#100jours100sourires : Debruyne

#100jours100sourires : Debruyne

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Après un premier refus, dans le style : « Ça m’intéresse pas !!! », je ne me suis pas laissée abattre. Je prends conscience que ça fait partie du jeu. Comme je dis souvent dans mes articles, on peut pas faire l’unanimité, on peut juste faire notre part et agir pour ce en quoi l’on croit profondément.

Je crois en la Beauté de ce Monde et je crois que chaque Être Humain, c’est de l’Or en Barre dont la lumière ne demande qu’à se révéler.

Et si je fais le bilan, je rencontre de plus en plus de gens ouverts d’esprit et acteurs du changement positif dans ce monde 🙂

Il paraitrait que l’on attire à soi les personnes qui nous ressemblent, les gens qui sont dans la même vibe que nous. D’ailleurs si tu es en train de lire cet article, c’est que toi aussi tu crois qu’un monde meilleur est possible. Je crois profondément que tout est possible et que nous sommes tous acteurs du changement, comme des maillons d’une chaîne humaine géante dont nous tissons les liens ensemble. 

Donc, après ce premier refus, j’ai aperçu au loin un homme qui riait avec son fils.

J’ai trouvé ça beau 🙂

J’ai rencontré Debruyne, qui aurait beaucoup aimé contribuer mais qui était assez pressé, alors je lui ai proposé de marcher avec lui. Et même si notre échange fut très court, je suis très heureuse d’avoir croisé sa route.

C’est son fils, Tao, qui contribue au plus grand bonheur de Debruyne. Et ça se voit !

Tao, magnifique ! Ce n’est pas très courant comme prénom et j’adooorrreee !!! Ça me parle énormément 🙂

  • Ça veut dire le destin, la route du destin. Je crois au destin parce que moi et sa maman, c’était le destin quand on s’est rencontré ! C’est pour ça que nous avons appelé notre fils Tao.

Le destin, la destinée, ces mots résonnent encore dans ma tête. Je suis convaincue que c’est ce que je devais entendre à cet instant.

Debruyne pense que tout est possible dans la vie si on y met tous du sien.

 

Son plus grand rêve :

 

  • VOYAGER

 

  • Mais il faut de l’argent pour ça …

  • J’ai déjà voyagé mais il y a des pays que j’aimerais bien faire : l’Australie, l’Afrique …

 

Il y a énormément d’alternatives pour voyager même avec très peu de moyens. Des tas de gens en sont l’exemple. Je souhaite de tout mon cœur à Debruyne de réaliser son rêve et d’inspirer son fils, sa compagne et tous les gens qu’ils croisent sur son chemin. 

Et si notre rencontre était un signe du destin pour créer un déclic ? 😉

 

Un mot de la fin à partager au monde ?

  • Quand on me pose des questions comme ça, il faut y réfléchir quand même … (rires) Dans tout le monde, qu’il n’y ait plus de guerres, que tout le monde s’entendent bien.

  • Et Vive la Vie tout simplement…

 

Toutes ces rencontres sur ma route ne sont pas anodines. Même si souvent, elles ne durent que quelques minutes, je suis convaincue qu’elles ne sont pas le fruit du hasard. Je suis convaincue que tout est en nous, que nous sommes tous capable d’œuvrer pour un monde meilleur. En agissant aujourd’hui, nous créons le monde de demain, un monde des possibles qui ouvre un champ de possibilités infinies !!!

 

MERCI <3 <3 <3

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Témoignage de Lola & Romain

Témoignage de Lola & Romain

Notre témoignage à 4 mains, un reflex et un argentique 

« Nous venions chercher un regard.

L’atelier de photographie intuitive de Marie fait partie de ces moments magiques de la vie où nous avons senti et su que tout est parfait et que tout va bien !

En portant notre attention sur toutes ces merveilleuses choses, on voit alors la beauté se révéler partout.

On a compris que ce regard ne tient qu’à nous.

Passer ces lunettes roses peut être fait à chaque instant, en tout lieu.

Reconnecter avec la confiance et la plénitude est un cadeau inestimable.

Ce moment a été plein de joie et dans l’instant !

Nous avons adoré retrouver le petit explorateur en nous !

Et nous trouvons que nos photos sont belles !

Merci Marie, Merci la Vie  »

Romain & Lola.

Merci à tous les deux pour votre témoignage rempli de Good Vibesss !!!

C’est avec beaucoup de joie que j’ai partagé ce moment avec vous ! Continuez à voir la Beauté en vous et autour de vous <3 <3 <3

Merci pour votre complicité sans failles 🙂

Merci pour le beau mariage de l’argentique et du numérique. Ça a titillé ma créativité :p


#100jours100sourires : Catherine

#100jours100sourires : Catherine

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

J’avais encore 1000 bonnes raisons de ne pas sortir aujourd’hui. Je me devais d’être PRODUCTIVE … Oh le gros mot !

 

Productive, c’est moche comme mot …

 

Bref, en bonne chef d’entreprise modèle, je ne décolle pas de mon ordi, j’annule mon rendez-vous chez la dépoileuse (si vous voyez un Yéti aux cheveux roses dans le coin, tout est normal …), je m’impose de finir ceci et cela tout de suite, parce que c’est urgent, parce que ceci, parce que cela.

Si tu te reconnais dans cette description, fais-moi un coucou en commentaire, je me sentirais moins seule.

En vrai, je ne me sens pas seule, je sais que nous sommes plein d’indépendants à s’infliger ce genre de choses. Pourtant, je croyais que ça ne pouvait plus m’arriver, parce que j’ai bien appris mes leçons et je sais ô combien il est important de faire des pauses, de prendre soin de soi et tout le blabla habituel.

D’ailleurs, je ne sais pas comment ça se passe pour toi, mais quand ça m’arrive, j’ai de plus en plus de mal à me concentrer sur cette soit-disant tâche urgente. Je commence à m’éparpiller, à me dire tiens : « il faut que j’appelle cet organisme », « ah oui, faut que je réponde à ce mail », « faut que je réponde à mes messages sur Facebook« …

 

« FAUQUE », lui aussi c’est un gros mot.

 

Heureusement, un éclair de lucidité est arrivé. Je me suis vue de l’extérieur et j’ai dit STOP ! Allez Marie ! Tu vas prendre l’air ! Même si ce n’est qu’un quart d’heure va prendre l’air ! Je sais à quel point c’est bénéfique.

Je sais à quel point le pouvoir de la pause est puissant. (Spéciale dédicace à Laure et sa déconnexion multipotentielle).

La pause est ressourçante et en plus c’est gratuit !

La pause libère le mental.

La pause est la clé des idées novatrices.

C’est reconnu, les meilleures inventions sont arrivées comme une ampoule qui s’allume d’un coup dans le cerveau de l’inventeur, dans un moment de lâcher prise total. 

Bref, j’ai fait une pause !

Et j’ai rencontré Catherine !

Ce fut un grand bonheur de rencontrer Catherine, qui, elle aussi, faisait une pause en promenant ses chiens. On s’est bien trouvé ! Et il se trouve que nous sommes voisines.

 

Ce qui rend Catherine heureuse dans la vie, ce sont son compagnon et ses animaux. Comme elle promenait trois chiens, je pensais que c’était son métier, mais pas du tout, j’étais à côté de la plaque ! Ce sont les siens 😉 Ils s’appellent Voyou, Gipsy (je ne suis pas sûre) et mince je ne sais plus, Catherine si tu passes par là, help !!! (je galère toujours avec les prénoms, grrr)

 

Catherine travaille chez Toyota. Elle s’occupe de tout ce qui est équipement, dans le secteur qualité et dans la calibration des équipements. Elle aime le fait d’être polyvalente et d’être en contact avec les gens.

Catherine pense qu’à partir du moment où l’on veut quelque chose qui nous tient vraiment à cœur, et qu’on fait tout pour l’obtenir, c’est possible !

  • Peut-être pas tout, car parfois on veut des choses qu’on ne peut pas obtenir tout de suite. Mais oui, en y en mettant de la volonté, pourquoi pas ?

 

La dernière fois que Catherine a transcendé une peur :

  • Je suis quelqu’un de très réservée, très renfermée. Avec mon boulot, je suis obligée d’aller voir des gens. Rien que ça, c’est pas évident. Après, quand je le fais, je me dit que « oui, je suis capable de le faire ». Ça motive et ça donne confiance en soi.

Le plus grand rêve de Catherine :

  • Avoir une belle maison à la campagne avec plein d’animaux autour ! C’est un projet pour dans une dizaine d’années.

 

Je remercie Catherine de tout mon cœur pour cette parenthèse nature et partage. Je lui envoie plein d’amour et de lumière pour l’accompagner au quotidien et dans la réalisation de ses projets. Et Merci d’avoir contribuer à #100jours100sourires.

Continuons d’inspirer le monde en créant du lien, en ouvrant notre regard sur la Beauté du Monde et la Beauté en chaque Être Humain.

Oui, même si parfois je passe pour une utopiste, la Beauté est partout, à commencer par nous-mêmes. Nous avons un potentiel de dingue et des qualités phénoménales à explorer et partager au monde. Le tout est d’en prendre conscience et d’Oser faire un pas, même tout petit, chaque jour.

 

« Sois le changement que tu veux voir dans le monde. – Gandhi.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

#100jours100sourires : Stefaan !

#100jours100sourires : Stefaan !

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Ça a commencé à l’arrêt de bus … Un jeune homme que je n’aurais jamais abordé autrement. Il a trouvé ma démarche un peu bizarre au premier abord. Partagé entre le Oui et le Non de contribuer à #100jours100sourires

Finalement pas de photo pour aujourd’hui mais une super discussion pendant tout notre trajet en bus ! Recréer du lien dans ce monde où nous sommes la plupart du temps happés par des écrans ici et là. Un jeune homme de 18 ans avec une très grande conscience de la Vie. Merci pour ce moment ! Et si tu passes par là, je te souhaite de tout cœur de réaliser ton rêve ! En tout cas c’est bien parti !

Un rendez-vous plus tard avec une amie photographe chère à mon cœur, j’étais de nouveau en quête d’un nouveau visage et d’une nouvelle histoire pour #100jours100sourires.

Je me mets en tête d’aborder un homme. Pas simple dans une ville où des gens courent dans tous les sens, dans l’euphorie des fêtes de fin d’année.

Soudain, un joli pull rouge a attiré mon regard au loin, alors je me suis jetée à l’eau et j’ai rencontré Stefaan (je ne suis pas sûre que son prénom s’écrive comme ça pour de vrai mais c’est son nom de star sur Facebook !) 

J’ai le droit de dire que t’es une star, Stefaan ? 

 

La discussion commence très fort avec des trolls et des petits lutins ! Et pour cause ! Stefaan fait de la musique celte, slave et aussi « de la musique qui chante le Nord » ! Si tu veux en savoir plus sur son actu, maintenant qu’il est devenu une star internationale, tu peux le retrouver ici -> Stefaan Linselles.

Ce qui rend Stefaan heureux dans la vie :

  • Les Femmes ! Les copines, les grandes sœurs, les petites sœurs …

Est-ce que tout est possible ?

  • Ça dépend … ça dépend si on se donne. Il y a plein de gens qui ont prouvé que tout était possible en se donnant.

    Ce n’est pas évident. Il faut beaucoup de courage, beaucoup de foi !

    Une foi, qu’on soit croyant ou pas. La foi n’est pas uniquement réservée à la religion.

    Et un MAAAAaaaaxxxx de Foliiiie !!!

 

Un MAX de FOLIE !!! J’adoooreee !!!

 

La dernière peur que Stefaan a transcendé :

  • Je n’ai pas beaucoup de souvenirs de ça. Généralement quand j’ai peur, ça peut être de tout et n’importe quoi. C’est pas une peur. Ça peut être : « han ! J’ai eu peur de la CAF ! » (rires)

  • Je crois que la peur peut donner un sentiment de réalisation. On peut y arriver, on peut transcender toutes ses peurs ! Quand on fait le bilan, on y gagne toujours. Ça donne plus de conscience, de foi, de confiance en soi.

  • Maintenant les trucs qui font vraiment peur : « arf… la petite vie quotidienne banale … » Ah si ! J’ai une peur ! J’ai eu peur de ne pas pouvoir sortir du Marché de Noël ! Je n’ai pas trouvé la sortie. J’ai cru que j’allais devenir fou. Je ne trouvais pas et je voyais les mêmes gens. Je croisais que des barbus, je me disais : « c’est normal, c’est qu’ils doivent être là depuis plusieurs jours ». Ça fait peur …

Je dois avouer que j’ai bien ri durant cet échange teinté de beaucoup d’humour !

Le plus grand rêve de Stephaan :

  • Parler ma langue (le flamand), la comprendre et rendre les gens heureux.

  • Et trouver la femme qui veuille bien de moi ! (rires)

 

Merci à Stefaan pour cet échange pétillant et plein d’entrain ! C’est que du bonheur !!!

Si toi aussi cher lecteur, chère lectrice, tu as l’élan de partager des sourires d’inconnus sur ton chemin, utilise le hashtag #100jours100sourires et inspire le monde à ton tour !

Si tu as envie de développer ta créativité et ton regard sur le monde, rejoins-nous au prochain atelier de photographie intuitive ce samedi au Parc Barbieux à Roubaix ! => inscriptions ici <3 <3 <3

A demain pour la suite des Aventures !!!

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

#100jours100sourires : Laura

#100jours100sourires : Laura

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

J’avais 1000 raisons de ne pas sortir hier : terminer la sélection de photo pour une cliente, contacter untel ou unetelle , continuer de mettre à jour mon portfolio, mettre en place mes nouvelles offres, ateliers, etc …  (liste non exhaustive).

On a toujours 1000 bonnes raisons de ne pas faire les choses. De nobles raisons qu’on peut largement mettre dans notre Boîte à Excuses.

Puis j’ai pensé à ma petite sœur qui m’a téléphoné à sa pause déjeuner, pour me partager le fait d’avoir Oser parler à une dame dans la rue, inspiré par mes articles !

J’ai pensé à Marine, l’inconnue du jardin des Géants, qui a partagé son portrait sur les réseaux sociaux.

J’ai pensé à Julien qui a été le premier à dire oui à #100jours100sourires.

J’ai pensé à Odette et Ophélie que j’ai rencontré à 2 pas de chez moi.

J’ai pensé à Michel que j’ai abordé au bord de la Marque alors qu’il promenait son chien.

J’ai pensé à Justine, cette jeune étudiante en communication qui est pour une publicité éthique et authentique.

J’ai pensé à Jérémy qui attendait le même train que moi à la gare de Nantes.

J’ai pensé à Héléna qui rêve de voyager toute sa vie et qui s’en donne les moyens.

J’ai pensé à Myriam, rencontrée à la Condition Publique lors de la Braderie de l’Art.

J’ai pensé à Nelia qui n’avait pas le temps mais qui a quand même pris le temps de contribuer à #100jours100sourires

J’ai pensé à tous ceux qui m’ont dit non.

J’ai pensé à tout ceux qui m’ont dit non mais avec qui j’ai pu communiquer ET partager un/des sourires ! 😀

J’ai pensé à toi.

J’ai pensé à vous.

J’ai pensé à la goutte d’eau du petit colibri.

Faire ma part.

Ok Marie. Tu t’accordes 15 minutes dans ta journée et tu fais ta part !

En plus, c’est bon pour la santé d’aller prendre l’air !

J’ai rencontré un monsieur : « Bonjour, je m’appelle Marie, je suis photographe. Je développe un projet qui s’appelle #100jours100sourires … »

  • Ça m’intéresse pas !!!

Ne pas prendre les choses personnellement.

Ne pas prendre les choses personnellement.

Ne pas prendre les choses personnellement.

 

J’étais déterminée ! J’ai pensé à tout ce que je t’ai mentionné plus haut et je me suis connectée à mon cœur. J’ai senti cette flamme en moi, cette chaleur qui m’envahit quand je suis dans le flow …

Je n’ai pensé qu’à ça :

rester connectée au flow ET faire ma part.

 

Et quelques pas plus tard, j’ai rencontré Laura.

Laura n’avait pas beaucoup de temps à me consacrer mais elle a quand même eu envie de contribuer à #100jours100sourires 🙂

 

 

Ce qui rend Laura heureuse dans sa vie, ce sont sa famille et ses amis 🙂

Tout est possible dans la vie ?

  • OUI ! Il faut seulement y croire !

La dernière peur que Laura à transcender :

  • Parler devant tout le monde dans ma classe !

Elle avait extrêmement peur ! Elle l’a fait ! Et maintenant, elle peut parler devant tout le monde, sa peur s’est envolée !

 

Le plus grand rêve de Laura :

 

  • Chanter devant devant des milliers de gens !!!

Génial ! Et à cette occasion, pour la première fois, je te partage l’intégralité de notre échange qui fut court mais intense, en slalomant entre les voitures …

A partir de 1 minute 22, une surprise arrivera à tes oreilles <3 <3 <3

Ah ! Que ça fait du bien un peu de douceur dans ce monde 🙂

 

Merci Laura !

 

Des nouveautés arrivent petit à petit sur le site !

A partir de janvier 2017, il est fort probable que le blog du Pink Power Tour fusionne avec celui-ci. J’éprouve le besoin de rassembler et de me rassembler, d’unifier ces multiples facettes que je partage au Monde. 

En 2017 également, de nouveaux ateliers vont débarquer, notamment dédiés aux femmes, et aussi des workshops plus spécifiques à l’attention des artistes et des Artisans. J’en parlerais plus en détails avant la fin de la semaine, parce que ça brûleeee en moiii et il faut que ça sorte !!!

Les prochains ateliers d’initiation à la photographie intuitive sont ici : Les Ateliers du Caméléon !

Et pour réserver ta séance photo en 3 dimensions, ça se passe par là : Travaillons ensemble !

En attendant je te souhaite une belle journée et à demain pour de Nouvelles Aventures !!!

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]