Témoignage de Carine

 » Ma photo préférée est celle où j’ai le big smile et les cheveux ébouriffés ! Selon moi c’est celle qui représente le mieux mon ressenti au cours de cette journée –

-> en connexion directe avec mon enfant intérieur, dans l’expression de ma joie pure et profonde.

 

J’ai eu l’élan de m’inscrire parce que je souhaitais voir, vivre et expérimenter, ce qui se cachait sous ce titre à la fois intrigant et enthousiasmant, en totale résonance avec mes besoins du moment.

J’y suis arrivée sans attentes particulières, mais avec la double envie de « me déposer » et d’oser : dénouer des tensions, revenir au lâcher-prise, m’ouvrir à l’intuition… ; et incarner qui je suis, en toute authenticité, sans crainte de m’exposer.

J’ai ressenti une connexion immédiate avec les autres participantes et la bienveillance, la douceur et la chaleur dans lesquelles a baigné notre petit groupe, m’a permis de me livrer en toute confiance.

Sans rien dévoiler des exercices qui nous sont demandés, je dirai juste qu’ils permettent d’accéder à notre vérité, en nous aidant à voir ce qu’on ne voit jamais… Explication confuse, peut-être, mais précisément parce que c’est à vivre, plutôt que d’en parler.

Il y a de la magie dans tout cela, et la magie ne s’explique pas.

Depuis, j’ai la sensation d’avoir fait un pas de plus, mais un pas de géant, vers cette femme libre et épanouie qui cherche à se révéler.

Et j’ai la conviction que les effets secondaires ne s’arrêteront pas là… « 

Carine a participé à l’atelier « Révèle la déesse qui est en toi« . Je la remercie du fond du cœur pour ce témoignage pétillant ! Et je vois à travers la toile, que les effets secondaires ont l’air de se prolonger … D’ailleurs si tu es curieux/se, Carine partage beaucoup sur son blog « COM’ La Vie » et sa page Facebook au gré de ses inspirations. Je t’invite à découvrir son univers <3 <3 <3

Et si toi aussi tu ressens l’appel de la déesse, inscris-toi maintenant au prochain atelier. Les places sont limitées à 4 personnes. Les premières arrivées seront les premières servies 🙂

Laisser un commentaire