Méditer en silence …

Marie Guibouin / Blog / / 2 Commentaires / 1 like

Je croyais avoir déjà consacré un article à la méditation mais en fait non. J’en avais seulement fait une vidéo lors de mon défi 30 jours de vidéo.

Dans cet article, je ne me positionne pas en tant qu’experte. J’ai encore tellement à apprendre et expérimenter sur le sujet !

Ça fait déjà quelques années que j’en entends parler, si bien que je ne me souviens plus très bien quand est-ce que j’ai commencé à pratiquer.

Au début, j’ai testé les méditations guidées. Par contre, il fallait vraiment que j’ai une affinité avec la voix de la personne sinon c’était foutu ! Y’a rien de pire que d’écouter une voix qui t’agace alors que tu entreprends de méditer !

Puis j’ai médité en silence, me bataillant avec mes pensées qui arrivaient en plein milieu. J’ai toujours eu beaucoup de mal à décrocher du mental ! Ah ! Ce fichu mental que tout le monde banni ! Heureusement qu’il est là quand même sinon je crois bien qu’on ressemblerait tous à des guimauves toutes molles !

Et j’ai arrêté de méditer tout en passant mon temps à me demander « Mais comment on fait pour méditer, en vrai ??? »

C’est là que les Arts Internes sont arrivés dans ma vie. Et j’ai compris au fil des mois que la méditation commençait d’abord par la Conscience. La Conscience de moi, de mon corps et du monde qui m’entoure. Grâce aux « Internal Martial Arts » (oui je trouve que ça sonne bien en anglais :p, sinon tu peux traduire « Arts Martiaux énergétiques« ), j’ai peu à peu pris conscience de qui j’étais à l’intérieur de moi. J’ai appris à ressentir mon corps, là où la pratique méditative de la photographie me faisait l’oublier.

 

Pratiquer un Art martial, des Arts Martiaux, de l’Art énergétique, des Arts internes … utilise ce qui résonne le mieux pour toi… c’est impulser un changement dans ta vie avant même que tu l’intègres dans ta Conscience.

 

Je me souviens très bien de mon tout premier cours de Qi Gong du Dragon ! Le plus flagrant au niveau corporel, c’était la chaleur de fou que mes mains dégageaient et l’ancrage de mes pieds dans le sol. Au niveau de mon Esprit, je me sentais plus légère, mes pensées me paraissaient plus claires. Et pour couronner le tout, je me souviens à la seconde près du moment où je suis rentrée chez moi. Je me suis installée dans mon canapé et j’ai dit tout haut : « Je ne me sens plus bien dans cette maison, il faut que je déménage ! » Véridique ! Le lendemain, j’ai envoyé ma lettre de résiliation de bail à mon propriétaire à 9H30. A 10H, j’appelais pour un nouveau logement trouvé au hasard des annonces sur le Bon Coin. J’avais des critères très exigeants. Je voulais + de lumière, + d’espace, + de Nature, près des transports en commun et pour moins cher de loyer qu’avant. Je me souviens comme si c’était hier de la réponse de la personne que j’ai eu au téléphone : « J’en ai 5 dans vos critères ! ». J’étais bouche-bée ! La petite fille en moi faisait des bonds de 15 mètres de haut tandis que je m’appliquais à garder toute ma contenance au téléphone. L’après-midi même, visite, signature ou comment trouver ton nouveau lieu de vie en moins de 24H !

Voilà un des effets tout à fait désirable qui a découlé de ma pratique martial et énergétique.

 

C’est quoi le rapport avec la méditation, me diras-tu ?

En fait, tout est lié. De ma pratique des arts internes en a découlé une pratique méditative quotidienne, même s’il m’a fallu beaucoup de temps avant de la mettre en place concrètement. En Vérité, la méditation est un acte de tous les jours, à chaque seconde qui passe, mais je suis encore bien loin d’en être à ce stade. Il n’y a qu’en photographie que je l’applique depuis toujours même si ma prise de conscience à ce sujet est très récente.

Alors, je médite sans prise de tête. Au stade où j’en suis aujourd’hui. C’est une pause dans mon quotidien effervescent ! Ce matin, j’ai pratiqué 15 minutes de Qi Gong, 15 minutes de méditation et juste avant d’écrire cet article, j’ai écrit dans mon carnet. J’ai senti ce besoin vital d’écrire que j’avais laissé de côté depuis quelques semaines. Je ne crois pas avoir trouvé THE rituel idéal de ouf magique. Ce que j’expérimente en ce moment, c’est de faire comme je le sens, quand je le sens. La seule chose dont je suis sûre c’est que lorsque je m’éloigne de la pratique des Arts internes, de la méditation, de l’écriture et de prendre un temps pour mettre le nez dehors, ça s’embrouille dans ma tête. Au début, je ne m’en rends pas trop compte. Arf, un jour, c’est pas grave. Deux jours … ah c’est rien … Puis 3, puis 4 … etc … Et là, je commence à me dire que je ne comprends pas et je me remets à douter, à avoir les idées embrouillées. Ensuite, instinctivement (mon corps doit se souvenir je crois …), je remets en place ces outils magiques qui fonctionnaient pour moi jusqu’à ce que je les envoie aux oubliettes !!! Et là, tout devient clair ! Comme un coup de baguette magique ! Seulement ce n’est pas juste « magique« , ça demande de s’impliquer. Ce n’est pas un loisir du dimanche !

 

Ce n’est pas un loisir du dimanche de t’impliquer pour toi et pour ta vie !

A l’heure où j’écris, je crois que je viens de comprendre et d’intégrer physiquement et concrètement, les principes que la meilleure Sifu de tous les temps m’a appris. Il y a une réelle différence entre le comprendre et l’intégrer. Quand tu intègres, tu ne fais plus machine arrière, tu sais que tout a un sens et que c’est vital pour toi et pour ta vie.

Je ne sais pas si tu imagines, toi, là, derrière ton écran, ce que je suis en train de vivre en écrivant ces lignes. Même le texte que Carine a écrit pour moi prends tout son sens. C’est comme si j’avais de nouveaux yeux ! Encore ! (oui, ce n’est pas la première fois que ça m’arrive, cette sensation d’avoir de nouveaux yeux).

Je vois plus clair. Plus lumineux (même si le temps est nuageux dehors).

Comme si je voyais le monde qui m’entoure avec plus de consistance.

 

Du coup, comment je médite concrètement ?

Je me pose. Je m’assoie dans un endroit confortable pour moi. Ça peut être sur mon canapé, par terre, dehors … Souvent, je suis en tailleur. Je ferme les yeux et je respire en conscience. Je laisse les pensées passer … Si elles m’emmènent trop loin, je reviens au présent en me focalisant sur ma respiration et ainsi de suite. Je médite en silence. J’adore écouter le silence. J’aimerais bien méditer une heure d’affilée mais je n’y suis pas encore arrivé. Cette semaine, je teste. Je me mets un chrono d’une heure et j’arrête quand je le sens. Pour le moment, je m’arrête toujours plus ou moins au bout de 20 minutes. Je pressens qu’en méditant plus longtemps, je pourrais avoir accès à des dimensions plus subtils de mon Être. Je sais ô combien les effets de la méditation sont puissants ! C’est après une méditation que j’ai décidé de quitter Facebook ! C’est après une journée off en mode « slow life » que j’ai osé lancer « Deviens qui tu es » et qu’une heure plus tard, j’avais déjà ma première inscription.

 

Au delà de la méditation, le silence a des bienfaits insoupçonnés.

 

Le silence laisse de la place aux nouvelles idées, aux nouvelles inspirations, à la douce mélodie d’une musique, à la voix d’un enfant, ton enfant intérieur, toi, ta voix intérieure, ton intuition …

 

Aujourd’hui, je te propose d’expérimenter le silence pendant 5 minutes ou quelques heures comme ça te chante ! Médite, fais rien ou contemple… et écoute … Laisse venir ce qui arrive à toi, les pensées qui vont se présenter, les idées qui vont émerger. Juste après, prends un temps pour écrire et laisse émerger ce qui vient.

Je suis contente de reprendre l’écriture sur le blog. Je te souhaite une belle journée et te dis à très vite pour de nouvelles Aventures !!!

Marie,

Photographe de l’Âme, Révélatrice de Beauté, Eveilleuse de Conscience.

P.S. : en ce moment, quand j’ai envie d’une méditation guidée, je me rends sur la chaine de Stéphanie, Coach de Vie Intuitive. Elle en propose régulièrement et je les trouve très qualitatives. Si tu en connais d’autres, je suis preneuse.

P.P.S : pour une pause musicale dans mon quotidien, j’écoute la flûte ou la voix de Christelle sur sa chaîne ! Je te promets que c’est de l’Âme Agit ! Ça dure entre 3 et 5 minutes. Ou plus si affinités … Je t’assure que tu les savoures. Cette fille guérit les Âmes avec son Art, c’est certain !

P.P.P.S : Retrouve tous les évènements à venir ici. Inscris-toi maintenant pour inviter la magie dans ta vie !

A la rencontre de la déesse en toi ...

A la rencontre de la déesse en toi

Plus d'inspiration sur ma boutique en ligne ...

2 Commentaires

  1. Cyrielle  —  12 juillet 2017 at 21 h 05 min

    Très bel article! Je pratique la méditation depuis un petit moment, mais je l’ai un peu délaissée ces derniers temps, il faudrait vraiment que je reprenne plus assidument !

    Répondre
    • Marie Guibouin  —  13 juillet 2017 at 15 h 44 min

      Merci Cyrielle pour ton retour ! Et pour la méditation, reprends quand tu le sens. Au bout d’un moment ça devient vital et le « il faudrait » n’a plus sa place 😉

      Répondre

Laisser un commentaire