#100jours100sourires : Lionel

Marie Guibouin / 100 jours 100 sourires, Blog, Défis / / 3 Commentaires / Like this
#100jours100sourires : Lionel

Après 13 jours sans te présenter d’inconnu, je suis en joie de te présenter Lionel aujourd’hui.

Même si je continue à faire ma part tous les jours, je me suis rendue à l’évidence que je ne pouvais pas tenir la cadence de te présenter un inconnu par jour, en même temps que j’écris un livre, en même temps que je travaille pour mes clients, en même temps que j’anime mes ateliers, et en même temps que bien d’autres choses ! #100jours100sourires se fera sur une année, j’en parle ici si ça te dit :

#100jours100sourires

J’ai rencontré Lionel en allant me balader au bord de la Marque, hier matin. Je ne pensais pas aborder d’inconnu. Je n’avais croisé que des coureurs ou des gens en vélo. Je m’apprêtais donc à rentrer chez moi, lorsque j’ai aperçu au loin, un monsieur seul avec un chapeau. Je ne savais pas pourquoi, mais je sentais que je devais lui parler. Et pour cause ! Quelle belle rencontre !

 

Lionel vient de la région parisienne. Dans le Nord depuis 3 mois, il prend ses repères jour après jour … Ce matin, il s’est levé avec Magnificat de Jean-Sébastien Bach ! C’était beau ! Il cherchait la Marque depuis quelques temps . C’est aujourd’hui qu’il l’a trouvé et que nos chemins se sont rencontrés 🙂

Ce qui le rend heureux dans la vie ?

  • De la musique, de la Nature, et bien évidemment, mes enfants et ma femme. Après … qu’est-ce qui pourrait me rendre plus heureux ? Que mes enfant et ma femme me rejoignent en région Nord.

  • Pour l’instant, il y a beaucoup de résistances au changement, mais ça va se faire 😉

Lionel est passionné de photo depuis toujours. Il a fait des études de chimie, a appris a développé en noir et blanc. Il a goûté au charme du labo, puis est passé au numérique. C’est donc avec beaucoup de joie que nous abordons le sujet de la photographie 🙂 

  • Je me suis mis a collectionné de vieux appareils que j’avais quand j’étais jeune. Je les ai à peu près tous maintenant ! C’est ma femme qui râle parce qu’elle trouve ça fait un musée ! (rires)

  • J’aime la photo. J’aime la technique qu’il y a derrière la photo. Ça fait quelque temps que je n’ai pas repris mon boitier, mais il y a des choses très sympas à faire.

Je remarque que Lionel a quand même un appareil photo sous la main (il dit que c’est son jouet), même s’il ne s’agit pas de son boitier numérique, qui est le même que le mien d’ailleurs ! Des oiseaux viennent se poser sur l’eau, tout près de nous. Lionel aime bien photographier ces êtres en mouvement.

  • Je vais souvent en Vendée, dans les marais salants. Il y a pas mal d’oiseaux lors de la migration. J’aime bien !

Je demande à Lionel s’il se souvient de la dernière fois qu’il a transcendé une peur.

  • Alors… La peur n’évite pas le danger. Je fais un boulot où … sans parler de peur, on va plutôt dire de l’appréhension… Le refus de l’obstacle n’existe pas. Si il existe, je suis foutu !

  • Dans mon travail, c’est à peu près chaque jour où je me dis qu’il y a un évènement assez désagréable qui va se passer. Et au final, ça se passe bien.

  • En fait, je peux remercier le Nord. Je trouve qu’ici, les gens sont beaucoup plus ouverts, plus à l’écoute, qu’en région Ile-de-France. C’est relativement simple. Entre guillemet, j’ai 2 à 3 fois par semaine, une grosse appréhension en début de journée. Je me demande comment la journée va se dérouler. Finalement, je termine ma journée en étant content !

 

Alors, pour Lionel, est-ce que tout est possible dans la vie ?

  • Le nécessaire, OUI !

Le plus grand rêve de Lionel :

M’arrêter de travailler !

me confit-il dans un grand soupir  de soulagement.
  • En fait, je ne sais pas si j’aimerais souffler ou pas. A des moments, j’aurais envie de profiter. Je trouve que l’on ne profite pas assez…

 

Intriguée par ce que peut bien être son travail, je finis par lui demander !

Lionel travaille dans l’informatique. Il gère des consultants dans l’industrie et la grande distribution, qui ont des challenges à relever ! Il gère à la fois la partie RH, la partie managériale et la partie client. C’est très riche, très dense …

  • C’est un perpétuel alignement sur la personne. Il faut vraiment s’aligner sur la personne. C’est très rigolo. J’ai retrouvé des gens qui ont habité à 1 kilomètre de chez mes parents, des clients qui ont partagé des bouts de vie il y a 20, 30, 50 ans …

On se rend compte que le monde est petit 😉

  • Oui, par exemple avant-hier, j’ai rencontré un bon breton pur souche. Comme je suis un peu de là-bas aussi, on a discuté. C’était rigolo de se retrouver en plein milieu de Douai a parlé avec un breton.

Nous terminons cette riche conversation avec Lionel en se disant qu’il n’y a pas de hasards … Finalement, nous venons un peu du même coin, puisque j’ai vécu toute mon enfance à 40 kilomètres de Nantes, à la campagne. Et il connait très bien ce coin-là ! C’est rare de trouver quelqu’un dans le Nord, qui connait le nom de la commune où j’ai vécu !

 

Wawww !!! Merci à Lionel pour cette rencontre passionnante. Je lui souhaite de tout coeur de profiter des bons moments de la vie et de s’autoriser à ralentir … 🙂

A très bientôt pour le portrait d’un nouvel inconnu !

En attendant, tu peux découvrir ou redécouvrir tous les inconnus sur #100jours100sourires.

Si tu es curieux, tu peux même aller voir les interviews portraits d’artistes sur The Pink Power Tour Festival !

Pour recevoir un mail de ma part tous les jours, où je te raconte mes péripéties d’écrivain en herbe, ça se passe par ici !

Pour prendre rendez-vous avec moi, pour ton portrait en 3 dimensions et/ou pour révéler la déesse qui est en toi, ou pour me lancer un nouveau défi, tu peux me contacter par mail à cameleondelimage@gmail.com.

Hum … Je crois que c’est tout pour aujourd’hui !

La suite au prochain épisode !

Merci à toi cher lecteur pour ta fidélité à toute épreuve. Partage ce portrait d’inconnu si le cœur t’en dit, laisse quelques mots en commentaires si tu en as l’élan et surtout ris au moins 5 fois par jour, parce que c’est bon pour la santé !

Ah si ! Une dernière chose ! Si tu veux être au courant de l’actualité du Caméléon de l’image, j’envoie bientôt la prochaine newsletter, alors si tu n’es pas encore inscrit, c’est ici 😉

3 Commentaires

  1. L'Enfant de Dagobert  —  30 janvier 2017 at 23 h 26 min

    Bien sympathique ce « Lionel »…
    Bienvenue en Notre Terre du Nord…chez les « Chtis »…Terre des « Hauts de France »…
    et Bienvenue chez moi en mon Dagob’Art mon cher Lionel….
    Marie t’expliquera….
    Tonton Dago.

    Répondre
  2. Christelle  —  3 février 2017 at 9 h 44 min

    Wahou !!!!! C’est si agréable de lire un sourire avec Jean-Sébastien BACH ! 😀
    Merci pour ces partages, à vous deux.

    Répondre

Laisser un commentaire