Continue, même si …

Marie Guibouin / Blog / / 2 Commentaires / Like this

Continue, même si tu crois que ça sert à rien.

Continue, même si tu crois que tout le monde s’en fou !

Continue, même si tu as peur d’être ridicule.

Continue, même si tu as peur d’être incompris(e)…

Continue, même si tu as l’impression de nager à contre-courant.

Continue, même si tu crois que les « gens » vont pas comprendre.

Continue, même si tu as l’impression que tu pédales dans le vide.

 

Contente-toi de semer des graines… Contente-toi de semer des graines… Contente-toi de semer des graines…

 

Si ce que tu fais est 100% aligné avec qui tu es,

Si tu as ce feu qui brûle en toi, cette petite voix à l’intérieur de toi qui ne demande qu’à s’exprimer,

Si l’élan de la création t’appelle…

Alors,

CONTINUE.

Peu importe ce que les gens vont dire ou penser de toi.

Peu importe si tu ne rentres pas dans les « cases ». (les cases, c’est chiant de toute façon :D)

Peu importe si tu as l’impression de faire les choses à l’envers, par rapport à ce qui se fait « normalement » (c’est quoi la normalité ? Tu as 2H pour m’envoyer une dissertation ;))

Sache que, même si tu n’en as pas conscience, tu es en train de changer le monde.

En osant être qui tu es, en osant créer en étant toi, en osant persévérer même si parfois tu doutes et que tu as peur, tu es en train d’inspirer le monde à faire de même …

Tu envoies une énorme vague d’Amour dans l’Univers !!!

Cette vibration est peut-être impalpable, non mesurable, invisible … mais elle existe.

Chaque petite graine d’Amour et de Créativité que tu sèmes à son importance.

Sème l’Amour, tu récolteras l’Amour.

Sème la Création, tu récolteras le fruit de te Création.

Sème l’Abondance, tu récolteras l’Abondance…

 

Cet article m’a été inspiré suite au commentaire d’Amélie sur Instagram, concernant mon article d’hier « Ces « Autres » à qui tout réussit » : « Merci pour cet article plein de positivité et qui invite à l’action ! »

 

Peut-être que ça te parait anodin. Tu crois peut-être qu’il s’agit d’un commentaire « banal ». Loin de là !!!

Quand j’ai partagé mon article sur Instagram ce matin, l’espace d’une seule seconde, j’ai pensé : « arf, les gens vont pas lire les articles sur Instagram ». Ça n’a duré qu’une seule seconde. En vrai, j’avais envie de semer cette graine, ne serait-ce que pour une seule personne. J’ai semé cette graine parce que j’en avais vraiment envie !

C’est comme ça tout le temps ! Et lorsque tu sèmes ta graine, tu ne peux pas savoir à l’avance ce que ça va donner. Tu ne sais pas à quelle vitesse elle va pousser, ni si elle va vraiment pousser. Tu sais que tu ne sais rien et que la seule chose que tu as à faire, c’est de te laisser porter par des actions inspirées ! Sans forcer ! Il parait que ça s’appelle « Avoir la foi ».

Ça aussi, c’est important : sans forcer !

Comme Sylvie le disait si bien lors de son interview :

« Il n’y a pas besoin de forcer, de décréter, de s’imposer un timing ou un culte de la performance. Je pense que si nous sommes alignés avec notre Vérité Intérieure, ce qui doit être fait va s’accomplir de toute façon. »

Ses propos résonnent tellement en moi. Ça change tout lorsque tu regardes le monde de cette manière. Tu n’as plus besoin de lutter. Tu as seulement à Être. Si je partais dans l’extrême, je dirais que tu n’as rien à faire finalement. 

Fais-en l’expérience, l’espace d’une heure, d’un jour, de toute la vie : laisse-toi porter uniquement par des actions inspirées. Enlève tout ce qui te demande de forcer ou de « t’obliger à ». Expérimente Cela, au moins une fois dans ta vie. Tu pourrais être vraiment surpris(e) !

Tu m’en diras des nouvelles !

Sur ce, je te souhaite une belle journée !

Et à bientôt pour de nouvelles Aventures !!!

Marie,

Photographe de l’Âme, Révélatrice de Beauté, Éveilleuse des Consciences …

2 Commentaires

  1. Sylvie Ptitsa  —  29 août 2017 at 11 h 02 min

    Cet article m’a fait penser à un texte qu’on nous avait distribué lors d’un stage et que j’ai publié plus tard sur mon blog de l’époque… http://grainesdesperance.eklablog.com/recommence-a113360604
    Il est toujours à portée de main dans mon bureau, pour les jours où j’ai besoin de le relire 🙂

    Et aussi à un poème que j’ai écrit il y a presque 10 ans, quand je n’avais encore publié aucun livre et fait aucune émission de web tv :
    « Ce que tu s’aimes »

    Tu es un jardin,

    Une terre fertile.

    Chaque graine d’espérance

    Que tu enfouis en toi

    Deviendra un arbre majestueux

    Dont les fruits abonderont, plus nombreux qu’étoiles.

    Cueille-les, savoure-les, offre-les tout autour de toi.

    Tends tes branches basses à ceux qui,

    Par leur propres forces,

    Ne sauraient se hisser jusqu’à ta cime.

    Ne laisse ni lierre, ni ronces, ni boue envahir ton espace

    Un passant pourrait se réjouir d’y trouver du repos

    Après une marche harassante.

    Si tes fruits tombent à terre, apparemment inutiles,

    Aie confiance dans la sagesse du sol

    Qui les saura les faire regermer ou rouler

    Jusqu’à ceux qui ignorent même ton existence.

    Poursuis paisiblement ton élan vers le ciel

    Souris avec indulgence

    Des noirs présages des corbeaux

    Qui voudraient t’imposer leur vain bruit.

    Accueille en toi

    D’une âme égale

    L’ombre comme la lumière.

    L’une et l’autre

    Chacune à sa façon

    Servent fidèlement

    Ta perpétuelle croissance.

    Sylvie Ptitsa
    http://www.lalutiniere.com/poesies-a112994394

    (C’est drôle que je cite ce poème car je peins en ce moment des arbres arc-en-ciel avec des enluminures dorées…)
    <3

    Répondre
    • Marie Guibouin  —  29 août 2017 at 13 h 31 min

      Merci Sylvie pour ton partage. Ces 2 poèmes sont fabuleux et résonnent fort.
      Je t’envoie plein de good Vibesss créatives d’inspiration.

      Répondre

Laisser un commentaire