Une goutte d’eau

Marie Guibouin / Blog / / 0 Commentaire / Like this

Maintes fois, j’ai songé à tout arrêter.
Maintes fois, j’ai songé à baisser les bras.
Maintes fois, je me suis dit que de toute façon, ça sert à rien …

Plusieurs fois, j’ai plongé au fond de l’océan rempli de doutes et de remises en question.

J’ai pleuré.
J’ai cru que je n’allais jamais y arriver.
J’ai été dans le brouillard avec la sensation que je ne verrais jamais la lumière…

Et pourtant …

A chaque fois, quelqu’un est arrivé sur ma route pour m’inviter à me relever, à continuer, à ne pas baisser les bras.

Un message d’un(e) inconnu(e) qui arrivait de nulle part, un appel d’un(e) client(e), une bonne nouvelle au coin de la rue, une vidéo qui me tombait dessus avec pile poil les mots que j’avais besoin d’entendre, un inconnu qui m’abordait dans la rue, une retombée positive d’une action lancée il y a si longtemps que je n’espérais plus rien …

C’est ce que j’appelle les petits signes de la Vie, de l’Univers, du Destin, choisis le nom que tu veux ou choisis-en un autre.

C’est comparable à une goutte d’eau au milieu de l’Océan. Tel le petit colibri qui fait sa part. J’adore le message qu’il délivre alors que tout le monde se moque de lui.

Depuis que je partage mon message tous les jours, il y a des jours où c’est plus confortable que d’autres. A certains moments, le sujet est plutôt léger et à d’autres, je vais chercher si loin dans les profondeurs de moi-m’aime, que j’ai l’impression de me foutre à poil devant le monde entier. (oui je sais, le monde entier ne me lit pas).

Et pourtant …

Je continue.

Je continue même les jours où je me dis « à quoi bon ? », « ça sert à quoi ? » … Des fois, je me dis même que c’est un peu nul ce que j’ai écrit aujourd’hui et je manque de tout effacer. Finalement, je ravale ma « fierté » et je publie quand même.

Il y a toujours un mot, une phrase, que quelqu’un a besoin de lire. Et si personne ne me lit, j’aurais envoyé le message dans l’Univers. Qui sait où il atterrira ?

Je me pose moins de questions depuis que j’écris tous les jours, parce que je sais que demain j’écrirais à nouveau. Ça m’aide vachement à me lâcher la grappe sur le perfectionnisme et ça c’est vachement cool !

Alors, j’ai envie de te dire :

Fais ce que tu veux, comme tu le sens. Surtout comme tu le sens. Parce que personne ne pourra le faire à ta place. Et si tu as peur du regard de l’autre, de l’imperfection ou que sais-je encore, sache que souvent, ces peurs sont irrationnelles …

Tiens, d’ailleurs, si ces peurs ou les voix dans ta tête qui te disent que ça sert à rien n’étaient pas là, tu ferais quoi ?

Ne néglige pas la puissance d’une goutte d’eau.

Sèmes-en une aujourd’hui, puis une autre demain, et une autre après-demain, …

Ne néglige pas la puissance de tes actions du cœur.

Laisse-toi inspirer et inspire le monde à ton tour <3 <3 <3

Laisse-toi porter dans l’Océan de la Joie et expérimente, teste, avance, fais des erreurs, réajuste, doute un peu mais pas trop longtemps et puis relève-toi. Continue de faire ta part.

Prends soin de toi,

With love 🙂

Marie,
Artiste, Conférencière, Éveilleuse de Conscience.

_________________________________________________________

P.S. : Es-tu au courant que je suis l’invitée du Cornet Surprise de Sylvie​ ? Tu peux me poser toutes les questions que tu veux par mail ou sur le post épinglé sur ma page Facebook et j’y répondrais avec joie dans son émission « surprise » pétillante spéciale !

Le mode d’emploi des Cornets Surprises de Sylvie !

Abonne-toi à sa chaine pour être notifié(e) lorsque nous serons en direct 😉

P.P.S. : il reste de la place pour les ateliers « Révèle la déesse qui est en toi« .
Rendez-vous le samedi 20 mai sur la métropole lilloise et le 3 juin sur Paris <3 <3 <3

Laisser un commentaire