Retour sur ces 4 jours de magie à Nantes…

Marie Guibouin / Blog, The Pink Power Tour / / 0 Commentaire / Like this

Je suis rentrée sur Lille hier soir, un mélange intense entre les moments que je venais de passer, le moment présent et de nouvelles perspectives d’avenir …
Je suis envahie d’un bien-être intérieur, et pourtant je sais que plein de choses palpitantes à mettre en place m’attendent!
Programme chargé mais tellement passionnant!!!

Petit retour sur mes 4 jours passés à Nantes :

1er septembre : je prends le train à 8h36, gare Lille Europe, Let’s GO! Lâcher prise, inspiration, la vie me montrait chaque jour une nouvelle preuve que le monde pouvait devenir meilleur en osant passer à l’action!
Depuis que je fais des aller-retour Lille-Nantes, je n’ai jamais croisé un seul nantais que je connaissais dans le train! Et là, hop! Je tombe sur un ancien client du temps où j’étais coiffeuse. Il était assis juste derrière moi! On a papoté un peu. Bon ok, c’est marrant le hasard.
Dans l’après-midi, une fois sur Nantes, comme j’ai un peu de temps avant mon rdv de fin d’aprem, je me rend aux impôts. J’avais besoin de quelques infos pour tout ce qui est en train de se mettre en place. Et dans la file d’attente, je me retourne et hop! Devinez quoi? Juste dernière moi, je vois encore un autre ancien client! Ah bah ça c’est quand même fort! 2 dans la même journée!
En partant, je lance dans ma tête que jamais 2 sans 3, hein! Et on dit toujours que le troisième c’est le bon, non?
Alors là, tenez-vous bien!!! Parce que le troisième, c’est la rencontre qui fait que ce projet peut exister aujourd’hui!

2 septembre 2014 : ça y est, c’est le grand jour, j’ai rendez-vous avec le directeur des machines de l’île de Nantes. Je joue mon avenir, je parie sur un projet en préparation depuis des mois. Bizarrement, je me sens confiante. La sensation qu’il n’y a pas d’échec possible m’envahie.
J’ai rendez-vous à 11h. J’arrive vers 9h. J’aime bien m’imprégner des lieux. Je me sens bien là-bas.je descend du bus, quai des Antilles et je marche en direction de mon avenir.
Sur le chemin je m’arrête dans une galerie. Une expo d’un artiste très inspirant que je vous mentionnerais plus tard dans un futur article 😉 je continue ma route, puis remarque qu’il y a une expo permanente dans le grand bâtiment des anciens chantiers navals.
Ça retrace toute l’histoire industrielle des chantiers de Nantes et st Nazaire, des années 1900 jusqu’à aujourd’hui. C’est grandiose. Quelle belle évolution! Tout en préservant le charme, l’authenticité et l’histoire de ces lieux industriels qui ont fait travailler des milliers de gens! J’y reste un moment puis direction les Nefs!
Et là, je tombe nez à nez avec Monsieur Orefice, directeur des Nefs et co-auteur du projet artistique des Machines de l’île. Je le salue rapidement, mentionnant que nous avons rendez-vous dans une heure. J’ai trouvé ce clin d’œil du hasard plutôt sympathique 😉
Grâce à la carte ambassadeur que j’ai acheté quand ce projet est devenu une évidence, je me rends donc dans la galerie des machines. Ça fait déjà plusieurs fois que j’y vais et ça me procure toujours autant de plaisir.
Cet endroit est rempli d’âmes délicieuses et d’énergies inspirantes.
Lorsque j’entre dans la galerie, un machiniste est en train d’expliquer le projet de l’arbre aux hérons. Génialissimeeee !!! J’adore entendre cette histoire et les perpectives d’avenir de ce projet ambitieux m’inspirent déjà.
Vers la fin de l’explication, une machiniste vient me demander si je veux bien participer à l’animation. Oh ouiiiiii!!!!!!
4 visiteurs ont été choisis pour monter dans les ascensionneurs (je crois que c’est comme ça qu’on dit…) et 2 visiteurs dans le héron.
La galerie des Machines, c’est un lieu expérimental, intimement lié au projet de l’arbre aux hérons qui verra le jour en 2019-2020!
J’ai vécu une expérience magique.
Ensuite, je suis allée faire un tour dans les ateliers. Il y a une passerelle pour les visiteurs où l’on peut observer en direct le travail de tous les corps de métiers de la compagnie « la Machine ». C’est dans cet endroit que toutes ces belles inventions mécaniques sont créées.
Sur mon chemin, une petite plume blanche m’attend comme pour me dire : on est là, tout va bien se passer…

EXPO20112014WEB-22

Laisser un commentaire