Je suis rebelle !

Marie Guibouin / Blog / / 1 Commentaire / Like this

Ça fait trooop longtemps que je n’ai pas écrit ici ! En tout cas, c’est vraiment la sensation que j’ai ! Et je suis en manqueee !!! Alors j’écris 😀

Si tu me suis sur Facebook, tu es au courant que le 1er mars, je me suis lancée le défi de faire 1 vidéo par jour pendant 30 jours ! Au début, j’étais terrorisée ! Ça faisait un moment que j’y pensais mais j’avais toujours de bonnes excuses pour ne pas le faire : « je ne vais pas avoir le temps », « et pour dire quoi ? », « et ça va intéresser qui ? », « ce que j’ai envie de dire ça a déjà été dit tellement de fois », « on me voit assez comme ça », « je vais avoir l’air ridicule »

17 jours plus tard, je me rends compte que je suis toujours vivante et que le ciel ne m’est pas tombé sur la tête ! Au bout de quelques jours à peine, je ressentais déjà une différence dans ma manière de m’exprimer. Peu à peu mon « juge intérieur » commençait à se taire. J’ai vu Cindy oser le Facebook Live, Laure à qui ça a donné l’élan de faire des vidéos plus spontanées ! Sans oublier Sofia qui s’est lancée le défi de partager #30joursdansleflow ! Jamais je n’aurais imaginé cela. Peut-être que c’est un détail pour toi, mais pour moi c’est juste énorme ! Sans compter vos commentaires bienveillants et les messages que je reçois en privé !

Ce soir, je te dis que je suis rebelle parce qu’aujourd’hui je ne posterais pas de vidéo. « Han !!! J’enfreins les règles de mon défi !!! », « Han !!! Que va-t-on penser de moi ??? ». Ça, c’est la voix de l’auto-saboteur qui essaie de me faire culpabiliser mais il ne m’aura pas le chenapan !

En ce moment, je suis en déplacement sur Nantes et je loge à 30 minutes du centre-ville, près de la Nature, ravitaillée par les corbeaux. Hier, j’ai tourné ma vidéo super tard et j’ai vraiment galéré à la mettre en ligne. Aussi, j’ai pris conscience que c’est beaucoup plus fluide pour moi de tourner le matin ou en tout cas plus tôt dans la journée. Ça changera peut-être mais en ce moment c’est comme ça. Aussi, je trouve que c’est plus compliqué lorsque je suis en déplacement. J’ai du mal à donner la priorité à ces vidéos. Il n’y a pas mort d’homme. Ce n’est pas grave. C’est juste un constat et je le partage avec toi. C’est aussi le but de ce défi. Être 100% transparente et partager mes petits et mes grands pas, mais aussi mes moments de doutes, de questionnements et de « là, j’ai pas envie. »

Ce soir, j’ai super envie d’écrire alors j’écris. En fait, ce n’est pas la première fois que je suis rebelle, si on peut appeler ça de la rébellion. C’est de la rébellion plutôt cool, j’enfreins mes propres règles. 

J’ai bien des fois été bien plus rebelle que ça !

  • J’ai été rebelle le jour où j’ai décidé d’être coiffeuse alors qu’au collège, tous les professeurs voulaient me coller derrière un bureau à faire secrétaire comptable, sous prétexte que j’avais des bons résultats (hum … tu me vois moi, derrière un bureau à me passionner de chiffres et de tableaux Excel ??? »)

  • J’ai été rebelle le jour où j’ai quitté mon CDI alors que la majorité ne me comprenais pas. « Tu te rends pas compte ? Tu quittes la sécurité de l’emploi ! Pour un emploi précaire en plus! », « ce n’est pas raisonnable », « en plus tu déménages dans une ville où tu connais personne », « comment tu vas faire ? », « et si ça marche pas ? », …

  • J’ai été rebelle le jour où j’ai décidé de créer à MA façon, au bout de 6 mois de formation de maquilleuse où je me sentais bien à l’étroit dans cette case où l’on essayait de me faire entrer.

  • J’ai été rebelle le jour où j’ai dit non à des contrats qui n’étaient pas éthiques pour moi.

  • J’ai été rebelle le jour où j’ai laissé la photographie prendre plus de place dans ma vie.

  • J’ai été rebelle le jour où j’ai décidé de créer et de m’exprimer en étant moi dans toutes mes dimensions.

Et ce n’est pas de la tarte ! Parce que, franchement, ce n’est pas facile tous les jours. C’est un travail de chaque instant. Il y a des jours où tout est fluide, tout est limpide et d’autres jours où le doute s’installe avec les remises en question qui vont avec. Et c’est NORMAL.

Sur Internet, on ne voit que les bons côtés. Il y en a beaucoup, c’est vrai. J’ai vraiment beaucoup de chance de m’autoriser à vivre pleinement. Et toi aussi, tu peux t’autoriser à vivre pleinement. Ce n’est pas réservé à une élite. C’est accessible à tous.

Je crois profondément que nous sommes tous capables de créer la vie qui nous inspire.

Je crois profondément que derrière la peur, l’Âme Agit.

Je crois profondément que lorsque nous passons à l’Action, la Providence se met en marche !

Je crois profondément que nous avons tous le potentiel en nous pour créer et manifester tout ce que nous voulons.

Je crois en la Beauté du Monde.

Je crois que chaque Être Humain a des Talents à révéler.

Et pour honorer tout ce en quoi je crois, je peux t’accompagner dans l’éveil de ta conscience, la révélation de ton Âme et la lumière de ton Être.

Si ce message fait écho en toi, je t’invite à me contacter, même si tu ne sais pas vraiment pourquoi. Moi-même ça m’arrive régulièrement. J’envoie un message à une personne, je m’inscris à un atelier, j’appelle quelqu’un, juste parce que je le sens, même si je n’en comprends pas le sens immédiatement. Il parait que ça s’appelle l’intuition. Au début je trouvais ça bizarre, je me trouvais incohérente, incompréhensible ou encore illogique ou irrationnelle. Aujourd’hui, je comprends. Je comprends que tout à un sens et que rien n’arrive pour rien. Le fait même que tu sois en train de lire ce texte n’est pas un hasard. Et si tu sens que quelqu’un a besoin de lire cet article, partage-le.

Je t’envoie plein de belles énergies de lumières.

On se retrouve demain en vidéo dans la joie et la bonne humeur !

1 Commentaire

  1. Isa  —  20 mars 2017 at 14 h 17 min

    Continue à être rebelle, Marie !! 😀
    Merci de nous montrer cette voie !

    Répondre

Laisser un commentaire