Je n’ai rien à dire …

Marie Guibouin / Blog / / 1 Commentaire / Like this

J’ai longtemps cru que je n’avais rien à dire.

 

De toute façon quoi que je dise, ça ne serait pas intéressant. Les « autres » avaient tellement l’air d’en connaître plus sur la vie que moi. Je n’étais pas très cultivée. Ils avaient tellement l’air de s’y connaitre, « eux », les « autres ». J’aurais eu l’air ridicule, moi, si je l’ouvrais pour dire un truc pas intéressant du tout. Alors, je me suis tue. Très longtemps, je me suis tue.

A l’école, j’étais plutôt la fille sage, qui ne faisait pas trop de bruit et qui ne dérangeait personne.

 

Sur mes bulletins notes, c’était écrit un truc du genre « Bonne élève mais ne participe pas assez en classe. ». Les années collège sont celles que j’ai le plus détesté ! Ils n’en rataient pas une, ces « autres » qui avaient l’air tellement « intelligents » ! Je me souviens des moqueries sur mon nom de famille, ma tenue vestimentaire ou que sais-je encore. Et le soir je rentrais et je ne disais rien. J’étais « l’exemple » de la famille. Je me « devais » de montrer l’exemple. En tant qu’ainée de la famille, je me devais de faire valeur d’exemple. J’avais des bonnes notes à l’école et j’avais toujours le sourire. Comme ça c’était bien.

 

C’était bien pour les autres, mais pour moi je n’en suis pas sûre.

 

Oh ! Je ne suis pas traumatisée. Je crois que je me suis bien rattrapée depuis :p Du côté de la parole, je crois que je l’ai bien libérée ! Et ça fait du bien !!! Seulement, ça ne s’est pas fait en un jour. Aujourd’hui, quand je repense à ces moments là, ça me parait super loin ! C’est presque comme si c’était une autre vie. L’époque où je devenais rouge comme une tomate dès que je devais sortir un mot. La peur d’être ridicule, la peur de dire une connerie, la peur du jugement, la peur du regard des autres. Ça fait une belle collection !!!

 

Je ne sais pas pourquoi je te raconte ça.

 

Finalement, dans la vie, ce sont toujours les mêmes peurs qui nous poursuivent !

 

Pourtant, lors de nos premières années sur Terre, on en a clairement rien à foutre ! Franchement, les enfants en bas âge sont nos meilleurs exemples. Tu as peur d’être juger, d’être ridicule, de ce qu’on va penser de toi ? Observe un enfant et tu trouveras toutes les réponses. Franchement, on a pas besoin de chercher bien loin. Je pense que le monde serait bien plus heureux, si chacun se reconnectait à son Âme d’enfant.

 

Je me souviens de mes débuts en coiffure où j’étais rouge écarlate dès que j’entrais en relation avec un client.

Un peu maso la meuf timide de choisir un métier où le relationnel, le dialogue, la communication est au centre ? Pas du tout ! Je crois que mon Âme savait très bien où elle m’amenait à cette période de ma vie ! Aujourd’hui, ça me fait sourire. Et non ! Je te l’annonce officiellement, la timidité n’est pas une fatalité ! Si tu es timide et que tu lis ceci, sache que tu peux dépasser cela et oser toi aussi. J’en suis la preuve vivante !

 

Je me souviens de mon retour sur les bancs de l’école il y a 6 ans.

Oui, c’est super dur de retourner à l’école quand ça fait 10 ans que tu n’y as pas mis les pieds ! Mais c’est faisable et tu peux même en ressortir vivante ! La preuve je l’ai fait ! Alors tu peux le faire aussi. Par contre, si j’ai un conseil à te donner, ne te met pas la pression comme moi j’ai pu le faire. Ça m’a complètement paralysé ! Ça a bloqué ma créativité et je me suis perdue en chemin. Je te rassure, je me suis retrouvée en route, mais à quel prix ? Il aura fallu que je frôle le burn-out pour me réveiller. Ne va pas jusque là s’il te plait 😉

 

Je me souviens de mon premier projet photographique où l’on m’a donné Carte Blanche alors que je débarquais de nulle part.

Ce projet a changé le cours de mon existence. Je crois que c’est à partir de ce moment là que j’ai le plus libéré ma parole. Je suis devenue porteuse de projet, chargée de communication, coiffeuse-maquilleuse-photographe, intervieweuse, négociatrice de partenariats, blogueuse, « influenceuse », fervente démonstratrice du TOUT EST POSSIBLE ! Et bien d’autres choses encore.

 

A 30 ans, j’ai sauté sur un trampoline qui m’a propulsé là où je suis aujourd’hui !

Quelle folie ! Plutôt bien joué pour une meuf qui n’avait rien à dire à l’origine. Oui, je me lance des fleurs. Pourquoi pas ?

 

Aujourd’hui, ça fait presque une semaine que je n’ai pas publié de vidéos sur ma chaine Youtube, parce que c’est comme ça. En ce moment, je n’ai pas envie de montrer ma tête :p

Hier, j’ai eu envie d’écrire un article et puis en fait non. Ce matin, je me suis dit « Je n’ai rien à dire … ». Han ! Je n’ai vraiment plus rien à dire ??? OK. Commençons par Cela et voyons où ça nous mène.

Après ces quelques lignes, je crois que c’est impossible de ne plus rien avoir à dire du tout. Tu peux ne pas avoir envie de montrer ta tête, ne pas avoir envie de parler ou d’écrire, mais ce n’est pas possible de n’avoir rien à exprimer du tout. Ne serait-ce qu’envers nous-même, il y a toujours quelque chose en nous qui ne demande qu’à s’exprimer. Ça passera par le corps, la voix, l’écriture, la peinture, le mouvement, la danse, la créativité sous toutes ses formes, la parole, le chant, le rire, les larmes, la colère, et tout plein d’autres formes !!!

 

Aujourd’hui, si je devais parler à la petite Marie timide de la cour d’école, je lui dirais que sa voix compte et qu’elle a le droit de s’exprimer.

Personne ne devrait être en mesure de la juger ou de la critiquer. Et quand bien même ce serait le cas, je lui dirais de ne pas s’en faire, car malgré tout ce qu’elle va traverser dans sa vie, elle s’en sortira plus forte, plus libre, plus sereine … Elle sera une guerrière des temps modernes qui se battra pour de belles Valeurs.

 

Peu importe ce que l’on dit ou pense de toi, ne cherche pas à plaire à tout le monde.

C’est inutile et en plus c’est super éprouvant de jouer à être quelqu’un d’autre ! Alors va, vis, rêve, ose, agis en conscience, exprime-toi dans toutes tes dimensions … et … Deviens qui tu es … vraiment. La vie est simple. Contrairement à ce que l’on essaie de te faire croire, ce n’est pas si compliqué.

Je t’envoie plein de belles énergies d’Amour et de lumière.

Prends bien soin de toi,

Marie,

Photographe de l’Âme, Révélatrice de Beauté, Éveilleuse des Consciences…

1 Commentaire

  1. Sylvie Ptitsa  —  13 octobre 2017 at 16 h 56 min

    On ne peut pas déplaire à tout le monde… alors autant se plaire à et avec soi m’aime ! 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire