Si on mourait demain …

Marie Guibouin / Blog / / 10 Commentaires / 1 like
Si on mourait demain …

Hier matin, j’ai appris deux terribles nouvelles coup sur coup ! Deux accidents de la route … L’un en voiture, l’autre en moto, entrainant deux évènements tragiques, sans retour possible … Si jeunes en plus …

On croit toujours que ça n’arrive qu’aux autres, alors que tout peux basculer tellement vite. En une seconde, hop ! Tu disparais de la planète !

GAME OVER.

Et nous on est là, en train de se prendre le chou parce que le gosse de la voisine fait que chialer ou que tu ne trouves pas de place pour te garer, que le bus n’avance pas assez vite, que tu vas être en retard à ton RDV tellement impooooortant !!!

Aussi, tu aimerais bien te lancer dans ce super projet dont tu rêves depuis si longtemps, mais c’est trop compliqué. Comment ça va être perçu par les autres ? Mais qu’est-ce qu’on va penser de moi ? Les autres … toujours les autres …

Bien sûr, c’est toujours les autres, le problème ! C’est évident ! Si les autres n’étaient pas là, on ferait bien ce qu’on veut ! Si on n’avait pas peur de ce putain de regard qu’ils portent sur nous. Pourtant, les autres, ils nous aident, ils nous font avancer.

Les autres, c’est toi, c’est moi, c’est eux, c’est nous. Si les autres n’existaient pas, ça servirait à quoi, franchement, que tu lances ce super projet de ouf qui te prends aux tripes quand tu y penses, quand tu l’imagines possible, quand tu le visualises en te disant « ah ouais, ça, ça serait vachement bien quand même… »

Sans les autres, t’es que dal. Moi aussi sans les autres, je suis que dal !

Ce n’est pas très gentil de dire ça, parce qu’on peut pas dire qu’on est rien sur cette Terre, puisqu’on a le bonheur de vivre, d’exister, de respirer, de rire, de pleurer, de partager, d’aimer, de danser, chanter, marcher, manger, dormir…

Mais bon, concrètement, imagine, tu te retrouves tout seul sur la Planète. Les autres n’existent plus. T’es là, t’es « alone » quoi ! Tout(e) seul(e) de chez tout(e) seul(e) ! Oui, tu peux l’dire, t’aurais bien l’air d’un con. Peut-être que le premier jour, tu seras tout fou-fou, un truc du genre « vivaaaaa la libertéééé !!! Youpiii !!! je fais ce que je veux !!! »

Et après ?

Tu serais là, en train d’errer dans les rues désertes … Tu pourrais même pas t’acheter une baguette chez le boulanger du coin, tu parlerais à personne, personne ne te parlerait, tout le monde s’en foutrait de toi en fait !

Puisque « tout le monde » c’est personne.

En fait, j’en reviens toujours au même … Ça sert à rien de vouloir plaire à tout le monde. Puisque « tout le monde », c’est personne …

Si demain, tu disparais de la surface de la Terre, qu’est-ce que tu aimerais laisser derrière toi ? Si demain, tu fermais les yeux pour ne plus jamais les rouvrir, qu’aimerais-tu avoir accompli ?

Ce n’est pas du tout pour être glauque ou pour te casser le moral.

Au contraire ! C’est ultra positif !!!

(Non, mais l’autre là, elle commence son article avec des évènements supers dramatiques et elle est en train de nous dire que c’est positif …)

Je ne remets pas en question la douleur et la tristesse, qu’occasionne la perte d’un être cher. C’est innommable !

Je te demande juste de regarder l’autre facette. Si demain tout bascule, qu’est-ce que je peux faire aujourd’hui pour aller vers mes rêves ? Qu’est-ce que je peux faire, là, maintenant, pour faire un pas de plus, même petit ?

Chaque petit pas est important.

Chaque petite action est importante.

Je ne te dis pas que c’est facile. Moi-même, régulièrement, je me bataille avec mes peurs et mes doutes. Juste … Ne les laisse pas te dominer.

Tes idées, tes projets, tes envies, tes rêves, même si parfois, ça te parait trop beau pour être vrai… Si ça vibre en toi, ça va forcément toucher des gens autour de toi. Tiens, ça me fait penser aux ricochets dans l’eau ! T’en as déjà fait quand tu était petit ? Tu jettes une pierre, ça rebondit et ça créé une onde. Une onde qui se propage. Comme une vibration.

Une vibration ! Voilà ! Oui c’est ça !

Tu le sens ou pas, ce rêve, ce projet, cette envie qui vibre en toi  ? Une vibration, ça se propage… Alors que vas-tu faire maintenant pour diffuser ta vibration ?

Je vais t’aider un peu. Parce que c’est bien gentil mon blabla mais bon, ça serait bien que j’aille au fond des choses. Donc, je vais me mouiller un peu …

Tu vois là, par exemple, j’ai un peu peur de publier cet article. J’ai peur que tout le monde s’en foute, que personne ne le lise, qu’il soit mal perçu, qu’il soit sujet à des critiques, qu’on pense que je me serve d’évènements dramatiques pour diffuser mon message, que c’est déplacé, que je n’utilise pas les bons termes, etc … Je pourrais te faire un listing de ouf-malade !

Si tu es en train de me lire, ça veut dire que j’ai balancé ma peur par la fenêtre et que je l’ai publié quand même !

Oui, mais là, c’est facile, c’est juste un article …

Il n’y a pas de facile ou de pas facile. Ça t’est jamais arrivé de devoir appelé quelqu’un et de ne pas le faire, parce que tu as peur de le/la déranger, que c’est peut-être pas le bon moment, qu’il/elle doit sûrement être occupé(e), et qu’est-ce que je vais lui dire, et si ça l’intéresse pas, et si, et si et si … Pourtant c’est facile, c’est juste un coup de fil à passer 😉

Si demain tout bascule, qu’est-ce que je peux faire aujourd’hui pour aller vers mes rêves ? Qu’est-ce que je peux faire, là, maintenant, pour faire un pas de plus, même petit ?

 

  • Continuer mon livre même si ma dead-line de 80 jours est dépassée. Ça remue beaucoup de choses d’écrire un livre … 

  • Continuer les interviews du Pink Power Tour qui me conduisent pas à pas vers ce projet de Festival qui me tient tant à cœur <3

  • Dire Je t’aime.

  • Dire Merci.

  • Continuer d’inspirer les gens à Oser.

  • Écouter mon intuition, au-delà de la logique et du raisonnable.

  • Continuer à diffuser le message que Tout Est Possible.

  • Passer ce fichu coup de fil qui me stresse.

  • Envoyer ce mail que je reporte toujours à demain.

  • (liste non exhaustive…)

J’ai toujours pressenti que je serais centenaire, mais ce n’est pas une raison pour ne pas me bouger le cul ! Concrètement, j’ai encore plein de choses à faire avant de mourir alors déconnez pas là-haut !

Trêves de plaisanteries …

Pose-toi, ne serait-ce que 5 minutes.

Demande-toi, là, maintenant :

« qu’est-ce que je peux faire aujourd’hui, pour avancer vers mes rêves, pour diffuser mon message, pour donner de la place à ce qui est important pour moi ? »

Partage-le dans les commentaires si tu en as envie, ou fais-le juste pour toi. Toi avec toi. Écris-le. Ça aide vraiment beaucoup à rendre les choses concrètes.

10 Commentaires

  1. Lucie  —  24 novembre 2016 at 12 h 39 min

    Super ton article Marie ! Ça fait du bien de te lire et de te sentir toujours aussi partante, aussi vivante !! Quand on sera centenaires toutes les 2, on ira boire un thé pour parler nos projets du cœur ! 😉

    Répondre
    • Marie Guibouin - Caméleon de l'image  —  24 novembre 2016 at 14 h 17 min

      Oh <3 <3 <3 Joie de te lire Lucie !
      Je suis carrément partante pour aller boire un thé avec toi quand on sera centenaire !
      Et puisque nous sommes en pleine folie créative, si on se faisait un petit avant-goût de cette pause-thé-projets du coeur-papotage avant la fin de l'année ?

      Répondre
  2. Yves  —  24 novembre 2016 at 12 h 48 min

    Il est bon cet article ! Ca vibre fort 🙂

    On vient d’en parler par téléphone alors forcément, tu sais que je suis dans le mood aussi, mais ce que je vais faire aujourd’hui, c’est passer des tonnes de coups de fil et écrire à des tonnes de gens qui m’intéressent pour les rencontrer et me laisser aller à la discussion.

    Je sais déjà que ça va donner naissance à des tonnes de projets et d’idées.

    Je vais aussi aller voir des gens à l’improviste et leur parler de ce que je fais, de ce que je comprends de ce qu’ils font, des atomes crochus que ça m’inspire et on verra bien.

    Il est fort cet article, il vibre bien 🙂 Merci Marie !

    Répondre
    • Marie Guibouin - Caméleon de l'image  —  24 novembre 2016 at 19 h 43 min

      Waouuuuhhh !!!
      En voilà un programme inspirant qui dépote !!!
      Merci Yves de partager ton message avec autant de clarté !
      Let’s gooo !!! Je te suis de près 😉

      Répondre
  3. Nadine  —  24 novembre 2016 at 13 h 57 min

    Merci Marie pour cet article plein de justesse !!! Nous n aurons pas nos 100 ans en même temps mais jusque là j ai encore plein de choses à réaliser et qui n’avancent pas !!!! se trouver des excuses encore et toujours ………donc ton article arrive à point nommé maintenant passser à la pratique ne plus se poser de questions …… marre marre marre de toutes ces excuses que je me trouve …… tiens d ailleurs mon blog un an que ca traîne tu le sais on en a discuté il y a une semaine……… maintenant que je suis rentrée chez moi je m’y met déjà un premier pas
    Ne change rien Marie tu fais avancer plein de personnes
    Continues
    Bises

    Répondre
    • Marie Guibouin - Caméleon de l'image  —  24 novembre 2016 at 19 h 45 min

      Hey ! Ravie de te lire également Nadine !
      Et Génial que ça bouge !
      Hâte de découvrir ton blog !
      Petit pas par petit pas, ça devient de grand pas, pour le bien de l’humanité :p
      Good Vibesss for youuu !!!

      Répondre
  4. Christelle Dans.eVibration ;-)  —  24 novembre 2016 at 19 h 49 min

    OH MY GOD OH MY GOD OH MY GOD OOOOHHHHHHHH MY GOD !!!!!!! Wouhou ! Just, splendide. Et oui oui oui ! Les vibrations ! Ce sont elles qu’il faille écouter, tester la sonorité, voir si là t’entends juste ou pas juste, juste pour toi. Si ça Te correspond ou non. De toute façon, en général tu l’sais. Le son passe lorsque ce n’est pas vide. Là les gens nous prennent pour des super warrior sans savoir qu’eux aussi, sont des super warrior. OUI, OUI OUI TOI QUI LIS CE COMMENTAIRE ET QUI SOURIS, T’ES SUPER WARRIOR !!!!!!!!!!!!!!! Totipotence. Faisons tous et Ensemble péter les plafonds en sortant ces folies de nos tripes. Ces folies qui nous font sens, qui nous font là, présents tous ici. J’ai kiffé te lire Marie, et qui envoie de l’amour reçoit de l’amour alors.. amour <3 <3 <3 Care

    Répondre
    • Marie Guibouin - Caméleon de l'image  —  24 novembre 2016 at 20 h 00 min

      Nos vibrations ont été bien connectées (comme toujours tu m’diras …). Tu as transformé le nom de ton compte instagram en « Dans.eVibration », presque en même temps que je postais cet article. Si c’est pas de la Magie de la Vie, ça.
      Merci pour ton commentaire inspirant 🙂
      With love <3 <3 <3
      Continue à diffuser ton message petite soeur 🙂

      Répondre
  5. Caroline  —  25 novembre 2016 at 6 h 17 min

    Merci Marie !!! Sujet qui me passionne. … aujourd’hui le premier jour du reste de ma vie 🙂 !! Tu as fait de ce sujet un article décoiffant …. heureusement pas de rdv à 6h du mat !!!!! J’ai enfin remis le moteur en marche et je prends de la vitesse sur mon chemin de vie ….. et ça me grise … top ccccooooolllllll.
    Des projets pleins la tête il faut juste prendre le temps de les mâturer et les mettre en place …… Le travail-kife de quelques années puisque c’est évolutif selon mes passions du jour 😉 !!!!! …….. et dans ma liste tu t’y trouve 😉 !! Bonne journée de ouf !!!!!!

    Répondre
    • Marie Guibouin - Caméleon de l'image  —  25 novembre 2016 at 9 h 37 min

      Merci Caroline pour ton joyeux message décoiffant à l’image de la super photo que tu as partagé sur Facebook !!! Je te souhaite que chacune de tes journées soient délicieuses.
      Avance chaque jour un peu plus vers tes rêves. Step by step …

      Répondre

Laisser un commentaire