J’avais peur d’être visible et … de gagner des sous

Marie Guibouin / Blog / / 1 Commentaire / Like this

Après plusieurs jours à tourner autour du pot, voici ce que j’ai publié ce matin sur Instagram et Linkedin :

 » Ça fait plusieurs jours qu’un nouvel article me brûle les doigts mais j’ai peuuurrrr de l’écrire !!! J’ai peur de ce qui va sortir parce que lorsque j’écris je ne maîtrise rien … Mon article « Je déteste la prospection » m’a « offert » un pic de visibilité inattendu sur LinkedIn ! J’ai rencontré plein de nouvelles personnes en peu de temps. Et c’est top ! Puis j’ai écrit sur la vulnérabilité … On dirait que le « succès » de mon article sur la prospection a plu à l’algorithme de Linkedin ! La plupart des gens trouveront ça génial ! Et ça l’est ! Mes publications ne vont plus passer inaperçues comme ça l’a été durant plusieurs mois. Sauf que … ça a réveillé un truc chez moi, que je ne soupçonnais pas : « J’ai peur d’être visible ! » Oui oui tu as bien lu, la meuf qui écrit des articles depuis 3 ans, a peur d’être visible … je sais, ce n’est pas rationnel. Et en enlevant cette couche, j’en ai trouvé une autre en-dessous : « j’ai peur de gagner plus d’argent ! » Oui, je sais, c’est tordu !

Alors j’ai observé mon C.A. des années précédentes et de l’année en cours. Ça évolue mais pas au point de devenir confortable. Je gagne toujours suffisamment pour payer mes charges et subvenir à mes « besoins de base » et après STOP ! Comme si inconsciemment, je mettais une barrière ! Moi qui croyait avoir explosé mon « plafond de verre » ! Pas du tout ! Bref … cette claque dans la gueule est sûrement en train de secouer des choses et ça c’est positif ! En attendant, je me suis amusée à créer un visuel #canva avec cette magnifique photo qu’un arbre m’a offert en mode camouflage !

Tu peux t’offrir cette photo :

en tirage d’Art dans ma boutique Lumys ;

et/ou en impressions sur des produits dérivés dans ma boutique REDBUBBLE !

Et tu seras le/la premier(e) au courant si j’ai les ovaires d’écrire mon article sur la visibilité ! »

Bon … Ça y est … Nous y sommes …

Que dire ? Que faire ? Par où commencer après ça ?

En partageant Cela ce matin, j’ai déjà ouvert la Voie et je me suis sentie plus légère… Je sais que je suis loin d’être un cas isolé. C’est pourquoi il est presque de mon devoir d’écrire.

 

La peur d’être visible

A l’écriture de ces mots, la première chose qui me vient, c’est « Arrête ! Tu vas te faire remarquer ! » Je l’avais oublié cette phrase, mais elle revient dans ma tête à chaque fois que ce « syndrome de la peur d’être visible » me revient en pleine poire ! Des mots tellement banals … que n’importe qui pourraient dire à un enfant un peu « trop » expressif en public. Et pourtant, Dieu sait que les enfants sont nos meilleurs exemples.

Où est passé notre spontanéité ?

Il est temps de la réveiller ! Heureusement, nous avons le pouvoir de la retrouver. Tout n’est pas perdu ! Loin de là !

A chaque fois que j’écris un article, je suis dans cette spontanéité ! Je ne pense pas vraiment aux conséquences sinon je crois que je ne publierais jamais rien. Même lorsque j’ai peur, je sais au fond de moi que le message est plus important que ma peur, alors je publie, vaille que vaille !

Tout le travail que je fais avec mes clients, que ce soit en photographie ou en accompagnement, fait appel à cette spontanéité ! C’est pour ça que je prends le temps de connaitre qui tu es, tes valeurs, ce que tu as envie de transmettre au monde ! C’est pour ça que j’ai pété un câble quand j’ai appris que certains professionnels ne laissaient pas de place à l’Humain !

 

« Arrête ! Tu vas te faire remarquer ! »

à la place je dirais plutôt :

Continue et fais-toi remarquer !

Tiens je vais rajouter ça dans mes mantras : « Continue et fais-toi remarquer ! » Je pourrais presque terminer mon article ici. C’est donc pour Cela que je passe mon temps à Révéler la Beauté et les Talents de mes clients ! Mais oui ! C’est si évident ! Ça me parait tellement logique et évident de le faire pour les autres.

 

Alors …

Pourquoi j’ai paniqué suite à ce pic de visibilité ?

C’est bien ce que je voulais non ? Être visible. Pourquoi j’écris des articles publiquement depuis 3 ans ? Pour que personne ne les lisent ? Sûrement pas ! Alors c’est quoi le problème ?

En Vérité, il n’y a pas de problème ! Ça a juste réveiller un truc ! Un mécanisme inconscient. Le fameux « Arrête ! Tu vas te faire remarquer ! » Sauf que là je ne vais pas me faire avoir. Cette phrase à priori banal, prononcé par une personne adulte lorsque j’étais petite est restée bien ancrée quelque part. Ne négligeons pas la puissance des mots !

Et là, tu vois, je me suis pris une grosse claque dans la gueule. Une claque consciente cette fois, c’est ça qui est génial ! Je crois que j’ai reproduit Cela tellement de fois dans ma vie. En tout cas, dans ma vie pro, c’est flag’ ! A chaque fois, que j’ai lancé quelque chose et que ça commençait à bien marcher, j’ai arrêté ! J’ai changé de direction. Je suis allée voir ailleurs. Ce ne sont que des petits détails. On pourrait faire le bilan ne serait-ce que sur une année :

 

 

 

  • j’ai voulu lancé DEVIENS QUI TU ES en accompagnement individuel sur-mesure et au dernier moment j’ai flippé, alors je l’ai transformé en week-end de groupe. Bilan : 1 seule inscrite ! Merci la Vie ! J’ai ainsi pu tester ce fameux accompagnement individuel sur-mesure dont je rêvais tant ! Et progression : je l’ai validé, approuvé et je le propose toujours aujourd’hui ! Et finalement c’est un condensé de tout ce que j’ai transmis dans mes ateliers précédents ! Pas de hasards 😉

 

  • Mes séances photos commencent a bien se développer et je n’ai pas envie d’arrêter !!!

 

Ça y est ! Je crois que je suis sortie de la Matrice ou peut-être que j’ai changé de Paradigme ? Ou les deux …

Finalement, j’ai bien progressé ! Je peux être fière de moi ! Et toi aussi tu peux être fière de toi. Regarde un peu dans le rétroviseur, par curiosité, tu verras à quel point tu as bien progressé toi aussi. Sois fière de toi et si tu as peur de te faire remarquer et bien fais-toi remarquer encore plus. Mais tu sais, ça sert à rien d’en faire des tonnes ni de chercher à répondre à des codes ou stratégies super alambiqués ! En fait, le secret c’est juste d’être toi-même. Essaie, tu verras, c’est beaucoup plus reposant que de te contorsionner dans tous les sens pour plaire à tout le monde.

 

La peur de gagner des sous

Sous la couche de la peur d’être visible, se cachait la peur de gagner des sous. Pour être plus précise : la peur de gagner PLUS de sous. Peur de gagner de l’Argent ? C’est du délire là ! Pas vraiment … Et je crois que nous sommes nombreuses dans ce cas. Je ne sais pas si les hommes sont touchés par ce phénomène. Si un homme passe par là et qu’il désire en témoigner, qu’il se manifeste maintenant ou se taise à jamais !

J’ai grandi dans une famille très modeste. J’ai 6 sœurs, 2 frères et je suis l’ainée. Ma maman a été mère au foyer pendant une dizaine d’années et mon papa était agriculteur. Nous n’avons jamais manqué de rien même si nos parents ne roulaient pas sur l’Or. J’ai vu les fins de mois difficiles. Je crois que j’ai même intégré dans mon inconscient que c’était la norme d’être à découvert. Nos parents se sont sacrifiés pour nous. Argent = sacrifice ? Hum … Ça fait pas bon ménage tout ça.

Je me souviens avoir rêvé de devenir riche pour offrir à mes parents la liberté qu’il n’avait pas. Puis j’ai entendu que les riches étaient des gens « qui se la pétaient », ou des arnaqueurs, ou des « stars qui ne savaient plus quoi faire de leurs sous » … Mince alors, je vais devenir une horrible personne alors si je gagne plus de sous !!!

Tout ça, ça se passe dans l’inconscient, mais il est plus que temps de mettre des mots dessus, parce qu’il faut vraiment que ça cesse !

Et cette histoire de plafond de verre ?

Il parait que l’on gagne à peu près la moyenne de la somme que gagnent les 5 personnes que l’on côtoie le plus. Vérifie si c’est le cas pour toi et dis-moi. C’est sûr que si tu côtoies des millionnaires toute la journée, ça m’étonnerait que la norme de ton salaire, ça soit le SMIC. Soyons honnêtes !

Je crois aussi que cette histoire de plafond de verre se construit avec l’environnement dans lequel tu grandis.

Tout à l’heure, j’ai fait les comptes pour en prendre vraiment conscience. Si je fais une moyenne sur l’année passée, je ne sais pas comment j’ai fait mais je n’ai jamais gagné plus que le salaire de mes deux parents réunis. Je parle en net. A chaque fois que j’ai gagné plus, je m’arrangeais pour avoir plus de charges. Ce que je partage là est le résultat d’un mécanisme inconscient. Comme si à chaque fois que j’avais une grosse somme dans les mains, je mettais tout en œuvre pour qu’elle se volatilise ! C’est incroyablement fascinant ! Je sens que je suis en train de passer un cap rien qu’en osant le partager ! Quelle libération !

Je ne sais pas quel impact Cela aura sur mes revenus à venir, mais je sens vraiment que quelque chose s’est libérée ! Et pas des moindres !

Je suis sûre que je ne suis pas un cas isolée. Si je peux ouvrir la Voie ne serait-ce qu’à une seule personne, en osant en parler, j’aurais rempli ma mission.

 

Alors continue ! Fais-toi remarquer ! Ose Briller en osant être toi-même ! Et éclate ce plafond de Verre bien trop bas pour toi et la mission que tu as à accomplir dans ce monde !

 

Si tu as besoin d’aide pour Révéler ta Beauté et tes Talents au Monde et/ou pour Oser être toi-même au-delà de la mode et des codes sociétaux, écris-moi en privé. Je peux t’aider à travers la photographie et l’accompagnement, en fonction des besoins que tu exprimeras.

 

Sur ce, je te souhaite tout le meilleur !

 

Prends bien soin de toi,

 

Marie,

Photographe de l’Âme, Révélatrice de Beauté, Éveilleuse des Consciences …

 

1 Commentaire

  1. Aline - Graphiste illustratrice  —  20 novembre 2017 at 0 h 10 min

    Quel chouette article qui m’a bien parlé!
    Ma mère me rappelait souvent comment il ne fallait pas que je me fasse remarquer!
    Le mindset sur l’argent, c’est également quelque chose sur lequel je travaille depuis 2016 et encore plus en cette fin d’année car je suis en train de suivre une formation dessus. C’est dingue ce que l’inconscient peut te créer comme message farfelu. ^^’

    Répondre

Laisser un commentaire