La naissance du caméléon

Marie Guibouin / Blog / / 1 Commentaire / Like this

Quand je pense Caméléon, je pense : 

COULEURSEMOTIONSVISION DU MONDE A 360°

(enfin presque :p en réalité 342° mais on va pas chipoter hein ! ). 

« Caméléon de l’Image »  m’a été inspiré comme une révélation, 

un soir d’octobre 2015, jusqu’à m’empêcher de dormir. En réalité, ça faisait un moment que ce nom résonnait dans ma tête et que je faisais semblant de ne pas l’entendre.

Alors ce soir là, ils ont dû s’y mettre à plusieurs, j’en sais rien !

En tout cas, c’était très fort, très intense, comme si ça s’imposait à moi du style « C’est bon maintenant, t’as plus le choix alors tu vas arrêter de tergiverser, tu as des choses à transmettre alors tu y vas ! »

(Ok, c’est bon les mecs, c’est pas la peine de vous énerver hein… ) 

J’ai réservé le nom de domaine, c’était comme vital ! Sans vraiment comprendre le pourquoi du comment … Toujours est-il que ce 12 octobre 2015, je me retrouve avec ce questionnement existentiel : « et j’en fais quoi de ce site maintenant ? » Dans le fond, je pense que je le sais déjà, mais ça soulève un bon paquet de peurs enfouies … De plus, je ne sais pas vraiment par quel bout commencer … 🙁

Tout se bouscule dans ma tête ! J’ai plein d’envies, plein d’aspirations. J’ai un fort élan de contribuer mais 

j’ai peur d’exprimer mon plein potentiel

Et tout ce que j’ai envie d’apporter au Monde qui m’entoure, ça me paraît « trop simple ». 

Il paraît que c’est ce qu’on appelle des « talents naturels« 

(OK … d’accord mais ça fait pas un peu pompeux de dire ça :S)

A l’heure où j’écris, nous sommes en avril 2016. 6 mois. 

6 mois de doutes et de remises en questions.

6 mois à me demander si je suis légitime

moi toute petite que je suis, pour aider les gens, les accompagner sur ce chemin sinueux à la découverte d’eux-même, de leur potentiel, leurs multiples talents … 

 

A prôner mon indépendance dès ma majorité, à tout gérer toute seule, à presque me « vanter » de n’avoir besoin de personne, le 2 septembre 2015 (tiens c’est marrant cette date… un joli clin d’oeil du destin), j’ai commencé un accompagnement à la création d’entreprise. 

Quand j’y repense ça me fait sourire 🙂 Avec le recul, je revois ma conseillère en train d’essayer de me faire comprendre par tous les moyens que 

j’ai une malle aux trésors dans mes mains

et que je ne m’en rends pas compte. 

Oui, même si on me l’a déjà dit plein de fois (je t’entends d’ici Mumu, et les autres aussi je vous entends, c’est pas la peine d’en rajouter une couche …

 

C’est toujours plus facile de voir la beauté, le potentiel, 

le talent chez les autres que chez soi.


 

Qui suis-je ?

Je m’appelle Marie Guibouin. Je suis l’aînée d’une trèèèès grande famille !!! J’ai 31 ans et (presque) toutes mes dents. 

Je suis de nature optimiste

et j’ose croire que nous avons tous un potentiel à révéler

bien au delà de ce que nous inculque notre éducation, la société actuelle, les médias … On me qualifie parfois de « TROP » positive (ça existe ça ? Trop positive ? …) ou encore d’utopiste ou de marginale et j’en passe et des meilleurs … – « Non, mais toi, de toute façon tu fais rien comme tout monde » – (OK, je vais le prendre comme un compliment, MERCI 😀 )

Et dans tout ce brouhaha, j’entends aussi que je suis 

inspirante, innovante, créativepétillante

On vient même vers moi pour m’exprimer de la gratitude. Même des années après, j’avoue que je suis toujours aussi surprise. Je ne sais pas si je m’habituerais un jour … Ce n’est que maintenant que 

j’OSE enfin l’entendre, l’accepter.

Accepter de recevoir des compliments, et en prime de la gratitude. Ça ne devrait pas être inné tout ça ??? Et bien non. Enfin si, ça l’est ! Mais plus on grandit, plus nous sommes confrontés à notre image et ce que l’on renvoie aux autres. « Reste modeste, voyons !  » , et pour peu que l’on éclate de joie « Reste tranquille, tu vas te faire remarquer !« . « Arrête de pleurer, t’es pas un bébé » (ah bon ? Il y a un âge limite pour avoir le droit de pleurer ?) ou pour varier un peu « Pleure pas pour ça, c’est rien« , ou encore « Te met pas dans cet état là, qu’est-ce que les gens vont penser de toi !« . (Des exemples parmi tant d’autres, je crois qu’on pourrait remplir une encyclopédie !!!) 

C’est comme ça qu’en grandissant, nous refoulons nos émotions, nous enterrons nos rêves et nos aspirations profondes. Nous devenons en quelque sorte, quelqu’un d’autre, pour satisfaire le regard des autres.

Le paraître prime sur l’Être… N’y a-t-il pas comme un « léger » problème ?

Heureusement, nous sommes de plus en plus nombreux à nous réveiller de cette léthargie brillamment entretenue par de nombreuses multinationales, la télévision, les hommes politiques, la publicité qui s’en donne à coeur joie, et j’en passe…

Partant de ce constat, la naissance du Caméléon de l’image s’est imposé à moi comme une évidence, un besoin vital, un élan de partager. 

Il est temps de sortir de l’isolement et du chacun pour soi.

La route va être longue, sinueuse et parsemée de nombreux défis mais ça en vaut vraiment la peine.


 

Pourquoi ce blog ?

A travers le Caméléon de l’Image, j’ai à coeur de partager mon expérience d’être humain sur cette planète, mon expérience de femme, artiste & entrepreneure à multiples talents, dans une société où l’on est souvent pris pour un extra-terrestre, un fou ou quelqu’un de « trop bizarre », lorsqu’on ose écouter son intuition, sortir des sentiers battus, prendre des risques.

Ici, c’est un lieu de partage à cœur ouvert, un tapis déroulant allant du doute à la certitude, des remises en questions à l’apprentissage, des prises de conscience à l’évolution.

C’est un grand saut dans l’inconnu qui ouvre un champ des possibles illimité !!!

C’est avec beaucoup de joie que j’ai envie de vous transmettre les clés qui m’ont amenée là où j’en suis aujourd’hui. Les clés qui m’ont aidée à 

dépasser mes peurs et mes doutes

et à ne pas prendre les critiques personnellement (même si parfois elles resurgissent de temps à autre, mais ça dure moins longtemps depuis que j’ose les regarder en face :p )

Bienvenue dans ce délicieux voyage au coeur de l’humain. 

Un voyage palpitant, riche en émotions et rempli de surprises.

1 Commentaire

Laisser un commentaire