J’ai rencontré la fluidité en toute sérénité…

J’ai rencontré la fluidité en toute sérénité…

La semaine dernière, j’ai vécu une expérience complètement hors du temps dans le Vercors.

« Vu d’ici, on est ailleurs… »,

c’est le slogan du gite où je logeais et je dois dire que ça lui va comme un gant.

Je suis arrivée sur place un peu dans le brouillard et très fatiguée, après un trajet nocturne et très peu de sommeil. Mais ça valait le coup, je t’assure !

Jusqu’au dernier moment, je me suis vraiment demandée si j’allais pouvoir me rendre à ce fameux stage d’été, animé par Patricia Olive. Si tu ne la connais pas, je t’invite à aller voir son interview ici pour sentir par toi-même son énergie créatrice. Je me sentais vraiment appelée à participer mais pour diverses raisons logistiques, j’ai vraiment douté de ma capacité à me rendre à destination. A un moment, j’ai vraiment lâché. Je me suis dit : « Tant pis,  je n’y vais pas. Si vraiment je dois y aller, une solution arrivera sur mon chemin…« . Ça n’a pas manqué ! A peine une ou deux heures plus tard, je recevais un mail de Charlotte, une participante qui partait de Lille également, me demandait comment je m’organisais pour le voyage. Et l’Âme agit a opéré… Nous avons fait la route ensemble et en plus de ça, ça a été une superbe rencontre ! Merci la Vie !

Franchement, j’adore la saison d’été mais j’ai remarqué que très souvent, un conflit intérieur opère en moi. J’ai une énergie de feuuu !!! J’ai plein d’idées que j’ai envie de partager au monde. Et pendant ce temps là, le monde en question est en mode complètement ralenti. Alors forcément, niveau réactivité c’est pas top ! Ce qui fait qu’au bout d’un moment, mon feu s’épuise et j’entre dans la spirale du doute. Youpi… J’avais déjà remarqué ça l’année dernière, ça n’a pas empêché que cette année, je suis retombée dans le panneau !

Seulement, un évènement a fait que je l’ai vécu différemment. Quand le doute s’empare de toi, c’est vraiment pas obligatoire de se laisser emporter dans la spirale et de sombrer. Alors je me suis relevée et c’est comme ça que je me suis retrouvée à participer au stage de Patricia sur le thème de l’Abondance de l’été. Abondance… été… autant dire que ça m’a parlé tout de suite. Je ne savais pas très bien ce que j’allais y faire, je savais juste qu’il fallait que j’y sois. Apparemment, il y aurait de la danse et sûrement d’autres choses… A vrai dire, je n’avais pas « checker » le programme en long en large et en travers. Je suis d’un naturel très spontanée. Quand je vois un évènement et que ça m’appelle, ça peut être juste le titre, la photo et aussi (surtout) l’énergie de la personne qui y est grandement pour quelque chose, et hop ! Me voilà ! Je ne fais pas partie de ces gens qui ont besoin de savoir ce qu’on va faire de A à Z. Je le sens, j’y vais. C’est aussi simple que cela. Honnêtement, même si je t’expliquais de A à Z tout ce qu’on a fait, ça ne servirait pas à grand chose. C’est une expérience à vivre et ressentir dans le corps. Mais si tu es très très curieuse, rassure-toi, une vidéo va sortir bientôt et tu pourras ressentir cette belle énergie qui émane des stages de Patricia. Si tu n’en peux déjà plus et que tu trépignes d’impatience, va faire un tour sur sa page Facebook, il y a déjà quelques vidéos des saisons précédentes 😉

A présent, je vais partager avec toi mon propre ressenti. Je pense que chaque personne ne vient pas chercher les mêmes choses dans ce genre de stage. Autrement dit, même si nous entrons ensemble dans le même processus, chaque être présent, vis une expérience unique. A ce stage d’été, nous étions neuf. Au début, j’étais un peu en retrait. J’ai toujours un temps d’observation quand j’entre dans un groupe. C’est toujours un défi pour moi de prendre pleinement ma place. C’est tellement plus simple de me cacher derrière mon appareil photo 😀

Patricia a un talent inné pour créer l’harmonie au sein d’un groupe. J’imagine qu’en tant que chorégraphe, ça devient une seconde nature.

Dès le premier jour, j’ai pris conscience que le haut de mon corps était un peu « figé ». Un peu genre « j’ai une carapace ». Je crois que ça fait sacrément longtemps qu’elle est là. Pourtant, au fil des jours, ça a commencé à se délier. Doucement mais sûrement… Quand il a fallu danser devant tout le monde, au début, j’étais vraiment mal à l’aise, mais ce sentiment a été de courte durée. La bienveillance de Patricia ainsi que celle du groupe a contribué à dépasser cela. Ce qui m’a le plus marqué lors de ces 5 jours, c’est ma rencontre avec l’eau. Un matin, nous sommes allées vivre une expérience en rivière et je suis tombée amoureuse de l’eau. Avant ça, franchement, tu pouvais me parler de l’eau, me vanter ces bienfaits, etc… je n’avais jamais ressenti cet élan ! Je ne déteste pas l’eau à la base mais je n’avais pas encore eu d’affinité particulière avec elle. Et franchement, là, c’était la Révélation Totale !

Sentir l’eau sur mon corps, me laisser emporter par le courant de la rivière, c’était juste grandiose. J’ai vraiment connecté à la fluidité dans ma vie, à ce moment là précisément.

Après des semaines, voire des mois, à me demander pourquoi certaines choses ne sont pas fluides, là, en une fraction de seconde, tout est devenu super simple : la fluidité en toute sérénité. La fluidité, c’est comme entrer dans la danse et te laisser emporter par le courant, par le « flow » de la vie. Tu ne peux pas avoir le contrôle sur tout. De toute façon, plus tu va essayer de contrôler, plus ça va bloquer et plus tu vas te faire mal. Plonge dans le torrent d’une rivière, tu vas le vivre dans ton corps, et là tu comprendras vraiment de quoi je te parle. J’ai pris conscience que j’ai beau savoir les choses intellectuellement, tant que je ne les vivais pas vraiment dans le corps, il manquait un bout, comme un sentiment d’inachevé. Et cette rencontre avec l’eau : juste WAOUH ! Tu vois, c’est là que tout devient clair et limpide.

Il y a aussi eu ces moments dans la forêt où j’ai enfin pu me déposer et me connecter à tous mes sens. J’adore l’énergie des forêts ! Ça je le sais depuis longtemps par contre. Et pourtant, j’ai beau le savoir, ce n’est pas pour ça que j’y vais plus souvent. Il faudrait presque avoir la forêt à mes pieds ! En appartement, c’est un peu compliqué, mais tout ça va changer d’ici quelques temps 😉

J’ai eu une grande prise de conscience en lien avec les éléments :

  • l’eau m’aide vraiment à être dans l’instant, à débrancher mon cerveau, être pleinement présente et inviter le jeu, la fluidité et la sérénité dans ma vie.
  • la terre me permet de m’ancrer et de structurer mes idées, c’est fou la vitesse à laquelle je suis capable de matérialiser mes idées quand je suis dans une forêt ! Il a quand même fallu que j’y reste 5 heures pour m’en rendre compte. Mais aujourd’hui, c’est acquis. C’est le bordel dans ma tête ? Hop ! Je pars à la rencontre des arbres en pleine nature et tout devient clair et précis !
  • le feu, le soleil, c’est une énergie que je porte en moi depuis toujours. Le soleil nourrit mon énergie créatrice et quand je suis dans cette énergie je peux déplacer des montagnes à la vitesse de la lumière !!!
  • l’air m’invite à la liberté. Sentir l’air sur ma peau, mes cheveux dans le vent… suffit à me reconnecter à cette liberté qui est tellement chère à mon cœur.

 

Durant ce stage de cinq jours, nous avons vécu des moments de partage en intérieur et en extérieur, des moments de co-créations où chacune a pu révéler sa propre couleur, sa propre danse et la partager au monde. Le silence puis la parole étaient au rendez-vous. J’ai ris et puis un jour j’ai pleuré. Je n’avais pas mesuré à quel point habiter son corps, c’est un voyage à l’intérieur de soi-même. Le dernier jour, la dernière heure, les dernière minutes, j’en ai été toute chamboulée !

Les stages de Patricia ne sont pas des stages de danse. C’est une invitation à te rencontrer VRAIMENT, à te connecter à qui tu es VRAIMENT. C’est une expérience à vivre pleinement, dans ton corps, connectée à tous tes sens. A l’heure où je t’écris, j’en suis à sentir la circulation du sang dans mes jambes. Tu y crois toi ? Et ce matin, je suis allée à la piscine (en attendant de trouver notre future maison près de la rivière :p), et le dernier quart d’heure, j’ai dansé dans la piscine les yeux fermés. C’était tellement bon ! Jamais je n’ai expérimenté cela auparavant.

Patricia est une femme qui voit bien au-delà des apparences… Elle t’amène à créer ta propre danse pour mieux danser avec la vie. Elle voit ton potentiel avant même que toi tu n’oses le voir. Elle sait exactement là où elle veut t’emmener. Elle a pleinement conscience de qui tu es vraiment, quand tu oses reprendre les rennes de ta vie en te connectant à ton pouvoir personnel.

Alors pour terminer, juste un mot : MERCI.

Merci pour cette Valeur immense que tu apportes au monde. Ne remets jamais en question qui tu es, ce que tu fais et ce que tu créés. Peu importe si ton travail n’est pas compris par le plus grand nombre, tous les autres ont besoin de toi, de cet élan créateur que tu inspires, de la générosité avec laquelle tu accompagnes chacun dans son individualité, en fonction de là où il en est aujourd’hui. Continue de déployer tes ailes et de transmettre ta belle énergie vers l’infini et l’au-delà. Les « vrais » savent », les « vrais » sentent, les « vrais » ont besoin de savoir que tu existes et qu’une expérience magique les attend sur leur chemin.

Quant à toi, cher lectrice, si tu te sens appelée à découvrir le travail de Patricia, rendez-vous sur son site internet et/ou sa page Facebook.

On se retrouve très bientôt pour de nouvelles Aventures !!!

J’ai plein de nouvelles choses à te proposer. Ce stage m’a transformée et connectée à une grande partie de mon potentiel inexploré jusqu’à lors. Pour être la première au courant, tu peux t’abonner à ma newsletter pétillante ! Sinon à très vite par ici et/ou sur Instagram 😉

 

 

 

Témoignage de Sandra – Réveille ton Pouvoir Créateur !

Témoignage de Sandra – Réveille ton Pouvoir Créateur !

Voilà que je rentre d’une semaine magique dans le Vercors et je découvre le magnifique témoignage de Sandra.

Sandra a participé à l’atelier en ligne « Réveille ton Pouvoir Créateur ! » :

un accompagnement quotidien pendant 30 jours, pour voir autrement, appréhender les choses sous un autre angle, observer le monde différemment, développer ta créativité, t’amuser, voir la Beauté autour de toi même les jours où tout te parait bien sombre, voir la Beauté en toi, un jour à la fois, un pas à la fois … et kiffer en toute simplicité et sans prise de tête !

C’est avec beaucoup de joie que je partage avec toi le témoignage de Sandra, 39 ans, de Lille :

« L’expérience que propose Marie a mis un piquant dans mon quotidien.
Allais-je voir, trouver les éléments qui allaient me permettre de répondre à la demande ? Allais-je y arriver ?
Je crois assez bien imaginer ma tête – les yeux écarquillés en quête du GRAAL – mon portable en mode photo à portée de main sur le qui vive, guettant l’occaz, prête à dégainer.
Surprise, dubitative, embêtée, angoissée, amusée, … voilà un léger panel d’état par lesquels je suis passée durant ce mois passé avec Marie… enfin ses propositions. Comment allais-je faire une photo avec ÇA ?
Le résultat photographique ne volait pas haut…
Mais voilà, un vent de fraîcheur, d’intrigue, d’inattendu s’est glissé. Plus qu’une photo, une émotion, un état, un truc vivant à voir, à saisir, à faire vivre sous notre « objectif ».
J’ai renoué avec plus de spontanéité sur mes envies d’artistes en herbe, mettant de côté mes jugements et ma volonté de faire LA photo du siècle pour laisser place à la SURPRISE, la MAGIE et l’INSPIRATION du moment.
Merci Marie. »

 

Voici les photos qui l’ont le plus marqué durant cette belle expérience :

 

Le masculin – Crédit photo : Sandra Cadet

 

Le féminin – crédit photo : Sandra Cadet

 

Reflet – Crédit photo : Sandra Cadet

 

 

 

 

Merci à Sandra pour ce délicieux partage.

Si toi aussi, tu as envie de rejoindre l’Aventure, d’ouvrir ton regard et voir le monde autrement, inscris-toi à « Réveille ton Pouvoir Créateur !« 

Avec joie de t’accompagner sur ce chemin créatif à la rencontre de toi m’aime 🙂

A tout bientôt !

Marie.