Étiquette : rencontre

19 Juil

#100 jours 100 sourires : Geneviève

Marie Guibouin / 100 jours 100 sourires, Blog / / 0 Commentaire

Voilà un mois et quelques jours que je ne t’ai pas présenté de nouvel(le) inconnu(e). A vrai dire, je ne m’attendais pas à LA rencontrer hier matin.

Je suis sortie prendre l’air parce que pas un seul jour ne se passe sans que j’aille prendre l’air au moins une fois dans ma journée. C’est essentiel à mon bien-être et à ma créativité. J’ai emmené mon appareil photo et surtout mon dictaphone, dans l’idée d’enregistrer un podcast en marchant.

Le podcast, c’est la liberté 😉

Sur le chemin de l’aller, je parlais toute seule, écouteurs dans mes oreilles et blabla dans le micro de mon kit main libre branché à mon dictaphone, pensant que j’aurais un meilleur son. Résultat : après au moins 15-20 minutes de blabla, on entendait que dal à ce que je venais de raconter.

Dans mon idée de détachement du résultat, j’entre au parc Monplaisir et trouve un coin tranquille pour faire mes exercices de Qi Gong du Dragon mixé à quelques « postures célestes » (les dragons du Bagua me comprendront).

J’adore pratiquer pieds nus dans l’herbe, c’est le kiff intégral !

 

Quand j’y pense, il y a encore un an ou deux, je crois que je n’aurais jamais osé pratiqué dans un parc. Peur du regard des autres, peur de passer pour une « chelou », peur du jugement… Ça fait du bien de sentir que tout cela est derrière moi à présent. Pendant ma pratique, une dame portant un joli chapeau attire mon attention de l’autre côté du parc. Je sens une belle énergie chez elle. Ça a duré une fraction de seconde. Pensant ne jamais la revoir, je continue mes exercices.

Soudain, alors que je remballais mes affaires pour repartir, qui vois-je ???

La dame au joli chapeau !!!

J’accueille ce joli signe de la vie comme un cadeau. Je vais donc lui parler, bravant ma peur de l’inconnu. Je ne prenais pas un risque énorme après avoir senti une si belle énergie.

Geneviève vit dans le Sud de la France. Elle est en vacances dans le Nord pour quelques jours et à première vue, elle aime le calme et la beauté de la Nature.

 

Rencontre sonore dans la joie et la bonne humeur !

 

(Le son n’est pas méga optimal, je ferais mieux la prochaine fois 😀 mais si tu tends bien l’oreille, tu devrais tout comprendre :))

Le bon moment, c’est maintenant !

 

Merci la Vie et Merci à Geneviève pour cette jolie rencontre remplie de belles énergies !

Sur le chemin du retour, j’ai eu l’élan de ré-enregistrer mon premier podcast « Le Podcast, c’est la liberté !« . Je parle de ma vision du podcast et du détachement de la perfection.

A très bientôt pour de nouvelles Aventures !!!

Pour recevoir des nouvelles ensoleillées dans ta boite mail chaque semaine, inscris-toi ici, c’est gratuit et c’est bon pour le moral !

Prends soin de toi,

Marie,

Photographe de l’Âme, Révélatrice de Beauté, Éveilleuse de Conscience.

A la rencontre de la déesse en toi - 26 & 27 août 2017 à Paris

GabSérénité-1

Deviens qui tu es ! - 23 & 24 septembre 2017 en Haute-Savoie 🙂

Ma boutique en ligne pour ensoleiller ton lieu de vie <3

photo
12 Déc

#100jours100sourires : Marine

Marie Guibouin / 100 jours 100 sourires, Blog / / 0 Commentaire

C’est après un joyeux moment de partage avec les participants à l’atelier d’initiation à la photographie intuitive, au Jardin des Géants, que j’ai rencontré Marine.

20161211-atelierjardindesgeants

Elle était seule à la table du café où nous étions après l’atelier. Ça faisait déjà un moment que j’avais envie de l’aborder et que je n’osais pas. Lorsque j’ai vu qu’elle allait partir, je me suis levée d’un coup et j’ai arrêté de réfléchir !

Comme je l’écrivais hier, il n’était pas question que je laisse mes peurs me dominer !

Alors sans plus tarder, je te présente Marine !

20161211-marine

Ce qui rend Marine heureuse dans la vie, c’est de voir les autres heureux.

  • Je suis professeur des écoles et quand je vois que mes petits élèves sont bien, que mes amis sont bien …

  • Le bonheur des autres me rend heureuse 🙂

Marine a toujours voulu être professeur des écoles, c’est sa vocation, un rêve d’enfant.

  • Plus tard, en grandissant, j’ai eu peur que ce soit un rêve d’enfant en décalage avec la réalité. Finalement, c’est ce que j’aime !

En écrivant, d’un coup, ça me fait penser à la vidéo TedX de Sandra Reinflet que j’ai visionné très récemment. Je la partage ici, si le coeur t’en dit. Pour ma part, j’ai adhéré complètement !!! (Si tu passes par là, coucou Sandra !)

 

 

Pour Marine, rien est impossible à Dieu, alors si on met toute sa foi, tout son cœur dans ce que l’on veut, OUI, Tout est Possible !

  • La Vie me l’a déjà prouvé que Tout est Possible !

La dernière peur que Marine a transcendé :

  • Pour prendre un exemple, parce qu’il y en a beaucoup ! Je vis en colocation avec des personnes qui étaient à la rue, avant. Cette expérience, c’est un pas qu’il a fallut passer. Ça me faisait peur ! Finalement je reçois énormément ! Plus que ce que je donne ! C’est quelque chose qui me rend très heureuse. Il a fallu que je franchisse le cap pour m’en rendre compte !

Marine a plein de rêves !!! Youpiii !!! Car pour elle – et je la rejoins – c’est ce qui fait avancer dans la vie.

  • J’aime beaucoup voyager. Dans des rêves à court terme, ça serait d’aller passer un ou deux ans à l’étranger.

  • Un autre rêve que j’ai, c’est au niveau professionnel. Il y a une école qui s’est montée dans des quartiers très difficile. C’est un très beau projet que je réfléchis à rejoindre.

  • Après si je commence la liste de mes rêves, j’en ai pour … Longtemps !!!

Génial ! Merci pour ce partage inspirant ! Franchement, si je n’avais pas osé aborder Marine, je l’aurais regretté ! Et je déteste avoir des regrets :/ Je suis heureuse du délicieux cadeau qu’a été cette belle rencontre <3 <3 <3

Derrière chaque peur se cache de doux instants de bonheur.

Si toi aussi tu as envie de partager la dernière peur que tu as transcendé, fais-toi plaisir dans les commentaires, et inspire le monde à ton tour 🙂

Si tu penses que cet article peut inspirer quelqu’un autour de toi, partage-le sans modération.

Et si toi aussi, tu as envie de partager des sourires et des portraits d’inconnus sur la Toile, utilise le hashtag #100jours100sourires. Je me ferais une joie de te lire et de découvrir les cadeaux merveilleux qui se cachent derrière chaque rencontre.

A très vite pour la suite des Aventures !!!

29 Nov

#100jours100sourires : Odette & Ophélie

Marie Guibouin / 100 jours 100 sourires, Blog / / 0 Commentaire

En ce jour 2, j’ai vraiment eu l’impression de partir en « croisade » !!! Même si le mot est un peu fort !

8H30. Remplie d’optimisme, je sors dehors, respirer la fraîcheur du matin ! Ça fait du bien ! Je me donne 15 minutes pour partager ce projet au prochain inconnu sur mon chemin. Ça va être facile, je l’ai déjà fait hier. C’est facile Marie, tu parles aux gens et puis voilà !

En fait, je crois pas que ce soit le fait de parler aux gens qui me soit si difficile. En allant chercher en moi, c’est la peur de partager ma démarche, la peur de me prendre un refus, qu’on me trouve bizarre, que mon projet ne serve à rien. La peur d’être incomprise. La peur de déranger les gens … Et j’en passe.

Pourtant quand on use de courage et de persévérance, derrière la peur, se cache beaucoup de bonheur.

Je fais un aller-retour dans mon quartier. Étrangement, beaucoup de gens me sourit, me disent bonjour. Peut-être est-ce mon état d’esprit ?

Est-ce que le simple fait de vouloir impacter le monde positivement en l’inondant de sourires, émettait déjà une certaine vibration ?

Pourtant, dans cette vibration, il reste encore énormément de peurs que j’aimerais bien nettoyer. Mes 15 minutes écoulées, je rentre chez moi, sans avoir parler de mon défi à personne. Et Dieu sait qu’on m’a tendu la perche !

9H50. Han ! Je m’aperçois que j’ai un rendez-vous à 11H ! J’avais complètement zappé ! Super ! La belle occasion de prendre les transports en commun et de partager de nouvelles rencontres !

Je grimpe dans le tram. Mince ! C’est le mauvais tram ! Je descends à l’arrêt d’après. Et là, pareil, même si ce n’est pas systématique, je reçois quelques sourires, dont une jeune femme brune. Allez hop ! Au bout de 5 minutes ! Je me jette à l’eau !

Elle n’a pas envie d’être photographiée. Elle n’aime pas être prise en photo. Elle ne se trouve pas bien. Et pourtant quel sourire ! Je respecte son choix. Ça ne nous empêche pas de discuter tout le trajet ! Et quelle belle rencontre ! Je n’ai même pas su son prénom mais elle m’a parlé de sa passion pour la pâtisserie et c’était génial ! C’est vraiment top de voir que des gens persévèrent pour réaliser leurs rêves !

Nous avons parlé publicité « éthique », car c’est un terme que j’utilise souvent en ce moment. Elle me disait que ça avait été dur de trouver une pâtisserie qui travaillait encore artisanalement. Malheureusement, beaucoup de boulangeries-pâtisseries s’en remettent à des industriels en sacrifiant la qualité au profit du rendement.

Ça m’a fait beaucoup de bien de discuter avec cette jeune femme.

Ça renforce ma conviction de vouloir mettre en lumière des savoirs-faire authentiques, qui font la différence dans le monde et qui à mon sens sont encore trop noyé dans la masse, alors qu’ils mériteraient d’être visible et de sortir du lot.

Mon inconnue du jour, actuellement en formation, voudra bien se faire photographier quand elle sera officiellement pâtissière, pour mettre en lumière sa passion et un savoir-faire éthique, proche de ses valeurs et de sa vision de la création et du vrai artisanat.

Alors on se donne rendez-vous dans un an !

Sur le trajet du retour, je regarde partout autour de moi. Je vois une femme souriante avec sa fille et je n’ose pas l’aborder. Finalement, elle s’assoit à côté d’une femme qu’elle ne connaissait pas, qui se met directement à lui faire la conversation ! Voilà … Marie, si tu avais osé …

Je vais pas te faire l’inventaire de toutes les personnes que j’ai vu, sûrement plus d’une centaine, en comptant l’aller, le retour, les gens de ce matin …

C’est comme si je développais une autre conscience du monde. Par exemple, je n’ai pas eu envie une seule fois, de passer le temps sur mon téléphone portable, même si j’ai vu plein de gens le faire. J’ai compris à quel point ça coupait du monde.

J’étais là, avec l’élan de créer du lien, et à la fois l’angoisse du rejet, la peur de déranger, de bousculer la vie des gens qui m’entourait. Peur de créer ce ras-de-marée positif qui est pourtant l’un de mes souhaits les plus chers.

A quelques mètres de chez moi, je me suis souvenue. Un souvenir de petite fille très enfouie. Je ne saurais dire quelle âge j’avais. J’étais encore bien innocente en tout cas, lorsque j’ai dit un jour :

« ça serait bien que tous les gens de la planète se connaissent et qu’ils soient solidaires entre eux. »

Et si à travers ce projet, j’étais en train de faire ma part pour mon rêve de petite fille que j’étais ?

Il n’empêche que je suis rentrée bredouille :'(

Mais je ne perds pas espoir si facilement ! Voilà que je reçois un message de quelqu’un sur Linkedin, qui attend avec un patience le sourire du lendemain ! Je la remercie au passage 😉

Et franchement, baisser les bras au bout du deuxième jour, ça craint, non ? Ce n’est pas ce que j’appelle avoir du courage, de la persévérance et « avoir peur mais le faire quand même ».

Milieu d’aprem, comme le matin, j’ai 15 minutes devant moi. C’est parti ! Cette fois-ci c’est la bonne ! Je croise une maman avec une poussette et je me lance ! Elle n’a pas envie de se faire photographier. Elle ne se trouve pas bien en photo. J’ai envie de dire aux gens :

« vous avez tous un potentiel à révéler ! Votre lumière à l’intérieur, vous êtes tous en mesure de la révéler à l’extérieur ! »

Avec le courage et la persévérance qui m’anime, je me dirige vers les prochaines personnes que je croise sur ma route.

Elles sont deux : Ophélie et Odette (j’espère que c’est bien comme ça que ça s’écrit, sinon envoie moi un p’tit message, Ophélie)

C’est avec beaucoup de joie qu’elles répondent présentes à #100jours100sourires !

Et ça en valait vraiment la peine de balancer ma boîte à excuses !

20161128-ophelie

Je me demande à Ophélie si elle pense que dans la vie tout est possible :

  • Oui, si on veut on peut !

Ophélie n’a pas de peurs particulières (la chanceeee !!!) à part peut-être aborder les gens dans la rue …

Odette lui parle du travail qu’elle fait, alors je demande à Ophélie, quel est donc ce travail ???

Ophélie est auxiliaire de vie à domicile. Elle aime aider les gens. Ils ont vraiment besoin de quelqu’un constamment. Le frère et la sœur d’Ophélie sont handicapés alors ce métier s’est naturellement imposé à elle.

  • Je me suis dit : « si je les aide eux, je peux aider plein d’autres gens ! »

Waw !!! Je trouve que c’est un super message pour l’humanité 😉

Le rêve d’Ophélie : avoir une belle vie et être en bonne santé !

20161128-odetteOdette est en fauteuil roulant depuis un an suite à un AVC.

Sa joie de vivre et sa détermination à vouloir remarcher un jour porte le credo du « Tout est Possible » !

J’ai vraiment bien fait de transcender mes peurs aujourd’hui ! Ça en valait vraiment la peine.

Comment ne peux-t-on pas avoir l’élan de continuer après un tel message ?

Odette a peur de la mort.

  • Ça peut arriver. Il y en a eu beaucoup dans ma famille.

Son évocation de la mort fait totalement écho à un de mes articles récents « Si on mourait demain … » alors je me sens particulièrement touchée. Je demande à Odette ce qu’elle ferait si elle pouvait impacter le monde aujourd’hui :

  • j’aiderais les gens si je pouvais. Il y a des gens plus malheureux que nous. Je donnerais la partie de moi qui est joyeuse. J’aime bien faire rire les gens !

C’est pas un joli message de l’Univers ça ? Pour ce jour 2 de #100jours100sourires !

Évidemment le plus grand rêve d’Odette serait de remarcher ! Je lui envoie tout plein de good vibesss de guérison et lui souhaite de faire pétiller sa joie à chaque instant !

Je lui demande pour conclure si elle a envie de faire passer un message aux gens, au Monde, à la France :

  • Je leur dirais de ne pas avoir peur ! Quand j’ai eu mon accident, j’ai toujours été vaillante ! Le matin, je me lève, je fais des efforts pour tenir debout. Il faut qu’ils osent ! Qu’ils n’aient pas peur !

Merci Ophélie ! Merci Odette ! Que de beaux messages ! Et non pas un, mais deux sourires à partager !

Et qui sait qui je trouverais sur mon chemin demain !

La suite au prochain épisode !

#100jours100sourires

09 Nov

Rencontre avec Amadou Ba

Marie Guibouin / The Pink Power Tour / / 2 Commentaires

C’est le regard émerveillé que je me retrouve samedi après-midi devant cette drôle de créature qui me fait un brillant accueil devant l’Albatros à Tourcoing ! Me voilà scotchée devant :O Je n’ai pas mon appareil photo sur moi, mais je m’applique quand même à tenter d’immortaliser cette oeuvre avec mon téléphone.

Derrière moi, se dresse une immense cheminée datant de 1921 🙂

#albatros #usine #tourcoing #inprogress #rehabilitation

A post shared by Marie Guibouin (@marieguibouin) on

Me voilà immergée au coeur de l’ancienne usine Albatros en pleine réhabilitation et je suis plantée là à admirer ces sculptures très intrigantes. J’aimerais quand même bien savoir qui se cache derrière tout ça !!!

TADAAAAAMMMM !!!

Au milieu de la photo : Amadou Fatoumata Ba,  à gauche : sa femme <3 <3 <3 

A peine suis-je arrivée que la Magie opère. Youpiii !!! Je vais en savoir plus sur cette belle démarche humaine, artistique et pleine de sens !!!

Depuis son plus jeune âge, Amadou collectionne et récupère tout ce qu’il l’intéresse. OK ! C’est inée en fait … Je comprends mieux pourquoi il ne se rend pas compte que son Art est sensationnel pour le commun des mortels. Enfin pour moi en tout cas, après … Je te laisse le soin de te faire ton propre avis en fonction de ta sensibilité. Ame ne prévoit pas ses créations, il les invente au fur et à mesure de leurs évolutions. Le pneu et les matières caoutchoucs se sont imposées à lui. Il les travaille et les sculpte à la force des bras : pas de gros outils, pas de chauffe … La suite en images :

 

Reportage vidéo par la BBC, au Sénégal :

Site web d’Amadou Ba 

Sondage pour toi cher créatif <3 <3 <3