Mon parcours

Je suis Marie Guibouin, 32 ans, toujours avide de nouveaux défis, sujette au grain de folie artistique et droguée au positif !!!

Ma mission d’Âme est de révéler la Beauté du monde et de mettre en lumière la Beauté et les Talents des Êtres que je rencontre sur ma route.

J’ai toujours aimé observer le monde et les gens.

J’ai vécu une enfance plutôt paisible à la campagne. Je rêvais que tous les gens de la planète s’aiment et que tout soit beau dans le meilleur des mondes.

J’ai voulu changer le monde.

Et un jour, j’ai compris que c’est en me changeant moi-même et en contribuant au meilleur autour de moi, que le monde changerait.

La photographie me poursuivait depuis mon plus jeune âge. Une vraie paparazzi !!! Pour autant, je n’en ai pas fait mon métier tout de suite. Je ne pensais pas que c’était possible …

Ainée d’une très grande famille, mon besoin d’indépendance et de contribuer à améliorer la vie des gens m’a fait me tourner vers la coiffure. Un monde dans lequel je me suis plongée pendant une dizaine d’années, dans le cadre traditionnel du salon de coiffure.

Je ne pensais pas que l’Art et tout ce qui sortait du « cadre » de manière générale, pouvaient être un vrai métier !

Un jour, après un voyage de 3 semaines en montagne sans téléphone et sans internet, j’ai pris conscience que je pouvais choisir, que je pouvais être où j’avais envie d’être et choisir qui j’avais envie de devenir. « Ah bon ? Je ne suis pas obligée de travailler 40 ans comme une acharnée pour être enfin libre, un jour ??? »

Trois semaines de silence en déconnexion totale de la réalité dans laquelle je vivais, m’ont reconnectée à « moi-m’aime ». A mon retour, je me trouvais bien à l’étroit. J’ai eu envie de pousser les murs du salon dans lequel j’exerçais. Ce n’est pas que je n’aimais plus mon métier, mais la manière dont je l’exerçais ne me convenait plus. Un fossé se creusait entre la vision de ma hiérarchie et la mienne.

J’avais soif de liberté et de créativité !

C’est comme ça que j’ai débarqué sur Lille en 2011 pour me former à l’Art du Maquillage.

Rapidement, j’ai travaillé pour la publicité, la télévision et le cinéma, en tant que coiffeuse-maquilleuse. Un nouveau monde s’ouvrait à moi, un nouveau monde que j’ai découvert avec des étoiles plein les yeux !!! J’ai travaillé avec passion, j’ai rencontré des tas de gens, j’ai contribué à la réalisation de très beaux projets. Et puis j’ai vu l’autre facette, celle de la publicité mensongère, du réalisateur qui traite ses équipes comme des moins que rien, derrière un film censé représenter la beauté.

Le besoin de donner du sens est devenue de plus en plus fort pour moi.

Je voyais des créateurs galérer alors qu’ils avaient un véritable savoir-faire. Et à côté je voyais des grandes enseignes vendre du rêve à prix d’or, alors que derrière, il n’y avait … RIEN.

Un jour je me suis dit que je n’avais rien à perdre et qu’au lieu de crier au scandale, je pouvais au moins agir à mon échelle.

En 2014, je me suis lancée le défi fou de monter un projet photographique en 80 jours, valorisant dans le détail les Machines de l’Ile  de Nantes et mettant en lumière des créateurs de la Région.

La direction des Machines m’a donnée CARTE BLANCHE !

Je n’en revenais pas ! J’ai vécu une expérience fabuleusement magique !!! Je me suis découverte des capacités que je ne soupçonnais pas ! J’ai appris à bloguer, à gérer les réseaux sociaux, à animer une campagne de financement participatif, à mettre en œuvre une séance photo de A à Z en tant que coiffeuse-maquilleuse-photographe, à parler devant 200 personnes, à trouver des partenaires en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, à rassembler des gens et créer du lien … J’en suis ressortie transformée !

Le Tour de Nantes en 80 jours a changé ma vie.

Au sortir de cette expérience, j’ai décidé de m’exprimer dans toutes mes dimensions, en rassemblant toutes mes facettes !!!

Si tu es curieux(se) et très motivé(e), je te raconte tout dans cette interview !