Étiquette : écoute ton corps

27 Juil

Je suis devenue insociable

Marie Guibouin / Blog / / 2 Commentaires

Si tu es abonné(e) à ma newsletter, tu n’es pas sans savoir que la semaine dernière j’ai perdu ma voix. C’était vraiment charmant. Un suave mélange entre Dark Vador, une mamie de 80 ans et le Père Fouras. Et …

Je n’avais pas fait le rapprochement, mais dans le même temps je suis devenue insociable. Je n’avais pas envie d’aller vers les gens, je n’avais pas envie de leur parler, je suis devenue insociable.

Je suis devenue insociable jusqu’à remettre en question tout ce que j’entreprends. Oui, je suis un peu extrême comme fille.

Et soudain … hier, tout a switché ! Je me suis levée en forme ET … attention … roulement de tambour …

Et j’ai retrouvé MA VOIX ! Victoire !!! Champagne !!! Euh … non pas « Champagne » dès le matin !

Ma voix est revenue lorsque j’ai accepté cet état, que j’ai arrêté de dire que de toute façon j’étais insociable, et blablabla…

Ma voix m’invitait à faire une pause et moi non, je voulais continuer et puis c’était galère de parler. Le fait même de parler me demandait un effort considérable. Et moi, au lieu d’accueillir Cela avec bienveillance, et bien non évidemment, j’étais la plus nulle de la Terre et puis je ne valais rien et nia nia nia.

C’est l’hôpital qui se fout de la charité franchement !

Celle qui transmet au plus grand nombre d’accueillir les émotions, de ne pas les refouler … elle a un truc qui va de travers et rien ne va plus.

C’est vrai que c’est facile pour moi d’accueillir les émotions. En ce qui concerne le corps, c’est une autre paire de manche ! Et ça tombe bien puisque je travaille dessus en ce moment. Je travaille à équilibrer mon alimentation, à plus écouter les besoins de mon corps. J’ai arrêté de checker mes mails en même temps que je mange.

Je suis vigilante aux rituels de ma journée qui contribue à mon équilibre : Arts internes, méditation, marche en Nature, écriture.

Je peux remercier mon corps d’être vraiment très résistant. J’apprends vraiment à l’honorer en ce moment. Je pense que c’est très important, c’est quand même le véhicule de notre Âme. D’ailleurs, ma petite sœur en parle très bien sur son blog. Je t’invite à y faire un tour, ces articles sont vraiment très inspirants, notamment celui-ci sur la nudité, que j’ai trouvé très fort, très profond, très beau.

En fait, je suis devenue insociable temporairement. Surtout que j’adore les gens ! J’adore rencontrer de nouvelles personnes, échanger, partager. L’humain est tellement riche. La perte de ma voix m’a peut-être inconsciemment mis en colère contre moi-même. Et moi j’ai pris un raccourci en me déclarant « insociable ». Beaucoup plus simple que d’aller regarder en soi, n’est-ce pas ?

Être sans voix m’a aussi invité à ralentir en cette période estivale. L’été, j’ai tellement une énergie débordante que je voudrais que le monde aille aussi vite que dans ma tête ! Sauf que … ce n’est pas possible. L’été tout est ralenti, il y a comme un air de vacances, dirait-on. Et moi, j’ai joué à la gamine impatiente, déjà en pleine ébullition de la rentrée ! J’ai un petit côté rebelle parfois … hum … souvent.

Enfin, à présent tout est rentré dans l’ordre. Si on considère qu’il y a un ordre …

Et toi ? Quel est ton rapport à ton corps ? Accueilles-tu aisément les moments où il déraille un peu ? Comment ça se passe pour toi ?

Avec Amour et Bienveillance,

Prends soin de toi,

Marie,

Photographe de l’Âme, Révélatrice de Beauté, Éveilleuse de Conscience.

A la rencontre de la déesse en toi - 26 & 27 août 2017 à Paris

Ta séance photo

Deviens qui tu es - 23 & 24 septembre 2017 en Haute-Savoie

Ma boutique en ligne

13 Mai

Ton corps sait

Marie Guibouin / Blog / / 0 Commentaire

Je ne sais pas pour toi, mais en ce moment, mon corps me dit de me reposer, de ralentir, de laisser faire, d’accueillir …

Après quelques jours de résistance, j’ai fini par répondre à l’appel de la sieste cet après-midi. J’ai dormi 2 heures !!! 2 heures !!! Tu te rends compte ??? Alors que j’ai bien dormi cette nuit :O (en général quand il m’arrive de faire une sieste, c’est 20 minutes grand max).

Pourtant en début de semaine, j’ai lutté. J’ai répondu à des sollicitations de toutes parts, j’ai voulu m’obstiner à être « efficace », « productive » (oh les vilains mots ! ) et j’ai fini par m’auto-saouler :/

BILAN : trop naze pour chambouler tout mon site web maintenant et hier le coup de massue, ça m’a saoulée d’écrire mon livre. Non, mais tu imagines ??? Le livre sur lequel je travaille depuis … hum au moins tout ce temps là …

Franchement, en toute honnêteté, ça m’a gavée. Je n’avais plus envie d’écrire, je trouvais que ça trainait en longueur, que j’avais déjà envie que la mise en page soit faite, j’étais frustrée de ne pas voir ce que ça donnait avec mes photos dedans. Bref, le summum de la saoulerie quoi !

Alors, quand c’est comme ça, le mieux est de lâcher prise. Ah ! Ce fameux lâcher prise dont tout le monde parle tant … Accueillir ce qui est, accueillir ce qui vient et blablabla. Moi-m’aime je le dis régulièrement.

Seulement, t’es un humain, et parfois tu te laisses dépasser. Tu as tellement envie de réaliser tout ce que tu as envie d’entreprendre, tu te dis que franchement si t’en finis pas d’écrire ce bouquin, tu vas vraiment passer pour une « looseuse », que si tu n’as pas une énergie de dingue tous les jours, c’est inacceptable voyons !

J’extrapole un peu, mais il y a quand même une part de vérité. J’ai l’impression que c’est la thématique de la semaine : constater que l’Être Humain a une capacité immense à l’auto-flagellation !!!

Sauf que …

Ton corps sait.

Mon corps sait et ton corps sait aussi.

Cette semaine mon corps m’a dit de ralentir alors que mon mental voulait continuer à aller tout vite comme d’habitude !
Le corps et le mental, ils se bataillent toujours un peu ces deux-là 😀

Mon intuition me dit que quelque chose de plus grand que moi se prépare. Quelque chose que je dois me préparer à accueillir, donc ralentir et arrêter de faire.

Sauf que …

Je ne l’ai pas écouté.

Alors mon corps s’en est mêlé.

Il s’est dit :  » OK ! Elle n’écoute pas son intuition, alors on va lui faire comprendre autrement, comme ça elle n’aura pas le choix ! « 

T’as vu comme c’est super bien foutu ?

J’en ai des frissons en l’écrivant, tellement c’est juste !

Et nous on passe notre temps à vouloir être performant, être dans l’action tout le temps, se dépasser, dégommer nos limites ! Et c’est OK. Mais pas H24 😉

Parfois, l’élan créatif est tellement puissant, qu’on oublie que le corps a besoin de se poser.

Ah tiens ! Je suis en train de comprendre un truc pendant que je t’écris ces lignes. Oh que c’est drôle ! Enfin pas drôle dans le sens « marrant, je suis trop morte de rire ».

Trouble coïncidence : dans l’étape que je suis en train d’écrire dans mon livre, j’en suis à la période où je viens de réaliser mon premier gros projet. Un projet où j’ai mis tout mon cœur et toute mon Âme, en m’y consacrant à 2000%, en m’oubliant complètement, tellement l’énergie dans laquelle j’étais, était immense. J’ai tout donné. J’ai donné tout ce que j’avais pour mettre en lumière un lieu, des gens et leur travail. Ça a été le projet le plus magique de ma vie, le plus marquant, le plus « waouh ». Le projet où tu te demandes si tu vas réussir à faire mieux après ça.

Après la réussite, ça a été la chute. Mon corps et mon Esprit m’ont dit merde et il m’a fallu plusieurs mois pour remonter la pente.

Même si la coïncidence est troublante, je n’en suis pas à ce point aujourd’hui. Heureusement, cette fabuleuse expérience m’a appris a détecter les « symptômes » avant que ce soit le carnage complet !

Ton Âme sait.
Ton intuition sait.

Et si tu ne les écoute pas, ton corps s’en mêle !

Notre corps est fabuleux ! Et pourtant, … qu’est-ce qu’on y passe du temps à le négliger, à le trouver trop ceci ou pas assez cela.

Si on s’arrêter deux secondes, tu imagines un peu. A la base on était rien du tout, une poussière d’étoile, et notre corps s’est formé comme ça, tout seul, comme par magie (la magie du 7ème Ciel m’a suggérée Sofia) Tout s’est organisé de manière parfaite.

La fille qui est scotchée comme si elle venait de faire une découverte :O

Franchement je suis sans voix là.

J’entends ma voix intérieure qui me dit : « ah bah enfin, c’est pas trop tôt, tu as enfin compris ».

En plus, en début de mois, j’ai fait un rêve prophétique. Ça me disait de me préparer à recevoir l’abondance, que tout était en train de se mettre en place, que je n’avais pas à faire, que ce mois-ci était très important (je résume, en vrai c’est plus détaillé que ça). Et moi, tu sais, même si j’ai l’air un peu perchée par moment, je suis quand même hyper terre à terre. Alors j’ai mis ça dans un coin.

Certes, j’ai commencé à désencombrer, d’ailleurs ça m’a fait un bien fou !!! Et au moment où il fallait que je ralentisse, j’ai résisté, j’ai fait ma rebelle quoi, comme d’hab :p

Alors s’il te plait, ne fais pas comme moi, écoute.

Écoute ton cœur.
Écoute ton intuition.
Écoute ton corps.

Ton Âme sait ce qu’il y a de mieux pour toi <3 <3 <3

Note pour moi-m’aime : relire ce post quand j’oublie de m’écouter 😀

J’ai eu l’élan de partager Cela car j’ai la sensation que nous sommes beaucoup à ressentir cette fatigue passagère. Je sens que ce n’est pas du tout pareil qu’une « fatigue hivernale » par exemple. J’ai du mal à mettre des mots dessus.

C’est comme si la Vie, l’Univers, choisis le nom qui te convient ou inventes-en un autre, nous invitait à nous lâcher un peu la grappe et à ENFIN faire CONFIANCE.

Comme si tout était déjà en place dans un ordre parfait et que nous Être Humains n’avions pas à agir pour Cela, que le moment est venu de se préparer à accueillir ce changement qui est en train d’opérer.

Euh … J’ai l’impression que je ne suis pas toute seule à écrire là. Y’a quelqu’un ???

Bon … C’est tout pour ce soir… Et toi ? Comment te sens-tu en ce moment ?

Restes à l’écoute 😉

Prends soin de toi <3 <3 <3

Marie.
Artiste, Conférencière, Eveilleuse de Conscience.

________________________________________________________

P.S. : si tu es une femme et que tu te sens appelée à révéler la déesse qui est en toi, je t’ai concocté un programme d’une journée en petit comité (4 personnes max).

Parce que je pense que nous les femmes, nous sommes les spécialistes pour oublier de prendre du temps pour nous et ça ce n’est plus possible ! Ça suffit ! Mais vraiment !

L’atelier « Révèle la déesse qui est en toi« , c’est un moment pour toi, pour te reconnecter à toi-m’aime dans un cadre bienveillant et créatif où tu seras invitée à Oser, Rêver et Agir au-delà des codes sociétaux et de ce qu’on a toujours dit que tu « devais » faire ceci ou cela alors que tu sens bien au fond de toi, que ce n’est pas « ça ».

Tu as quelque chose au plus profond de toi m’aime qui t’anime et que tu as envie d’honorer, de t’autoriser à Être, ENFIN.

Si ces mots résonnent en toi, cet atelier est fait pour toi.

Les prochaines dates sont :
– Samedi 20 mai sur la métropole lilloise ;
– Samedi 3 juin à Paris 🙂

Pour plus d’infos et faire partie des premières à t’inscrire, clique ici 🙂