Le blog

03 Jan

Voyage au Pays des Rêves …

Marie Guibouin / Blog, De l'Art pour inspirer ton Âme / / 0 Commentaire

Un voyage encore … je me demandais bien où il allait me mener …

(texte inspiré rédigé le 29 décembre 2017, suite à l’article « Peut-on réaliser ses rêves en dormant ?« )

 

On sépare souvent le rêve et la réalité …

Et si on les laissait co-créer ?

Ensemble.

 

Pourquoi le rêve serait d’un côté

Et la réalité de l’autre ?

 

Quand j’étais petite,

J’étais fascinée par le monde des rêves …

 

Les rêves de la nuit.

La vie onirique.

Le sommeil paradoxal.

 

Quoi de plus mystérieux que toutes ces heures…

Où nous voyageons dans un Autre Monde ?

 

 

Et si mes rêves pouvaient servir notre réalité ?

Et si ma vie nocturne alimentait ma vie réveillée ?

Et si mes rêves conscients se manifestaient dans le présent ?

Et si je prenais soin de mes rêves de jour comme de nuit ?

 

J’ai toujours rêvé de tenir un journal de rêves,

Et je ne l’ai jamais fait…

 

Ai-je peur de ce que je pourrais apprendre ?

Ai-je peur de découvrir des mondes invisibles ?

Ai-peur d’être plus consciente ?

Ai-je peur de devenir clairvoyante ?

 

J’ai toujours rêvé de tenir un journal de rêves,

Et je ne l’ai jamais fait …

 

Serait-ce aujourd’hui le grand jour ?

Le premier jour du reste de ma vie,

Où le rêve et la réalité se tiennent par la main …

 

Marie Guibouin.

Si tu penses que quelqu’un a besoin de lire ceci, partage ce message <3 <3 <3

 

Tu peux également t’offrir un tirage d’Art dans ma boutique LUMYS. Pour Cela, tu cliques sur le petit panier à droite de la photo.

Cerise sur le gâtal, si tu es #carnetaddict comme moi, je te propose des carnets magiques, de l’Art mural, des cartes postales, et tout plein de pépites pétillantes à partir de mon Art, dans ma boutique REDBUBBLE. Retrouve « Voyage au Pays des Rêves », ici ! Pour accéder à tout ce que je te propose, clique sur « Produits disponibles » en bas de la photo 😉

Voilà ! Tu sais TOUT ! Enfin presque …

Et si ce n’est pas encore le moment pour toi de t’offrir de l’Art mais que tu as envie de me soutenir, libre à toi de me faire un don si Cela t’appelle. Je te remercie du fond du cœur <3 <3 <3

02 Jan

Voyage aux portes de mon Âme …

Marie Guibouin / Blog, De l'Art pour inspirer ton Âme / / 0 Commentaire

(texte inspiré rédigé le 26 décembre 2017, suite à l’article « As-tu peur de ton Art ?« ) Le premier d’une longue série à venir … On se retrouve tous les soirs ici, à 22H22 pour une nouvelle danse entre photographie et écriture 🙂

Je me sens fébrile,

Entre Terre et Mer,

Entre Terre et Ciel …

Et pourtant …

Au fond de moi,

Je ressens cette force,

Cette Puissance qui me porte vers le haut.

J’ai peur.

J’ai peur de ma propre puissance.

Pourquoi ?

Je ne comprends pas.

J’entends comme un cri.

Pas un cri tel que tu le conçois.

Un cri rempli de douceur et d’Amour.

Un Appel …

Un Appel de mon Âme…

Mon Âme sait.

Mon Âme sait ce qui est bon pour moi.

Mon Âme a la réponse.

Mon Âme est créatrice.

Aujourd’hui, je t’ouvre la porte.

Aujourd’hui, je t’emmène en voyage.

Tu n’as pas à avoir peur.

Tout est déjà là.

Tout est lié.

Tout est à sa juste place.

Aie confiance en ce qui a été.

Aie confiance en ce qui est.

Aie confiance en ce qui sera.

Laisse-toi aller.

Plonge.

Plonge en plein cœur de ton Âme,

Ton guide intérieur,

Ta fidèle alliée.

Elle sera toujours là pour toi.

Je serais toujours là pour toi.

A présent,

Va,

Vis,

Rêve,

Respire,

Inspire… et crée.

 

Marie Guibouin.

 

Si tu penses que quelqu’un a besoin de lire ceci, partage ce message <3 <3 <3

 

Tu peux également t’offrir un tirage d’Art dans ma boutique LUMYS. Pour Cela, tu cliques sur le petit panier à droite de la photo.

Cerise sur le gâtal, si tu es #carnetaddict comme moi, je te propose des carnets magiques, de l’Art mural, des cartes postales, et tout plein de pépites pétillantes à partir de mon Art, dans ma boutique REDBUBBLE. Retrouve « Voyage aux Portes de mon Âme », ici ! Pour accéder à tout ce que je te propose, clique sur « Produits disponibles » en bas de la photo 😉 Voilà ! Tu sais TOUT !

Et si ce n’est pas encore le moment pour toi de t’offrir de l’Art mais que tu as envie de me soutenir, libre à toi de me faire un don si Cela t’appelle. Je te remercie du fond du cœur <3 <3 <3

 

31 Déc

L’heure du Bilan avant le Grand Saut dans 2018 !

Marie Guibouin / Blog / / 0 Commentaire

Dans quelques heures nous allons faire le Grand Saut dans 2018 et les bilans de l’année foisonnent de partout !

Nous y voilà …

 

2018 sera l’année de l’Abondance créative <3 <3 <3

 

Une année qui se termine par un 8. 8, symbole de l’Infini. Ça me plait 🙂

So … Par où commencer ?

Comme à chaque fois que je me lance dans un Bilan, je ne sais jamais par où commencer et j’ai toujours l’impression qu’il ne s’est pas passé grand chose, jusqu’à ce que je me pose et que je prenne conscience que je viens de passer une année de ouf !!!

 

JE ME POSE ET JE SAIS 🙂

 

Au départ, je voulais relire tout mes articles pour en faire une synthèse, jusqu’à ce que je me rende compte que j’en avais écrit 134 !!! Euh … en fait non, je ne vais pas tous les relire. Je les ai parcouru en diagonale tout de même pour prendre conscience du chemin parcouru ! C’est juste … ÉNORME !!!

 

  • L’année dernière, en janvier, j’ai reçu l’inspiration de créer des ateliers pour les femmes, alors que je venais de créer un groupe Facebook appelé « Cercle de Femmes Déjantées Créatives Libres Inspirantes et Heureuses ! » J’étais toute stressée à l’idée que ce soit mal perçu et c’est tout le contraire qui s’est passé ! Franchement, je me fais vraiment tout un foin de pas grand chose parfois ! Je me suis battue avec cette histoire de légitimité avec des croyances du genre « vais-je déshonorer l’aspect sacré des cercles de femmes en créant un groupe « déjanté » ? », « pour qui je me prends à vouloir créer des ateliers alors que j’ai jamais fait ça de ma vie ? », « en plus, j’ai pas vraiment de « programme », je le sens, c’est tout ! », « ça fait pas tellement pro de se baser sur un « ressenti » … »

Aujourd’hui, ça me fait sourire en écrivant Cela, parce que mon Énergie a complètement changé !

Toujours est-il que je l’ai fait ! Et ça a déclenché l’Âme agit dans tous les sens ! Je me suis retrouvée par je ne sais quel « hasard » dans un groupe de femmes pour suivre les enseignements des Gardiennes des 13 lunes, pendant 1 an. J’ai reçu par je ne sais quel mystère le cahier du Défi des 100 jours de Lilou Macé et Arnaud Riou « VIVRE LA MAGIE AU QUOTIDIEN« , dédicacé par Lilou, alors que je ne l’avais jamais commandé ! Et j’ai trouvé LE lieu idéal pour animer mes ateliers !

Dès que j’ai dépassé les peurs et les croyances qui me freinaient, tout Cela s’est déclenché d’un seul coup !!! 

Ça me fait du bien de l’écrire en fait ! Et j’espère qu’en lisant Cela, ça pourra t’aider et t’inspirer à Oser !

 

Fin février, j’ai traversé une période de doutes existentiels en mode « je vais finir caissière chez Intermarché ! ». Quand j’y repense, c’était complètement inapproprié parce que mes ateliers se développaient bien. Avec le recul, j’étais à ce moment de mon activité où je n’osais pas encore mettre en avant ma démarche en tant que photographe. J’avais la sensation d’être à contre-courant des « autres ». En vrai, je n’assumais pas complètement mon côté intuitif et connectée à l’Âme des gens ! Je suis en train de le comprendre en écrivant. C’est comme si les ateliers m’avaient permis Cela. Oh ! Purée ! Je comprends mieux pourquoi j’ai décidé d’arrêter l’accompagnement ! Oh ! Punaise ! Oh la la ! Comment tout est liéééé !!!

Bon ça y est ! Je commence à partir en free style ! #nofilter

 

Les ateliers en petit comité et les accompagnements que j’ai crée m’ont permis de m’autoriser à me déployer en tant qu’Artiste !

 

On dit souvent que nous sommes les miroirs les uns des autres. Là, tout s’éclaire !!!

En 2017, j’ai créé :

  • « Révèle la déesse qui est en toi ! » pour accompagner les femmes à enfin Oser être qui elles sont au-delà de la mode et des codes sociétaux !
  • « La Team de Tous les Possibles ! », un groupe en ligne où nous nous retrouvions en vidéo live une fois par semaine pour avancer dans nos projets !
  • « Rêve, Ose & Go ! », un accompagnement individuel intensif de 3H sur une semaine, par Skype, pour aider mes clients à passer à l’Action !
  • « Deviens qui tu es », un accompagnement individuel en présentiel sur un week-end, qui regroupe tous les outils de transformation que j’ai rencontré sur mon chemin : photographie intuitive, écriture inspirée, expression de soi, libération créative. C’est l’accompagnement que j’ai le plus assumé de mener complètement à l’intuition !

Jusqu’à ce que le mois dernier, je décide d’arrêter l’accompagnement et que je me sente alignée avec Cela. En observant Cela, je prends conscience que c’est ultra cohérent.

Quand j’ai démarré mon activité de photographe de manière officielle, je me suis longtemps bagarrée avec ma légitimité. Je n’avais pas d’explication rationnelle à ma démarche photographique. C’est pour ça que j’ai lancé timidement mes premiers ateliers d’initiation à la photographie intuitive en 2016, croyant que ça n’allait intéresser personne ou que les gens allaient trouver ça bizarre ! C’est tout le contraire qui s’est passé !!! Oui, encore !

Franchement, croire que ça va intéresser personne ou que les gens vont te trouver bizarre, te juger ou que sais-je, ça sert vraiment à que dal !

Tu le sens ? Tu ressens un appel ? Tu as un élan créateur ? Ça te parle ? Tu sens au fond de toi cette flamme qui te fais vibrer ? Fais-le ! T’as pas de temps à perdre à tergiverser !

Cette année a eu le mérite de m’apprendre Cela, parmi bien d’autres choses !

Dans tous les ateliers en présentiel que j’ai créé, il y avait toujours une partie photo. La photographie est un puissant outil de transformation. D’un côté de l’objectif, elle te permet de voir le monde autrement, de percevoir la Beauté même à des endroits que tu n’aurais pas soupçonné. Et de l’autre côté de l’objectif, elle te permet de révéler ta propre Beauté de la manière la plus authentique qui soit. Ce n’est pas un exercice facile. Je le conçois. Les ateliers m’ont permis de déceler les blocages liés à l’objectif et à l’image de soi. C’est grâce à mes clients que j’ai progressé dans ma démarche photographique. Et c’est aussi grâce à toi, si aujourd’hui, j’assume pleinement cette connexion d’Âme à Âme qui opère et cette faille temporelle qui débarque sans prévenir dans mes séances photo et dans toutes les formes de création que j’exprime !

 

2017 est l’année où je me suis alignée avec ma démarche photographique.

C’est aussi l’année où j’ai eu 100% de clients idéaux.

 

Cette année, j’ai aussi pris conscience que c’était OK d’expérimenter des choses pour le fun et de les arrêter … ou pas, en fonction de comment je le sens.

Quand j’ai démarré en tant qu’entrepreneure en 2012, je croyais que ce que je proposais allait être figé dans le marbre à tout jamais ! C’est une source d’angoisse énorme ! Même si au début de mon activité, je ne l’avais pas ressenti comme tel. Jusqu’au jour où j’ai eu envie d’évoluer vers autre chose… A ce moment là, tu as tous les gyrophares qui s’allument avec écrit dessus « les gens te connaissent comme ceci, tu peux pas changer du jour au lendemain, les gens vont pas comprendre, tu vas passer pour une fille qui ne sait pas ce qu’elle veut » et blablabla.

 

C’est un peu bizarre pour moi d’écrire ça, parce que j’ai l’impression que je parle d’une autre personne. Suis-je devenue une autre ?

 

Oui et non.

 

Extérieurement, je suis toujours la même, même si j’ai pris une année de plus et que mes cheveux sont passés du rose au bleu (en passant, je pense que ce n’est pas si anodin)

Intérieurement, par contre, j’ai énormément changé, grandi, évolué … Je ne sais pas quel mot utiliser. J’ai vécu de nombreuses renaissances cette année.

C’est aussi une année où j’ai beaucoup investi dans mon développement « intérieur ».

  • Le Cercle des Gardiennes des 13 lunes m’a reconnectée à ma Puissance de Femme et à ma spiritualité <3 <3 <3
  • Le Master Class Conscience Cellulaire de Pascale de Gail-Athis m’a transformée ! J’ai dégommé des schémas émotionnels ancrés depuis trèèès longtemps, j’ai appris énormément sur moi, je me suis reconnectée à qui je suis au plus profond de mon Être, je suis sortie de la matrice de la souffrance collective … et ça serait trop long à raconter … Ce n’est même pas « racontable’. C’est une expérience à vivre et à ressentir <3 <3 <3

Cette année, j’ai aussi énorméééément travailler sur mon rapport à l’argent. Je crois que ça fait plusieurs années que je travaille dessus, mais cette année est celle où je suis allée chercher le plus profondément en moi, pourquoi je ne m’autorisais pas à recevoir de manière facile et fluide et pourquoi je n’arrivais pas à dégommer ce foutu plafond de verre !

Étrangement (ou pas…), à chaque fois que j’ai investi dans un stage, une formation, en répondant à un Appel de mon Âme, l’argent arrivait au moment opportun. Pour prendre un exemple concret, cette année j’ai investi dans un programme de Lyvia Cairo « Money Money Money« . Ça veut dire ce que ça veut dire hein 😉 Il coûtait 1000€ que je n’avais pas. Mais j’ai senti l’Appel. Vraiment. J’ai posé l’intention que si c’était vraiment pour moi, les choses allaient se mettre en place pour que Cela se manifeste. Quelques jours plus tard, j’ai reçu un acompte d’une de mes clientes qui aurait pu couvrir une partie, mais ce n’était pas suffisant. Tant pis. En allant déposer le chèque à la banque, j’ai pensé avec amusement « Si Lyvia fait un paiement en 10 fois sans frais, je m’inscris !« . Ça paraissait un peu gros mais bon, pourquoi pas ? Le lendemain, Cela s’est manifesté. Je me suis inscrite, et la première semaine du programme, j’ai gagné 1000 €. Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Je ne vais pas tous les énumérer ici.

En écrivant, je prends conscience que j’ai souvent stressée pour rien, au sujet de l’argent, cette année. J’ai répondu à un ancien mécanisme qui était de me mettre en danger financièrement pour ENFIN passer à l’Action ! C’est super bizarre pour moi d’écrire ce Bilan. Je te promets, j’ai vraiment l’impression de parler d’une autre nana. C’est trop chelou !

 

En 2017, j’ai aussi beaucoup jeté, trié, donné. Ça m’a fait beaucoup de bien ! J’ai coupé des liens avec certaines personnes, tout en douceur, comme un ruisseau qui coule, sans mot plus haut que l’autre … C’était juste une évidence. Et c’est OK.

 

 

Aujourd’hui, alors qu’un post FB se perd dans les méandres des fils d’actualité, je peux te dire que le « blogging » est loin d’être mort. Même quand je ne publie pas de nouvel article, j’ai un nombre de visiteurs réguliers sur mon site et je trouve ça vraiment chouette ! C’est une belle récompense du travail accompli je trouve. Et ce n’est que le début !

 

  • Cette année, j’ai arrêté le projet #100jours100sourires, parce que j’avais envie d’aller plus loin dans la rencontre et j’ai fini par me sentir frustrée. Quand j’ai démarré ce projet en fin d’année dernière, c’était pour dégommer ma peur de me présenter en tant que photographe et en plus de parler à des inconnus !!! D’ailleurs ça me fait pensé que j’ai le livre de Sandra Reinflet dans ma liste : « Ne parle pas aux inconnus« . J’ai fait de chouettes rencontres grâce à ce projet. Je n’en ai pas publié 100, mais au-delà de ce qui est visible ici, c’est bien plus que 100 sourires que j’ai reçu ! D’ailleurs, j’ai revu Marine chez Nature & Découvertes, la veille de terminer mon contrat ! Ça m’a fait super plaisir ! Je suis contente d’avoir oser ce projet, même si je ne l’ai pas mené à terme en apparence, j’ai rempli mon objectif : je n’ai plus peur de me présenter et aujourd’hui, je sais que si on me dit « non », ce n’est pas une attaque personnelle. « Ne prends pas les choses personnellement » dit un des quatre accords toltèques il me semble.

 

  • Autre fait majeur de cette année : « J’ai changé de regard sur le salariat ! » Je peux te dire que ce n’est pas une mince affaire pour une bornée comme moi qui avaient des idées bien arrêtées sur ce statut, que tu peux lire ici si ça te chante : « Cher recruteur à la recherche du candidat idéal… » Nature & Découvertes a remporté la Palme d’Or ! Même si aujourd’hui ma priorité est mon Art, ma création, mon entreprise, mon changement de regard sur le salariat m’a beaucoup enrichi. Je ne suis plus en conflit avec ce monde. Avec le recul, je crois qu’inconsciemment, ça ne me mettait pas dans une bonne énergie d’être dans « l’anti-salariat ». Aujourd’hui, je ne vis plus en opposition. Dans un sens, ça me rend plus sereine.

 

On peut dire que cette année, je me suis quand même débarrassée de beaucoup de vieilles casseroles rouillées ! J’ai grandi et je me sens plus riche, plus sereine, plus légère, plus … Moi.

Cette année, j’ai encore plus autorisé l’Âme agit à entrer dans ma vie et j’ai plus fait confiance à mon intuition. Je me suis plus autorisée à tester des choses aussi. J’ai compris aussi que c’est OK de changer d’avis, de commencer quelque chose et puis finalement non. Chaque expérience, chaque défi de la vie sur mon chemin m’a rapprochée de ma Mission d’Âme.

Cette année, j’ai changé plein de fois de signature. Tu le remarqueras si tu lis des anciens articles. Aujourd’hui, elle est devenue plus sobre : « Artiste de l’Âme ». Comprenne qui voudra.

 

Le fil rouge de mon activité : la photographie, l’écriture et la peinture.

En 2018, je m’engage à faire passer mon Art en premier.

 

Cet engagement a réveillé plein de peurs chez moi (oui ! encore !!!), mais à l’heure où je t’écris, elles ne me dominent pas. Je sais qu’elles sont là dans un coin, mais je leur laisse pas la place de se déployer. Je préfère avoir plus de place pour déployer ma créativité.

Bon, si je suis 100% honnête, y’a quand même une petite voix basse qui me chuchote « et si t’y arrives pas ? et puis la peinture, n’importe quoi, tu vas pas te proclamer peintre ». Eh oh ! Tu vas te calmer ! Je ne me proclame pas ainsi ! Et quand bien même je le ferais, qu’est-ce que ça peut te faire d’abord ! Nia ! « Photographécrivainpeinturesqueetplussiaffinités »… ça me parait un peu compliqué. Et c’est un peu … long.Tu vois « Artiste de l’Âme », c’est bien, ça me parle. C’est sobre et pour moi ça vibre. Et si ça te fait vibrer aussi, c’est top ! Youpi !

 

A l’heure où je t’écris, voici ce qui va prendre de l’ampleur en 2018 :

 

Deux choses :

  • à partir du 2 janvier 2018, tu trouveras (presque) tous les jours à 22H22, un nouvel article pas comme les autres sur le blog. Il s’agira d’un texte inspiré à partir d’une de mes photographies d’Art. Au début, ce sera certainement des photos que tu as déjà vu passer ici. Au fur et à mesure, de nouvelles s’ajouteront sûrement. Ça fait longtemps que j’avais envie de faire Cela et puis je vais pas t’énumérer toutes les peurs, les croyances ou que sais-je qui me faisaient reculer ce moment. Les textes et photos que je partagerais avec toi seront disponibles gratuitement au téléchargement, en basse définition. Et si le cœur t’en dit, tu les trouveras à la vente, en tirage d’Art dans ma boutique LUMYS et en impression sur plein de produits dérivés magiques dans ma boutique REDBUBBLE.

 

  • Deuxième chose et pas des moindres, la création d’un nouveau service tout spécialement pour toi : De l’Art sur mesure à prix libre. Une Œuvre d’Art unique, juste pour toi, ou pour offrir à quelqu’un que tu aimes 🙂 Cette Œuvre sera crée en me connectant à toi ou à la personne de ton choix, à travers la méditation, la photographie, la peinture et l’écriture. C’est une expérience à vivre. Une expérience unique que j’ai décidé de te proposer à un tarif libre et conscient. C’est un peu déroutant, j’en ai conscience. Moi m’aime, lorsque j’ai reçu Cela en méditation, ça m’a déroutée. Aujourd’hui, je suis sereine avec cette idée même si j’ai besoin d’y poser une date limite. Jusqu’au 28 février 2018, tu as la possibilité de t’offrir de l’Art sur mesure à prix libre. C’est toi qui décide de TON investissement pour TOI. Après cette date, je verrais si je continue de fonctionner comme ça ou pas. C’est une expérience que nous avons l’opportunité de vivre ensemble et j’ai pleinement confiance dans le fait que tout est juste et équilibré.

 

Bon … Et bien … Il s’en est passé des choses cette année ! Il y aussi eu notre première conférence ensemble avec Laure.

Les interviews du Pink Power Tour Festival ont dépassé les frontières !!! Et ça va continuer en 2018 !!!

J’ai finiiii l’écriture de mon livre !!! You ouuuuhhh !!!! Après moultes péripéties ! C’est super dur d’écrire un livre. Et finalement, quand j’ai posé le point final, ça m’a fait un effet de surprise ! La sortie est prévue en 2018 ! Pour être le/la premier(e) au courant, tu peux t’inscrire au Cercle VIP des futurs lecteurs de ma vie d’écrivain en herbe. Il est vraiment temps que j’accouche de ce livre. Tu as remarqué que j’ai failli ne pas t’en parler ? :O

 

Au final, je l’ai bien kiffé mon année. Il y a eu des moments de doutes, des peurs à transcender, des liens à couper pour en créer de nouveaux, des casseroles à jeter pour faire de la place, et surtout, il y a eu de grands accomplissements, de magnifiques renaissances, de belles prises de conscience qui m’ont fait grandir, des expériences magiques qui m’ont enrichie, des messages d’amouuurr de la part de mes lecteurs, de mes clients, des personnes qui sont chères à mon cœur.

J’ai vu mes clients oser, révéler la Beauté de leur Âme et exprimer leurs Talents. C’est un des plus beau cadeau de ma vie d’Artiste entrepreneure <3 <3 <3

J’ai rencontré des personnes géniales et partagé plein de Good Vibesss !!!

 

Dans quelques heures, nous feront le Grand Saut ensemble 🙂

 

2018, on arrive !!!

Je nous souhaite à tous et à toutes de vivre pleinement notre Mission d’Âme, dans la joie, l’Amour et l’Abondance <3 <3 <3

 

Merci 2017 pour toutes les belles choses que tu m’as apporté.

Je te promets de te chérir encore quelques heures et de partager avec toi mon dernier repas japonais de l’année :p

 

Quant à toi cher lecteur,

Prends bien soin de toi,

Et si en 2018, tu veux recevoir de l’inspiration pétillante dans ta boite mail, abonne-toi à ma newsletter pas comme les autres 😉

 

A très bientôt pour de nouvelles Aventures !!!

 

Marie, Artiste de l’Âme …

 

 

 

 

28 Déc

Peut-on réaliser ses rêves en dormant ?

Marie Guibouin / Blog / / 4 Commentaires

Depuis toute petite, j’ai toujours été fascinée par le monde des rêves.

Je rêvais souvent que je volais. Je volais super facilement en plus. Ça avait l’air tellement réel ! Et comme toujours, je me réveillais et j’étais dans mon lit. Mince alors …

Parfois, je me rendais compte que je rêvais et je modifiais mon rêve à ma guise. Je trouvais cela très amusant !

A l’école, nous devions choisir un thème et faire un exposé dessus. J’avais choisi le monde des rêves. J’ai étudié les différentes phases du sommeil avec un grand attrait pour le sommeil paradoxal. J’ai appris que pour mieux nous souvenir de nos rêves, nous pouvions mettre un réveil toutes les deux heures environ pour noter nos rêves. Toujours avoir un carnet et un crayon à proximité ! J’avoue que je n’ai jamais eu le courage de le faire !

Au collège, avec mon amie Marylou, on se retrouvait dans le car tous les samedis. J’emmenai un livre sur la symbolique des rêves et nous nous racontions nos souvenirs nocturnes ! Je me souviens que ça parlait aussi de télékinésie et autres phénomènes « chelous » dans ce livre, mais je n’ai jamais réussi à faire bouger les objets par la pensée. Pourtant, je me suis concentrée mais ça n’a pas marché. Je n’ai sans doute pas assez persévéré …ou alors je regardais trop la télévision. J’étais une fan inconditionnelle de la série « Charmed ». Moi aussi, je voulais être une sorcière et avoir de supers pouvoirs pour combattre le mal !!!

 

Le monde des rêves et du sommeil paradoxal (et bien d’autres choses encore !!!) m’ont toujours fascinée.

Et pourtant, un jour … j’ai laissé tout ça de côté. J’ai eu une période très très rationnelle « terre-à-terre » dans ma vie, où j’ai rejeté tout ce qui était « impalpable ». Je devais sans doute être en colère ! Je me souviens avoir été très fâchée contre la religion. J’ai dû finir par tout mettre dans le même sac et ne plus croire en rien ! Je suis un peu radicale parfois … mais je me soigne. Je crois que ça s’améliore avec l’âge :p

Je ne sais plus très bien à quel moment tout Cela s’est à nouveau réveillé. En 2010 peut-être … quand je suis partie 3 semaines seule en montagne sans téléphone ni internet. Cet épisode a été très marquant. Ce fut un tremplin fabuleux de mon changement de vie qui a opéré peu de temps après ! D’ailleurs, c’est par cette histoire que démarre mon livre qui sortira en 2018 ! Je suis en pleine relecture ! Si tu veux être le/la premier au courant de sa sortie, tu peux t’inscrire gratuitement au Cercle VIP des futurs lecteurs de ma vie d’écrivain en herbe !

 

La période 2010-2011 a été le moment où j’ai repris conscience de l’Âme agit de la Vie en quittant mon CDI sans un sou ! Même si des mois difficiles ont suivi, ça en valait vraiment la peine !

Je me souviens de mon retour sur les bancs de l’école où je m’attendais à la solidarité et que je me suis trouvée face à un monde de compétition. Je me souviens du moule bien trop étroit pour moi, dans lequel on voulait me faire rentrer !

Je me souviens de ce jour de printemps 2012 où je me suis levée un matin en décidant de faire les choses à MA façon !

Je me souviens de ces élèves qui venaient me voir les uns après les autres (les mêmes qui m’avaient écrasée les mois précédents…) : « Han ! Marie ! Comment tu as fait pour créer Cela ? », « ça t’est venu comment ?«  … etc …

Et moi de répondre :

« J’y ai pensé cette nuit et je l’ai créé ce matin ! »

 

Le pire (ou le mieux – ça dépend de quel point de vue tu te places ;)) c’est que c’était vrai. Ce n’était pas de la moquerie ou une quelconque vengeance. Je créais vraiment en dormant ! Ça peut paraitre chelou mais je suis sûre que je ne suis pas la seule.

 

Et là, je me souviens de mon grand-père paternel qui sculptait le bois. Il n’avait jamais appris de sa vie et il sculptait comme si c’était une innée. Le jour où je lui ai demandé comment il avait appris, il m’avait répondu :

« je rêve la nuit et puis je le fais, c’est tout ! »

Le jour où j’ai répondu la même chose à ces élèves interrogateurs, j’ai repensé à mon grand-père et à ce monde des rêves qui me fascinait tant !

 

Aujourd’hui, j’ai terminé la lecture d’un livre qui trainait dans mon tiroir depuis au moins un an je crois « Journal d’une rêveuse – Pratique du rêve lucide », de Catherine Dalançon. Oh ! Je viens de retrouver quand est-ce que j’ai acheté ce livre ! Merci Amazon ! A l’époque, j’achetais encore sur Amazon. C’est en 2017 que j’ai jeté mon dévolu sur ma libraire préférée ! Et depuis je ne la quitte plus ! Donc, j’ai bien acheté ce livre l’année dernière, le lendemain de mon anniversaire. Le monde des rêves m’avait encore appelé. Et une fois de plus, c’est passé au second plan. Là, en cette fin d’année, ça revient puissance 15000 !!!

Peut-être qu’il est vraiment plus que temps de m’y replonger ? Qu’en penses-tu ?

 

En plus, en ce moment, je fais des tas de rêves ultra symboliques et presque tous les jours je me dis que ça serait bien que je note tout dans un carnet. J’ai l’impression de radoter en le disant. J’ai toujours voulu le faire mais je ne l’ai jamais fait, comme si consciemment ou inconsciemment, j’avais peur de ce que ça allait me révéler. C’est comme la méditation tiens ! Des fois, je retarde le moment ou je trouve d’autres choses à faire, comme si j’avais peur de créer cet espace pour recevoir. Enfin, à présent ça va mieux !

C’est sans doute pour Cela que je me sens prête à créer pour toi à travers la méditation, la photographie, la peinture, la nature et l’écriture inspirée ! D’ailleurs, je fais un clin d’œil spécial à Vanessa, ma première cliente pour ce projet ! Promis, je fais la page de présentation sur mon site avant 2018 ! L’échange téléphonique avec Vanessa m’a fait pousser des ailes ! Merci Vanessa !!!

 

Alors ? La question est ouverte :

Peut-on réaliser ses rêves en dormant ?

 

Hum … Si on passe sa vie à dormir, ça risque d’être compliqué … Cependant, je suis persuadée que le monde onirique peut nous inspirer et/ou nous donner des clés pour transformer nos rêves en réalité !

 

2018 serait-elle donc l’année où je vais ENFIN prendre le temps d’explorer Cela ?

28 Déc

Comment j’ai changé de regard sur le salariat ?

Marie Guibouin / Blog / / 0 Commentaire

Hello hello !

Comment vas-tu de bon matin ?

Depuis hier, j’ai l’impression d’avoir mangé des piles ou d’être montée sur ressort ! Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas ! J’ai envie de tout faire en même temps ! J’ai envie d’écrire ! J’ai envie de méditer ! J’ai envie de photographier ! J’ai envie de dessiner ! J’ai envie de peindre ! C’est au printemps que ça me fait ça d’habitude. Que se passe-t-il donc ? Moi qui d’habitude, au cœur de l’hiver, est en mode doute existentiel, il fait tout nuit, c’est nul, etc …

Ok, c’était un peu ça dans mes deux derniers articles. Enfin pas tout à fait. Ce sont surtout mes peurs que j’ai partagé avec toi. Des peurs complètement irrationnelles et en plus ce sont toujours les mêmes qui reviennent. Ça commence à devenir lassant. C’est bon, on a compris.

J’en ai marre de parler d’argent. J’en ai marre de parler de la peur. D’ailleurs il va falloir que j’accouche bien vite de mon livre sur le sujet, sinon il va finir dans un tiroir et ça serait dommage … Au lieu de m’agiter dans tous les sens, je ferais mieux de continuer ma relecture. D’ailleurs si tu veux être au courant de mes péripéties d’écriture, tu peux t’inscrire gratuitement au Cercle VIP des futurs lecteurs de ma vie d’écrivain en herbe 🙂

 

Bref,

aujourd’hui je viens partager avec toi mon expérience éphémère dans le monde du salariat.

 

Si tu as bien suivi, tu sais que depuis que j’ai quitté le salariat en 2011, j’avais un regard sur lui, disons … pas très reluisant … J’en parle dans cet article si tu as loupé un épisode : « Cher recruteur, à la recherche du candidat idéal… »

 

Du 1er au 24 décembre, je suis entrée en immersion chez Nature & Découvertes en tant qu’hôtesse d’accueil, avec ma joie, ma pétillance et ma bonne humeur à toute épreuve !

 

Si tu veux savoir comment j’ai été recruté, j’en parle ici : « Dans la cour de récréation ! »

 

Le 1er décembre, il a neigé ! Et pour cause !

 

Moi qui avait dit « Le salariat ! Plus jamais de la vie !« ,

 

je me mettais en route pour vivre cette expérience extra-ordinaire, où j’ai été super bien accueillie !

 

Les 3 premiers jours ont été assez intenses pour mon cerveau. Beaucoup de choses à assimiler en très peu de temps avant le grand rush de Noël. J’ai toujours une de ces manies qui est d’avoir peur de ne pas me souvenir de telle ou telle chose. Ça n’a aucun sens ! Ça me le fait aussi quand je suis au stage du Cercle de l’Aigle parfois. J’ai peur de ne pas me souvenir des mouvements, du coup je m’en souviens pas (sauf la dernière fois, c’était mieux, j’étais plus concentrée – clin d’œil spécial à ma Sifu préférée). C’est comme les prénoms. Je dis tout le temps que je ne sais pas retenir les prénoms. Ça serait bien d’arrêter de le dire et d’être plus présente dans la relation à l’autre pour mieux m’en souvenir 😀 Ça y est, je suis en train de faire mon procès, alors que ce n’est pas du tout le sujet. Tu commences à avoir l’habitude de toute façon. Je passe du coq à l’âne mais je retombe toujours sur mes pattes 😉

 

Mon premier jour de repos hebdomadaire fut le 1er lundi de décembre et j’ai glandé toute la journée. Chose qui ne m’arrive jamais alors j’ai commencé à paniquer : « Je vais pas pouvoir cumuler entrepreneuriat + salariat », « si j’ai plus d’énergie, ça va pas le faire », « et puis je veux pas renoncer à mon Art … » Un jour de glande dans le mois et c’est la panique à bord ! Franchement je ris de moi. N’importe quoi … (je supporte mal de glander en fait … je ne sais pas si ça se soigne …)

Et peu à peu, j’ai pris mes marques et aussi (SURTOUT !!!), j’ai commencé à me détendre et à me lâcher la grappe ! J’en reviens pas comment je peux être aussi dure avec moi m’aime parfois (souvent …). Genre, je devrais être performante tout le temps et bosser sur mon business sans relâche, dit la meuf qui passe son temps à prôner la méditation, les ballades en nature et le temps pour soi … Hum hum … Faites ce que je dis mais pas ce que je fais. Euh … Je suis un peu extrême là. Je sais prendre du temps pour moi quand même. Allez Marie, sois douce avec toi m’aime <3 <3 <3

 

Revenons à nos moutons !

 

Franchement, j’ai vécu une expérience salariale géniale !

 

Un accueil au top, un manager et une équipe ultra bienveillante et solidaire. A vrai dire, je suis complètement bluffée !

 

Le management bienveillant existe pour de vrai.

 

Certains me diront peut-être que j’ai bien choisi mon entreprise pour vivre cette expérience, que ce n’est pas comme ça partout et blablabla. Je dois dire qu’on s’est choisi mutuellement. Il fallait déjà être un minimum ouvert d’esprit pour accepter de me recevoir avec un CV comme le mien. Et pour moi, entendre parler d’énergie et de supplément d’Âme de la part d’un recruteur, autant te dire que j’étais aux anges …

Chez Nature & Découvertes, le mois de décembre est LE mois où ils n’ont pas le droit de « se louper ». C’est un mois intense où l’affluence est à son maximum. 50% de ton C.A. de l’année en un seul mois, t’as pas intérêt de te planter !

Et bien malgré ça, malgré les enjeux, la bienveillance a été au rendez-vous sur toute la ligne. Je n’ai jamais vu une entreprise prendre autant soin de ses salariés. Même si le client est la priorité numéro 1 et que le service se doit d’être irréprochable, je suis encore toute chamboulée d’autant de respect et de bienveillance (je me répète mais je ne sais pas quoi utiliser d’autre comme mot).

 

Je ne sais pas quoi dire de plus. Je pense qu’il faut vraiment le vivre pour le comprendre et le ressentir surtout !

 

Finalement, ça m’a donné de l’énergie ! Même si j’ai eu un peu peur les premiers jours, j’ai trouvé des ressources en moi que je ne soupçonnais pas. Je me suis rappelée que je suis capable d’apprendre très vite. Je me suis surprise à être très calme à l’intérieur de moi, même dans les moments de « rush » ! Je me suis amusée ! J’ai totalement kiffé ! A un moment, j’ai même dit que ça me faisait des vacances de bosser chez N&D. J’avoue, c’est un peu bizarre de dire ça pendant la période la plus speed de l’année dans ce magasin.

En fait, ça m’a fait des vacances de cerveau. Pendant ce temps là, je regardais pas mes statistiques ou mes mails, je ne me demandais pas si j’allais avoir des clients ou si tel ou tel projet allait marcher ou pas. Quand j’étais à mon poste d’hôtesse, j’y étais à 100% ! Mon esprit ne divaguait pas ailleurs.

Si tu es entrepreneur et que tu n’arrives pas à prendre du recul sur ton business, je ne peux que te conseiller cette expérience. Ça ne veut pas dire que tu renonces à ton Art, à ton projet, à ton entreprise, mais ça peut t’aider à prendre du recul. Après, je ne pense pas qu’il faille prendre le premier job venu par dépit. Je pense que j’ai bien vécu cette expérience car j’ai choisi une entreprise dont les valeurs me touchent.

Ces 3 semaines se sont écoulées à vitesse grand V !!! C’est important que j’écrive cet article parce que je sens bien que je suis repartie à 15000 à l’heure dans mes projets alors que l’heure est au calme et à la lenteur. J’ai besoin de poser Cela et de le partager avec toi.

 

Quand je me sens « coupable » de ne pas bosser 15H par jour sur mon business, j’ai envie de me souvenir que tout est impermanence et que c’est OK de prendre des pauses et de ralentir.

 

C’est même Essence-ciel de prendre des pauses et de ralentir. C’est une chose sur laquelle les responsables du magasin N&D étaient très vigilants, que tout le monde ait le temps de se poser, de respirer, d’aller prendre l’air. Un bel exemple à suivre … En même temps, ça n’aurait pas été très raccord d’être dans une ambiance méga stressante dans une enseigne qui porte les Valeurs de la Nature et du bien-être.

 

J’en ressors plus riche, plus forte et moins bornée !

J’ai appris le travail en équipe, moi qui suit une grande solitaire, et j’ai trouvé ça chouette !

J’ai pris conscience que ce n’était pas la fin du monde et de mon business d’aller voir ailleurs 30 heures par semaine en plein mois de décembre.

 

Merci à Marc et toute l’équipe de m’avoir permis de vivre Cela.

A présent mon regard sur le salariat est beaucoup plus doux et posé.

On pourra dire que 2017 aura mis un peu de nuances dans mes « idées arrêtés » légèrement « bornées« .

 

D’ailleurs, ça va bientôt être l’heure du bilan !

Lui aussi, je pense que c’est important que je l’écrive et que je le partage avec toi. J’ai souvent tendance à minimiser ce que j’ai accompli. Je vais prendre le temps de l’encrer noir sur blanc.

 

Merci N&D,

Merci à toi cher lecteur, chère lectrice,

Merci à moi,

Merci à nous,

Je te souhaite une très belle journée.

Prends bien soin de toi.

Marie, Artiste de l’Âme …

 

P.S. : je suis une impatiente alors j’ai déjà fait le vide dans ma boutique LUMYS pour repartir de zéro et te proposer des textes inspirés de chacune de mes photos. J’ai mis en ligne le texte et la photo de mon article que je t’ai offert à la fin de mon article d’hier matin. Tu peux les télécharger gratuitement et les partager au monde entier et/ou te les procurer en tirages d’Art en 20×30 ou en 40×60. La boutique parait un peu vide pour le moment. C’est un peu inconfortable de repartir de zéro mais j’en ai besoin !

Mon challenge est d’écrire chaque jour un texte inspiré à partir d’une de mes photos et le partager avec toi ici, ainsi que sur mes boutiques en lignes. C’est aussi le grand ménage sur REDBUBBLE ! Mais tu peux déjà y retrouver « Voyage aux Portes de mon Âme« .

La suite au prochain épisode !!!

Parce qu’il n’y a aucune raison valable d’avoir peur de son Art 😉

 

 

 

27 Déc

La VRAIE peur derrière « J’ai peur de mon Art » !

Marie Guibouin / Blog / / 5 Commentaires

Soyons honnêtes ! Ce n’est pas vraiment de mon Art que j’ai peur, mais plutôt des conséquences …

Avoir peur de son Art … Sérieusement, ça n’a aucun sens !

La Vérité, c’est qu’il y a tout un tas de croyances ancestrales derrière tout ça. Et chaque jour, je rencontre un tas d’Artistes qui trimbalent les mêmes ! Alors ça suffit les conneries, on va faire exploser tout ça !

  • Je ne vais pas gagner d’Argent avec mon Art.

Ça, c’est la croyance et la peur la plus courante. L’Art, c’est pas un vrai métier. Il vaut mieux trouver un job sûr et si on a le temps et l’énergie, on pourra créer « à côté ». Ça existe vraiment un job sûr ? Tu peux tout aussi bien te faire virer du jour au lendemain, faire un burn out ou que sais-je encore. Pourquoi c’est plus sûr d’avoir un job soit-disant « normal » que d’exprimer ton Art à 2000% ? Oh la la ! Ne t’offusque pas surtout ! Je me parle aussi à moi m’aime dans cet article sans queue ni tête ! Il faut bien que ça sorte pour dégommer ses croyances qui n’ont pas lieu d’être !

 

  • Je ne suis pas légitime.

Je n’ai pas fait les Beaux-Arts. Je ne suis pas « reconnue ». Personne n’est Artiste dans ma famille. Alors oui, évidemment, c’est interdit d’exprimer ton Art dans ces conditions. C’est réservé à une Elite, évidemment … Hum hum … Tout ça c’est du bullshit ! Si tu as l’élan d’exprimer ton Art, c’est que tu es légitime ! Franchement, j’ai l’impression que je radote toujours la même chose ici …

  • Et si ça plait pas ? Si on me critique …  ou pire : si on découvre que je suis nulle !

Bon, là … Franchement, je me marre toute seule. Ça, c’est la Palme d’Or de la croyance de m… pour pas te bouger les fesses ! Rassure-toi, je ris de moi aussi, parce que ça m’a traversé l’esprit plus d’une fois. J’ai tellement d’anecdotes à ce sujet que je pourrais en faire un livre je crois ! Mais j’ai pas envie.

 

La société s’est développé sur le mythe de l’Artiste fauché.

Quel Artiste et/ou entrepreneur n’a jamais entendu : « Tu gagnes vraiment ta vie avec ÇA ? » Ça, ayant l’air d’un banal truc dont on ne comprend pas trop l’intérêt. S’en suis généralement « Tu as de la chance de faire quelque chose que tu aimes… » Ah … Parce que, de base, on est censé faire des trucs qu’on déteste ? C’est quoi le projet ?

L’étymologie du mot « travail » rencontre quelques divergences, mais il semblerait qu’il soit assimilé au tourment et à la souffrance. Nous sommes donc nés pour souffrir les 2/3 de notre vie ! Youpi ! Contente de le savoir. Heureusement, il nous reste 1/3 pour dormir ! Pas étonnant que tout ce que l’on fait par plaisir et qui en plus nous rapporte de l’argent, soit regardé de travers. Tu peux pas gagner d’argent avec un loisir, c’est pas possible ! Il y a donc 2 catégories : l’Art ou les loisirs où l’on donne de l’Argent pour se faire plaisir, se détendre, respirer, vivre … parce que le « travail » c’est dur, mais c’est norme-mal parce qu’il faut souffrir pour gagner des sous, autant qu’il faut souffrir pour être belle, etc … et j’en passe. C’est beau de grandir et d’évoluer avec ce tas de casseroles, tiens !

Je ne pensais pas dévier là-dessus mais je ne maitrise pas tout tu sais. Mes doigts courent sur le clavier alors je les laisse faire :p

Comme je te disais hier, le 1er janvier 2018, j’enlève tout ce qu’il y a dans mes boutiques en ligne et je repars de zéro ! Je vais écrire un texte inspiré à partir de chaque photo et tu pourras les télécharger au format numérique et/ou les faire venir chez toi en version imprimée <3 <3 <3 et si le concept te parle, je pourrais même créer de l’Art sur mesure spécialement pour toi 🙂

 

Hier, j’ai fait un test à la Médiathèque, juste après mon dernier article et je sens que si je ne le partage pas avec toi maintenant, ça va finir dans les oubliettes. Alors voici mon cadeau du jour :

Si tu penses que quelqu’un a besoin de lire ceci, partage ce message 😉

Pour ma part, je m’en vais méditer. A présent, je me sens libre. Libre de créer et libérée d’avoir partager Cela avec toi.

Le monde a besoin de toi ! Le monde a besoin de gens qui expriment leurs Talents et qui Osent !

 

Prends bien soin de toi.

 

Je t’aime.

 

Marie, Artiste de l’Âme …

26 Déc

As-tu peur de ton Art ?

Marie Guibouin / Blog / / 6 Commentaires

Il se trouve que j’ai une peur bizarre :

j’ai peur de mon Art.

 

Voilà un article qui commence bien ! Et en plus ça rime !

Une peur cheloue qui vient de se réactiver alors que je suis face à moi m’aime dans la Médiathèque où je travaille aujourd’hui. J’ai décidé de travailler quelques heures par semaine à la Médiathèque de mon quartier, pour sortir de mon environnement habituel où je me laisse parfois distraire. Ici, c’est calme et toutes les personnes qui sont autour de moi travaillent aussi. C’est comme un espace de coworking mais en plus calme. Et en plus, y’a des livres partout !!! Youpiii !!!

Ah la la, je sens que rien qu’à l’idée d’écrire ce qui va suivre, ça me libère déjà !

Aujourd’hui, j’ai écrit à mes abonnés pour leur souhaiter un Noyeux Joël et leur faire part des dernières péripéties ! Si toi aussi, tu as envie de faire partie des privilégiés qui reçoivent des nouvelles pétillantes et inspirantes dans leur boite mail, tu peux t’abonner ici, c’est gratuit et c’est bon pour le moral, il parait !

J’espère que tu vas bien et que tu as reçu une grande vague d’Amour à Noyël. Je te souhaite de donner et recevoir de l’Amour chaque jour de ta vie <3 <3 <3

A présent, parlons peu, parlons bien !

Beaucoup de chamboulements ces derniers temps. Et je ne te parle pas de Facebook ! Il est déjà parti aux oubliettes pour mon plus grand bonheur !

Dimanche soir, j’ai rendu mon tablier chez Nature & Découvertes. J’ai passé 3 semaines intensives en immersion dans une équipe géniale, bienveillante et remplie d’Amouuurrr !!! J’en parlerais tout bientôt dans un prochain article !

Les 3 derniers jours, la vie m’a envoyée de jolis clins d’œil, comme pour me rappeler que la (Re)connexion à mon Art était imminente. Ça m’a rempli de joie et m’a mis du baume au cœur et à l’Âme.

Et ce matin, prise de conscience ! ENCORE !

J’ai peur de mon Art.

Super … « Bon allez Marie, tu vas pas te trainer ça jusqu’en 2018 ! Ça suffit ! »

Voilà pourquoi je partage Cela avec toi.

 

Avoir peur de son Art. Tu y crois toi ?

Durant ces 3 semaines hors de ma « routine » habituelle, j’ai pu prendre du recul sur pas mal de choses et éclaircir ma vision. Génial ! Tant que j’étais dans la conceptualisation, ça allait. Et là, ce matin … Panique à bord ! Je sais que c’est n’importe quoi mais c’est là, alors il faut bien que ça sorte !

Dans ma reconnexion à mon Art, voilà ce que j’ai vu et qui est très clair pour moi :

  • Méditation
  • Connexion à la Nature +++
  • Photographie
  • Ecriture
  • Peinture

 

Jusque là, je ne t’apprend rien n’est-ce pas ?

 

Donc ce matin, j’entre en méditation. Les choses sont plutôt claires. J’ai décidé de vider toutes mes boutiques en ligne le 1er janvier 2018 et de repartir de (presque) zéro. J’ai l’élan de choisir une de mes photos (presque) chaque jour et d’écrire un texte inspiré lié à cette photo. Au fur et à mesure, la peinture interviendra sûrement, je le sens … Mais pour le moment, step by step. Quand j’y pense c’est super clair ! Tout autant que mon offre de création d’Art sur Mesure à prix libre.

Et pourtant …

Je procrastine.

Pourquoi ?

La réponse est simple : je flippe à max !

 

Je l’admets. J’ai peur de mon Art.

Sauf que ce n’est pas admis.

Je n’en veux plus de cette peur qui m’empêche de créer.

 

« Chère peur, je te vois, je te salue, je t’accueille. Je comprends que tu interviennes pour me protéger, mais là, ce n’est pas rationnel. Je ne cours pas un danger de mort en exprimant mon Art. Au contraire ! Cela me rend pleinement, complètement, entièrement vivante, de créer. Alors, chère peur, s’il te plait, rassure-toi, et laisse-moi m’exprimer librement comme j’en ai envie. Je te remercie et te fait un gros câlin. A présent, il est temps pour toi de partir. Je vais bien, ne t’en fais pas. Avec tout mon Amour et ma gratitude. Je t’embrasse. Marie. »

 

Si toi aussi, la peur t’envahit par moment, accueille-la, parle-lui, écrit-lui. Je te promets que c’est super libérateur. Je lui avais écrit une grande lettre, le 15 avril 2017. Tu peux la lire ici si ça te chante : Lettre à ma peur.

 

Et oui ! Je crois que personne n’y échappe à cette peur. Apprenons à danser avec elle avant qu’elle nous envahisse. Elle n’est pas méchante. Elle veut juste nous protéger. Je ne pense pas que l’ignorer soit une solution. Un jour, j’ai lu quelque part que si nos rêves ne nous font pas peur, c’est qu’ils ne sont pas assez grands.

 

Je t’invite à rêver grand et à apprivoiser ta peur au lieu de la laisser te dominer.

 

Aujourd’hui, je décide d’exprimer pleinement mon Art, même si ça me fait peur, même si je doute, même si c’est l’inconnu.

 

Et toi ? De quoi as-tu peur ? Est-ce que toi aussi tu as peur d’exprimer ton Art ?

 

Je t’envoie plein de douceur pour apaiser ton cœur et faire grandir ton Âme !

 

Prends bien soin de toi,

 

Artistiquement,

 

Marie, Artiste de l’Âme …

 

22 Déc

Cher Facebook, ne compte pas sur moi …

Marie Guibouin / Blog / / 3 Commentaires

Cher Facebook,

Voilà 7 mois que je t’ai quitté et je dois dire que ma santé mentale m’en remercie.

 

Il y a quelques jours, mon intuition m’a guidée vers toi à nouveau. Au départ, j’ai un peu trainé les pieds, puis je me suis dit que j’avais sûrement quelque chose à apprendre. Quand mon intuition me fait faire des trucs illogiques, c’est toujours une grande source d’apprentissage. Et Bingo ! Parce que sans Cela, je ne serais pas en train de t’écrire cette lettre sur la place publique !

Le 18 décembre 2017, je me jette donc à l’eau avec un certain détachement, parce que dans le fond, je sais très bien que je peux continuer à vivre sans toi. Et en même temps, vu que tout est impermanence, je me dis « OK… Pourquoi pas ? Voyons voir ce que ça donne … » Je ne voulais garder que le meilleur. Je décide donc de revenir à MES conditions. Je créé un profil uniquement pour gérer ma page et commence à programmer quelques publications. Tu vois, je trouve ça cool qu’on puisse programmer des publications pour les pages. Et je me dis qu’éventuellement, je pourrais intégrer un ou deux groupes Facebook que j’aimais bien pour partager. Point. Je ne voulais pas retomber dans les demandes d’ajout, le fil d’actualité à n’en plus finir et les conversations interminables sur Messenger. Puis j’ai écrit un article « Peut-on être visible sur Facebook sans publicité ?« ? Je me donnais le défi de tester jusqu’au printemps. Comme ça. Pour voir …

Je ne mènerais pas ce défi à terme parce qu’il semblerait que je t’ai vexé.

A ce moment là, tu m’as demandé de t’envoyer une photo de moi, me certifiant que tu la détruirais après. Mouais … En bonne petite fille, je te l’ai envoyé. Tu voulais sans doute vérifier que j’étais une vraie personne. Quelques temps plus tard, tu as désactivé mon compte, jugeant que je ne respectais pas les conditions d’utilisation de Facebook. Alors, peut-être que ma tête ne te revient pas mais c’est tout de même un peu discriminant. Soit. En bonne petite fille exemplaire, je t’ai envoyé ma pièce d’identité et j’avoue que je me demande bien ce que tu vas en faire. J’ai l’impression d’avoir à faire aux services des Douanes ou pire la CIA ou que sais-je encore !

 

J’ai bien vu que c’était compliqué de te quitter mais je ne pensais pas que c’était pire de revenir !!!

 

Bref, à tout ceux qui étaient contents de mon retour sur le bonhomme bleu et qui ont couru « liker » ma page, je vous en remercie, mais l’expérience aura été de courte durée. Le bonhomme bleu me fatigue d’avance. Alors on va continuer de papoter entre nous, en toute intimité. J’adore ce lien qu’on a créé via ma newsletter pétillante, alors continuons ces échanges intimistes et remercions la vie pour tout ce qu’elle nous offre. Arf, je suis soulagée !!! Merciii !!!

 

De plus, il s’est passé un truc incroyable, le jour où j’ai créé ma page ! Une amie avec qui nous n’avions pas échangé depuis longtemps m’a envoyé un mail pour m’annoncer qu’elle faisait une cure de désintox du réseau bleu parce qu’elle n’en pouvait plus énergétiquement ! Et surenchère !!! Sylvie a partagé son départ Facebookien en commentaire de mon précédent article ! Va le lire, c’est très intéressant ! Et commente si le cœur t’en dit ! Si tu penses que quelqu’un a besoin de lire ceci, partage ce message, c’est important.

 

Bref, c’est fou toutes les synchronicités qui se sont imbriquées les unes dans les autres.

 

Je remercie mon intuition de m’avoir permis de vivre cette expérience. Cela ne fait que confirmer que mon choix de partir était le bon, et ça me fait du bien.

 

En effet, quand tu es entrepreneur, tout le monde te dit que tu es obligéééééé d’être sur Facebook, que c’est un réseau incontournable, indispensable et blablabla … J’ai bien vu toutes les réactions quand je suis partie et même maintenant que je dis que je ne suis pas sur Facebook, des fois, on me regarde bizarre ou on me demande comment je fais. Facebook est une drogue dure. Le but de Facebook est que tu restes connecté le plus longtemps possible à lui et que tu te sentes dépendant de lui.

Durant ces 7 mois sans lui, il m’est arrivé de douter, de penser que je n’avais peut-être pas fait le bon choix, que je me fermais des portes. Peu à peu, les doutes se sont estompés, voyant que la vie m’amenait toujours ce dont j’avais besoin. Et de plus en plus, je rencontre mes clients idéaux. Une de mes dernières clientes est même arrivée par des recommandations partagées sur un groupe Facebook alors que je n’y étais plus depuis des mois. Ironie du sort, merci Facebook de continuer de travailler pour moi même si je t’ai quitté. Je ne te pensais pas si susceptible mais je te dis quand même merci parce que nous avons vécu de belles années ensemble.

 

Aujourd’hui, c’est sans regret que je te quitte une deuxième fois, alors que je venais à peine de te retrouver.

 

Le message est plutôt clair. Qu’est-ce que ça fait du bien !!!

 

Je savais que ce défi arrivait sur mon chemin pour délivrer un message particulier même si je ne savais pas lequel. A présent, je sais.

Je voudrais dire à tous les entrepreneurs, que même si Facebook est un réseau formidable et simple d’utilisation (en théorie), ne comptez pas QUE sur lui pour développer votre activité.

Si Facebook s’arrête demain, il vous reste quoi ? C’est un vraie question. Je ne dis pas ça pour être pessimiste. Est-ce que l’idée que Facebook s’effondre vous panique intérieurement ou est-ce que ça vous fait ni chaud ni froid ? Encore une fois, je suis convaincue pour l’avoir expérimenté que c’est un réseau très puissant en terme de visibilité et de partage. Évidemment, il a aussi ses « travers »… Pour que ta page soit visible, tu dois être très actif OU payer de la publicité. Très actif = publier minimum une fois par jour. Et pour beaucoup d’entre vous, c’est énorme !!! Je me souviens des messages que j’ai reçu en juin : « J’ai créé une page parce qu’il le faut mais je suis pas inspirée » ou encore « j’ai pas envie, ça me prend toute mon énergie » ou « je me laisse happer par le fil d’actualité et je perds tout mon temps »… J’ai reçu beaucoup de soutien également, j’ai même eu droit à des félicitations, au-delà des messages d’incompréhension… Il y a une vraie prise de conscience à l’heure actuelle, surtout pour les personnes sensibles aux énergies.

 

Encore une fois, je ne vais pas te dénigrer, petit bonhomme bleu, mais je pense qu’il y a une vraie réflexion à mener pour chacun d’entre nous, sur l’usage que l’on en fait, pourquoi sommes-nous présent sur FB ou pas, est-ce que ça nous donne de l’énergie ou au contraire, ça nous pompe et nous fatigue ?

 

Alors sur ce, cher Facebook, ne compte pas sur moi pour te rémunérer, pour alimenter ton fil d’actualité ou pour faire partie des addicts. Je te remercie d’exister autant que je te remercie de m’avoir fermé la porte !

 

A l’heure où j’écris, je ne créerais pas une nouvelle page Facebook, même si Cela déçoit certains d’entre vous. Honnêtement, je ne pense pas que ce soit le cas. J’aime vraiment la relation que nous créons ici et via ma newsletter pétillante !

 

Je me sens libérée délivrée !!! Mon intuition m’amène vraiment sur des chemins inattendus et j’adore ça !!!

 

Quant à toi cher Facebook, même si je ne me ferme pas à l’idée de venir partager sur des groupes, je t’avoue que tu m’as un peu refroidie là …

 

Affaire à suivre donc …

 

La suite au prochain épisode !

Quant à toi cher lecteur, je t’invite à partager cet article sur Facebook (ironie du sort ! Hi hi hi !!!) et/ou par tout autre moyen de diffusion qui te plaira 😉

 

En attendant, je t’invite à prendre bien soin de toi,

 

Artistiquement,

 

Marie, Artiste de l’Âme …

19 Déc

Peut-on être visible sur Facebook sans publicité ?

Marie Guibouin / Blog / / 3 Commentaires

« Qu’est-ce qu’elle vient me parler de Facebook alors qu’elle a quitté le bonhomme bleu depuis plus de 6 mois ? » te dis-tu peut-être … (séance de rattrapage ici si tu as loupé cet épisode)

Disons qu’hier j’ai repris la méditation et il s’est passé un truc très bizarre !

 

Voici ce que j’ai envoyé aux abonnés à ma newsletter pétillante :

 » MON INTUITION ME FAIT FAIRE N’IMPORTE QUOI !

Comment te sens-tu en ce lundi soir de nouvelle lune ?

Une fois n’est pas coutume, j’ai repris la méditation ce soir. Je n’ai pas vu passer ces dernières semaines avec ce changement de rythme, dans ce défi d’expérience salariale éphémère. Autant dire que la méditation était un peu passée dans les oubliettes, même si j’en avais envie ! J’avais toujours de bonnes excuses pour ne pas me poser.

Comme tu le sais, j’adore les Oracles, avec un petit faible en ce moment, enfin … depuis plusieurs mois, pour l’Oracle du Peuple Animal d’Arnaud Riou. Pareil, je n’y avais pas tellement touché, à part jeudi dernier où j’avais tiré la carte de la Tortue. OK, j’ai compris, je vais ralentir … Tu as dû remarqué que j’envoyais moins de nouvelles. Et je me suis calmée sur l’écriture des articles sur le blog également. Chaque chose en son temps. C’est OK de ralentir … Mon expérience chez Nature & Découvertes en plein rush de Noël, m’apprend Cela aussi.

Et ce soir, avant de méditer 30 minutes, j’ai ENCOOOORREEE tiré la Carte de la Chouette. A chaque fois que je cherche du rationnel, de la logique, où des réponses à des questions existentielles, la Chouette se pointe. La Chouette, c’est celle qui sait voir au-delà des apparences et se connecter à son intuition … OK … C’est bon j’arrête de chercher la logique dans le bazar ! (plus facile à dire qu’à faire !)

 

 

J’aurais sûrement beaucoup à dire et à partager lorsque je ferais le bilan de cette année !

Je n’ai finalement pas été tellement logique dans mes décisions importantes !

Une des dernières en date : « t’offrir de l’Art sur Mesure à prix libre » … C’est rationnel comme décision ça ??? D’ailleurs, je n’ai pas encore fait la page sur mon site. Ça attendra après Noël ! Je ne peux pas être partout en même temps ! En tout cas, si cette expérience t’intéresse, je t’offre 30 minutes de mon temps via Skype pour en discuter ! Contacte-moi dès maintenant pour prendre rendez-vous <3 <3 <3

Dernier truc en date, quand je te dis que mon intuition me fait faire n’importe quoi …

J’espère que tu es bien assis(e) …

Parce que là, je comprend pas …

Tu te rappelles que j’ai quitté Facebook en juin parce que le bonhomme bleu m’oppressait ?

Alors là, tiens-toi bien, je viens de créer une page Facebook et pour le moment, il n’y a rien du tout dessus et je n’ai pas envie de payer de la publicité Facebook, alors je ne sais pas très bien à quoi elle va servir… (edit du 22 décembre 2017 : changement de programme => je t’explique pourquoi ici)

Visibilité, Oser Briller, Diffuser mon Art … Je me souviens de ces quelques mots qui sont sortis sur mon carnet d’écriture après ma méditation. Je ne sais pas quoi. Je ne sais pas comment. Je me demande bien ce qui se trame pour 2018 avec cette chipie d’intuition qui me fait faire n’importe quoi !

Et bien, on va dire affaire à suivre … Je n’en sais pas vraiment plus pour le moment, même si beaucoup d’images et d’idées se télescopent dans mon cerveau ! :O :O :O

Bref, à bientôt je sais pas quand !

Prends bien soin de toi, écoute ton intuition même si elle te fait faire n’importe quoi ! On comprend toujours après de toute façon !

Allez ciao ! Belle Aventure !

Je t’embrasse,

Marie, Artiste de l’Âme … »

 

Voilà un peu le genre de lettre que tu peux recevoir dans ta boite mail quand il m’arrive des trucs inattendus ! Pour t’abonner, c’est ici ! C’est gratuit, c’est bon pour le moral et tu as accès à l’envers du décor de mes pérégrinations méditatives, artistiques, intuitives et pas toujours très logiques. Tu es au courant de tout avant tout le monde et parfois tu es testeur de nouvelles offres qui verront le jour … ou pas … 😉

 

Alors …

 

Peut-on être visible sur Facebook sans publicité ?

Les grands du marketing vantent les mérites de la publicité Facebook pour « cibler » ton audience, te ramener des « prospects » (je déteste ce mot !!! Et je t’explique pourquoi ici) et faire plus de vente. C’est sûrement super mais je serais curieuse de voir ce qui se passe en publiant du contenu quotidien sans payer de publicité à Facebook avec 3 abonnés à l’heure où j’écris. Oui… parce que pour faire simple, quand j’ai quitté Facebook en juin, j’ai tout supprimé, mon profil, mes pages … TOUT !!! Et je suis OK avec ça. Peut-on devenir visible sur Facebook en partant d’une page complètement vierge sans payer de publicité ? C’est ce que je m’apprête à expérimenter sans attentes particulières et sans pression. Je n’ai pas tellement d’enjeu car je sais que mes lecteurs et mes clients me trouvent déjà, que ce soit via une recherche Google, via ma newsletter, un post Instagram, un article sur Linkedin ou une recommandation.

Aujourd’hui, j’ai le recul nécessaire pour ne plus tomber dans le piège de passer mon temps à scroller mon fil d’actualité puisque je n’aurais pas de fil d’actualité. Mon profil perso me sert uniquement à gérer ma page et à éventuellement partager sur quelques groupes dont j’ai envie de faire partie. On dit que lorsqu’on démarre une page, c’est mieux d’avoir « plein d’amis » sur son profil pour les inviter à « liker » ta page. Les pros du marketing diront que je ne pars pas vraiment en mettant toutes les « chances » de mon côté. En même temps, à l’heure où j’écris, être visible sur Facebook n’est pas une fin en soi pour moi. Je le prends vraiment comme une plate-forme supplémentaire pour diffuser mon message plus largement.

Quand ce retour « facebookien » m’est apparu en méditation, sur le coup, j’étais un peu fâchée. J’ai eu le sentiment d’un « retour en arrière ». Puis j’ai eu peur, peur que ça me pompe mon énergie, une des raisons principales pour lesquelles j’ai quitté cette plate-forme. En réalité, ça faisait plusieurs jours que mon intuition me suggérait Cela à l’oreille mais je ne voulais pas l’entendre ! Ça te le fait aussi parfois ? Alors quand je me suis posée pour méditer 30 minutes, et que ça m’est revenu en pleine poire après avoir tiré la carte de la Chouette ! « OK … je comprends rien mais c’est pas grave ». J’ai posé l’action tout de suite sinon j’aurais procrastiné. Alors on verra bien. Je me dis que je teste jusqu’au printemps. On verra ce qu’il en est. Je ne sais pas pourquoi je dois faire cette expérience. La vie me le dira au moment venu. C’est sûrement pour apporter un autre regard ET peut-être aussi pour une personne qui lira un de mes articles et qui sera inspirée à changer de vie ou à enfin Oser, j’en sais rien, je dis n’importe quoi mais bon … comme rien n’arrive pour rien et qu’on comprend toujours plus tard, tout est possible !

 

Ce que j’ai aimé quand j’étais sur Facebook :

  • partager mon message
  • rencontrer des gens que je n’aurais jamais rencontré autrement
  • échanger de manière constructive sur des groupes qui partageaient une belle énergie !

 

Ce qui me pompait de l’énergie sur Facebook :

  • scroller mon fil d’actu
  • être envahie d’informations à n’en plus finir !
  • les discussions à n’en plus finir sur Messenger et le sentiment d’oppression du fameux « Lu à 22h34 »

 

Alors aujourd’hui, je choisis de ne garder que le meilleur. Voyons voir ce que ça va donner.

Pas une seule seconde, je pensais écrire Cela quand j’ai quitté le bonhomme bleu. Il y a encore quelques semaines, je ne l’envisageais même pas ! Sans doute qu’il me fallait ce recul nécessaire pour revenir autrement. Un genre de « sevrage » …

Prochainement, je partagerais avec toi ce que j’apprends de mon expérience salariale éphémère chez Nature & Découvertes. Notamment, ça m’aide énormément à prendre du recul et à y voir plus clair pour ma propre entreprise. Je suis agréablement surprise de toutes les découvertes que je fais chaque jour sur moi m’aime et sur le monde qui m’entoure !

 

A très vite pour de nouvelles Aventures pétillantes !!!

 

Prends bien soin de toi en cette fin d’année qui a filé à vitesse grand V !!!

 

Je t’embrasse.

 

Marie, Artiste de l’Âme …

11 Déc

Comment changer d’énergie comme par Magie ?

Marie Guibouin / Blog / / 2 Commentaires

« C’est pas Magique, c’est quantique ! » – Pascale de Gail-Athis

 

Suite à mon dernier article en mode doute existentiel, je me suis placée en observatrice de moi m’aime et j’ai remarqué avec beaucoup d’amusement que je pouvais changer mon énergie d’un simple claquement de doigts ! Mais chuuut c’est une technique secrète de Jedi, n’en parle à personne !

Exprimer ce que je ressens, fut un premier pas mais ça ne suffisait pas. Ce samedi, j’ai pris mon vélo pour me rendre chez Nature & Découvertes où je vis une expérience salariale éphémère pour le rush de Noël et surtout pour changer le regard que j’ai sur le salariat (j’aurais beaucoup de choses à partager avec toi à ce sujet à la fin du mois).

Sur le chemin en direction du centre de Lille, alors que mon esprit divaguait à l’air libre sur mon vélo, je me suis rendue compte que j’avais oublié mes lunettes : « Arf … Déjà que je suis pas en forme ! En plus, j’ai pas mes lunettes :/ Ça va être chouette … Jusqu’à 19H30 ce soir. Surtout qu’on est samedi… Je vais avoir besoin d’être super concentrée. Je vais avoir les yeux explosés ce soir… » -> Discours interne de m… on est d’accord …

J’arrive donc contrariée sans mes lunettes 🙁 et pourtant lorsqu’on me dit bonjour en me demandant si ça va, je réponds « Oui ça va et toi ?« . Tu sais, le truc automatique que tu réponds machinalement en écoutant à peine la réponse ! Ce truc qui avait disparu de mes automatismes depuis bien longtemps, et là BIM ! Je me suis vue, entendue et j’ai ris dans ma tête. Et là, je me suis dit qu’il était temps de faire quelque chose et qu’il était hors de question que je reste dans cette énergie de meuf contrariée toute la journée.

Je me suis isolée 2 minutes. J’ai pris trois grandes respirations et j’ai décidé de mettre ces informations au point zéro pour repartir dans une nouvelle énergie. Je me suis connectée à moi, à mon Âme, à qui je suis, à mes valeurs & Let’s Go !!! C’était parti pour l’Aventure !!!

Les premières minutes, c’était chelou car j’avais l’impression d’être entre deux mondes. Un peu comme dans Stargate. Genre, je suis en train de passer un portail. Je voyais que des gens faire la gueule dans le magasin et au fur et à mesure que mon énergie changeait, ils ont tous attrapé le sourire ! Peut-être que ça parait complètement surnaturel ce que je suis en train de te raconter mais c’est bel et bien ce qui s’est passé. Ça me fait rire d’observer Cela. Bilan : cette journée de samedi s’est super bien terminée !!! Happy face 🙂

Et pour continuer dans ma lancée, hier, je participais à la troisième journée de stage du Cercle de l’Aigle. Thème du jour : LA CONCENTRATION. Et pour cause ! Nous avons appris à faire face à une agression au couteau. Autant dire que tu as plutôt intérêt à avoir un discours interne positif dans ces cas là.

J’apprends énormément au sein du Cercle de l’Aigle et je suis tellement fière de faire partie de ce groupe de pratiquants investis. Au delà des journées de stage, nous partageons énormément. Moi qui suit plutôt une solitaire (même si ça n’en a pas l’air), faire partie d’un groupe est nouveau pour moi. Nous nous élevons ensemble. J’apprends à faire preuve d’humilité et je ris de moi quand je me surprends à être en mode « comparaisonite aigüe ». Lors de cette troisième journée d’enseignement hier, j’ai vraiment la sensation d’avoir fait un bond ! Encore plus que d’habitude. La thématique y est sans doute en partie pour quelque chose, mais pas seulement !

Aujourd’hui, je sens mes abdos et je me sens également plus sereine, plus présente et plus forte à la fois. Quelle joie de grandir ainsi ! MERCI la Vie, MERCI le Cercle de l’Aigle, MERCI le Cercle des Gardiennes des 13 lunes, MERCI le Centre des Arts Holistiques, MERCI moi, MERCI toi, MERCI l’Univers et ses alentours.

Cette année est particulièrement riche. Je partagerais sûrement avec toi, un bilan non exhaustif de mes apprentissages, bientôt !

 

Et toi ? Quelles sont tes techniques secrètes de Jedi pour changer d’énergie comme par Magie ?

 

Je te souhaite une belle journée !

 

A très vite pour de nouvelles Aventures pétillantes, colorées et remplies de Paradoxes 😉

 

Marie, Artiste de l’Âme …

 

P.S : je suis tombée amoureuse de cette photo de ce ciel magique d’automne alors je viens de l’ajouter tout spécialement pour toi dans ma boutique LUMYS et dans ma boutique REDBUBBLE !

Pour rappel :

  • dans ma boutique LUMYS, tu trouveras mes photographies d’Art disponibles en tirage d’Art dans différents formats et supports. Clique ici pour entrer dans la boutique ! Commande dès aujourd’hui pour être sûr(e) d’être livré(e) avant Noël 😉

 

  • dans ma boutique REDBUBBLE, tu trouveras mes photographies d’Art disponibles en impression sur tout plein de produits dérivés : des carnets pour les addicts comme moi, des coussins pour faire le plein de douceur, des cartes postales pour envoyer de la magie dans le monde, des vêtements pour porter de l’Art jusque dans tes cellules corporelles, et plein d’autres belles surprises que je te laisse découvrir 😉 Clique ici pour entrer dans ma boutique REDBUBBLE !