Cher recruteur, à la recherche du candidat idéal …

Marie Guibouin / Blog / / 5 Commentaires / 1 like

Cher recruteur, à la recherche du candidat idéal …

Je ne te connais pas tellement à vrai dire. Pourtant, je t’ai beaucoup critiqué. J’ai dit de toi que tu ne prenais pas en compte les gens pour qui ils sont vraiment, en te fiant à quelques lignes sur un CV. Un Être Humain se résume-t-il réellement à quelques lignes sur un CV ? D’un autre côté, si tu reçois plus de 10,15, 20, 50 CV par jour, je me doute bien que c’est compliqué pour toi de recevoir tous les candidats qui se bousculent à ta porte avec l’envie fulgurante de travailler pour toi !!!

Et pourtant … même si je ne connais pas très bien ton secteur d’activité, souvent, tu galères à recruter quelqu’un de performant, motivé, apte à exécuter le travail que tu lui demanderas.

Et de l’autre côté, des candidats se bousculent pour aller à ta rencontre !!!

 

Comment se fait-il que vos chemins ne se rencontrent pas ? Où est le problème ?

 

Le monde du salariat est-il mort à l’heure où nous sommes de plus en plus nombreux à créer notre propre métier ?

Hum … Je ne pense pas. Pas à l’heure où j’écris ces lignes en tout cas.

 

En ce moment, je sens que les entreprises ont besoin de moi. Ou plutôt, que je peux apporter quelque chose aux entreprises pour que les salariés retrouvent confiance en eux et qu’ils se sentent mieux au travail, en se connectant à la Beauté autour d’eux et en eux et au pourquoi ils font ce qu’ils font. Ça peut avoir un effet décapant ! Peut-être même que certains se rendront compte qu’ils n’ont rien à faire là, alors que d’autres se sentiront soudain investis d’une mission plus grande qu’eux et retrouveront le « smile » en se levant tous les matins pour aller bosser !

 

Je connais des salariés heureux, mais encore trop peu. Et je trouve ça triste.

Je connais des entrepreneurs heureux, mais encore trop stressé, parce que la tête dans le guidon, alors qu’en prenant un peu de recul sur les choses, ça irait beaucoup mieux.

 

En gros, salariés, entrepreneurs, peu importe, tout ce melting-pot est rempli de gens bourrés de talents !

Dans mon idéal, je rêve que chacun trouve sa place et incarne le message qu’il a envie de partager au monde !

 

Depuis que j’ai quitté le salariat en septembre 2011, je vis dans la dualité. C’est pourquoi je m’adresse à toi aujourd’hui, cher recruteur. J’aimerais que tu me réconcilies avec le monde du salariat que je dénigre tant. Oui, depuis plusieurs années, je suis dans le rejet de ce statut. Soyons honnête ! Commençons notre relation sur des bonnes bases.

 

Voici la liste non exhaustive de mes croyances sur la salariat :

  • être salarié, c’est travailler pour le rêve de quelqu’un d’autre
  • être salarié, c’est être enfermé dans un boulot où l’on ne prend pas en compte nos talents
  • être salarié, c’est être limité
  • être salarié, c’est exécuter ce qu’on nous dit de faire sans avoir à donner notre avis
  • être salarié, c’est la prison
  • être salarié, c’est répéter les mêmes tâches à longueur de journée dans l’ennui le plus total
  • être salarié, c’est renoncer à ses rêves
  • être salarié, c’est avoir un salaire plafonné même si on développe de nouvelles compétences
  • être salarié, c’est ne pas avoir le choix
  • être salarié, c’est avoir des contraintes
  • être salarié, c’est avoir hâte d’être en week-end et avoir du mal à se lever le lundi matin

 

Je sais, ce n’est pas très reluisant comme vision. (si tu es salarié et que tu lis ces lignes, contredis-moi s’il te plait !!!). Mais comme j’ai décidé d’être 100% transparente avec toi, je te livre les choses, brutes de décoffrage, telles que je les ressens aujourd’hui !

C’est là qu’aujourd’hui, j’ai besoin de toi ! Serais-tu prêt à relever ce défi de la plus haute importance ?

 

M’amener à changer de regard. Me montrer que c’est possible d’être salarié et heureux, salarié et créatif, salarié et épanoui, salarié et kiffer sa vie, salarié et novateur …

 

J’ai déjà un très bon exemple à mes côtés chaque jour. Mon compagnon est salarié et adore son travail ! Alleluiiiaaa !!! Mais ça ne me suffit pas comme « preuve ». J’ai besoin de plus, tu comprends ?

 

Alors aujourd’hui, je m’apprête à plonger dans une de mes plus grandes peurs, réintégrer le salariat l’espace de quelques heures ou quelques jours, pour reprendre conscience d’un monde que je ne connais plus.

 

Attention !

 

Que les choses soient bien claires, je continue de développer mon entreprise

et de partager mon message au plus grand nombre.

 

Hier, j’ai envoyé un CV chez Ikéa pour vendre des sapins et chez Chronodrive pour préparer des commandes ! Ça me fait sourire rien que d’y penser ! J’aimerais bien être une petite souris pour voir la tête du service RH quand ils vont tomber sur mon CV. Soit mon profil va les intriguer, soit je vais tellement les faire flipper, qu’ils vont me black-lister !!! Je t’en dirais des nouvelles !

Je ris toute seule en écrivant cet article !

 

Dans tous les cas, quoi qu’il advienne, j’espère ne pas prendre la place de quelqu’un qui aurait vraiment besoin de ce travail. Récemment, je rentrais de Paris en covoiturage. Je discutais avec une fille en recherche du Saint-Graal CDI, qui espérait enfin trouver le contrat de sa vie et ça m’a fait flipper ! Comme à chaque fois, ces trois lettres me terrorisent ! Je ne comprends pas pourquoi tant de monde court après lui ! Ai-je donc déjà oublié l’époque où moi aussi, j’ai été tellement fière d’avoir décroché ce fameux CDI ! Le seule de toute ma vie entière d’ailleurs …

 

Trêve de plaisanteries, quelque soit l’issue de mes jolies candidatures chez Chronodrive et Ikéa, je ne pense pas que mes talents seront explorés au maximum de mon potentiel. Bon, j’ai envie de dire … ce n’est pas très grave, puisque je les mets au service de ma propre entreprise.

 

Quant à toi, cher recruteur, quelle belle Aventure aurais-tu à me proposer ?

 

Si tu arrives sur cet article par hasard, tu es peut-être intrigué ou alors tu es déjà parti ne comprenant pas le sens de ma démarche farfelue.

 

Mettons les choses au clair, je suis ouverte à toute proposition jusqu’au 28 février 2018 à 23H59. L’hiver est la période la plus propice pour moi, où je peux me permettre de vivre des expériences « extra-ordinaires », tout en continuant de développer ma propre entreprise. Dépêche-toi, parce que le temps file vite et je ne suis pas si sûre de renouveler ma démarche ultérieurement !

 

C’est bien joli tout ça, mais tu dois sûrement te demander ce que je suis capable de faire !

 

  • Par le passé, j’ai travaillé dans un salon de coiffure pendant 10 ans, et je n’ai pas envie de renouveler cette expérience. Si tu cherches à recruter un coiffeur pour travailler entre les 4 murs d’un salon, passe ton chemin, je ne suis pas la bonne personne pour toi !

 

  • Je suis aussi formée au maquillage. Mais attention, je ne suis pas esthéticienne alors si tu penses que je suis capable d’enlever des poils toute la journée, c’est mort !

 

  • Ma première entreprise offrait des prestations de coiffure et maquillage pour les agences de publicités et l’évènementiel. Aujourd’hui, tout ça c’est fini ! Sauf si tu vends en toute transparence et que tu n’es pas tombé dans le côté obscur de la publicité complètement « fake » pour tromper le client ! Je veux bien étudier ta proposition 😉

 

  • Aujourd’hui, je suis photographe de l’Âme, Révélatrice de Beauté, Éveilleuse des Consciences … Ma mission : révéler la Beauté et les Talents de mes clients. Mais pas que ! Mon mantra : « Derrière la peur, l’Âme agit … » Parce que je crois sincèrement que derrière chaque peur irrationnelle se cache quelque chose de magique et d’inattendu. Rien qu’écrire ces lignes est quelque chose de magique pour moi. Je sens déjà qu’il va se passer un truc, même si je ne sais pas ce que c’est !

 

Bon … Avec tout ça, tu n’es pas très avancé ? A moins que tu saches lire entre les lignes … Si c’est le cas, tu viens de gagner des points !

 

Aujourd’hui, quelqu’un m’a demandé si j’avais fait des études de communication. Ça m’interpelle parce que ce n’est pas la première fois que l’on me fait cette remarque.

La réponse est NON.

 

Ce matin, je suis allée à une conférence sur l’Inbound Marketing. J’y suis allée par curiosité parce que ce terme était totalement inconnu au bataillon pour moi ! Je me suis rendue compte que c’est déjà ce que je fais depuis longtemps, sauf que chez moi c’est plus bordélique ! C’est évident que si je m’offrais les services de personnes compétentes, je serais sûrement mieux référencée, j’aurais sûrement plus de clients « qualifiés », enfin … les gens me trouveraient plus facilement, etc … J’y viendrais peut-être un jour … ou pas …

Alors pour l’instant je me contente du « Marketing intuitif «  et ma stratégie c’est que je n’ai pas vraiment de stratégie et que j’écris et partage presque chaque jour ce qui me vient de manière spontanée, parce que LE message est LE message.

 

Et ça me convient très bien comme ça ! J’avoue que dès qu’il faut partir dans des calculs stratégiques alambiqués ça me prend la tête et bloque toute ma créativité. Si un jour, la vie fait que je doive me pencher sur cette question, j’engagerais sûrement quelqu’un pour le faire à ma place !

 

Cher recruteur, si tu es toujours en train de me lire, bravo à toi ! Quel courage !

Ce que je peux apporter à ton entreprise aujourd’hui :

 

  • plein de good vibesss !!!

  • un regard neuf et pétillant !

  • ma capacité à gérer un projet de A à Z même quand ça parait être un véritable bordel !

  • le smile à toute épreuve !

  • de la communication +++ dans la joie et la bonne humeur

  • plein de créativité et 50000 idées à la minutes !

  • et plein d’autres belles surprises !!!

Mais avant toute chose, si tu es encore là et que tu n’as pas encore baissé les bras (tu es vraiment un warrior !!!), tu dois avoir conscience de Cela :

 

  • je ne travaillerais pas pour toi au détriment du message que j’ai à partager au monde.

  • je ne consacrerais pas 100% de toute mon énergie à toi, j’en garderais pour moi, pour mon couple et pour le développement de ma propre entreprise

  • si tu penses que l’expérience que tu vas me faire vivre peut être positive pour MON entreprise, c’est un plus.

  • je suis capable de te dire NON si ce que tu me demandes va à l’encontre de mes Valeurs

  • je ne suis pas morte de faim, autrement dit je n’ai rien à te quémander. On avance ensemble ou alors passe ton chemin !

  • je suis ouverte d’esprit et capable d’apprendre en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, alors si tu sens que je peux apporter quelque chose à ton entreprise, même si tu ne sais pas vraiment quoi, je t’écoute.

  • je suis prête à regoûter au salariat mais attention cette offre expire le 28 février 2018 à 23H59 !

  • je crois que tu trouveras assez de choses me concernant en tapant mon nom sur Google si tu doutes de mes compétences, de ma sincérité ou que sais-je …

  • dernière chose : il n’y a pas de sous-métier. Rappelle-toi : je suis en mode « open-mind » et prête à vivre une expérience extra-ordinaire !

 

Alors, es-tu prêt à prendre le risque de m’inviter à entrer en immersion dans ton univers ?

 

Félicitations de m’avoir lu jusqu’ici ! (si tu as lu jusqu’au bout, écrit un message dans les commentaires, avec les mots « youpi » et « gratitude »).

 

Si tu penses que quelqu’un devrait absolument lire ceci, partage cet article au monde entier !

 

Hâte de découvrir les belles surprises déjà en route jusqu’à moi !

 

Je te souhaite une belle journée !

 

Au plaisir de te rencontrer pour de vrai !

 

Artistiquement,

 

Marie,

Photographe de l’Âme, Révélatrice de Beauté, Éveilleuse des Consciences… et Aventurière des Temps Modernes !!!

 

P.S. : qui que tu sois, as-tu conscience qu’il est vraiment temps pour toi de révéler ta Beauté et tes Talents au Monde !!! Tu en as marre des images parfaites sans Âme photoshopées sur papier glacé ? Tu aimerais partager au monde qui tu es vraiment, sans te sentir en décalage constant entre qui tu es et l’image que tu renvoies à travers la toile ? Réserve ta séance photo avec moi ! Je t’amènerais à vivre une expérience bien au-delà de l’idée que tu peux te faire d’une séance photo.

 

P.P.S. : Prêt à recevoir de l’inspiration et des news exclusives 3 fois par semaine dans ta boite mail ? Inscris-toi maintenant ! C’est gratuit et c’est bon pour le moral !

5 Commentaires

  1. Pinzelli Véronique  —  27 octobre 2017 at 8 h 36 min

    et si tu proposais, aux entreprises, des solutions pour que les salariés en entreprise se sentent mieux et soient plus heureux dans leur entreprise ???

    Répondre
    • Marie Guibouin  —  27 octobre 2017 at 8 h 38 min

      C’est prévu au programme ma Zouzouuuu <3 <3 <3

      Répondre

Laisser un commentaire