Peut-on réaliser ses rêves en dormant ?

Marie Guibouin / Blog / / 4 Commentaires / Like this

Depuis toute petite, j’ai toujours été fascinée par le monde des rêves.

Je rêvais souvent que je volais. Je volais super facilement en plus. Ça avait l’air tellement réel ! Et comme toujours, je me réveillais et j’étais dans mon lit. Mince alors …

Parfois, je me rendais compte que je rêvais et je modifiais mon rêve à ma guise. Je trouvais cela très amusant !

A l’école, nous devions choisir un thème et faire un exposé dessus. J’avais choisi le monde des rêves. J’ai étudié les différentes phases du sommeil avec un grand attrait pour le sommeil paradoxal. J’ai appris que pour mieux nous souvenir de nos rêves, nous pouvions mettre un réveil toutes les deux heures environ pour noter nos rêves. Toujours avoir un carnet et un crayon à proximité ! J’avoue que je n’ai jamais eu le courage de le faire !

Au collège, avec mon amie Marylou, on se retrouvait dans le car tous les samedis. J’emmenai un livre sur la symbolique des rêves et nous nous racontions nos souvenirs nocturnes ! Je me souviens que ça parlait aussi de télékinésie et autres phénomènes « chelous » dans ce livre, mais je n’ai jamais réussi à faire bouger les objets par la pensée. Pourtant, je me suis concentrée mais ça n’a pas marché. Je n’ai sans doute pas assez persévéré …ou alors je regardais trop la télévision. J’étais une fan inconditionnelle de la série « Charmed ». Moi aussi, je voulais être une sorcière et avoir de supers pouvoirs pour combattre le mal !!!

 

Le monde des rêves et du sommeil paradoxal (et bien d’autres choses encore !!!) m’ont toujours fascinée.

Et pourtant, un jour … j’ai laissé tout ça de côté. J’ai eu une période très très rationnelle « terre-à-terre » dans ma vie, où j’ai rejeté tout ce qui était « impalpable ». Je devais sans doute être en colère ! Je me souviens avoir été très fâchée contre la religion. J’ai dû finir par tout mettre dans le même sac et ne plus croire en rien ! Je suis un peu radicale parfois … mais je me soigne. Je crois que ça s’améliore avec l’âge :p

Je ne sais plus très bien à quel moment tout Cela s’est à nouveau réveillé. En 2010 peut-être … quand je suis partie 3 semaines seule en montagne sans téléphone ni internet. Cet épisode a été très marquant. Ce fut un tremplin fabuleux de mon changement de vie qui a opéré peu de temps après ! D’ailleurs, c’est par cette histoire que démarre mon livre qui sortira en 2018 ! Je suis en pleine relecture ! Si tu veux être le/la premier au courant de sa sortie, tu peux t’inscrire gratuitement au Cercle VIP des futurs lecteurs de ma vie d’écrivain en herbe !

 

La période 2010-2011 a été le moment où j’ai repris conscience de l’Âme agit de la Vie en quittant mon CDI sans un sou ! Même si des mois difficiles ont suivi, ça en valait vraiment la peine !

Je me souviens de mon retour sur les bancs de l’école où je m’attendais à la solidarité et que je me suis trouvée face à un monde de compétition. Je me souviens du moule bien trop étroit pour moi, dans lequel on voulait me faire rentrer !

Je me souviens de ce jour de printemps 2012 où je me suis levée un matin en décidant de faire les choses à MA façon !

Je me souviens de ces élèves qui venaient me voir les uns après les autres (les mêmes qui m’avaient écrasée les mois précédents…) : « Han ! Marie ! Comment tu as fait pour créer Cela ? », « ça t’est venu comment ?«  … etc …

Et moi de répondre :

« J’y ai pensé cette nuit et je l’ai créé ce matin ! »

 

Le pire (ou le mieux – ça dépend de quel point de vue tu te places ;)) c’est que c’était vrai. Ce n’était pas de la moquerie ou une quelconque vengeance. Je créais vraiment en dormant ! Ça peut paraitre chelou mais je suis sûre que je ne suis pas la seule.

 

Et là, je me souviens de mon grand-père paternel qui sculptait le bois. Il n’avait jamais appris de sa vie et il sculptait comme si c’était une innée. Le jour où je lui ai demandé comment il avait appris, il m’avait répondu :

« je rêve la nuit et puis je le fais, c’est tout ! »

Le jour où j’ai répondu la même chose à ces élèves interrogateurs, j’ai repensé à mon grand-père et à ce monde des rêves qui me fascinait tant !

 

Aujourd’hui, j’ai terminé la lecture d’un livre qui trainait dans mon tiroir depuis au moins un an je crois « Journal d’une rêveuse – Pratique du rêve lucide », de Catherine Dalançon. Oh ! Je viens de retrouver quand est-ce que j’ai acheté ce livre ! Merci Amazon ! A l’époque, j’achetais encore sur Amazon. C’est en 2017 que j’ai jeté mon dévolu sur ma libraire préférée ! Et depuis je ne la quitte plus ! Donc, j’ai bien acheté ce livre l’année dernière, le lendemain de mon anniversaire. Le monde des rêves m’avait encore appelé. Et une fois de plus, c’est passé au second plan. Là, en cette fin d’année, ça revient puissance 15000 !!!

Peut-être qu’il est vraiment plus que temps de m’y replonger ? Qu’en penses-tu ?

 

En plus, en ce moment, je fais des tas de rêves ultra symboliques et presque tous les jours je me dis que ça serait bien que je note tout dans un carnet. J’ai l’impression de radoter en le disant. J’ai toujours voulu le faire mais je ne l’ai jamais fait, comme si consciemment ou inconsciemment, j’avais peur de ce que ça allait me révéler. C’est comme la méditation tiens ! Des fois, je retarde le moment ou je trouve d’autres choses à faire, comme si j’avais peur de créer cet espace pour recevoir. Enfin, à présent ça va mieux !

C’est sans doute pour Cela que je me sens prête à créer pour toi à travers la méditation, la photographie, la peinture, la nature et l’écriture inspirée ! D’ailleurs, je fais un clin d’œil spécial à Vanessa, ma première cliente pour ce projet ! Promis, je fais la page de présentation sur mon site avant 2018 ! L’échange téléphonique avec Vanessa m’a fait pousser des ailes ! Merci Vanessa !!!

 

Alors ? La question est ouverte :

Peut-on réaliser ses rêves en dormant ?

 

Hum … Si on passe sa vie à dormir, ça risque d’être compliqué … Cependant, je suis persuadée que le monde onirique peut nous inspirer et/ou nous donner des clés pour transformer nos rêves en réalité !

 

2018 serait-elle donc l’année où je vais ENFIN prendre le temps d’explorer Cela ?

4 Commentaires

  1. Christelle Guibouin  —  28 décembre 2017 at 22 h 10 min

    OUI ! Nous pouvons réaliser nos rêves en dormant ! (De toute façon…on peut. TOUT). Dormir fait tellement de choses, provoque tellement de choses, qua d on rêves, je crois que ce sont parfois nos pensées qui se montre t en images. Et surtout, quand on dort, on est dans un état de lâcher-prise assez spectaculaire : et le lâcher-prise manifeste des dingueries ! Merci pour cette question Marie, voilà ma réponse ♥️

    Répondre
  2. Sylvie Ptitsa  —  30 décembre 2017 at 12 h 14 min

    Je reçois souvent des témoignages déçus de gens qui se sont endormis pendant les soins énergétiques et ont l’impression d’avoir « raté qqc » parce qu’ils ne les ont pas vécus « éveillés ». A quoi je réponds (et les thérapeutes qui oeuvrent avec moi aussi, tous sans exception) que le fait de recevoir le soin pendant le sommeil lui permet d’être intégré plus en profondeur, sans être filtré par les barrières limitatives du mental. C’est peut-être pareil pour l’inspiration ? Le fait de débrancher notre cerveau gauche si « écrasant » à l’état de veille permet peut-être au droit de s’exprimer avec plus de liberté et d’espace ?

    Je t’écris de Paris où je retrouve demain l’illustratrice dont tu as photographié les créations avec talent pour mon prochain livre. C’était totalement inattendu, je n’avais pas prévu d’être là à ce moment là et la vie a fait en sorte que je réveillonne à Versailles et travaille avec elle sur notre projet pour Nouvel An… Je ne l’ai pas rêvé la nuit mais le rêve s’est réalisé ainsi. En plus je viens d’apprendre que les transports publics sont gratuits tout le w end ! Peu importe par où l’Inspiration nous arrive, de jour ou de nuit… pour moi le secret, c’est de la suivre ;-).

    Je t’embrasse et déverse ma plus belle et puissante magie sur ton œuvre à venir ! C’est mon cadeau pour 2018 (mdr : j’ai tapé : 2108, c’est de la magie longue durée !!) <3

    Répondre
  3. Marie Guibouin  —  30 décembre 2017 at 12 h 57 min

    Effectivement, je suis certaine que nous ne « ratons » rien du tout quand on dort ! Au contraire ! Il se passe tellement de choses !!!
    Après, ce que j’ai envie d’explorer en 2018, c’est comment nos rêves (ceux que l’on fait pendant que l’on dort) peuvent servir notre vie « éveillée »? J’ai toujours rêvé de tenir un journal de rêves et je n’ai encore jamais osé. Je ne mettrais pas un réveil toutes les deux heures, mais j’aimerais explorer cette voie en écrivant, avant de poser le pied par terre pour me lever, ce dont je me souviens, où simplement l’état dans lequel je me réveille. Je suis sûre que les rêves ont des choses à nous enseigner. Ça m’intrigue depuis tant d’années … J’ai d’ailleurs écrit un texte à ce sujet, qui paraitra le 3 janvier. Même si je suis encore un bébé des textes inspirés, je me lance !

    J’envoie plein de Good vibes à toi et notre belle illustratrice à Paris ! Profite bien de cette belle escapade parisienne ! Et les transports sont gratuits en plus ! Quelle Magie !

    « Peu importe par où l’Inspiration nous arrive, de jour ou de nuit … pour moi le secret, c’est de la suivre » -> merci, je la retiens celle-ci pour les jours où je serais tentée de sombrer dans la « raison » (entre nous, ça m’étonnerait, mais bon :p)

    Merci pour ton cadeau Magique et vive l’Âme agit Longue Durée !!! <3 <3 <3

    Répondre

Laisser un commentaire