Étiquette : éveilleuse de conscience

04 Oct

Je me sens l’Âme d’une Guerrière !

Marie Guibouin / Blog / / 2 Commentaires

Aujourd’hui, je me sens l’Âme d’une Guerrière !

En vrai, ça ne date pas d’aujourd’hui, ça a toujours été là, au fond de moi. J’ai toujours senti ce Feuuu à l’intérieur de moi. J’ai toujours su que que j’étais investi d’une mission importante sur cette planète. Mais je ne savais pas quoi ??? Quand j’étais petite, je rêvais que tous les gens de la planète s’aiment. Oui, on peut être guerrière et Bisounours en même temps 😀 Pourquoi pas ? A un moment, j’ai voulu changer le monde ! Après, j’ai voulu convaincre tout un tas de gens que ceci ou cela était possible. J’ai eu envie de secouer comme des pruniers, tout un tas de personnes sur mon chemin ! Puis un jour, j’ai compris.

J’ai compris que le changement que je voulais faire dans ce monde, c’est de moi qu’il partait. J’ai compris que j’étais (je suis) le changement. Toi aussi tu es le changement.

Chaque Être Humain sur cette Planète participe au changement qu’il veut voir dans le monde. Ça commence d’abord par soi. Aujourd’hui, dans mon monde, tout va bien. Je sais, je choque des gens en disant Cela. Il parait que les ignorants sont bénis… Ça ne veut pas dire que j’ignore TOUT ce qui se passe dans le monde. Mais en vrai j’en ignore une grande partie. Il y a quelques années, j’étais mal à l’aise avec ça. Je me sentais coupable de ne pas m’intéresser aux infos. Aujourd’hui, je crois que mon « ignorance » me permet d’accomplir des choses que je n’oserais sûrement pas accomplir si j’étais submergée par l’actualité et la misère du monde.

Je n’ai plus de télévision depuis une quinzaine d’années et c’est une des choses qui m’a donnée la plus grand liberté de penser, d’Être et d’Agir.

J’ai conscience qu’il y a des injustices partout, je sais que dans certains pays c’est la misère ou la guerre et qu’ils se passent des choses affreuses de ci de là. Si vraiment ça me révoltait, je serais déjà partie à l’autre bout du Monde pour faire ma part. Et soit honnête, si toi aussi ça te touchait tellement, tu ne serais pas en France, tu serais allé(e) faire ta part toi aussi. Certains crieront peut-être que je suis égoïste et que je ne pense qu’à ma gueule ! Pensez donc ce que vous voulez. J’ai simplement choisi de prendre soin de moi en premier, puis d’agir sur mon environnement proche. Je crois au pouvoir de la Vibration.

Je pense sincèrement que si chacun faisait sa part, à son échelle, ça créerait une vibration si intense que le monde pourrait basculer de la guerre à la paix en une fraction de seconde.

Aujourd’hui, la guerre elle commence avec soi-même. Combien de fois tu t’es auto-flagellé(e) ? Combien de fois tu t’es dénigré(e) toi m’aime ? Combien de fois tu as critiqué ton voisin ? Combien de fois tu t’es senti(e) nul(le), pas assez bien, trop ceci ou pas assez cela ? Franchement, je crois qu’il n’y a pas un seul être humain sur cette Terre qui a été épargné. On y est tous passé ! Et même encore maintenant. On a beau se remettre en question, nous avons la critique facile, surtout envers nous-même. Commençons déjà par cesser ce combat contre nous m’aime et devenons notre propre allié(e) ! C’est Cela être une Vraie Guerrière ! Avant, j’utilisais mon « pouvoir » de guerrière à mauvais escient. Déjà, je l’utilisais contre moi en me rebellant contre tout, y compris envers moi m’aime. Puis un jour, les Arts internes sont arrivés dans ma vie. Ça a commencé par la Qi Gong du Dragon. Là, j’ai commencé à ressentir l’Énergie, même si à l’époque je n’en comprenais pas très bien les subtilités. Aujourd’hui je chemine encore et je pense que le chemin ne sera jamais terminé. Pour l’anecdote, la première fois que j’ai pratiqué le Qi Gong du Dragon, j’ai déménagé dans la foulée ! Je me suis prise en pleine poire en rentrant chez moi, que l’environnement dans lequel je vivais ne me correspondait pas. Ne crois pas que le Qi Gong est un « sport » de mamie du 3ème âge, c’est tout le contraire ! Quelques mois plus tard, le Kung-Fu Bagua Zhang est arrivé. La sensation d’être un bébé qui fait ses premiers pas. Le combat dans la détente et la souplesse … Ah bon ? Je n’ai pas besoin d’être une baraque de deux mètres de haut et 80 kilos pour être une combattante ! Révélation ! Les Arts internes, ce n’est pas un loisir du dimanche, c’est un véritable état d’Esprit. Tout ce que j’apprends relie le corps et l’Esprit et rayonne sur toutes les sphères de ma vie. Ce n’est que maintenant que je le ressens vraiment dans toutes mes cellules et dans ma vie. Ce n’est que ma troisième année de pratique et cette année, j’ai intégré le Cercle de l’Aigle !

« Le but du Cercle de l’Aigle de l’école Arkhelios est de former des combattants dans un sens moderne et renouvelé. Le Cercle de l’Aigle est un groupe de pratiquants engagés dans une formation la plus complète possible et adaptée à notre société actuelle.

Pour qui ? La formation s’adresse à des gens motivés qui sont capables d’une certaine autonomie et discipline dans leur pratique. Des gens qui ont un objectif dans lequel leur pratique martiale et le développement de leurs capacités s’associent d’une manière ou d’une autre à leur créativité ou à leur profession ou à leur projet socio-professionnel. Le Cercle de l’Aigle se veut un tremplin pour des Créatifs Culturels qui portent des projets généreux pour les autres et pour l’ensemble de la société. » – Source : http://arkhelios.org/cercle-de-laigle/ ».

Je suis tellement heureuse de pratiquer cet Art dans le partage, l’entraide et la bienveillance pour servir un But bien plus grand que moi.

Arts Martiaux : le Cercle de l'Aigle - Episode 01"Le commencement"

Hier, je suis allée au 1er BOOSTCAMP de la CCI à Lille : « Venez muscler votre Business » et j’ai beaucoup appris ! J’ai compris que je n’étais pas seule et j’ai rencontré de belles personnes. Vraiment. Il y a encore quelques années, voire quelques mois, j’avais encore beaucoup d’à priori sur ce type d’évènements. Aujourd’hui, je me sens grandi. Nous grandissons tous un peu plus chaque jour (je crois).

Il y a quelques jours, je partageais avec toi le fait de me sentir « Une Autre ». Je le vérifie à chaque instant.

En même temps que j’éveille mon Âme de Guerrière, je suis beaucoup plus douce avec moi m’aime que je ne l’ai jamais été je crois.

Hier soir, en allant me balader au parc, j’ai pensé à une offre pour les femmes « Réveille ton Âme de Guerrière » ! Un accompagnement individuel sur une demie-journée ou une journée, pour reconnecter à ce Feu qui vibre en toi. Si tu es en train de lire cet article, tu as sûrement ce feu en toi, même si tu ne le perçois pas forcément tout le temps !

Dans l’inconscient collectif, les femmes n’ont pas le droit d’être des guerrières (à part dans les films de temps en temps). C’est réservé aux hommes. Les hommes doivent être forts et protecteurs et les femmes doivent être faibles et tristes. Je ne veux pas faire de généralité parce que le monde bouge heureusement !

Il n’empêche que c’est quand même là. Ça flotte dans les consciences … Tu verras rarement un homme chialer alors qu’une femme qui pleure pour un oui ou pour un non, c’est normal ! Hey ! Les mecs, vous avez le droit de chialer, on vous dira rien.

A contrario, nous sommes encore trop peu nombreuses à Oser sortir ce Feu à l’intérieur de nous !!! Ça ne veut pas dire qu’on va arrêter de pleurer, continuons de vivre pleinement nos émotions.

Une Vraie Guerrière, c’est une femme qui Ose s’exprimer dans toutes ses dimensions, qui Ose s’affranchir des règles ou d’une pseudo mode. C’est une femme qui Ose être qui elle est vraiment ! Alors si tu es une femme, que tu sens que tu as l’Âme d’une guerrière et que tu ressens l’élan de libérer ton Feu intérieur, mais que tu as besoin d’aide, juste besoin de quelqu’un à côté de toi qui te dise : c’est ok, tu peux y aller à fond ! Fais-moi signe, je peux t’aider 😉

Je ne pensais pas du tout écrire tout cela. Je me suis vraiment enflammée ! C’est que ça devait être écrit et partagé !

Je te souhaite une belle journée !

Prends bien soin de toi (et ça vaut aussi pour toi si tu es un homme ;))

A bientôt !

Marie,

Photographe de l’Âme, Révélatrice de Beauté, Eveilleuse des Consciences …

P.S. : si tu penses que quelqu’un a besoin de lire ceci, partage ce message.

Il est temps de révéler ta Beauté et tes Talents au Monde ! Réserve ta séance photo !

Illumine ton intérieur en achetant de l’Art dans ma boutique LUMYS 🙂

Dans ma boutique REDBUBBLE, tu y trouveras mes photos d’Art dans tous leurs états : impression sur vêtements, coque de téléphone portable, stickers, mugs, coussins, carnets #carnetaddict, cartes postales, sacs … et bien d’autres belles surprises !!!

Crédit photo : Christelle Guibouin
10 Août

Lettre à ma banquière

Marie Guibouin / Blog / / 0 Commentaire
Version audio ici :

« Chère banquière,

Je vous remercie de m’avoir suivi ces dernières années.

Le jour où je vous ai parlé du Tour de Nantes en 80 jours, à l’aube de l’automne 2015, j’ai compris que je parlais à votre Âme, au-delà de votre statut de « banquière ». Je me souviens à quel point je me sentais tellement portée par le projet que j’ai accaparé 1H30 de votre temps, décalant tout vos rendez-vous après moi. Je vous prie de m’en excuser, même si vous avez déjà oublié ce contre-temps. Sur 1H30, j’ai partagé avec vous toute l’humanité et l’authenticité que je souhaitais incarner à travers ce projet. Sur 1H30, nous avons parlé d’argent … euh … 5 minutes, peut-être 10 à la fin de notre entretien.

Vous m’aviez dit de penser à me payer. J’avais tout prévu. J’avais tout prévu pour les autres, pour que tout se passe bien.

Vous m’aviez dit de prévoir ma rémunération et dans l’élan de la passion, j’ai oublié de me payer.

Lorsqu’au sortir de ce projet magique qui a changé le cours de mon existence, je me suis retrouvée à 2000€ de découvert, vous avez été là. Vous ne m’avez pas jugé. Vous m’avez proposé une solution et j’ai remboursé mon découvert jusqu’au dernier centime, même s’il a fallu plusieurs mois.

Lorsque j’ai fermé ma première entreprise pour créer celle que je m’applique à faire fructifier aujourd’hui, vous avez été là.

Vous avez été là lorsque j’ai eu besoin de 4000€ pour investir dans du nouveau matériel photo pour offrir plus de qualité à mes clients.

Et mardi, au retour de quelques jours de déconnexion technologique, lorsque nous nous sommes rencontrées pour faire le bilan de l’année passée, vous avez su me rappeler avec bienveillance à quel point j’avais évolué. Vous avez su me remémorer tout ce que j’avais traversé pour en arriver là où je suis aujourd’hui. Et même si certains mois sont moins fructueux que d’autres, vous m’avez honorée. Vous avez honoré le travail que je fournis et ma capacité à rebondir. 

Pour tout Cela, pour votre humanité, pour votre bienveillance, je vous dit MERCI.

Je vous envoie toute ma gratitude et vous souhaite bonne route dans votre nouveau cap professionnel.

Artistiquement,

Marie,

Photographe de l’Âme, Révélatrice de Beauté, Éveilleuse des Consciences. »

On critique souvent les banquiers. On dit qu’ils en veulent qu’à notre argent. On dit … on dit … on dit beaucoup de choses je trouve. « Les gens » ont la critique facile lorsque les choses ne vont pas dans leur sens. Désolée de te dire ça si tu fais partie de ces gens-là. Mais si tu es ici en train de me lire, il y a peu de chance que tu fasses partie des personnes qui ne se remettent jamais en question. Peut-être même que parfois tu es dur(e) avec toi-même et que tu te remets un peu trop en question.

Pourtant, sache que tout est parfait. Même si tu traverses des difficultés, même si tu es à découvert à la banque, même si en ce moment tu trouves que « TOUT » est compliqué, sache que derrière l’ombre, il y a toujours la lumière. La lumière ne peut pas exister sans l’ombre et vice-versa. D’ailleurs, en passant, si tu es à découvert à la banque, je te déconseille de faire l’autruche, ce n’est pas comme ça que tu gagneras la confiance de ton/ta banquier(e). Après tu fais ce que tu veux, je dis ça pour toi, parce que je suis déjà passée par là. 

Choisir d’entreprendre n’est pas le chemin le plus facile qui soit. Crois-moi, c’est nettement plus simple d’être salarié, de faire tes heures, te barrer quand t’as fini ta journée et que ton salaire tombe à la fin du mois quoi qu’il arrive. Je précise en passant que je n’ai rien contre le salariat. Je ne pense pas que tout le monde à l’Âme d’entreprendre et c’est ok. Il faut de tout pour faire un monde. Et surtout, le plus important, c’est d’aller vers ce qui t’inspire vraiment. Ton statut importe peu si tu kiffes ce que tu fais.

Le plus important c’est de kiffer et de créer la vie qui ‘inspire !

Et ça, je l’ai réellement compris en 2011, lorsque j’ai décidé de quitter mon job, après trois semaines dans les montagnes à me reconnecter à la Nature. Ce voyage, sans même que j’en ai conscience sur le moment, m’a reconnecté à moi m’aime, à mon Âme, à qui j’étais au plus profond de moi-même.

Depuis septembre 2011, ma vie n’a pas été un long fleuve tranquille … Et pourtant … Pour rien au monde, je ne reviendrais en arrière. Je ne regrette aucun de mes choix. Je ne pense pas que le chemin tout tracé, tout droit, tout aligné existe. Je pense que c’est toi qui crée ton chemin à chaque instant. Et quand un obstacle se met en travers de ton chemin, ça ne veut pas dire que le monde entier est contre toi. Je crois que la Vie est un jeu. Je crois que derrière la Peur, l’Âme agit. La magie est partout en nous et tout autour de nous. Les moments où j’ai reçu les plus beaux cadeaux de la Vie, ont été ceux où j’ai fait mes plus grands sauts dans le vide. Des actions inspirées au-delà de toute logique, simplement parce que je me sentais appelée…

Je n’ai pas d’explications rationnelles à te donner. Ça se vit dans le cœur, dans le corps, dans les tripes en connexion avec ton Âme, ton intuition, appelle Cela comme tu veux.

Tu as toutes les ressources en toi. Il suffit « simplement » d’être à l’écoute. Facile à dire, me rétorqueras-tu peut-être… L’Être humain aime bien se compliquer la Vie.

Alors si tu en marre de te compliquer la vie, je t’invite à rejoindre les participants du stage « DEVIENS QUI TU ES » les 22, 23 et 24 septembre 2017 en Haute-Savoie ou les 27, 28 et 29 octobre 2017 au Canada, dans la province de Québec.

« DEVIENS QUI TU ES » est arrivé comme une évidence. Ce week-end de Reconnexion regroupe tous les outils de transformation que j’utilise pour moi et pour mes clients. Lorsque j’ai commencé mes premiers ateliers, je n’avais pas pleinement conscience de l’impact positif et de la transformation que cela créait dans la vie des gens. Sans doute qu’une partie de moi se battait avec cette histoire de légitimité. Cela m’a pris du temps de me faire confiance et d’agir selon mon intuition à chaque fois que je proposais quelque chose de nouveau ou d’inhabituel. J’ai dû transcender de nombreuses peurs pour prendre conscience que derrière la peur l’Âme agit.

« DEVIENS QUI TU ES » est pour toi si tu sens que tu marches à côté de tes pompes et que tu te sens appelé(e) à créer la vie qui t’inspire. Peut-être que tu as peur, peut-être que tu doutes, peut-être que tu te demandes si ça en vaut la peine. Rassure-toi, c’est légitime d’avoir peur, c’est légitime de douter, c’est légitime de se remettre en question.

« DEVIENS QUI TU ES » est pour toi si tu ressens ce besoin de faire une pause dans la course infernale du quotidien et de revenir à l’Essence-Ciel, à TON Essence …

« DEVIENS QUI TU ES » est pour toi si tu te sens appelé(e) sans trop savoir pourquoi, au-delà de la Logique …

19 Juil

#100 jours 100 sourires : Geneviève

Marie Guibouin / 100 jours 100 sourires, Blog / / 0 Commentaire

Voilà un mois et quelques jours que je ne t’ai pas présenté de nouvel(le) inconnu(e). A vrai dire, je ne m’attendais pas à LA rencontrer hier matin.

Je suis sortie prendre l’air parce que pas un seul jour ne se passe sans que j’aille prendre l’air au moins une fois dans ma journée. C’est essentiel à mon bien-être et à ma créativité. J’ai emmené mon appareil photo et surtout mon dictaphone, dans l’idée d’enregistrer un podcast en marchant.

Le podcast, c’est la liberté 😉

Sur le chemin de l’aller, je parlais toute seule, écouteurs dans mes oreilles et blabla dans le micro de mon kit main libre branché à mon dictaphone, pensant que j’aurais un meilleur son. Résultat : après au moins 15-20 minutes de blabla, on entendait que dal à ce que je venais de raconter.

Dans mon idée de détachement du résultat, j’entre au parc Monplaisir et trouve un coin tranquille pour faire mes exercices de Qi Gong du Dragon mixé à quelques « postures célestes » (les dragons du Bagua me comprendront).

J’adore pratiquer pieds nus dans l’herbe, c’est le kiff intégral !

 

Quand j’y pense, il y a encore un an ou deux, je crois que je n’aurais jamais osé pratiqué dans un parc. Peur du regard des autres, peur de passer pour une « chelou », peur du jugement… Ça fait du bien de sentir que tout cela est derrière moi à présent. Pendant ma pratique, une dame portant un joli chapeau attire mon attention de l’autre côté du parc. Je sens une belle énergie chez elle. Ça a duré une fraction de seconde. Pensant ne jamais la revoir, je continue mes exercices.

Soudain, alors que je remballais mes affaires pour repartir, qui vois-je ???

La dame au joli chapeau !!!

J’accueille ce joli signe de la vie comme un cadeau. Je vais donc lui parler, bravant ma peur de l’inconnu. Je ne prenais pas un risque énorme après avoir senti une si belle énergie.

Geneviève vit dans le Sud de la France. Elle est en vacances dans le Nord pour quelques jours et à première vue, elle aime le calme et la beauté de la Nature.

 

Rencontre sonore dans la joie et la bonne humeur !

 

(Le son n’est pas méga optimal, je ferais mieux la prochaine fois 😀 mais si tu tends bien l’oreille, tu devrais tout comprendre :))

Le bon moment, c’est maintenant !

 

Merci la Vie et Merci à Geneviève pour cette jolie rencontre remplie de belles énergies !

Sur le chemin du retour, j’ai eu l’élan de ré-enregistrer mon premier podcast « Le Podcast, c’est la liberté !« . Je parle de ma vision du podcast et du détachement de la perfection.

A très bientôt pour de nouvelles Aventures !!!

Pour recevoir des nouvelles ensoleillées dans ta boite mail chaque semaine, inscris-toi ici, c’est gratuit et c’est bon pour le moral !

Prends soin de toi,

Marie,

Photographe de l’Âme, Révélatrice de Beauté, Éveilleuse de Conscience.

A la rencontre de la déesse en toi - 26 & 27 août 2017 à Paris

GabSérénité-1

Deviens qui tu es ! - 23 & 24 septembre 2017 en Haute-Savoie 🙂

Ma boutique en ligne pour ensoleiller ton lieu de vie <3

photo
17 Juil

Et j’ai peint toute nue dans mon salon

Marie Guibouin / Blog / / 2 Commentaires
(Non, tu ne verras pas de photo de moi toute nue dans cet article. Si tu es venu(e) pour ça, passe ton chemin ;))

Après « Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête », c’est parti pour :

« Et j’ai peint toute nue dans mon salon » !

 

Je vais te dire un secret. J’ai toujours rêvé de peindre nue toute la journée, sur de grands murs blancs. Mais …

Je ne l’avais jamais fait.

Pourquoi ?

J’ai longtemps eu un rapport à mon corps un peu compliqué. Pas assez ceci ou trop cela. Tu vois de quoi je parle ?

Finalement, c’est plutôt récent le fait que j’accepte mon corps tel qu’il est. Et par la même occasion, je m’accepte pleinement, telle que je suis. La vie m’a appris que mon corps est un cadeau. Je touche du bois et de la peau de singe, je suis quasiment jamais malade et mon corps est en très bonne santé. Pourquoi lui infliger tant de haine alors que lui ne me donne que de l’Amour et me permet d’être mobile, de me nourrir, de parler, de chanter, de danser, de peindre, de photographier, de respirer, de sentir, de toucher, de ressentir, de vibrer, de courir, de goûter, de savourer … bref, de vivre tout simplement ?

Le corps est le véhicule de ton Âme.

Prends-en bien soin et il t’emmènera loin, très loin.

 

D’ailleurs si tu cherches une mine d’inspiration sur le rapport à ton corps, Christelle en connait un rayon sur le sujet !

 

J’ai la chance d’avoir un corps ultra résistant car pour être honnête, je lui en ai longtemps fait voir de toutes les couleurs ! Continuer à bosser alors que j’étais fatiguée, manger plus que ce qu’il réclamait, porter des choses super lourdes au lieu de demander un coup de main, avoir mal quelque part et ne pas m’écouter. Tout ça est derrière moi maintenant (bon, à part le rapport à la nourriture où je suis encore en chemin parce que je suis très gourmande et aussi parce que le stress peut me donner des fringales, mais je me soigne). 

En ce moment, quand je parle de comment c’était avant, de mes peurs d’avant, de comment j’étais avant … Quand je me retourne sur le chemin que j’ai parcouru, j’ai vraiment la sensation que c’était dans une autre vie. Alors que … Quand je réfléchis bien, je n’ai que 32 ans, alors tout ça n’est pas si loin. Pourtant, j’ai l’impression de faire des bonds de géants à chaque instant !

Pourquoi c’est une affaire d’état d’avoir peint toute nue dans mon salon ?

Déjà, n’exagérons rien, ce n’est pas une affaire d’État ! Mais pour moi c’est un pas de géant !

D’une part, parce que passer la journée à poil, disons le clairement, ce n’est pas du tout mon habitude et j’étais loin d’être à l’aise avec ça.

D’autre part, ce grand mur blanc me tendait les bras depuis un moment pour que je l’honore de jolies couleurs et moi, je me trouvais des millions d’excuses pour ne pas passer à l’action. « Et si on déménage ? » (du coup, je regardais plein de nouveaux lieux d’habitation sur le bon coin), « et si c’est moche », « et si je rate », « et si je me trompe », « et si mon amoureux n’aime pas » (excuse de merde en puissance = ça fait des plombes qu’il me dit d’exprimer ma créativité sur les murs !!!), et si et si et si … On va refaire le monde tiens !

Et soudain, dimanche matin, branle-bas de combat !!!

 

J’ai retrouvé ma peinture, mes pinceaux et c’est partiii !!!

J’ai tout installé devant moi et j’ai médité devant ce grand mur blanc. Lorsque je me suis sentie prête, j’ai ouvert les yeux, j’ai fabriqué du vert et j’ai tracé une première courbe verte. C’est la seule image qui m’était venue en méditation. Et le reste s’est déroulé tout seul, au fur et à mesure, avec facilité et fluidité. J’ai passé toute la journée à peindre. Je me sentais dans un état méditatif (et il parait que ça se voyait aussi de l’extérieur). En traçant des cercles au pinceau fin, j’ai eu envie de prendre des cours de peinture chinoise. C’est un Art que je ne connais pas du tout et je pense que c’est idéal pour travailler sur la concentration et la précision du geste.

C’est acte d’apparence anodine a réveillé énormément de choses en moi. J’ai pris conscience que j’étais capable de beaucoup plus grand que ce que j’imaginais (oui encore !). Crois-moi, nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Et je parle aussi pour toi. Je suis sûre que tu as un/des talent(s) que tu ne t’es pas encore autorisé à exprimer.

L’envie de peindre pour moi, pour toi et l’envie d’allier la photo et la peinture m’est ENCORE revenue en pleine poire !

 

Alors Marie, tu attends quoi le déluge ???

Euh … non non, c’est bon j’ai compris. J’ai compris énormément de choses durant cette journée silencieuse en connexion avec ma créativité. Ce sont souvent dans les moments les plus simples que les plus belles révélations nous arrivent.

Le 14 juillet 2017, je me suis crée un tableau pour ne pas oublier de penser à moi. Je sais ça peut paraitre tordu, mais je l’ai fait. Dessus, il y a écrit :

  • Méditation

  • Qi Gong du Dragon

  • Marcher dehors

  • Ecrire

  • Prendre soin de mon corps

  • Manger en pleine conscience

  • Créer pour moi

Dès que j’accomplis une de ces choses, je dessine un petit cœur dans la case du jour. Moi qui n’est pas une grande adepte des tableaux, là, à l’heure où je t’écris, celui-ci me fait du bien pour mes rappeler mes essentiels à mon bien-être.

J’ai encore du boulot pour « Manger en pleine conscience » qui implique aussi de manger sainement. C’est en chemin …

Et depuis le 14 juillet, je ne mettais aucun petit cœur dans la case « Créer pour moi ». Autant dire que ça a commencé à me chiffonner. Des jours que je n’ai pas écrit pour mon livre (enfin j’ai repris ce matin), des mois que je disais que j’aimerais peindre et que je trouvais toujours 1000 choses supeeeer importantes à faire. Voir noir sur blanc que je négligeais cette partie de moi n’a pas du tout plu à mon inconscient qui m’a fait faire des trucs rocambolesques jusqu’à ce que je comprenne qu’il est primordial de prendre le temps de créer pour moi, pour encore mieux créer pour les autres.

La période estivale est propice à l’introspection. Si tu sens que tu délaisses une partie de toi depuis un moment, je te conseille de l’écrire, d’observer, de t’observer et de voir, de sentir ce qui se passe pour toi.

Je me suis aussi fait un tableau pour mon business. Ça m’aide à me concentrer et à rester focus sur ce qui est important pour moi et pour mes clients.

 

Qui aurait cru que peindre toute nue dans mon salon aurait autant éveiller ma Conscience ?

Et toi ? A quoi rêves-tu en secret ? Un rêve ultra accessible mais que tu ne t’autorises pas à matérialiser maintenant ?

Hâte de partager avec toi sur le sujet !

A très vite pour de nouvelles Aventures !!!

Marie,

Photographe de l’Âme, Révélatrice de Beauté, Éveilleuse de Conscience.

A la rencontre de la déesse en toi - Week-end Reconnexion au féminin : 26 & 27 août 2017 sur Paris

photo

Deviens qui tu es - Week-end Reconnexion en Haute-Savoie : 23 & 24 septembre 2017

Dans les montagnes
15 Juil

Contente-toi de semer des graines

Marie Guibouin / Blog / / 1 Commentaire

Contente-toi de semer des graines.

Des graines d’Amour.

Des graines de Paix.

Des graines de Joie.

Des graines d’Humour.

Des graines de Plaisir.

Des graines d’Inspiration.

Des graines de Belles Énergies …

Contente-toi de semer des graines.

 

Ne gâche pas tout en gaspillant ton Énergie à attendre que la graine que tu viens de semer, t’apporte des fruits dans la seconde !

Nous sommes dans l’ère de l’instantané, de la nouvelle technologie et du tout « tout de suite » ! Sauf que dans la Nature ça ne marche pas comme ça. Tu ne plantes pas une graine d’un arbre et hop ! il devient géant dans la seconde ! A part dans les dessins animés peut-être … et encore.

Depuis mon départ de Facebook, je m’aperçois par moment que ce sursaut de l’instantané s’empare de moi. Lorsque j’étais très active sur le bonhomme bleu, je recevais des commentaires dans la seconde et des likes à n’en plus finir. Facebook avait ce côté très … hum … euphorisant. Tellement qu’il a fini par me faire fuir tu m’diras !

J’ai retrouvé ce sentiment d’euphorie dernièrement lorsque j’ai sorti ma nouvelle offre « Deviens qui tu es« , un week-end intense de Reconnexion qui regroupe tous les outils de transformation qui marchent pour moi et mes clients. En moins d’une heure, j’avais déjà ma première inscription (coucou Camille !), je n’en revenais pas ! Et moins de 48H plus tard, je réservais un chalet magnifique en Haute-Savoie pour accueillir les participants à ce week-end magique ! D’ailleurs si tu te sens appelé(e), c’est que c’est le bon moment pour t’inscrire. Le prix augmente dimanche soir (clique ici pour t’inscrire).

En réactivant cette euphorie, je suis devenue addict à elle, si bien que lorsqu’elle est retombée (hum … oui, tu peux pas être euphorique H24), j’ai commencé à tourner en rond dans l’attente qu’elle se représente.

Sauf que …

Ce n’est pas comme ça que ça marche ! Tu ne prévois pas d’être euphorique sur commande ! T’as pas un interrupteur on/off sur lequel tu appuies en mode euphorie-repos-euphorie-repose-euphorie-repos, etc …

J’ai eu cette même euphorie lorsque j’ai eu ma première vente sur ma boutique en ligne ! Et quand c’est retombée … (oui ça retombe toujours), j’ai attendu comme une petite fille impatiente que la deuxième arrive …

Sauf que …

Ce n’est pas comme ça que ça marche ! (oui c’est absolument volontaire que je me répète !)

En prenant du recul, si j’observe les deux moments que je t’ai cité en exemple, lorsque ces évènements joyeux sont arrivés, je n’étais pas du tout dans une énergie d’attente.

J’avais simplement semé des graines dans une Énergie de Joie intense. Rien que le fait de les avoir semé m’avait déjà procuré une joie immense. Du coup, je n’attendais rien.

La joie de créer suffisait à me combler !

 

Le problème lorsque tu attends devant ta graine, c’est que tu bloques ! Tu te bloques toi et tu bloques toutes les énergies qui t’entourent. Tu les empêches de circuler. Bien souvent, c’est totalement inconscient.

 

Attente VS action.

Pendant que tu attends que le Saint-Graal te tombe du ciel, tu n’es plus dans l’action. Non seulement tu arrêtes de semer des graines parce que tu es obnubilé par ton résultat, mais en plus tu ne prends même plus soin des graines que tu as déjà semé.

Résultat = pas de résultats = frustration = culpabilité = « bouh ! J’ai plus envie de parler aux gens ça me saoule » ou encore l’éternelle « je suis trop nulle » et blablabla…

 

Aujourd’hui, je n’ai qu’une seule chose à te dire :

 

Contente-toi de semer des graines.

Contente-toi de semer des graines.

Contente-toi de semer des graines.

 

Comme je le mentionne dans ma vidéo « Comment arrêter d’avoir peur ?« , lorsque tu sèmes une graine dans la terre, tu ne passes pas ton temps à stresser qu’elle ne pousse pas. Tu l’arroses de temps en temps, tu prends soin d’elle et aussi tu la laisses faire sa vie, prendre le temps dont elle a besoin pour s’épanouir. Autrement dit, tu lâches prise sur le résultat.

Ah !!! Le fameux !

Le fameux lâcher prise dont tout le monde parle …

 

Lâcher prise, ça ne veut pas dire te dorer toute l’année au soleil, les doigts de pieds en éventail en attendant que le ciel te tombe sur la tête.

 

Lâcher prise, ça veut dire te détacher du résultat.

Lâcher prise, ça veut dire semer des graines et avoir confiance dans le fait qu’elles vont donner des fruits délicieux et abondants.

Lâcher prise, c’est prendre soin de chaque graine que tu as semé en toute liberté.

Lâcher prise, c’est aussi prendre soin de toi et de ton état d’esprit.

Lâcher prise, c’est être doux(ce) avec toi m’aime et le monde qui t’entoure.

 

Alors, à présent, contente-toi de semer des graines et prends soin de toi <3 <3 <3

A très bientôt pour de nouvelles Aventures !!!

Marie,

Photographe de l’Âme, Révélatrice de Beauté, Éveilleuse de Conscience

14 Juil

Il suffit de demander

Marie Guibouin / Blog / / 1 Commentaire

Demander, a longtemps été loin d’être naturel pour moi. Je ne sais pas si c’est pareil pour tout le monde. Longtemps, je n’ai pas été à l’aise avec Cela, croyant qu’il me fallait être forte et mériter de tout faire par moi-même à la sueur de mon front, sans jamais rien devoir à personne. Je sais, c’est moche :(. Et pourtant, je crois que je suis loin d’être la seule dans ce cas-là.

Quand j’étais petite, ma maman ne demandait jamais son chemin à personne même si elle était perdue dans la cambrousse et qu’elle tournait en rond pendant des heures, alors que mon papa n’avait aucun problème avec ça. Tu ne trouves pas ta route, tu demandes, tu as besoin de savoir l’heure qu’il est, tu demandes. Ça paraît simple et complètement bidon, mais même ça, il n’y a ne serait-ce que 10 ans en arrière, c’était THE challenge de ouf pour moi.

Et lorsque tu deviens entrepreneur(e), une notion importante entre en jeu. Le principe de l’entrepreneuriat, au-delà d’entreprendre des projets qui ont du sens pour toi, si tu souhaites vivre de ton Art, en bref gagner de l’Argent grâce à tes talents, tu vas devoir demander des sous aux gens qui font appel à toi. En l’écrivant, c’est tellement logique. Et peut-être même qu’en me lisant tu te demandes bien où je veux en venir.

Quand j’ai commencé à développer mon activité, je n’étais pas très à l’aise avec le fait de demander de l’argent. Limite j’avais honte. Et si on me payait alors que je n’avais rien demandé alors là, quelle chance inouïe, pardi ! Rassure-toi, ça n’arrive pas tous les 4 matins ! Au début, je prenais ce qu’on voulait bien me donner. C’était déjà pas mal. Je n’allais pas faire ma « fière » alors que je débutais. Et pourtant, j’aurais pu. Et ça n’aurait pas été « faire ma fière », ça aurait été juste « normal » de me faire payer à la juste valeur de mon travail.

 

Ah … La Valeur … Parlons-en ! Je ne devais pas avoir une bien haute estime de moi-même pour accepter de me faire payer « au ras des pâquerettes » parce que c’était déjà pas mal et puis c’était mieux que rien.

 

Sauf que … Lorsque j’allais me former pour me développer moi et mon business, lorsque j’envisageais d’investir dans du nouveau matériel, lorsque je me déplaçais à l’autre bout de la France pour un client sans facturer mes frais de déplacement, je payais le prix que l’on me demandait. Puisqu’il suffisait de demander. On m’offrait de la valeur, des moyens pour aller plus loin, il était tout à fait logique et naturel que je donne de la Valeur en retour.

Quand c’est moi qui donnait, quand c’est moi qui payait, je ne voyais pas où était le problème. Quand il venait le temps pour moi de recevoir, je minimisais tout ce que j’apportais. J’utilisais des termes tels que « ah c’est rien », « oh c’est pas grand chose », « arf, j’ai rien fait ». BIIIIIPPPPP !!! Carton Rouge !!!

 

Aujourd’hui, même l’expression « de rien » est sortie de mon vocabulaire, joyeusement remplacer par « avec plaisir » ou « avec joie » !

Lorsque je me retourne sur cette époque, qui n’est finalement pas si loin, j’ai l’impression que c’était dans une autre vie. La peur de demander mon chemin, la peur de demander l’heure à un inconnu, la peur d’annoncer mon tarif à des futurs clients, tout ça c’est derrière moi. Ça me fait presque sourire et en même temps, j’ai le cœur rempli de gratitude pour tous les défis de la vie qui m’ont conduit jusqu’ici.

C’était pareil pour demander de l’aide à quelqu’un. C’est fou comme l’Être Humain est capable de se faire souffrir juste par peur de se sentir redevable ou par pseudo-fierté « c’est moi qui l’ait fait tout seul, et na ! » OK… Et donc ?

Je ne veux pas dire par là que l’on ne doit rien faire par soi même, parce que nous sommes uniques et que nous avons tous une manière unique de faire les choses, tout simplement parce que toi, tu es toi, et moi je suis moi. Et même si nous faisons des choses similaires, elles ne seront jamais abordées tout à fait de la même manière, parce que nous avons chacun notre propre énergie et notre propre sensibilité.

J’ai l’impression que je m’égare du sujet initial comme souvent lorsque j’écris un article en suivant le flow.

Mais finalement tout est lié.

Oser demander est très lié à l’image que l’on a de soi et à la peur que l’on a de ce que vont penser les autres de nous. Franchement, faut arrêter ça tout de suite illico presto. Pourquoi le monde entier penserait du mal de toi ? Ça rime à que dal !

Avant, je n’aurais jamais osé demander à mes clients de témoigner de l’expérience qu’ils ont vécu à travers une séance photo, un accompagnement, un atelier, un stage, une conférence … J’aurais eu peur de déranger et même avant cette peur là, j’avais tout simplement peur de demander, et puis ils n’ont pas que ça à faire et blablabla. Pourtant, lorsque j’ai commencé à oser, j’ai reçu de bien belles surprises. Jamais je n’aurais imaginé que mes clients vivaient des choses aussi riches et intenses.

Indirectement, toutes les personnes que j’ai accompagné en chemin, m’ont aussi fait prendre conscience de ma propre Valeur et de la Valeur que j’apportais. Récemment, une de mes clientes m’a même dit :  » Franchement, Marie, augmente tes tarifs ! Tu apportes tellement de Valeur ! » Tu y crois toi ? Une cliente qui paye pour tes services qui te dit d’augmenter tes tarifs. Elle avait raison.

Actuellement, je suis en train de défricher mon profil LinkedIn, sans doute lié aux effets secondaires de mon départ de Facebook. J’ai demandé à quelques-uns de mes clients de m’écrire une recommandation et j’ai reçu de belles surprises ! Il suffit de demander … C’est devant ce constat que cette phrase a commencé à résonner en moi.

 

Tu as besoin d’un retour sur un service que tu as apporté ou un produit que tu as vendu ? Il suffit de demander 😉

Tu ne comprends pas un mot dans une conversation ? Il suffit de demander 😉

Tu ne trouves plus ton chemin ? Il suffit de demander 😉

Tu as besoin de plus d’informations sur quelque chose qui t’intéresse ? Il suffit de demander 😉

Tu as super envie d’une séance photo mais tu te demandes combien ça va te coûter ? Il suffit de demander 😉

Tu as envie d’un dessert au restaurant ? Il suffit de demander 😉

 

Il suffit de demander.

Il suffit de demander.

Il suffit de demander.

 

Tu es en train de manger plus que de raison, sans plus savoir si tu as faim ou pas ? Arrête-toi 5 minutes et demande à ton corps 😉

Tu as l’Esprit embrouillé de 50000 idées à la minutes et tu pars dans tous les sens ? Fais une pause et demande à ton Âme 😉

Tu as reçu une super nouvelle pour un super projet, ça te parait trop beau pour être vrai ET tu as peur ? Stop ! Médite, va te balader en Nature, écris … Demande à ton cœur 😉

 

Comme d’habitude, je ne savais pas quelle tournure prendrait cet article.

Il est écrit comme il devait être écrit à ce moment de ma vie.

Si tu penses que quelqu’un a besoin de lire ceci, partage ce message.

A très bientôt pour de nouvelles Aventures !!!

Marie,

Photographe de l’Âme, Révélatrice de Beauté, Eveilleuse de Conscience.

12 Juil

Méditer en silence …

Marie Guibouin / Blog / / 2 Commentaires

Je croyais avoir déjà consacré un article à la méditation mais en fait non. J’en avais seulement fait une vidéo lors de mon défi 30 jours de vidéo.

Dans cet article, je ne me positionne pas en tant qu’experte. J’ai encore tellement à apprendre et expérimenter sur le sujet !

Ça fait déjà quelques années que j’en entends parler, si bien que je ne me souviens plus très bien quand est-ce que j’ai commencé à pratiquer.

Au début, j’ai testé les méditations guidées. Par contre, il fallait vraiment que j’ai une affinité avec la voix de la personne sinon c’était foutu ! Y’a rien de pire que d’écouter une voix qui t’agace alors que tu entreprends de méditer !

Puis j’ai médité en silence, me bataillant avec mes pensées qui arrivaient en plein milieu. J’ai toujours eu beaucoup de mal à décrocher du mental ! Ah ! Ce fichu mental que tout le monde banni ! Heureusement qu’il est là quand même sinon je crois bien qu’on ressemblerait tous à des guimauves toutes molles !

Et j’ai arrêté de méditer tout en passant mon temps à me demander « Mais comment on fait pour méditer, en vrai ??? »

C’est là que les Arts Internes sont arrivés dans ma vie. Et j’ai compris au fil des mois que la méditation commençait d’abord par la Conscience. La Conscience de moi, de mon corps et du monde qui m’entoure. Grâce aux « Internal Martial Arts » (oui je trouve que ça sonne bien en anglais :p, sinon tu peux traduire « Arts Martiaux énergétiques« ), j’ai peu à peu pris conscience de qui j’étais à l’intérieur de moi. J’ai appris à ressentir mon corps, là où la pratique méditative de la photographie me faisait l’oublier.

 

Pratiquer un Art martial, des Arts Martiaux, de l’Art énergétique, des Arts internes … utilise ce qui résonne le mieux pour toi… c’est impulser un changement dans ta vie avant même que tu l’intègres dans ta Conscience.

 

Je me souviens très bien de mon tout premier cours de Qi Gong du Dragon ! Le plus flagrant au niveau corporel, c’était la chaleur de fou que mes mains dégageaient et l’ancrage de mes pieds dans le sol. Au niveau de mon Esprit, je me sentais plus légère, mes pensées me paraissaient plus claires. Et pour couronner le tout, je me souviens à la seconde près du moment où je suis rentrée chez moi. Je me suis installée dans mon canapé et j’ai dit tout haut : « Je ne me sens plus bien dans cette maison, il faut que je déménage ! » Véridique ! Le lendemain, j’ai envoyé ma lettre de résiliation de bail à mon propriétaire à 9H30. A 10H, j’appelais pour un nouveau logement trouvé au hasard des annonces sur le Bon Coin. J’avais des critères très exigeants. Je voulais + de lumière, + d’espace, + de Nature, près des transports en commun et pour moins cher de loyer qu’avant. Je me souviens comme si c’était hier de la réponse de la personne que j’ai eu au téléphone : « J’en ai 5 dans vos critères ! ». J’étais bouche-bée ! La petite fille en moi faisait des bonds de 15 mètres de haut tandis que je m’appliquais à garder toute ma contenance au téléphone. L’après-midi même, visite, signature ou comment trouver ton nouveau lieu de vie en moins de 24H !

Voilà un des effets tout à fait désirable qui a découlé de ma pratique martial et énergétique.

 

C’est quoi le rapport avec la méditation, me diras-tu ?

En fait, tout est lié. De ma pratique des arts internes en a découlé une pratique méditative quotidienne, même s’il m’a fallu beaucoup de temps avant de la mettre en place concrètement. En Vérité, la méditation est un acte de tous les jours, à chaque seconde qui passe, mais je suis encore bien loin d’en être à ce stade. Il n’y a qu’en photographie que je l’applique depuis toujours même si ma prise de conscience à ce sujet est très récente.

Alors, je médite sans prise de tête. Au stade où j’en suis aujourd’hui. C’est une pause dans mon quotidien effervescent ! Ce matin, j’ai pratiqué 15 minutes de Qi Gong, 15 minutes de méditation et juste avant d’écrire cet article, j’ai écrit dans mon carnet. J’ai senti ce besoin vital d’écrire que j’avais laissé de côté depuis quelques semaines. Je ne crois pas avoir trouvé THE rituel idéal de ouf magique. Ce que j’expérimente en ce moment, c’est de faire comme je le sens, quand je le sens. La seule chose dont je suis sûre c’est que lorsque je m’éloigne de la pratique des Arts internes, de la méditation, de l’écriture et de prendre un temps pour mettre le nez dehors, ça s’embrouille dans ma tête. Au début, je ne m’en rends pas trop compte. Arf, un jour, c’est pas grave. Deux jours … ah c’est rien … Puis 3, puis 4 … etc … Et là, je commence à me dire que je ne comprends pas et je me remets à douter, à avoir les idées embrouillées. Ensuite, instinctivement (mon corps doit se souvenir je crois …), je remets en place ces outils magiques qui fonctionnaient pour moi jusqu’à ce que je les envoie aux oubliettes !!! Et là, tout devient clair ! Comme un coup de baguette magique ! Seulement ce n’est pas juste « magique« , ça demande de s’impliquer. Ce n’est pas un loisir du dimanche !

 

Ce n’est pas un loisir du dimanche de t’impliquer pour toi et pour ta vie !

A l’heure où j’écris, je crois que je viens de comprendre et d’intégrer physiquement et concrètement, les principes que la meilleure Sifu de tous les temps m’a appris. Il y a une réelle différence entre le comprendre et l’intégrer. Quand tu intègres, tu ne fais plus machine arrière, tu sais que tout a un sens et que c’est vital pour toi et pour ta vie.

Je ne sais pas si tu imagines, toi, là, derrière ton écran, ce que je suis en train de vivre en écrivant ces lignes. Même le texte que Carine a écrit pour moi prends tout son sens. C’est comme si j’avais de nouveaux yeux ! Encore ! (oui, ce n’est pas la première fois que ça m’arrive, cette sensation d’avoir de nouveaux yeux).

Je vois plus clair. Plus lumineux (même si le temps est nuageux dehors).

Comme si je voyais le monde qui m’entoure avec plus de consistance.

 

Du coup, comment je médite concrètement ?

Je me pose. Je m’assoie dans un endroit confortable pour moi. Ça peut être sur mon canapé, par terre, dehors … Souvent, je suis en tailleur. Je ferme les yeux et je respire en conscience. Je laisse les pensées passer … Si elles m’emmènent trop loin, je reviens au présent en me focalisant sur ma respiration et ainsi de suite. Je médite en silence. J’adore écouter le silence. J’aimerais bien méditer une heure d’affilée mais je n’y suis pas encore arrivé. Cette semaine, je teste. Je me mets un chrono d’une heure et j’arrête quand je le sens. Pour le moment, je m’arrête toujours plus ou moins au bout de 20 minutes. Je pressens qu’en méditant plus longtemps, je pourrais avoir accès à des dimensions plus subtils de mon Être. Je sais ô combien les effets de la méditation sont puissants ! C’est après une méditation que j’ai décidé de quitter Facebook ! C’est après une journée off en mode « slow life » que j’ai osé lancer « Deviens qui tu es » et qu’une heure plus tard, j’avais déjà ma première inscription.

 

Au delà de la méditation, le silence a des bienfaits insoupçonnés.

 

Le silence laisse de la place aux nouvelles idées, aux nouvelles inspirations, à la douce mélodie d’une musique, à la voix d’un enfant, ton enfant intérieur, toi, ta voix intérieure, ton intuition …

 

Aujourd’hui, je te propose d’expérimenter le silence pendant 5 minutes ou quelques heures comme ça te chante ! Médite, fais rien ou contemple… et écoute … Laisse venir ce qui arrive à toi, les pensées qui vont se présenter, les idées qui vont émerger. Juste après, prends un temps pour écrire et laisse émerger ce qui vient.

Je suis contente de reprendre l’écriture sur le blog. Je te souhaite une belle journée et te dis à très vite pour de nouvelles Aventures !!!

Marie,

Photographe de l’Âme, Révélatrice de Beauté, Eveilleuse de Conscience.

P.S. : en ce moment, quand j’ai envie d’une méditation guidée, je me rends sur la chaine de Stéphanie, Coach de Vie Intuitive. Elle en propose régulièrement et je les trouve très qualitatives. Si tu en connais d’autres, je suis preneuse.

P.P.S : pour une pause musicale dans mon quotidien, j’écoute la flûte ou la voix de Christelle sur sa chaîne ! Je te promets que c’est de l’Âme Agit ! Ça dure entre 3 et 5 minutes. Ou plus si affinités … Je t’assure que tu les savoures. Cette fille guérit les Âmes avec son Art, c’est certain !

P.P.P.S : Retrouve tous les évènements à venir ici. Inscris-toi maintenant pour inviter la magie dans ta vie !

A la rencontre de la déesse en toi ...

A la rencontre de la déesse en toi

Plus d'inspiration sur ma boutique en ligne ...

04 Juil

Fulgurance créative !!!

Marie Guibouin / Blog / / 0 Commentaire

En ce milieu d’année pétillant, me voilà envahie par la Fulgurance Créative !!!

Ça a commencé dans la nuit du 30 juin au 1er juillet, lorsque remplie d’une Énergie qui venait de je ne sais où, j’ai bossé sur mon site internet jusqu’à 4 heures du matin. Ça faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé à ce point là ! Cette Fulgurance qui me rend inarrêtable ! J’en connais très bien les symptômes alors je reste vigilante et m’accorde des moments de pause pour ne pas m’oublier dans l’histoire tout de même :p

Toujours est-il que les effets perdurent et j’ai même l’impression qu’ils se décuplent en même temps que la Conscience que j’ai de ce qui est en train de se passer ! Le moindre instant où je prends une pause me régénère pour aller encore plus loin !

Je sens des pétillements partout dans mon corps. Même sur mon visage, je sens que ça pétille. C’est une sensation nouvelle et plutôt agréable ! Je me sens incarner le « Tout est Possible » en puissance !

Et hier soir, j’ai reçu le plus beau des cadeaux !

Hier en fin d’après-midi, j’ai lancé un nouveau format de stage. « Deviens qui tu es » : un week-end de reconnexion qui regroupe tous les outils de transformation qui marchent pour moi et pour mes clients. De la photographie intuitive à l’expression de soi, en passant par l’écriture inspirée et la libération créative ! Un week-end de reconnexion sur 2 jours, dans un gîte en pleine nature, pour te déconnecter de ton environnement habituel et te reconnecter à « toi m’aime ».

Ce week-end, j’en rêvais. Il était là dans un coin de ma tête, mais j’attendais. Je me demandais si c’était le moment. Et puis, il est resté là dans un coin, comme en gestation… Et dimanche, je me suis demandée pourquoi je ne le lançais pas maintenant. Pourquoi attendre ? Et puis, attendre quoi au juste ?

Alors, je l’ai fait. Et cerise sur le gâtal ! J’ai eu envie de me laisser surprendre par la vie, alors j’ai décrété que le lieu serait défini en fonction du lieu d’habitation de la première personne qui s’inscrira. Je me suis engagée à trouver un lieu à moins de 2 heures de chez elle. J’avoue, l’espace d’une seconde je me suis demandée si ça se faisait ou pas. Franchement, Marie, lancer un truc alors que tu ne sais pas où ça sera … Ça n’a vraiment pas duré longtemps, tellement cette idée me propulsait vers quelque chose de plus grand que moi ! Alors, GO ! J’ai lancé l’idée et j’ai envoyé mon offre à tous les abonnés à ma Newsletter !

Je ne me faisais pas de plan sur la comète. J’étais juste trop heureuse (et je le suis encore !) de lancer ce week-end Reconnexion dont je rêvais tant ! Et là ! Surprise !!! A peine une heure plus tard, Camille me contacte en espérant être la première ! Je sens dans son mail comme un élan de vie, comme si elle répondait à l’Appel de son Âme !

Camille vit en Haute-Savoie. Je te l’annonce maintenant. Le premier week-end Reconnexion « Deviens qui tu es« , les 23 & 24 septembre 2017 aura lieu en Haute-Savoie. Dans un gîte en pleine montagne ! Tu te rends compte ??? Les montagnes, la Nature, l’air des Alpes … Je m’y vois déjà …

En t’écrivant ces lignes, j’y pense … ça me rappelle cette période de ma vie où tout a basculé pour moi. En 2011, je suis partie seule en montagne pendant presque 3 semaines. C’est ce moment de connexion à la Nature et de reconnexion à « moi m’aime » qui m’a donné l’élan de quitter mon job en 2011, pour créer la Vie qui m’inspire ! Joyeux clin d’œil de la Vie ! En plus j’adore la montagne !

Je sens vraiment une Ouverture. Oserais-je appeler Cela une Ouverture de la Conscience ? Je sens comme une énergie impalpable, une Énergie de Vie, d’Action, de douceur et de créativité. Oui, tout ça à la fois …

A partir de septembre (ah ! La fameuse rentrée, l’heure du bilan tout ça tout ça), j’arrête complètement les formats d’ateliers à la demie-journée ou à la journée sauf pour les interventions privées en entreprise. Je sais que tu es nostalgique (ou pas …) des ateliers d’initiation à la photographie intuitive et des ateliers « Révèle la déesse qui est en toi« . Si tu as encore envie d’en profiter, de saisir cette opportunité, je te propose 3 dates en juillet (retrouve toutes les dates ici).

Un week-end par mois ou par trimestre …, suivant l’inspiration et l’énergie du moment, aura lieu un week-end de stage dans un lieu hors du temps. Au programme, trois thématiques :

 

1 « Deviens qui tu es » qui sera inauguré en septembre en Haute-Savoie ! Il reste 3 places. Clique ici pour t’inscrire et profiter du tarif à 600€ au lieu de 780€, si tu t’inscris avant le feu d’artifice du 14 juillet ! « Deviens qui tu es » regroupe tous les outils de transformation qui marchent pour moi et pour mes clients ! De la photographie intuitive à l’expression de soi, en passant par l’écriture inspirée, la libération créative et plein de jolies pépites à venir !!! « Deviens qui tu es » est ouvert aux hommes et aux femmes qui se sentent appelés parce que c’est comme ça, parce que c’est évident et au-delà de la logique. Un week-end magique de reconnexion à soi <3

2 Des stages dédiés aux femmes. Une version +++ des ateliers « Révèle la déesse qui est en toi ». Durant l’année, de nouvelles thématiques vont émerger. En avant-première, avant la rentrée, j’inaugure ce format avec Magalie Madison « A la rencontre de la déesse en toi« . Magalie est une femme formidable avec une Énergie solaire de ouf, une connexion à la Nature et aux pierres hors du commun. Pour la première fois, elle se dévoile en dehors des plateaux télé. Nos deux univers se complètent à merveille et je suis fière de guider avec elle, les 8 femmes qui se joindront à nous les 26 & 27 août 2017 sur Paris. Les inscriptions sont ouvertes ! Clique ici pour réserver ta place, honorer la déesse qui est en toi et vivre ce moment hors du temps <3 <3 <3

3 Des stages photo +++ !!! Suite aux ateliers d’initiation à la photographie intuitive, certains d’entre vous m’ont fait part de leur envie d’aller plus loin. Ce format est encore en gestation dans mon cerveau. Le principe est de marier l’intuitif et la technique ensemble « sans que ce soit chiant » 😀 😀 😀 Affaire à suivre, mais je peux te dire que mon Âme pétille déjà de joie :p (affaire à suivre …)

 

Je continue plus que tout, les séances photo pour mes clients ! Quel joie d’entrer en immersion dans des univers tous aussi inspirants les uns que les autres ! Chacun avec une Identité propre. C’est de l’Âme Agit ce qui se passe en séance. Oui, ce n’est que maintenant que j’en prends réellement conscience. « Vieux motard que jamais », non ? :p Si tu as besoin de photo pour ta communication et/ou pour « toi m’aime » et que tu sens que c’est le bon moment pour toi, contacte-moi et parlons de toi, de tes Valeurs, de ton projet 😉

 

En attendant de croiser nos chemins ici ou là, je t’envoie plein de belles énergies de lumière pétillantes et colorées !!!

A très vite pour de Nouvelles Aventures !!!

Marie,

Artiste, Révélatrice de Beauté, Eveilleuse de Conscience.

P.S. : clique ici plus d’inspiration sur ma boutique en ligne ! Quand la Nature inspire l’Âme … <3 <3 <3 

 

 

 

Fulgurance créative
08 Juin

Décisions & alignement

Marie Guibouin / Blog / / 1 Commentaire

Le mois de mai aura été un mois de grandes décisions. Un mois de désencombrement, de libération pour plus de légèreté, plus de fluidité et plus de fun !

Voilà 8 jours que j’ai quitté le grand bleu et me voilà plus apaisée. Et grande nouvelle, ce soir, j’ai terminé l’écriture du chapitre 5 de mon livre sans même m’en apercevoir ! J’aurais presque pu faire la Danse de la Joie en même temps que j’ai envoyé des nouvelles au Cercle VIP des futurs lecteurs de ma vie d’écrivain en herbe ! Comme c’est pas facile de danser et écrire en même temps, je l’ai fait avant et après 😀

Je ne sais pas si c’est un effet secondaire désirable du « quittage » de Facebook mais ça fait du bien !

Je pensais continuer d’écrire tous les jours ici mais finalement je m’accorde la liberté de « flowter » entre le blog, Instagram, Youtube et ma newsletter !

Ma newsletter, parlons-en ! Franchement, j’ai un plaisir fou à l’écrire ! J’en ai déjà envoyé 3 depuis le début du mois, à chaque fois avec la même fluidité, et qu’est-ce que ça fait du bien. Même que parfois « vous » me répondez et ça c’est magique. Cela n’est arrivé que très rarement lorsque j’étais sur Facebook. Oui j’avoue ça me fait plaisir de recevoir vos mots d’Amour.

Concernant les visites sur mon site, j’en ai moins qu’avant mais j’ai des visiteurs plus engagés et ça, ça fait vraiment plaisir. Finalement, le côté incontournable du bonhomme bleu est en train de se réduire à néant. Je ne dis pas que je n’y reviendrais jamais puisque la vie m’a appris qu’il ne fallait jamais dire jamais. Mais là, franchement à l’heure où je t’écris, je me sens tellement libre sans lui. Mon corps me remercie 🙂

Ah ! Aussi ! J’adore recevoir des mails. Des vrais mails, pas des spams à la noix et pas non plus des messages à la va vite avec l’oppression qui va avec parce que ton expéditeur a vu que tu l’as ouvert à 13h22 et qu’à 13h24 tu ne lui as toujours pas répondu !!! Non, non, je ne suis pas traumatisée du tout 😀

Cette semaine, j’accompagne 5 femmes formidables à Oser et j’adore ça ! Ça me file une pêche d’enfer de les voir avancer et oser passer à l’action dans leur vie et dans leur business ! Vu que mon cerveau va plus vite que mon ombre, je n’ai pas encore mis cette offre sur mon site mais si toutefois, tu veux des infos, contacte-moi.

Il s’agit d’un accompagnement individuel de 3H, réparties sur une semaine, pour passer à l’action NOW ! Ça peut être de grandes choses ou de petites choses, mais l’idée c’est que cette semaine là te donne l’impulsion de continuer à Oser et crois-moi ça déménage !!! Je suis super contente de cette Aventure qui démarre !!! J’ouvre de nouvelles places à partir du 19 juin.

Cette offre sera ouverte à une personne par semaine pour être pleinement présente pour toi et parce que j’ai envie de donner plus de place à la photographie. J’ai enfin pris conscience que mes séances photo, ne sont pas de simples séances « lambda ». OK ! J’ai compris que c’est de l’Or en Barre ! Je dois dire que la séance avec Mathilde a bien enfoncé le clou dans le bon sens du terme évidemment ! Les photos arrivent bientôt !!! (d’ailleurs Mathilde m’a interviewée deux fois, si tu as loupé ça va voir sur sa chaine Youtube : « Les conseils de Mathy Cab« ).

Bref, tu l’auras compris, ce mois de juin démarre sur les chapeaux de roue avec une Énergie de Feuuu !!! Et surtout, cette sérénité, cette confiance, cet apaisement, pfiouuu que ça fait du bien. Quand je vois tout ce qui se met en place en ce moment, je me demande comment je trouvais le temps « avant » ! On dit que le temps n’est pas extensible mais je crois que si. De toute façon, nous sommes maitres du temps, contrairement à ce que l’on veut nous faire croire.

Si si, c’est toi qui décide. C’est toi qui décide ce que tu veux faire de ton temps. Le temps est un cadeau précieux qui t’est offert à chaque instant. 

A quoi passes-tu ton temps ?

Consacres-tu la majorité de ton temps à ce qui est important pour toi ?

Comment sont tes pensées la plupart du temps ? Tes pensées nourrissent-elles ton Âme ?

Accordes-tu de l’importance à tes impulsions créatives et joyeuses ou te laisses-tu guider par la peur ?

Que choisis-tu de nourrir en premier ? L’Amour ou la Peur ? 

Ceci est un pense-bête pour moi m’aime si un jour je sombre du côté obscur de la Force. Ce qui m’étonnerait grandement, mais comme je te disais plus haut, la vie m’a appris qu’il ne faut jamais dire jamais, alors mieux vaut prévenir que guérir 😉

Ce pense-bête est à utiliser sans modération. Je te l’offre avec tout mon cœur.

Je t’envoie plein de belles énergies de lumière qui pétillent !!!

A très vite pour de nouvelles Aventures !!!

Marie,

Artiste, Révélatrice de Beauté, Éveilleuse de Conscience.

02 Juin

Co-créer avec l’invisible

Marie Guibouin / Blog / / 3 Commentaires

 Hum … Co-créer avec l’Invisible … C’est à dire ?

Tout un programme tu m’ diras ! Ou pas … 😉

A quoi penses-tu quand je te parle d’Invisible ? Peut-être que tu t’imagines que je vois des fantômes partout, peut-être que tu ne t’imagines rien du tout ou peut-être que tu comprends très bien de quoi je parle.

Je crois que l’Invisible m’a toujours fascinée. Quand j’étais petite, je regardais des émissions sur le paranormal et je kiffais totalement les sœurs Halliwell dans la série « Charmed ». Un peu plus tard, c’est la série « Medium » qui a attiré mon attention. Bref, je rêvais d’avoir des supers pouvoirs et le monde du sommeil et du rêve m’interpelle toujours autant, même si je l’ai un peu laissé de côté ces dernières années. (enfin presque, parce que je suis toujours aussi intriguée par un rêve prophétique que j’ai fait le mois dernier, je t’en dirais des nouvelles si quelque chose se manifeste de ce côté là). Spéciale dédicace à Marylou à en passant 😉

A un moment, je ne sais plus très bien quand, j’ai tout rejeté en bloc. Je suis devenue hyper terre-à-terre. En arrière-plan, je crois que j’ai fait une overdose de la mascarade que l’on nous sert avec les religions qui divisent les gens plutôt que de les rassembler. Bref, je crois que je suis devenue Athée.

Je ne crois pas en un Dieu suprême qui aurait soit-disant, droit de vie et de mort sur nous. Je crois que Dieu, si tu veux vraiment qu’on l’appelle comme ça, est en chacun de nous. Je crois vraiment que chaque Être Humain a un potentiel de dingue de ouf malade ! Je crois que chacun a le pouvoir de créer la Vie qui l’inspire. Je crois que la concurrence n’existe pas et je crois que chaque personne sur cette planète a sa place. Je crois en l’intuition, la Voix intérieure… Je crois en l’Appel de mon Âme. Je crois profondément que lorsque nous nous sentons appelés par quelque chose, une idée, un projet, c’est que nous avons tout le potentiel en nous pour le réaliser. Et si pour une raison ou une autre, ce projet ne doit pas se faire en solitaire, à partir du moment où nous faisons le premier pas, les bonnes personnes arrivent sur notre chemin.  Et si ce projet par lequel tu t’es sentie appelée ne fait plus sens pour toi, c’est ok aussi. Tu as juste pris un raccourci et crois-moi c’est plutôt cool ! Tu as gagné vraiment beaucoup de temps !

Je n’ai pas toujours été convaincue de Cela. Pourtant, j’en ai lu des bouquins qui racontaient des tas de choses. M’enfin, sur le papier tout à toujours l’air tellement évident. Puis, un jour, j’ai commencé à être vraiment à l’écoute, à avoir confiance en moi et en « les messages de l’Univers » qui arrivaient à moi. « Dieu » sait que j’ai résisté. J’ai fait ma rebelle assez longtemps à coup de « non, mais c’est du grand n’importe quoi » et de « non mais j’y crois pas ». Ça m’a valu plusieurs fous rires avec mon amie Murielle qui se reconnaitra. Je ne voyais rien. Ou plutôt je ne voulais pas voir. Je me disais que le monde extérieur savait mieux que moi, que je n’étais pas légitime.

 

  • Mais comment tu peux dire que tu n’es pas légitime si tu te sens appelée à dire ou faire quelque chose ???

 

  • Oui mais les gens vont pas comprendre … Je vais me faire enfermer ! Ils vont me prendre pour une tarée !

 

Détrompe-toi, nous sommes bien plus de soeurcières que tu crois. Tu crois que tu es toute seule dans ton coin à te sentir inspirée, appelée à créer, oser, porter ta voix, ton message au-delà des codes sociétaux et de la Logique. Que nenni, on est plein !!! Oui, tu peux sauter de joie !

Peut-être que tu souris en lisant ce message, parce que toi-m’aime tu sais 😉

Peut-être que si tu te sentais seule avant, tu lis ce message avec des yeux tous écarquillés.

Peut-être que tu comprends rien à ce que je raconte, mais à ce moment là, tu as déjà arrêté de me lire avant même d’arriver à cette phrase.

 

 

Depuis peu, je regarde d’un peu plus près la physique quantique. Même si je suis encore un bébé dans ce domaine, je me rends compte que tout se rejoint. La spiritualité et la physique quantique ne sont pas séparés. Attention, quand je parle de spiritualité, je ne parle pas de religion, ça n’a absolument rien à voir.

Ah tiens ! C’est drôle ! Te souviens-tu du dernier Artiste inspirant que j’ai interviewé ? Comme quoi, il n’y a pas de hasards …. Quand j’ai démarré les interviews Portraits d’Artistes il y a un an maintenant, jamais je n’aurais pensé abordé ces sujets là. Pourtant, aujourd’hui, ça me parait hyper naturel. Je n’aurais pas rencontré Julien et le message qu’il partage, si je n’avais pas décidé de « changer d’angle » ou devrais-je dire « élargir ma conscience ou le champ des possibles » pour les interviews du Pink Power Tour Festival !

Je souris en écrivant car je mesure à quel point ce projet m’a amené à celle que je suis aujourd’hui. Je ne pensais pas du tout parlé de Cela dans cet article. Et pourtant, c’est super lié.

En dehors du fait que j’ai quitté mon CDI en 2011, il s’est passé un truc de fou en 2014 quand j’ai pris la décision complètement irrationnelle de démarrer The Pink Power Tour Festival en proposant mon premier projet photographique à Nantes en 80 jours ! Je crois que c’est à ce moment là que j’ai ENCORE reçu la preuve par A + B que lorsque tu passes à l’Action, la Providence se met en marche ! D’ailleurs, j’en parlais hier dans l’émission en direct de Sylvie Ptitsa pour « Ailes et Luit TV ». Tu peux la regarder en replay ici. Et le 12 juin 2017 à 22H22, on se retrouvera en direct, pour une grande émission cette fois, où tu pourras poser toutes les questions qui te passent par la tête ! Abonne-toi à la chaîne de Sylvie pour être notifié(e) 😉 

D’ailleurs, en parlant de Sylvie. Bon, faut pas se leurrer, elle aussi c’est une soeurcière :p Tu vois ! Quand je te dis que nous sommes nombreuses !!! Elle m’a donnée l’élan d’Oser inviter des Artistes inspirants sur ma Chaîne Youtube pour des interviews en live ! Ça fait un moment que j’y pensais mais je me disais que ça devait être super compliqué et hop ! Sylvie qui débarque comme une fleur !

Tu vois quand je te dis que les bonnes personnes arrivent sur ton chemin 😉 Bon, par contre, je t’avoue que je flippe un peu. J’ai peur que les personnes que je vais solliciter me disent non, j’ai peur qu’il y ait des beugs techniques, j’ai peur mais je le fais quand même ! D’ailleurs, je t’annoncerais qui sera mon/ma premier(e) invitée lors de l’émission de Sylvie le 12 juin 2017 à 22H22 😀

Je crois que je pourrais écrire un livre entier sur l’Invisible. D’ailleurs, j’ai un livre à terminer d’écrire n’est-ce pas 😉 Ça n’est pas un livre sur l’Invisible mais il est certain que je ne passe pas à côté, tellement la Providence s’est mise en marche à chaque fois que j’ai Osé transcender mes peurs. « J’ai peur mais je le fais quand même – Derrière la Peur, l’Âme Agit ». Si tu viens de débarquer ici, tu peux lire « Mon livre cette Aventure » pour prendre le train en marche. Et si tu te sens appelé(e) à suivre cette Aventure rocambolesque de plus près, inscris toi dans le Cercle VIP des futurs lecteurs de ma Vie d’écrivain en herbe, tu apprendras beaucoup de choses sur l’envers du décor de mes péripéties d’écriture et de non-écriture …

Et en parlant de décisions irrationnelles, j’en suis à mon deuxième jour sans Facebook, je me sens super bien et j’ai pris beaucoup de plaisir à envoyer ma première newsletter du mois hier soir. D’ailleurs si tu as envie de recevoir des nouvelles pétillantes dans ta boite mail, cours t’abonner par ici !

En attendant je te souhaite plein de joyeuses co-créations avec l’Invisible 😉

A demain pour de nouvelles Aventures !!!

Marie, Artiste, Conférencière, Eveilleuse de Conscience (Sylvie m’a promue « Révélatrice de Beauté » mais ça va peut-être faire un peu long comme signature …)


P.S. : Dans les prochains jours, je vais partager avec toi les photos que j’ai réalisées pour Anaïs, praticienne en médecine chinoise. Oh la la ! C’est trop beau !!! Si tu ne le sais pas encore, j’adore mettre en lumière la Beauté des gestes de travail. Alors si toi aussi, tu as des Talents à révéler au Monde, contacte-moi maintenant !

P.P.S. : il y a aussi les photos de la pétillante Mathilde que j’ai trop hâte de partager avec toi ! C’était une séance magicalement hors du temps et connectées aux vibrations de la Nature dans la Joie et la bonne humeur ! Je kiffe totalement voir mes clients se révéler et Oser. Quand la photographie s’est imposée à moi, je n’avais pas mesuré l’impact positif que cela pouvait avoir sur les gens. Je n’avais pas conscience de tout ce qui se transformait, au-delà des apparences … Si tu crois que tu n’es pas photogénique, que tu te trouves jamais bien en photo, ou que tu penses que tu es trop timide ou que sais-je, faut qu’on cause ! Clique ici pour m’envoyer un mail !

Pour toute réservation d’un forfait séance photo d’une journée avant le 31 août 2017, les frais de déplacements sont offerts partout en France 🙂 YOUPI !!!

20170530 LesConseilsDeMathyCabweb-1