Retrouver la spontanéité d’un enfant !

Marie Guibouin / Blog / / 1 Commentaire / 1 like

Hier soir, j’étais à l’arrêt de bus et un enfant est venu me parler très spontanément. Vraiment. Sans réfléchir, il est venu me demander si je jouais à « Clash Royal », « Clash of Clan » ou autres jeux du genre. Il s’est mis à m’expliquer tous les personnages du jeu. Il m’a dit que c’était super bien.

Il se demandait pourquoi je ne jouais pas.

Il m’a conseillé de jouer.

J’ai même eu le droit aux mimes de plusieurs personnages avec une aisance qui m’a laissé sans voix. J’ai adoré ce moment ! Et quand son bus est arrivé, hop ! Il est parti comme il est venu ! Franchement, je me suis prise une belle claque dans la gueule !

Depuis quelques jours, j’ai envie de replonger dans mon projet « 100 jours 100 sourires » et je me retrouve face aux mêmes peurs que je pensais avoir transcendées. J’ai demandé un petit coup de pouce à l’Univers ! Et bien figure-toi que j’ai été servie. Quel beau message cet enfantm’a transmis là !

Cher enfant que je ne connais pas,

je t’envoie un grand bol de gratitude pour ce moment magique.

J’ai même fait une vidéo juste après tellement j’ai trouvé ça énorme ce qui venait de se passer.

J’aurais pu me dire qu’il ne se gênait pas à venir me parler comme ça, mais pas du tout, j’ai trouvé ça génial !

En général, j’aime bien ce genre de situation tant qu’il y a du partage et de la bienveillance.

Alors pourquoi avoir peur de parler aux inconnus ?

Ce n’est pas tant la peur de parler aux inconnus, quoi que … la peur de déranger, la peur de perturber la routine de cette personne. Alors que si ça se trouve, cet(te) inconnu(e) serait super heureux(se) que je l’aborde et que je m’intéresse à lui/elle.

Tiens ! Peut-être que je devrais relire tous les portraits que j’ai déjà publié pour me remettre le pied à l’étrier.

Parler à un inconnu pour demander son chemin ou l’heure qu’il est, dire bonjour, échanger un regard ou un sourire, je suis très à l’aise avec ça.

Quand il s’agit de présenter qui je suis, mon projet, leur demander de se livrer ET les photographier pour créer du lien et le partager sur mon blog, c’est tout de suite beaucoup plus impliquant.

Pourtant, je me souviens que ça m’était devenu de plus en plus fluide lorsque j’ai démarré le projet fin novembre dernier. J’avais même remarqué que les gens étaient plutôt contents que je m’intéresse à eux et que je leur donne la parole.

Bien sûr, tout le monde ne m’a pas adressé de grands oui avec un large sourire, mais dans l’ensemble, j’ai vraiment fait de chouettes rencontres que je n’aurais jamais faites autrement. Comme quoi, tout est possible. C’est moi qui me mets des barrières toute seule. Peut-être que je suis trop perfectionniste aussi.

Quand je n’ai pas mon appareil photo avec moi, c’est une bonne excuse aussi. En même temps, je n’ai pas envie d’y passer la journée non plus. Je me souviens lors de mes derniers portraits, je m’accordais 15 minutes dans ma journée. Je sortais avec mon appareil photo et mon dictaphone et je m’octroyais 15 minutes dédiées à la trouvaille de mon sourire du jour. C’est vrai que c’était bien cette manière de procéder. Ça m’évitait d’être à l’affût de tous les passants toute la journée, jusqu’à ce que j’Ose enfin !

Pour le moment, le plus difficile c’est le parking de supermarché ! (j’en parlais dans cette interview par Pénélope Mutsaerts en mars)A ce jour, je n’ai jamais obtenu un grand oui dans cette situation.

Tiens, ça sera mon challenge de la semaine prochaine ! Trouver un inconnu sur un parking de supermarché ! Envoie-moi des bonnes ondes ! Je suis sûre que ça va marcher ! Une fois que j’aurais relevé ce défi haut la main, ça va me remettre le pied à l’étrier !

 

Derrière la peur, l’Ame Agit …

 

Je suis sûre que plein de belles rencontres sont à venir. 

Alors la suite au prochain épisode ! Si toi aussi tu as envie de te lancer dans cette Aventure, publie une photo de ton inconnu(e) sur Instagram avec le hashtag #100jours100sourires !


P.S. : pour rester connectée à l’actualité et être au courant de toutes les offres qui fusent dans mon cerveau, inscris-toi à la newsletter ! Je te promets des nouvelles pétillantes et colorées !!!

1 Commentaire

  1. Christelle Guibouin  —  4 juin 2017 at 7 h 16 min

    Youhouuuu Ouiiii ! Vive les enfants, et merci les enfants ! Dans le parking, pense à l’enfant et incarne cette magnifique spontanéitié 😉 Tu sais faire, j’ai hâte que tu nous présentes tes péripéties et le sourire <3 <3 <3 Good vibes for you my sister !

    Répondre

Laisser un commentaire