« C’est pas donné ton truc »

« C’est pas donné ton truc »

“C’est pas donné ton truc”⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Quand j’ai créé mon entreprise, j’ai mis du temps à fixer mes prix. Au début, mes clients me disaient : “on a tel budget” et moi je m’inclinais. Mes premiers clients, tu te rends compte ! Des gens me donnaient des sous pour mon travail !⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Peu à peu, j’ai compris la réalité du marché. J’ai commencé à m’affirmer et surtout à prendre conscience de la valeur que j’apportais. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Et puis un jour, ENFIN, j’ai osé fixer mes propres tarifs et les afficher au grand jour !!! Woop ! Woop ! Woop !!! Champagne !!! ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
On a pas idée du cheminement que ça peut être pour un.e entrepreneur.e de fixer ses prix, surtout quand tu te traînes des vieilles casseroles sur ton rapport à l’argent.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Je me souviendrais toujours de cette phrase d’une personne proche : ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
“c’est pas donné ton truc !” ⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Mes prestations étaient donc juste “un truc”. Sous entendu un truc dont personne n’a besoin bien sûr. Et en plus, c’était trop cher. En vrai, avec le recul, c’était pas assez cher pour que je me rémunère correctement, mais ça c’est une autre histoire. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Je me souviens de cette phrase qui m’a planté un couteau dans le cœur à chaque fois qu’elle a été prononcée. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Et voilà, encore une qui a conditionné mon rapport à l’argent et ma capacité à le recevoir de manière facile et fluide. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
On dirait que je suis en train de faire le ménage de tous ces trucs du passé qui ne sont pas à mon service, en cette fin d’année.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Si toi aussi on t’a dit quelque chose qui t’a blessé, sache que dans la majorité des cas, la personne ne cherche pas à te blesser pour de vrai. Ce n’est que le reflet de ses propres peurs, croyances, conditionnements. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Je t’envoie plein d’amour, de force et de douceur. Ton existence est précieuse. Tu as de la valeur. Ce que tu offres au monde a de la valeur.

« Les vendeurs sont des charlatans »

« Les vendeurs sont des charlatans »

« Les vendeurs sont des charlatans »⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
J’ai entendu cette phrase des millions de fois durant mon enfance. Je n’en avais jamais mesuré l’impact. Je n’avais même pas idée qu’un jour je serais celle qui vend quelque chose. Jamais je n’aurais voulu faire partie de ce clan. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Ça explique beaucoup de choses. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Toutes ces fois où j’ai oublié de me payer. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Toutes ces fois où j’ai minimisé la valeur de ce que j’apportais en répondant “c’est rien” quand on me remerciait sincèrement. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Toutes ces fois où j’ai donné 10 fois, 100 fois plus pour justifier l’argent qu’on me donnait. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Cette phrase m’a conditionnée. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Cette phrase a grandement impacté mon aventure entrepreneuriale. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Cette phrase a été un boulet à mon pied pendant des années, dont je me déleste à présent. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
On a tous des phrases qui nous ont marqués. Ces phrases qui paraissent si anodines et insignifiantes, et pourtant… ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Même si on les oublie un temps,elles sont là, elles sont inscrites dans notre corps, dans notre inconscient. C’est bon qu’elles reviennent à la surface pour ENFIN comprendre l’origine de nos “blocages” et choisir de transmuter cela. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Et toi ? Te souviens-tu d’un mot, d’une phrase qui t’impactent encore aujourd’hui ? ⠀

Le temps n’existe pas

Le temps n’existe pas

Selon plusieurs théories scientifiques, le temps n’existe pas. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Et pourtant, nous sommes des êtres humains incarnés sur cette Terre et nous voyons bien à quel point nous sommes régi.e.s par la course au temps. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Courir pour arriver à l’heure à un rendez-vous, ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Le sentiment de ne pas avoir assez de temps pour réaliser tous nos projets, ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Le temps, bien qu’il n’existe pas sur les plans subtils, il est bien réel dans la matière. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Notre perception du temps est mouvante. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Quand nous sommes happé.e.s par quelque chose, il semble filer à toute allure !!! ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Quand on s’ennuie ou qu’on aimerait être ailleurs, cela semble interminable. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
On rêve de journée de plus de 24 heures et puis le lendemain on a hâte que la journée se termine. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Le temps est un paradoxe à lui tout seul.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Partant du principe que nous sommes doté.e.s de 24H par jour, autant les utiliser pour kiffer notre vie au maximum. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Quel est ton rapport au temps ? As-tu l’impression qu’il te file entre les doigts ? As-tu la sensation de le savourer pleinement ? ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Dans mes accompagnements, on transcende le temps et l’espace. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
En séance d’une heure en visio, on gagne parfois 10 ans en allant communiquer avec tous les plans de ton être, pour faire émerger des informations utiles et justes pour toi, ici et maintenant. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Dans mes accompagnements mensuels par WhatsApp, je suis dans ta poche et je te soutiens au quotidien. Nos échanges sont différés et nous dansons avec le temps.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
En séance photo, je t’invite à te rencontrer dans un espace où plus rien d’autre ne compte que toi. Un moment hors du temps, symbole de ta belle et grande transformation.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Si tu ressens cet appel à transcender le temps et l’espace pour te rapprocher encore plus de toi, contacte-moi.

Incarner sa Mission n’est pas un long fleuve tranquille

Incarner sa Mission n’est pas un long fleuve tranquille

Si tu crois que créer une vie sur-mesure et un métier au service de ta mission va te garantir une vie sereine, apaisée, sans contraintes et piou piou les petits oiseaux, je suis désolée de t’apprendre que tu vas rencontrer de petits et grands défis sur ton chemin. 

Tu vas devoir aller voir profondément en toi. 

C’est possible que ça soit inconfortable, voire très désagréable. 

C’est possible que tu aies envie de faire machine arrière en mode “non bah en fait, je vais continuer mon petit train-train sans me poser de question, ça sera plus simple.”

C’est possible que tu te sentes seule et incomprise. 

C’est possible que tu flippes grave !!! 

C’est possible que tu envies les gens qui suivent un chemin tout tracé parce que eux, au moins ils ne se prennent pas la tête.

C’est possible que tu traverses de grands moments de doutes existentiels. 

C’est possible que tu te sentes tellement vivante que tu pourrais déplacer des montagnes !

C’est possible que tu te lèves le matin, le sourire aux lèvres avec 1000 idées à la seconde ou que tu fasses des insomnies parce que tu ne sais pas par où commencer ! 

C’est possible que tu te sentes fière de toi d’avoir osé faire le grand saut pour te créer une vie plus en accord avec tes valeurs et la personne que tu es aujourd’hui. 

Comment te sens-tu dans ta vie en ce moment ? Te sens-tu à ta place ? Ressens-tu le besoin de changer quelque chose en particulier ? 

Où que tu en sois sur ton chemin, sache que je te comprends. Si tu as besoin d’aide pour y voir plus clair sur ta mission et/ou te sentir soutenue et accompagnée dans un changement de vie, contacte-moi par mail. Décris-moi ta situation et je te proposerais un accompagnement personnalisé et adapté à tes besoins.

Ce qu’un.e entrepreneur.e n’osera jamais te dire

Ce qu’un.e entrepreneur.e n’osera jamais te dire

En 8 ans d’entrepreneuriat, je n’ai pas été foutue d’avoir une entreprise stable, viable, rentable. Paradoxalement, j’ai toujours eu l’argent dont j’avais besoin pile poil au moment où j’en avais besoin. Pas avant, pas après, juste au moment parfait.

Peut-on appeler ça de la rentabilité ?

Avec le recul, je m’en sors bien.

Et pourtant… je me sens frustrée du manque de reconnaissance de mon travail. J’ai l’impression d’avancer à l’allure d’une tortue pendant que tous ces autres ont l’air de cartonner de ouf !

Certains penseront que je me tire une balle dans le pied en parlant de ça ouvertement sur les réseaux sociaux.

Mais combien sommes-nous à « souffrir » en silence ?

Combien d’entrepreneur.e.s aujourd’hui se cachent derrière des likes et des followers en pleurant de l’autre côté de l’écran ?

J’écris ces mots pour me libérer et pour prendre conscience du chemin parcouru.

J’ai commencé payée au ras des pâquerettes, en tant que coiffeuse-maquilleuse pour la pub, la TV et le cinéma. J’ai appris la réalité du marché sur le tas et peu à peu j’ai pris conscience de la valeur de mon travail et je me suis affirmée.

Un jour, j’ai tout plaqué pour créer un projet qui m’a pris aux tripes de ouf et j’ai oublié de me payer !!! J’ai pensé à tout, à tout le monde, sauf à moi, sans doute dévorée par la passion.

Après 1 an de bad, je me suis relevée pour créer une nouvelle entreprise plus alignée, avec la photographie au centre, tout en me battant avec ma légitimité. A chaque fois que j’avais une cliente, j’avais l’impression de vivre un miracle, alors que c’est mon travail et que c’est NORMAL d’avoir des clientes quand on a une entreprise.

Mille fois, je me suis remise en question, avec l’intention de toujours créer le meilleur pour mes clientes.

J’ai longtemps eu peur de ne pas donner assez.

Aujourd’hui, j’ai conscience que mon travail est précieux même s’il y a encore des jours où je doute.

Avoir la foi, semer des graines sans savoir à quel moment elles vont pousser, c’est l’histoire de ma vie.

Créer une vie sur-mesure et un métier au service de sa mission n’est pas un long fleuve tranquille, mais pour rien au monde je ne reviendrais en arrière.