Mission de Vie VS Mission d’Être

Mission de Vie VS Mission d’Être

Tu as sans doute déjà entendu parler de Mission de Vie comme une quête à trouver absolument sinon bah… tu as raté ta vie évidemment ! L’idée même de devoir trouver ta Mission de Vie place cette quête à l’extérieur de toi et je trouve ça dommage. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Ça ne change rien au fait que je suis persuadée que nous arrivons tous sur Terre avec une Mission à accomplir. Une Mission que l’on a choisie avant de s’incarner même si on peut l’avoir oublié en chemin ! ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Je préfère parler de Mission d’Être parce que ça te ramène directement à l’Être, ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
à “JE SUIS”. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Qui je suis ? ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Qu’est-ce qui me touche profondément ? ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Qu’est-ce qui m’anime ? ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
A quoi je ME sens connectée ? ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Ce sont des questions auxquelles je t’invite à répondre pour toi, pour TE connecter à TOI. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Revenir à l’Être, c’est revenir à soi. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Connecter à ta Mission d’Être, c’est te connecter à toi. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Chercher ta Mission de Vie revient à attendre que la vie te montre le chemin. Elle le fera si nécessaire, mais toujours dans un seul et unique but : te permettre de revenir à toi. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Revenir à toi est essentiel pour pouvoir te tourner vers les autres en conscience.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Revenir à toi pour mieux co-créer avec les autres. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Je suis + Je suis = Nous sommes. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Au final, peu importe le terme avec lequel tu te sens plus à l’aise, “Mission de Vie”, “Mission d’Âme”, “Mission d’Être”, “Mission” tout court… souviens-toi d’une seule et unique chose : ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
tu as toutes les réponses à l’intérieur de toi. ⠀⠀

Dis-moi en commentaires comment ça te parle 🙂

Comment te connecter à ta Mission d’Être ?

Comment te connecter à ta Mission d’Être ?

Je suis convaincue que nous arrivons sur Terre avec une Mission à accomplir, une Mission plus grande que nous. Mais comment savoir quelle est notre Mission ? 

Notre Mission n’est pas spécialement un métier à proprement parler, mais nous pouvons créer un métier au service de notre Mission. Et ce métier peut évoluer avec le temps, nos connaissances, nos expériences de vie, nos apprentissages. 

Te connecter à ta Mission d’Être, c’est avant tout te connecter à TOI. Ce qui n’est pas forcément fluide, si tu es prise dans l’engrenage de ton quotidien à 1000 à l’heure ou que tu as fait certains choix de vie “par défaut”. 

La bonne nouvelle, c’est que tout ça n’est pas irrémédiable. Il n’est jamais trop tard pour TE choisir. 

Aujourd’hui, j’aimerais te donner quelques pistes pour te connecter à ta Mission d’Être, si celle-ci ne paraît pas évidente pour toi.

Connecte-toi à la Nature 

Un truc tout simple que je trouve super puissant, c’est la connexion à la Nature. Te connecter à la nature, c’est te connecter à ta propre nature. Si tu te sens perdue en ce moment, que tu as besoin de clarté, passe régulièrement du temps en nature. Cela va te procurer un bien-être considérable en te libérant l’esprit des tracas du quotidien. Je ne te dis pas que tu vas oublier tout ce qui te préoccupe mais ça va te régénérer. 

Ecoute le silence

Le silence peut parfois être inconfortable. Nous sommes dans une société où nous sommes très sollicités. Allumer la radio, la télévision, la musique, scroller sur les réseaux sociaux… Or les moments de silence sont précieux. Ça laisse de la place pour les messages que notre coeur, notre corps et/ou notre âme cherche à nous transmettre. 

Éteins la télévision

Je ne sais pas quel est ton rapport à la télévision mais si je n’avais qu’un seul conseil, ça serait sans doute celui-là ! Je ne regarde plus la télévision depuis plus de 15 ans et ça ne m’a apporté que des effets secondaires bénéfiques !!! Je pourrais nuancer mes propos en te disant de choisir tes programmes en conscience. Les infos sont souvent anxiogènes par exemple et cela maintient dans un climat de peur. Je crois que je n’aurais jamais osé changer de vie si j’avais écouté les infos en boucle du matin au soir.

Médite 

La pratique de la méditation, ne serait-ce que quelques minutes par jour, va te permettre de calmer ton mental, revenir dans ton corps et être à l’écoute de ton intuition. Pas besoin de mettre des bougies partout avec des encens en répétant des mantras (sauf si t’as envie). Prends juste un moment où tu te concentres uniquement sur ta respiration. Si ton esprit divague (ça arrivera), revient simplement à ta respiration encore et toujours. Il existe également des applications de méditation guidée ou des vidéos/audios sur Youtube. Trouve une voix que tu apprécies cependant, sinon c’est juste pas possible !!! 

Pratique l’écriture intuitive

Prends un crayon et écris tout ce qui te passe par la tête sans restrictions et sans juger ce que tu écris. Sens-toi libre dans ta pratique même si tu as l’impression que ça n’a pas de sens. Dans un premier temps, ça peut te servir à libérer tes peurs. Ensuite, tu peux poser une question spécifique, comme par exemple, au hasard… “Quelle est ma Mission d’Être ?” ou “que suis-je venue accomplir sur Terre ?” et laisse-toi aller. Même si ça te paraît farfelu, on s’en fout ! Je t’invite à en faire une pratique quotidienne sur une quinzaine de jours pour commencer, sans forcément te relire le jour-même. A la fin de ce temps imparti, prends un moment pour relire tes textes. Tu pourrais être agréablement surprise des réponses que tu vas y trouver, un peu comme un fil rouge qui pourrait t’amener à avoir une/des révélation.s !!! 

Parmi ces quelques pistes que je viens d’évoquer, y en a-t-il une ou plusieurs que tu as envie d’essayer ? Viens me dire dans les commentaires comment ça te parle. 

Plus tu seras à l’écoute de ce que tu ressens, plus tu seras ouverte aux opportunités qui te guideront sur ton chemin.

C’est probable que tu ne saches pas trop par où commencer ou que tu te sentes inconfortable avec tout ça. Peut-être que ça fait longtemps que tu es conditionnée par des choix que tu as fait “par défaut”. La connexion à soi n’est pas forcément naturelle quand on y a pas été habituée. C’est un processus qui peut prendre du temps, surtout si tu viens tout juste de prendre conscience qu’une autre voie est possible. 

Si tu as besoin d’être soutenue, guidée et accompagnée et que tu aimerais gagner un temps précieux, je te propose une séance d’une heure en visio pour t’aider à y voir plus clair. Nous irons dialoguer ensemble sur différents plans de ton être pour que tu puisses accéder à tes propres ressources afin d’y trouver les réponses utiles et justes pour toi, dont tu as besoin ici et maintenant. 

Pour cela, je t’invite à me contacter par mail à contact(at)marieguibouin.com

L’éclosion d’Iwä

L’éclosion d’Iwä

Iwä souhaitait révéler l’Artiste qu’elle est, l’incarner dans la matière et rayonner de tout son Être.

J’ai sorti mes ciseaux de coiffure dédiés à quelques rares privilégiées pour une coupe courte, symbolique de son affirmation et de l’expression de son identité profonde.

Elle souhaitait acquérir des vêtements dans lesquels elle se sentirait bien, fabriqués par un.e créateur.ice, une personne qu’elle pourrait rencontrer en vrai ! Il lui tenait à cœur de valoriser l’artisanat local et le circuit court.

Évidemment, comme le village de Montolieu est une vraie pépite, il y a une boutique de créateurs qui s’appelle « ©L’endroit ». Elle y a trouvé son bonheur. C’était vraiment émouvant de la voir mener ce processus ô combien important pour elle.

Le bouquet final fut THE séance photo à la Manufacture, un vivier d’artistes !

Iwä souhaitait des photos qui représentent la femme unique et multiple qu’elle est aujourd’hui.

Dans ce lieu en pleine réhabilitation, se trouve un écrin magique et colorée qui a tout de suite inspiré Iwä. Elle s’est appropriée cette grande scène pour oser sa voix. C’était tellement beau !!! Je me souviens d’un moment où je me suis arrêtée de photographier et j’étais juste là, hypnotisée par sa voix et la manière dont elle s’appropriait cette scène grandeur nature.

Entre toutes ces étapes symboliques, nous avons beaucoup échangé, puis savouré les moments de silence et d’intégration. Nous avions le luxe du temps qui s’est étiré à l’infini pour nous offrir l’espace d’avancer en conscience, librement et à notre rythme.

Merci Iwä pour ta confiance.
Merci Iwä pour ta présence.
Merci Iwä de t’honorer ainsi.

Iwä – crédit photo : Marie Guibouin

Témoignage d’Iwä

« J’ai bénéficié de Mission d’Être en étant à tes côtés cet été.

Je suis arrivée pour passer une étape (comme à chaque fois que je viens faire ma petite ou grande retraite avec toi – c’est ouf).

Cette étape, c’était de donner naissance à l’Artiste que je suis, Iwä qui fait vibrer sa puissante voix ailleurs et dans les bois. Artiste, cette femme que je suis, qui s’intègre dans la matière et dans le visible.

Tout le processus a eu lieu et… je pense qu’aujourd’hui je peux dire que je suis connectée à cette Artiste que je suis, que je la vis au quotidien et que je rayonne d’elle.

Merci Marie, merci à toi et tes pouvoirs magiques.

Il y a des évidences tellement évidentes en toi que, en existant, tu les transmets et c’en est surprenant de power.

Merci d’avoir été durant ce processus et pour toujours, à l’écoute de chacune des parts ayant besoin de s’exprimer en moi : mes larmes sont accueillies, ma lumière légitime sans concession, et mes vulnérabilités entendues et embrassées.

Je t’aime.

Merci d’être toi même vivante de ta Mission d’Être qui sautille et pétille à l’intérieur de toi ♥ »

Merci Iwä pour ton puissant témoignage.
Merci d’Être Toi.
Merci d’Être qui tu es.

Clique ici pour découvrir l’univers d’Iwä sur son compte Instagram.

Et là, pour découvrir mon accompagnement « Mission d’Être ». »Mission d’Être » est une offre unique et totalment sur-mesure 100% adaptée à chacune de mes clientes.

Trouver son équilibre

Trouver son équilibre

Quand je suis devenue mère, je me demandais ce que j’allais faire « après ». Après quoi ? Avais-je vraiment tout mis en suspens ? Oui ET non.

S’en est suivie la quête de l’équilibre parfait. Trouver mon équilibre entre ma vie de femme, de mère, d’artiste, d’entrepreneure…

Comment organiser le temps et l’espace pour nourrir toutes ces parties de moi ?

J’aimerais pouvoir te livrer LA recette PARFAITE. Si c’est que tu recherches ici, ne lis pas la suite de cet article, tu vas être déçue.

Il y a des jours où tout se déroule avec une fluidité extraordinaire. Ces jours où je pourrais facilement crier sur tous les toits que « ça y est ! J’ai trouvé mon équilibre. J’ai atteint LE but ultime. »

Il y a d’autres jours où tout fout le camp ! Ces jours où je n’ai pas assez dormi par exemple et que j’avance à l’allure d’une tortue, tout en culpabilisant de ne pas être au taquet sur tous les fronts !

Il y a aussi ces jours où je me sens d’une puissance incroyable. Ces jours où je mène mes journées telle une Shiva des temps modernes qui arrive à être partout à la fois et qu’aucune remarque désobligeante n’ébranle.

Et puis il y a ces jours où la moindre petite réflexion de travers me fait fondre en larmes, alors que m…, je croyais vraiment que j’avais dépassé ce truc, que j’étais devenue inatteignable.

Quand je pense au mot équilibre, je vois l’image d’une balance qui ne penche ni d’un côté, ni de l’autre et cette vision me semble un peu figée, voire angoissante.

Et si vouloir trouver l’équilibre parfait était une quête bien illusoire finalement ?

Tout est mouvement. La vie est une danse alors je préfère danser avec elle.

Dans tout ce joyeux bordel, je peux tout de même dire aujourd’hui que j’ai trouvé une certaine forme d’harmonie.

La vie est une danse, et l’harmonie c’est les notes de musique qui m’entraînent dans cette valse aussi inspirante que challengeante !!!

Mon corps, mon cœur et mon âme sont mes meilleures alliés et cette vie qui est tout sauf linéaire, je la kiffe !

Et toi ? Équilibre ? Harmonie ? T’en es où avec tout ça ?

Mon lieu ressource

Mon lieu ressource

Mon lieu ressource.

Ma Rivière Magique…

J’ai longtemps rêvé de vivre près d’une rivière. Après 13 déménagements, j’ai été exaucée. Ça me paraissait un peu fou et presque inaccessible. Pourtant, quand on y réfléchit bien, vivre près d’une rivière, c’est quand même pas le truc le plus inabordable du monde.

Pourtant, ça me paraissait lointain. Un jour peut-être…

Et ce jour est arrivé.

Nous avons été gâtés car elle nous a baptisés le jour de notre arrivée.

14 octobre 2018. Inondation à Montolieu. LE truc qui n’arrive quasiment jamais dans ce village précisément.

(Je raconte cet épisode en détail dans le dernier chapitre de mon livre)

Ça aurait pu nous faire fuir sur le champ ! Mais c’est tout le contraire qui s’est passé. Nous avons créé du lien avec plein de gens en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Il y a eu un tel élan de solidarité entre les habitants. Nous avons été hébergés par des inconnus pendant 3 jours. On a été accueillis comme si nous étions de leur famille. Nourris et logés sans qu’on ne demande rien.

Nous avons atterri à Montolieu « par hasard » (je mets les guillemets parce qu’en vrai je ne suis pas sûre que ce soit vraiment un hasard. Tu crois au hasard toi ?). On pensait rester ici quelques mois, le temps de trouver une maison ailleurs, quelque part entre Toulouse et Narbonne, à moins de 20 minutes de l’autoroute.

Sauf que…

On ne pouvait plus partir. C’était plus fort que nous. On ne se voyait pas vivre ailleurs qu’ici. Ce village nous a adopté. On s’est senti comme magnétisé.

Alors mon lieu ressource, ma rivière chérie…

C’est ici que je me régénère.
C’est ici que j’invite ma famille quand elle nous rend visite.
C’est ici que j’accueille mes invitées pour les interviews portraits de femmes qui changent le monde.
C’est ici que j’emmène mes clientes d’amour pour leur faire vivre une expérience unique et transformante.

C’est ici que je t’emmènerais quand tu viendras me visiter.

C’est ici que l’inspiration me traverse bien souvent.
C’est ici que mes tourments s’apaisent.
C’est ici que je savoure l’instant.

Ici ou ailleurs, à deux pas de ma maison, la rivière et la nature luxuriante nous offrent toujours un délicieux spectacle.

Et toi ? As-tu un lieu ressource près de chez toi ?

Mon tout premier accompagnement individuel sur-mesure

Mon tout premier accompagnement individuel sur-mesure

C’était en 2017, pendant l’été indien…

La première fois que j’ai rencontré Camille, j’ai eu l’impression de me voir quelques années en arrière avec mes rêves et mes envies plein la tête, tout en me bagarrant avec ma légitimité.

J’ai accompagné Camille le temps d’un week-end « Deviens qui tu es », en plein cœur des montagnes savoyardes. La seule fois où cet accompagnement individuel sur ce format a existé d’ailleurs.

Je n’étais pas seule. Ma sœur Christelle nous a offert sa voix chantante, puissante et guérisseuse. Aussi, elle a su mettre de la couleur dans nos plats et bien plus encore.

Camille est une de mes premières clientes avec qui j’ai osé l’accompagnement individuel totalement sur-mesure, en y invitant tous les magnifiques outils à ma disposition, au-delà de la photographie.

« Deviens qui tu es » l’a finalement relié à sa mission d’être.

Merci Camille de m’avoir permis cela. Merci pour ta confiance.

Témoignage de Camille

« Si on ne rencontre personne par hasard, alors j’ai rencontré Marie parce que je cherchais une petite fée sur mon chemin. Une fée qui ait la tête dans le ciel et les pieds sur la terre. Et ça, c’est justement elle !

Je ne connaissais Marie ni d’Adam ni d’Eve, mais j’ai écouté mon petit doigt qui m’a dit GO GO GO. Je me suis juste écoutée, et qu’est-ce que j’ai bien fait !

Marie est exactement la petite fée qu’il me fallait, et sans parler de sa petite sœur Christelle qui l’accompagnait…une fée peut en cacher une autre ! Double chance ? Double hasard ? Double beauté !

Comment garder la main sur sa vie tout en lâchant prise et en se laissant (enfin) aller ?

Franchement pour moi ça semble (semblait) relever d’un jeu d’équilibriste! Sauf que Marie n’a pas son pareil dans le domaine !

Elle manie cet espace avec brio. Elle m’a emmenée avec elle dans sa valse et fait découvrir cette subtilité, cet équilibre, ce souffle, cette euphorie, cette douce magie, ce « moi » que je cherchais tant. Maintenant je sais qu’il existe.

La fluidité et la bienveillance avec lesquelles Marie m’a accompagnée en est déconcertante.

Imagine la chaleur d’un chocolat chaud en hiver, le chant d’un petit oiseau qui chante pour la première fois du printemps, la sensation d’un rayon de soleil qui chauffe doucement sur ta peau, l’odeur du gâteau qui cuit au four… Marie c’est tout ça, et tellement plus !

Il n’y a que moi qui compte réellement, et Marie a fait naitre les petites ailes qui me manquaient jusqu’ici. Lâcher prise, voler dans ce flux du Soi, s’autoriser, voler vers là où Je Suis.

Merci Marie du fond du cœur. »


Je suis touchée de relire ces mots. Ça me rappelle à quel point je me sens profondément accompagnante dans l’Âme. Pendant longtemps, je n’ai pas vraiment sur expliquer ce que je faisais. Au final, mes clientes trouvent les mots justes et c’est ce qu’elles ressentent qui est important au final. Et moi ça me rappelle d’avoir confiance et que des choses se passent souvent dans l’invisible, au delà des mots…

La magie du sur-mesure !

Ce qui est génial avec l’accompagnement sur-mesure, c’est que TOUT EST POSSIBLE !!!

Quand j’ai accompagné Camille en 2017, je vivais dans le Nord de la France. C’était toute une expédition pour me rendre dans les montagnes savoyardes avec une valise d’environ 3,5 tonnes !!! Sans regrets ! Ça valait tellement le coup !

J’avais vraiment envie d’avoir tous les outils que je pouvais proposer à disposition. Je ne savais pas si nous allions tout utiliser, mais j’avais besoin de les avoir près de moi pour sentir ce qui était juste et utile ici et maintenant.

Quand j’ai déballé ma valise la veille de l’arrivée de Camille, on aurait dit une vraie Mary Poppins !!! J’ai sorti plus de choses que ce que ma valise pouvait contenir. Je crois me souvenir que ça avait bien fait rire Christelle !

Il y avait mon appareil photo bien sûr, mais aussi du maquillage, de la peinture, des pinceaux, des magazines, de quoi découper et coller, des grandes feuilles pour palier à toute sorte de créations, des oracles…

Je me souviens avoir rêvé de vivre dans un endroit aussi paradisiaque, pour pouvoir inviter mes clientes d’amour chez moi, dans un cadre magique.

Maintenant, ça y est ! Nous y sommes.

Je vis dans un village atypique et inspirant avec vue sur la montagne. Je découvre chaque jour des lieux magiques à deux pas de chez moi. Je ne me lasse pas du doux son de la rivière magique. Je ne pouvais pas rêver mieux franchement.

Mon conjoint rêvait d’avoir un palmier dans le jardin et moi je rêvais de vivre près d’une rivière. On a eu les deux.

La Vie me prouve à chaque instant que tout est possible. Ça ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de défis sur le chemin, mais qu’est-ce qu’elle vaut la peine d’être vécue cette vie !!!

En tout cas, j’ai bien hâte de vous recevoir chères clientes d’amour lorsque l’on pourra enfin dire « tchao bye ! » aux cons finement !

En attendant, tu peux toujours jeter un œil à mon accompagnement « Mission d’Être ». Les deux premières phases se passent à distance. Quand je te dis que tout est possible !

Soyons créatives et transformons cette période… étrange… en opportunité de nous réinventer !