Ecrire un livre en 80 jours : jour 33

Marie Guibouin / Blog, Défis / / 1 Commentaire / Like this

Je l’ai mis dans la corbeille et j’ai cliqué sur « vider la corbeille ». 

 

  • Hein ? Quoi ??? Mais tu es folle ? 

  • Tu l’auras jamais fini à temps !!! 

  • Tu es complètement inconsciente !

 

Oh les gars ! Calmez-vous ! Ça va bien se passer hein, y’a pas mort d’homme ! Relax Max ! 

Je n’ai même pas ré-ouvert le fichier. Ça faisait des jours que rien ne sortait. Quelque chose ne tournait pas rond. Et ce matin, j’ai su : 

 

C’est trop sage, trop conventionnel, trop « parfait ». Ce n’est pas moi.

Ce livre, j’ai besoin de le vivre, de le vibrer, comme tous les projets que j’entreprends.

 

Et là, ça coinçait. 

Et bien, ce n’est pas grave ! On efface tout et on recommence ! 

 

  • Et ta dead-line alors ???

 

Ma dead-line, elle sera respectée. Même si je dois écrire jour et nuit les 10 derniers jours, elle sera respectée. 

Lorsque le jour sera venu, ce sera le moment de trouver un éditeur … ou pas. Il me faudrait un éditeur un brin provocateur, mais pas trop. Une ligne éditoriale qui ose mais sans tomber dans le drama. 

Ce n’est pas du tout le but de ce livre. Peut-être qu’il sera secouant et/ou innatendu. 

 

Mon souhait le plus cher est qu’il soit inspirant.

 

Quoi qu’il en soit, il ne laissera pas indifférent. 

 

  • Tu parles déjà de ce que sera ton livre alors que tu viens de le mettre à la corbeille. Et qu’en plus tu l’as vidé cette put… de corbeille !!!

Tu me laisses continuer s’il te plait 😀 Alors … dans mon idéal, j’aimerais sortir mon livre au printemps 2017. Parce que j’aime bien le printemps, symbole de la renaissance. 

Et les renaissances, ça me connait, j’en vis sans arrêt !!! Alors … symboliquement, le printemps ça me parle bien 🙂 

 

Arf, tu peux pas savoir à quel point je suis soulagée d’avoir pris cette décision ce matin. 

 

C’est comme un élan de liberté. Et mes mains qui dansent sur le clavier !!!

 

Ça pétille ! Ça pétille !

 

Ça ne veut pas dire que j’ai peur de rien et que je suis inébranlable. Sinon je serais un robot et ça serait bien triste 🙁 

Le titre de mon livre m’est apparu ce matin comme une évidence, en écrivant mes 3 pages du matin. Je vais tenter de le garder secret pour le moment :p 

 

A présent, c’est avec beaucoup de joie que je te souhaite une belle journée. 

 

Je te souhaite d’avoir des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns !

Merci Jacques 😉

 

Good Vibes for youuuu !!! La suite au prochain épisode !!!

1 Commentaire

Laisser un commentaire