut-être que tu souris en lisant ce message, parce que toi-m’aime tu sais 😉

Peut-être que si tu te sentais seule avant, tu lis ce message avec des yeux tous écarquillés.

Peut-être que tu comprends rien à ce que je raconte, mais à ce moment là, tu as déjà arrêté de me lire avant même d’arriver à cette phrase.

 

 

Depuis peu, je regarde d’un peu plus près la physique quantique. Même si je suis encore un bébé dans ce domaine, je me rends compte que tout se rejoint. La spiritualité et la physique quantique ne sont pas séparés. Attention, quand je parle de spiritualité, je ne parle pas de religion, ça n’a absolument rien à voir.

Ah tiens ! C’est drôle ! Te souviens-tu du dernier Artiste inspirant que j’ai interviewé ? Comme quoi, il n’y a pas de hasards …. Quand j’ai démarré les interviews Portraits d’Artistes il y a un an maintenant, jamais je n’aurais pensé abordé ces sujets là. Pourtant, aujourd’hui, ça me parait hyper naturel. Je n’aurais pas rencontré Julien et le message qu’il partage, si je n’avais pas décidé de « changer d’angle » ou devrais-je dire « élargir ma conscience ou le champ des possibles » pour les interviews du Pink Power Tour Festival !

Je souris en écrivant car je mesure à quel point ce projet m’a amené à celle que je suis aujourd’hui. Je ne pensais pas du tout parlé de Cela dans cet article. Et pourtant, c’est super lié.

En dehors du fait que j’ai quitté mon CDI en 2011, il s’est passé un truc de fou en 2014 quand j’ai pris la décision complètement irrationnelle de démarrer The Pink Power Tour Festival en proposant mon premier projet photographique à Nantes en 80 jours ! Je crois que c’est à ce moment là que j’ai ENCORE reçu la preuve par A + B que lorsque tu passes à l’Action, la Providence se met en marche ! D’ailleurs, j’en parlais hier dans l’émission en direct de Sylvie Ptitsa pour « Ailes et Luit TV ». Tu peux la regarder en replay ici. Et le 12 juin 2017 à 22H22, on se retrouvera en direct, pour une grande émission cette fois, où tu pourras poser toutes les questions qui te passent par la tête ! Abonne-toi à la chaîne de Sylvie pour être notifié(e) 😉 

D’ailleurs, en parlant de Sylvie. Bon, faut pas se leurrer, elle aussi c’est une soeurcière :p Tu vois ! Quand je te dis que nous sommes nombreuses !!! Elle m’a donnée l’élan d’Oser inviter des Artistes inspirants sur ma Chaîne Youtube pour des interviews en live ! Ça fait un moment que j’y pensais mais je me disais que ça devait être super compliqué et hop ! Sylvie qui débarque comme une fleur !

Tu vois quand je te dis que les bonnes personnes arrivent sur ton chemin 😉 Bon, par contre, je t’avoue que je flippe un peu. J’ai peur que les personnes que je vais solliciter me disent non, j’ai peur qu’il y ait des beugs techniques, j’ai peur mais je le fais quand même ! D’ailleurs, je t’annoncerais qui sera mon/ma premier(e) invitée lors de l’émission de Sylvie le 12 juin 2017 à 22H22 😀

Je crois que je pourrais écrire un livre entier sur l’Invisible. D’ailleurs, j’ai un livre à terminer d’écrire n’est-ce pas 😉 Ça n’est pas un livre sur l’Invisible mais il est certain que je ne passe pas à côté, tellement la Providence s’est mise en marche à chaque fois que j’ai Osé transcender mes peurs. « J’ai peur mais je le fais quand même – Derrière la Peur, l’Âme Agit ». Si tu viens de débarquer ici, tu peux lire « Mon livre cette Aventure » pour prendre le train en marche. Et si tu te sens appelé(e) à suivre cette Aventure rocambolesque de plus près, inscris toi dans le Cercle VIP des futurs lecteurs de ma Vie d’écrivain en herbe, tu apprendras beaucoup de choses sur l’envers du décor de mes péripéties d’écriture et de non-écriture …

Et en parlant de décisions irrationnelles, j’en suis à mon deuxième jour sans Facebook, je me sens super bien et j’ai pris beaucoup de plaisir à envoyer ma première newsletter du mois hier soir. D’ailleurs si tu as envie de recevoir des nouvelles pétillantes dans ta boite mail, cours t’abonner par ici !

En attendant je te souhaite plein de joyeuses co-créations avec l’Invisible 😉

A demain pour de nouvelles Aventures !!!

Marie, Artiste, Conférencière, Eveilleuse de Conscience (Sylvie m’a promue « Révélatrice de Beauté » mais ça va peut-être faire un peu long comme signature …)


P.S. : Dans les prochains jours, je vais partager avec toi les photos que j’ai réalisées pour Anaïs, praticienne en médecine chinoise. Oh la la ! C’est trop beau !!! Si tu ne le sais pas encore, j’adore mettre en lumière la Beauté des gestes de travail. Alors si toi aussi, tu as des Talents à révéler au Monde, contacte-moi maintenant !

P.P.S. : il y a aussi les photos de la pétillante Mathilde que j’ai trop hâte de partager avec toi ! C’était une séance magicalement hors du temps et connectées aux vibrations de la Nature dans la Joie et la bonne humeur ! Je kiffe totalement voir mes clients se révéler et Oser. Quand la photographie s’est imposée à moi, je n’avais pas mesuré l’impact positif que cela pouvait avoir sur les gens. Je n’avais pas conscience de tout ce qui se transformait, au-delà des apparences … Si tu crois que tu n’es pas photogénique, que tu te trouves jamais bien en photo, ou que tu penses que tu es trop timide ou que sais-je, faut qu’on cause ! Clique ici pour m’envoyer un mail !

Pour toute réservation d’un forfait séance photo d’une journée avant le 31 août 2017, les frais de déplacements sont offerts partout en France 🙂 YOUPI !!!

20170530 LesConseilsDeMathyCabweb-1
28 Mai

J’ai peur de perdre

Marie Guibouin / Blog / / 8 Commentaires

 » J’ai peur de perdre ma communauté »

« J’ai peur ne de plus avoir de clients »

« J’ai peur de décevoir les gens qui me suivent »

« J’ai peur de ne plus gagner d’argent »

« J’ai peur de ne plus avoir de soutien »

L’ annonce récente de mon départ de la plate-forme facebookienne a suscité de nombreuses interrogations chez grand nombre d’entre vous. Moi aussi, ces peurs là m’ont traversé l’Esprit. Mais l’Appel de mon Âme est plus fort. Même si la transition m’est inconfortable, j’ai une Joie en moi à l’idée de me lever le matin en me disant :

« Comment je vais partager mon message aujourd’hui ? »

« Quelles nouvelles personnes vais-je rencontrer ? »

« Quels nouveaux lieux vais-je découvrir ? »

Avec Facebook, j’ai perdu ça. Le bonhomme bleu pour lequel ma gratitude est immense me maintient dans un pseudo « confort » que me fait me reposer sur mes lauriers. Même si je partageais mon message tous les jours sur cette plate-forme, je ne m’y sens plus chez moi. Même si j’ai eu de nouveaux clients grâce à Facebook, je n’avais plus le réflexe d’aller explorer d’autres contrées. Inconsciemment, dans un sens, le bonhomme bleu m’a rendu passive, même si paradoxalement je suis super active. Ce n’est pas équilibré.

 

Être très active sur les réseaux c’est top et c’est une opportunité incroyable pour qui veut démarrer une activité. Seulement, pour que les gens te voit, TU DOIS être très actif. Si tu publies une fois par ci par là, ton message passera à la trappe. Tu auras l’impression que personne ne s’intéresse à ce que tu fais. Tu attraperas le syndrome d’aller voir toutes les cinq minutes si tu as un nouveau like ou un commentaire te disant que tu es géniale. Si rien ne se passe, tu seras déçu, voire frustré. Peut-être que tu n’auras plus envie de déployer d’énergie. Pourtant, tout le monde te dit que c’est indispensable d’être sur Facebook. C’est LE réseau INCONTOURNABLE. Tu ne peux pas vouloir être visible sur Internet et ne pas être présente sur Facebook.

 

Et si tout ça, c’était faux. Si tout ce qu’on te dit, c’était du vent … Si toi, tu as envie de faire les choses autrement et que le réseau bleu te pompe de l’énergie plus qu’il ne t’en donne. Alors, on fait quoi ?

 

Très longtemps, Facebook m’a donné de l’énergie. Même si j’étais un peu « beaucoup » addict, j’étais OK avec ça. J’ai rencontré des gens géniaux sur des groupes, j’ai créé des choses géniales avec des personnes géniales. J’ai diffusé mon message au plus grand nombre. Franchement, je le répète encore, je ne suis pas fâchée avec le bonhomme bleu. Je pourrais même te donner des conseils pour optimiser l’utilisation de cette plate-forme, tellement je l’ai testé sous toutes les coutures si tu sens que c’est le bon endroit pour toi.

Le seul conseil que je peux te donner aujourd’hui, c’est d’y aller si tu en as vraiment envie. Si tu te forces parce que « c’est comme ça qu’il faut faire », parce qu’on t’a dit que c’était obligatoire et blablabla, tu n’y mettras pas la bonne Énergie alors ça va pas le faire du tout. Tu publieras par devoir et non par élan du cœur. Et finalement, tu vas dépenser beaucoup d’énergie pour pas grand chose.

 

Je ne suis pas là pour te dire c’est bien ou c’est mal.

 

Je t’invite simplement à sentir ce qui est le plus fluide pour toi. Et ce qui est fluide pour toi aujourd’hui ne le sera peut-être plus demain et c’est ok.

La Vie, c’est n’est pas un chemin tout droit tout bien aligné.

 

Un autre conseil tant qu’on y est, n’agis pas dans la peur de perdre. Ouvre plutôt ton cœur à toutes les opportunités qui s’offrent à toi. Sois prête à accueillir quelque chose de nouveau à tout moment 🙂

Par exemple, ce mois-ci, je me suis débarrassée de beaucoup de choses chez moi. J’ai jeté, donné, vendu. J’ai beaucoup donné. J’ai même donné des choses que j’aurais pu vendre mais j’en avais marre que ça stagne là ad vitam æternam. Qu’est-ce que ça m’a fait du bien !

J’ai retrouvé des pinceaux, de la peinture, des toiles blanches et toute une panoplie d’outils créatifs qui étaient là, camouflé derrière un amas de bouquins que j’avais déjà lu et que je n’avais pas envie de relire. Ma garde-robe est très minimaliste mais bon, je gardais des fringues que je ne mettais jamais alors ça n’avait aucun sens. Ce mois de mai, c’est le mois de l’allègement. Je sens que c’est un mois important. Comme un renouveau, un tournant, un grand saut dans l’inconnu (encore !)

 

J’ai décidé de me connecter à la Joie le plus souvent possible.

Pourquoi dire oui à quelqu’un pour lui faire plaisir si ça ne te met pas le cœur en Joie ? Par peur de décevoir ? Par peur de perdre un ami ? Par peur de perdre de l’argent ? Ça rime à quoi de dire oui quand ton cœur dit non ?

 

Je te l’accorde, ce n’est pas facile. C’est même parfois « hum… souvent », très inconfortable. En te connectant à la Joie, à ton Être le plus profond, tu pourras décevoir des gens qui ne vibrent pas dans la même énergie que toi. Pourtant, plus tu seras alignée, plus tu attireras à toi les bonnes personnes.

 

Et quoi qu’il arrive, rien n’est insurmontable. Si tu écoutes ta petite voix intérieure (qui souvent t’emmènera au-delà de la logique), la vie te couvrira de cadeaux. Les cadeaux que tu recevras n’auront pas toujours l’apparence d’un cadeau. Parfois, tu trouveras des défis en chemin qui te donneront peut-être envie de faire demi-tour ou de dire que le sort s’acharne sur toi et que la vie est injuste. Sache que chaque défi sur ton chemin, tu as tout le potentiel en toi pour le traverser. Ça ne veut pas dire que tu es seul au monde et que tu n’as besoin de personne. Tu auras sans doute besoin d’un coup de pouce de temps en temps. Reste bien à l’écoute, la bonne personne au bon moment sera là pour toi au moment où tu en auras le plus besoin.

Attention ! Ça ne veut pas dire que tu dois rester là à attendre que ça te tombe sur la tête. Ce message est une invitation à suivre l’appel de ton Âme, au-delà de la logique. Si cela peut te rassurer, sache que derrière la Peur, L’Âme Agit. Si tu te sens appelé quelque part, si tu une idée même un peu farfelue te vient à l’Esprit, c’est que c’est à toi de la mettre en œuvre. Personne ne pourra le faire à ta place. Si tu ne fais rien, tu prives le monde de ton Talent. Alors que le Monde a besoin de toi. Le Monde a besoin d’entendre ta voix. Le Monde a besoin de tes Talents.

J’ai toujours été convaincue que nous sommes arrivés sur Terre pour une raison bien précise. Et la seule chose que l’on a à faire pour honorer cette mission, c’est de répondre à l’Appel de notre Âme.

Peut-être que tu te dis que c’est bien joli tout ça. « Répondre à l’Appel de mon Âme, elle est marrante elle ! Moi mon Âme, elle ne me parle pas. » C’est que tu ne l’as pas écoutée. Rappelle-toi toutes les fois où une idée, une inspiration, est venue à toi et que tu t’es dis que ce n’était pas raisonnable, que ça n’avait pas de sens ou que c’était n’importe quoi, impossible, irrationnel ou que sais-je encore. Ne me dis pas que Cela ne t’ai jamais arrivé.

Si tu ne sais pas quoi faire aujourd’hui, place-toi en observateur de toi-m’aime. Et écoute. Fais-le silence à l’intérieur de toi et sens ce qui vient. Si tu ne l’as jamais fait, ça se peut que tu trouves ça un peu bizarre. C’est pas grave, ne force pas, et recommence demain si ça te chante. En vrai, tu n’es pas obligé de faire Cela, parce qu’une idée, une inspiration, ça peut arriver comme ça sans prévenir, pendant que tu es en train de faire absolument autre chose. C’est souvent comme ça d’ailleurs. C’est pour ça qu’on en laisse passer plein et qu’on se dit que c’est n’importe quoi et que ça n’a aucun sens. Parfois, il y a des idées, des inspirations qui persistent, qui te collent un peu aux basks. Tant que tu ne les auras pas mise à exécution, elles vont persister. Parfois elles te laisseront un peu de répit, puis elles reviendront encore. Puis il y a celles qui disparaissent à tout jamais ou encore celles que d’autres mettront en place avant toi, et tu te diras « Si j’avais su ». En réalité, il n’y a pas de « Si j’avais su » qui tienne. Il y a de la place pour tout le monde. Une même idée sera portée d’une façon unique, propre à chaque Être Humain.

Alors ? Tu es encore là ? Tu attends quoi pour démarrer ce projet qui te tient tant à cœur depuis si longtemps ?

A demain pour de nouvelles Aventures !!!


P.S. : Pour répondre à l’Appel de ton Âme et Révéler la déesse qui est en toi, inscris-toi maintenant au prochain atelier « Révèle la déesse qui est en toi » ! Les deux prochaines dates sont le samedi 3 juin à Paris et le samedi 17 juin sur la métropole lilloise. Clique ici pour réserver ta place !

P.P.S. : pour rester connectée à l’actualité et être au courant de toutes les offres qui fusent dans mon cerveau, inscris-toi à la newsletter ! Je te promets des nouvelles pétillantes et colorées !!!

Allez ! C'est dimanche ! Va prendre une bonne dose d'Energie dans la Terre 😉

27 Mai

L’Appel de la Nature

Marie Guibouin / Blog / / 1 Commentaire

L’Appel est de plus en plus fort. Je dirais qu’Elle devient Vitale.

Dire que lorsque j’étais ado, j’en avais marre de vivre à la campagne. Parce que loin de tout, parce qu’embêtée de demander à mes parents de m’emmener ici et là. Soif d’indépendance et de liberté certainement. Peut-être qu’à une époque, je n’ai pas mesuré la chance que j’avais de vivre proche de la Terre. Pourtant, je me suis toujours réjouie de manger les fruits et légumes du jardin. J’ai connu l’Abondance de la Terre. Dès mon plus jeune âge, j’ai savouré la joie d’aller courir dehors et de grimper aux arbres si j’en avais envie. Oui, j’ai eu ma période un peu cascadeuse !

Puis il y a eu la période où j’étais pressée de passer mon permis, d’être indépendante, de gagner mes propres sous à moi, avec la fierté de me responsabiliser.

Je me souviens de ma première voiture, payée 900 euros, emprunté à mes parents que j’ai remboursé jusqu’au dernier centime. J’étais fière d’avoir payé mon permis de conduire toute seule avec mon petit salaire d’apprentie. J’étais fière de vivre en ville et de pouvoir aller où je voulais quand je voulais. J’aimais cette effervescence de la ville.

Et pourtant … Aujourd’hui, l’Appel de la Nature est plus fort. J’ai la chance d’avoir un cours d’eau proche de chez moi, que je peux longer pendant des kilomètres en passant par le Parc Monplaisir (j’adore ce nom !). Cet après-midi, j’ai tardé à sortir. Comme je te disais hier, la transition Facebookienne n’est pas agréable. Dans ma tête, je suis déjà partie, mais dans les faits je suis encore là. Ça fait comme un « truc » qui s’accroche à moi alors que je pourrais très bien tout simplement ne pas me connecter du tout et basta ! Mais en fait non, j’y suis encore par ci par là. Et ma foi, même au dernier moment, j’y fais encore de belles rencontres !

Je ne sais pas si c’est cette « oppression » qui me fait ressentir plus fortement l’Appel de la Nature. Je t’en dirais plus en juin, lorsque j’aurais quitté définitivement le petit bonhomme bleu. Définitivement, je l’ai dit. C’était mon intuition première, mais je me disais quand même : « n’est-ce pas un peu radical ? » En fait, non, je sens que je n’aurais pas envie de revenir. Pourtant, j’en ai passé des heures et des heures sur cette plate-forme. Et là, je n’ai pas envie de faire de compromis. Je crois que j’ai du mal avec les demies-mesure. C’est souvent tout ou rien avec moi.

Je viens de me désinscrire de Snapchat. J’avais un compte dont je me servais plus ou moins. En vrai, j’ai jamais vraiment compris comment m’en servir. Et puis j’adore Instagram et je me sens bien avec lui 🙂 J’aime bien y partager mes inspirations du moment <3 <3 <3 Et depuis peu, j’y annonce de temps en temps mes nouveaux articles de blog et les dates des ateliers que je propose.

A l’heure où je t’écris, je viens d’aller marcher. Ça m’a fait un bien fou ! Ah ! Et ce moment où j’ai enlevé mes chaussures au parc … Ce bonheur de marcher les pieds dans l’herbe ! Le kiff total ! (spéciale dédicace à Super Mathilde !)

Et toi ? Quel est ton rapport à la Nature ?

Comment tu te sens quand tu ne sors pas de la journée ?

Ressens-tu ce besoin d’aller marcher ? Est-ce que tu l’écoutes ou est-ce que tu te dis que tu dois d’abord finir ceci ou cela ?

Prends quelques minutes pour répondre à ces questions pour toi-m’aime en premier, et si ça te dit, partage tes réponses en commentaire 🙂


P.S. : Pour répondre à l’Appel de ton Âme et Révéler la déesse qui est en toi, inscris-toi maintenant au prochain atelier « Révèle la déesse qui est en toi » ! Les deux prochaines dates sont le samedi 3 juin à Paris et le samedi 17 juin sur la métropole lilloise. Clique ici pour réserver ta place !

P.P.S. : pour rester connectée à l’actualité, inscris-toi à la newsletter ! Je te promets des nouvelles pétillantes et colorées !!!

24 Mai

Cher Facebook, je te quitte …

Marie Guibouin / Blog / / 9 Commentaires

Jamais je n’aurais pensé écrire cela un jour. Je fais beaucoup de choses en ce moment que je n’aurais jamais pensé faire un jour. Bon … Pas que « en ce moment » mais pour reprendre l’expression que Carine​ dont le point de vue est toujours pertinent : « je fais des sauts quantiques chaque jour ou presque ». Autant te dire que si c’est vraiment ça pour de vrai, ça déménage !

Je te vois déjà d’ici, les yeux tout écarquillés, du style : « Non mais elle est folle de quitter Facebook !!! »

En fait, je crois que ce sont plus les réactions des uns et des autres qui me font peur, plutôt que le fait même de quitter Facebook.

Ce mois-ci, j’ai pris conscience que ce petit bonhomme bleu me rendait vraiment addict à lui. En même temps, grâce à lui, j’ai fais des rencontres géniales que je n’aurais sûrement jamais fait autrement. J’ai découvert des personnes talentueuses et formidablement inspirantes. J’ai créé le Cercle de Femmes Déjantées Créatives Libres Inspirantes et Heureuses et c’est tout naturellement que j’ai créé mes premiers ateliers « Révèle la déesse qui est en toi« ! J’ai créé la Team de Tous les Possibles, un groupe de Travail en ligne sur Facebook où j’accompagne des femmes formidables à Oser ! Grâce à elle, j’ai pris conscience que j’avais envie d’aller plus loin dans mes accompagnements : travailler en « one-to-one » sur un temps très court pour des résultats rapides ! Aussi, je suis très heureuse d’être aux côtés de Laure​ sur le groupe « Multipotentialité, pourquoi choisir ? »

Le petit bonhomme bleu me permet aussi de communiquer mon message tous les jours, de faire entendre ma voix, de partager qui je suis dans toutes mes dimensions en toute transparence.

Honnêtement, je pense vraiment que Facebook est un réseau très puissant pour créer du lien, communiquer sur ses activités professionnelles et découvrir de nouveaux talents très facilement.

Utilisé à bon escient, c’est un réseau formidable, même.

Et pourtant …

Depuis quelques temps, tu m’oppresses Facebook. Désolée de te dire ça, mais je commence à manquer d’air. Tu n’y es pour rien. Ce n’est pas de ta faute. Ni de la mienne d’ailleurs. Juste, c’est comme ça. Mon corps me fait signe d’aller voir « ailleurs ». Mon corps, mon Âme, mon intuition, ma voix intérieure, l’un, l’autre ou tous à la fois, ils sont très expressifs en ce moment.

Ils me font dire non alors que j’ai déjà dit oui. Ils me font dire non à des projets qui ont l’air très cool au premier abord mais qu’en fait non je le sens pas. C’est très bizarre comme sensation, je t’assure. Et en même temps, je ne peux pas m’empêcher de suivre cet élan, ce feu qui brûle en moi, cette flamme qui me demande d’Oser aller voir ailleurs :O

Ces temps-ci, je fais vraiment beaucoup de choses qui ne sont pas logiques pour le commun des mortels. Je prends des décisions assez tranchées, qui me mettent parfois dans une situation inconfortable mais nécessaire.

Quitter Facebook, c’est pas un peu radical quand même ???

Euh … Si un peu … Je te l’accorde ! Et en même temps, c’est pas la fin du monde, si ?

Je ne comprends même pas pourquoi je suis en train d’écrire cela. Tu m’aurais dit ça il y a ne serait-ce que 48H, je t’aurais dit : « non mais quand même ma communauté, les gens qui me suivent, et puis pour rester en contact c’est plus facile… ».

Mardi matin, j’ai décidé de couper Facebook 24H, pour voir. A mon grand étonnement, j’ai tenu beaucoup plus longtemps que ce que j’aurais pensé. J’ai même commencé à me sentir plus légère. Puis, l’idée de me reconnecter m’a un peu oppressée. Je l’ai fait et je vu la grosse pilule rouge allumée avec un gros chiffre. Là, j’avoue, j’ai failli changer d’avis. C’est quand même cool de voir ce que partage les personnes que j’apprécie. C’est quand même pratique d’envoyer un message à quelqu’un sur Messenger et d’avoir une réponse dans les 24H ou même moins que ça. C’est top de voir les avancées des uns et de autres. C’est chouette ! Et ça fait du bien d’avoir de l’interaction et des supers retours sur ce que je partage également.

Après j’ai écrit aux membres de la Team de Tous les Possibles, pour leur annoncer la nouvelle. Ça devait être les premières informées. Et là, j’ai commencé à avoir peur, à prendre conscience, et même à être déjà « nostalgique ».

Pourtant, à l’heure où j’écris ces lignes, je sens que c’est juste et aligné. Alors disons que c’est une expérience. Je me garde quelques jours de préavis, le temps de prévenir ma communauté et de m’assurer que j’ai bien les contacts des personnes que j’ai envie de continuer à suivre.

Je quitte Facebook officiellement le 1er juin 2017.

Je suis curieuse de tenter l’expérience.

Irais-je découvrir plus de choses à l’extérieur, si je ne les trouvais pas à portée de clic ?

Oserais-je aller à la découverte de lieux inconnus au lieu de rester devant mon ordi à « scroller » mon fil d’actualité ?

Ma façon de communiquer changerait-elle ?

Vais-je partager plus de choses sur Instagram ?

Vais-je améliorer ma manière de communiquer via mon site internet ?

Oserais-je publier plus de vidéos spontanées sur Youtube ?

Prendrais-je plus soin de mes « contacts », sachant que je ne verrais pas leur actualité défiler devant mes yeux ?

Passerais-je plus de temps au téléphone pour prendre des nouvelles ?

M’abonnerais-je à plus de blogs ?

Me perdrais-je des heures sur Pinterest ?

Des questions sans réponses à ce jour …

C’est le grand saut dans l’inconnu ! J’ai peur et je suis toute excitée à la fois ! Il y a une citation d’Einstein que j’aime bien :

« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent. »

Quelle différence ça ferait dans ma vie et dans mon business, si je partais explorer d’autres chemins ?

« Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, Essayez la routine… Elle est mortelle ! » -Paulo Coelho

Celle-là aussi je l’aime bien ! Alors, c’est parti pour l’Aventure !!!

Rassure-toi, je ne disparais pas de la terre entière, je continuerais à partager mon message tous les jours sur mon blog. Tu peux même t’abonner dans l’encart juste à droite pour être informé(e) par mail dès qu’un article est publié.

Je suis aussi très active sur Instagram !

Ma chaine Youtube est toute petite pour le moment, mais ça va peut-être changer. Je reviens de loin avec la vidéo, ça me terrorisait avant :O

Il y aussi Twitter, Tumblr, Pinterest, Linkedin … bon en fait je suis partout ! Au secours !

Le 1er juin 2017, un nouveau monde s’ouvre à moi… une nouvelle expérience, une nouvelle manière de communiquer et de regarder le monde <3 <3 <3

Pour me contacter, c’est facile 😉

Pour participer aux prochains ateliers « Révèle la déesse qui est en toi », c’est très simple aussi, ça se passe par là pour t’inscrire.

Et pour t’abonner à ma newsletter, c’est par ici !

Cher Facebook, je te quitte … J-7 <3 <3 <3

Il peut s’en passer des choses en 7 jours ! :O :O :O

Je t’envoie plein de good Vibesss d’Amour pétillantes et colorées !!!

A demain pour de nouvelles Aventures ici ou ailleurs 😉

Marie,
Artiste, Conférencière, Eveilleuse de Conscience.

Marie Guibouin
20 Mai

Je n’ai rien inventé

Marie Guibouin / Blog / / 1 Commentaire

Je n’ai pas inventé l’eau chaude pourtant je m’en sers tous les jours. En passant, je ne sais pas d’où vient cette expression qui dit de quelqu’un qu’il n’a pas inventé l’eau chaude pour signaler qu’il n’est pas très intelligent … Si tu en connais l’origine, ça m’intéresse d’élucider ce mystère.

Je n’ai pas inventé l’intuition, elle est là, c’est tout. Je crois que tout le monde en est dotée. Je conçois que nous soyons tous plus ou moins réceptif, mais je ne l’ai pas inventée. C’est un fait. Après, je ne sais pas qui a décidé un jour que notre voix intérieure, la voix de l’Âme, notre sixième sens … ou septième ou huitième ou que sais-je, s’appellerait l’intuition.

Je n’ai pas inventé l’appareil photo pourtant je m’en sers presque tous les jours. Je suis fan depuis toute petite. C’est simple, on m’appelait la paparazzi dans la famille. Je n’avais pas conscience que cet outil magique deviendrait autant un outil personnel que professionnel, comme un prolongement de moi-m’aime :O :O :O

Je n’ai pas inventé la photographie intuitive, (La photographie intuitive c’est quoi ?) elle s’est imposée à moi. Je me souviens m’être bien emmêlée le cerveau à ne pas savoir comment expliquer ma vision, ma perception de la photographie, ma manière de voir les choses et de regarder le monde. Je n’ai pas fait d’école de photographie. J’ai mis un temps fou à me sentir légitime, parce que c’est bien connu, dans le processus dit « classique » (surtout en France !!!), « il faut » faire des études, avoir un diplôme et blablabla … Enfin, c’est une croyance que j’avais ancrée dont il a fallu que je me débarrasse pour enfin … OSER. Et puis, c’était tellement facile (ça l’est toujours d’ailleurs) de me connecter à un objet, à la Nature, à quelqu’un et de retranscrire ce que je voyais en image.

C’est là qu’arrive la question qui tue : « Mais puisque c’est tellement facile, est-ce que ça a vraiment de la Valeur ? »
Et puis : « Je n’ai rien inventé … En quoi je suis légitime ? »

Franchement, j’entends ça tous les jours. Je rencontre plein de gens qui ont de l’Or en Barre dans les mains et qui n’ose pas, parce que ça parait trop simple donc ça ne doit pas valoir grand chose. Et la légitimité, n’en parlons pas !

J’ai envie de dire STOP !!!

Je l’ai déjà dit plein de fois mais je m’en fou, je le répèterais encore et encore s’il le faut. C’est trop triste de voir tous ces gens bourrés de Talents Naturels et qui ne savent pas quoi en faire, qui cherche une légitimité à l’extérieur, qui cherche quelqu’un qui leur dise : « vas-y, c’est génial ce que tu fais ! »

OK ! C’est ça que tu veux entendre ?

(je ne te jette pas la pierre, je sais que ça fait du bien de l’entendre hein 😉 )

Alors je te le dis :

TU ES GENIAL(E) !!!

Tu n’as pas besoin de l’approbation de Pierre, Paul, Jacques (Pierre, Paul, Jacques, qu’est-ce que tu fais là ? oh yeah … ok je sors … spéciale dédicace à Marylou qui se reconnaitra).

Tu n’as pas besoin de la validation de l’extérieur.

Tu as déjà tout à l’intérieur de toi.

Tu le sens. Tu sens ce feu qui brûle en toi, cette flamme qui ne demande qu’à grandir. Tes talents qui ne demandent qu’à s’exprimer.

Alors GOOOooo !!!

« Oui mais il y a plein de gens dans mon domaine qui ont l’air de faire pareil … Et sûrement mieux que moi … »

AAAAaaaaahhh !!! Alors ça aussi, tu vas m’arrêter ça tout de suite ! Oh la la je m’enflamme aujourd’hui, mais ça suffit les conneries, non mais oh !

Si on suit ton raisonnement, il ne faudrait qu’un seul photographe sur la terre, d’un seul peintre sur la terre, qu’un seul architecte sur la terre, qu’un seul médecin sur la terre … Bon, je te fais pas la liste, tu as compris.

Déjà , ça craindrait carrément parce qu’avec tout le monde qu’il y a, je me demande comment un seul être humain pourrait répondre aux besoins de la planète entière.

Et deusio, ton voisin ce n’est pas toi. Il n’aura pas la même approche que toi, il n’aura pas la même Énergie que toi, il n’aura pas la même tronche que toi (à part si c’est ton jumeau ou ta jumelle mais je pense que même dans ce cas là, il me semble peu probable que ce soit des copies conformes sur tous les plans), il n’aura pas la même sensibilité que toi …

Alors même si votre message est le même, il est de ton devoir de le délivrer à ta manière. Qui le fera à ta place autrement ?

Si tu ne suis pas cet élan, si tu te tais, si tu n’oses pas, qui le fera pour toi ?

Le Monde a besoin de toi.
Alors vas-y !

Même si tu as peur … Vas-y !

Comme j’aime le dire souvent :

« Derrière la peur, l’Ame-Agit »…

Si tu penses que quelqu’un a besoin d’entendre ceci, partage ce message.

Je te souhaite une belle journée.

A bientôt pour de nouvelles Aventures !!!

Marie,
Artiste, Conférencière, Éveilleuse de Conscience.

_________________________________________________________

P.S. : pour recevoir des nouvelles pétillantes dans ta boite mail, abonne-toi ici, c’est gratuit 🙂

P.P.S. : pour révéler la déesse qui est en toi dans un contexte bienveillant en tout petit comité, c’est par là !

P.P.S. pour réserver ta séance photo individuelle en trois dimensions et passer un moment hors du temps et kiffer te faire photographier même si tu n’aimes pas ça à la base, tu es au bon endroit 😀 Clique ici pour me contacter, faut qu’on cause !

Crédit photo : Manon Huet
18 Mai

J’ai failli rater ça

Marie Guibouin / Blog / / 0 Commentaire

J’ai failli rater ce moment où la frénétique envie de m’allonger dans l’herbe m’a prise ! Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas ressenti cela.

Je sens qu’en ce moment, je suis en train de mettre de nouveaux rituels en place, pour ma créativité, pour mon entreprise et pour moi-m’aime avant tout.

Je sens que ça évolue doucement, dans le bon sens, pour plus de cohérence, plus d’énergie, plus de fluidité, plus de bien-être.

J’ai failli ne pas aller prendre l’air ce soir. Pourtant, je sais que ça me fait du bien à chaque fois. Ça me régénère, ça fait du bien à mon cœur, à mon corps, à mon Âme.

Pourtant, parfois, je me laisse « alpaguer » par « tout ce que j’ai à faire », je me dis que ce n’est pas grave, que je verrais demain. Non, non, non ! Et puis le lendemain, je me redis la même chose et après je m’étonne que je me sens moins énergique et que j’ai l’Esprit embrouillé. Arf ! N’importe quoi !

Ce soir, j’ai failli renoncer. Alors je me suis posée quelques instants : « en dehors de toutes pseudo-obligations, qu’est-ce qui te fait envie ? »

L’appel de la Nature a gagné. Et qu’est-ce que c’était bon ! La Nature m’a régénérée. Même si j’ai eu une journée intense aujourd’hui, il est bientôt 22h et je suis en forme ! Je suis sûre que si je n’étais pas allée prendre l’air, je serais toute « molle ».

La Nature est mon alliée. Et quand la frénétique envie m’a pris de m’allonger dans l’herbe, je n’avais plus envie de partir. Je me suis faite mitraillée par surprise par ma petite sœur qui m’a photographiée sous toutes les coutures.

Soudain la pluie est arrivée, mais je restais là quand même, si bien que j’aurais pu me mettre à danser sous la pluie si l’orage avait éclaté :O

Je sentais plein de pétillements dans mes mains et une force insoupçonnée, comme si j’étais « connectée » à la Terre. Beaucoup plus apaisant que le wifi, je t’assure !

J’ai chaud dans mon cœur en t’écrivant ces lignes. Je sens en moi comme une Confiance inébranlable en la Vie, l’Univers, l’Ame-Agit …

Vas-y « Univers », tu peux envoyer la sauce, je suis prête à recevoir. J’ai les bras grands ouverts à l’Abondance dans toutes ses dimensions.

Je sens et ressens l’Amour qui frémit dans mon cœur jusque dans toutes mes cellules.

Et …

Ça fait du bien !!!

Alors je t’envoie plein de belles énergies de lumière qui pétillent !!! Et s’il pleut dehors ou dans ta tête ou dans ton cœur ou les trois, sache que tu n’es pas seul(e).

Que l’Amour et la Joie t’accompagne <3 <3 <3

A demain pour de nouvelles Aventures !!!

Prends soin de toi 🙂

Marie,
Artiste, Conférencière, Éveilleuse de Conscience.

_________________________________________________________

P.S. : Tu es une femme. Tu es même une déesse et peut-être que tu ne le sais pas encore. Dans ta vie à 15000 à l’heure, tu aimerais bien t’arrêter un peu, juste penser à toi, là maintenant.
Inscris-toi maintenant au prochain atelier « Révèle la déesse qui est en toi » sur Paris, le 3 juin 2017 !

P.P.S. : Tu es Artiste, Artisan, Professionnel du Bien-Être … bref, tu as de l’Or dans les doigts et tu ne sais pas comment le dire au monde ! Contacte-moi, faut qu’on cause ! 😉

P.P.P.S. : (photo par Christelle Guibouin)

crédit photo : Christelle Guibouin
16 Mai

Témoignage de Carine

 » Ma photo préférée est celle où j’ai le big smile et les cheveux ébouriffés ! Selon moi c’est celle qui représente le mieux mon ressenti au cours de cette journée –

-> en connexion directe avec mon enfant intérieur, dans l’expression de ma joie pure et profonde.

 

J’ai eu l’élan de m’inscrire parce que je souhaitais voir, vivre et expérimenter, ce qui se cachait sous ce titre à la fois intrigant et enthousiasmant, en totale résonance avec mes besoins du moment.

J’y suis arrivée sans attentes particulières, mais avec la double envie de « me déposer » et d’oser : dénouer des tensions, revenir au lâcher-prise, m’ouvrir à l’intuition… ; et incarner qui je suis, en toute authenticité, sans crainte de m’exposer.

J’ai ressenti une connexion immédiate avec les autres participantes et la bienveillance, la douceur et la chaleur dans lesquelles a baigné notre petit groupe, m’a permis de me livrer en toute confiance.

Sans rien dévoiler des exercices qui nous sont demandés, je dirai juste qu’ils permettent d’accéder à notre vérité, en nous aidant à voir ce qu’on ne voit jamais… Explication confuse, peut-être, mais précisément parce que c’est à vivre, plutôt que d’en parler.

Il y a de la magie dans tout cela, et la magie ne s’explique pas.

Depuis, j’ai la sensation d’avoir fait un pas de plus, mais un pas de géant, vers cette femme libre et épanouie qui cherche à se révéler.

Et j’ai la conviction que les effets secondaires ne s’arrêteront pas là… « 

Carine a participé à l’atelier « Révèle la déesse qui est en toi« . Je la remercie du fond du cœur pour ce témoignage pétillant ! Et je vois à travers la toile, que les effets secondaires ont l’air de se prolonger … D’ailleurs si tu es curieux/se, Carine partage beaucoup sur son blog « COM’ La Vie » et sa page Facebook au gré de ses inspirations. Je t’invite à découvrir son univers <3 <3 <3

Et si toi aussi tu ressens l’appel de la déesse, inscris-toi maintenant au prochain atelier. Les places sont limitées à 4 personnes. Les premières arrivées seront les premières servies 🙂