Expositions photographiques

LE TOUR DE NANTES EN 80 JOURS

 

 

Les Machines au cœur du détail

Durant 80 jours, Marie Guibouin, jeune photographe nantaise, s’est donnée pour défi de photographier l’atmosphère magique des Machines de l’île de de Nantes, avec un regard nouveau : « Je mets tout en oeuvre pour capter le détail qui fera la différence ».

Ce projet a donné naissance au Pink Power Tour Festival, un voyage itinérant à la rencontre d’Artistes inspirants, voué à se décliner à l’international. Pierre Orefice, directeur des Machines de l’île, a donné Carte Blanche à la photographe pour son Aventure, sa course aux clichés.

 

Valoriser les créateurs et Artisans d’Art d’aujourd’hui

A travers ce concept évènementiel et artistique, Marie Guibouin a voulu mettre en lumière et en valeur, le patrimoine industriel nantais. Au delà des Machines de l’Île, 16 créateurs et artisans nantais d’aujourd’hui ont été invités à promouvoir leur travail grâce à la photographie et au talent de Marie.

 

Un projet en commun

L’année 2015 est l’Année Européenne du Patrimoine Industriel et Technique. The Pink Power Tour Festival s’inscrit véritablement dans cette volonté du Conseil de l’Europe de rendre hommage et de valoriser le patrimoine comme le savoir-faire industriel dont les Machines sont également le fruit. »

Communiqué de presse rédigé par Laure Idais.

-> Voir les photos de l’expo

Dates d’expositions :

  • du 2 mars au 2 avril 2017 au Café de la Fontaine, 12 rue de la Fontaine 59327 VERLINGHEM
  • du 16 avril au 21 juin 2015, à la Compagnie des Rivages, au Pont 3 du Nantilus, 30 quai Fernand Crouan 44200 NANTES
  • du 5 janvier 2015 au 8 mars 2015 à la Maison des Chercheurs Étrangers, 8 rue Perrault 44000 NANTES
  • du 20 au 23 novembre 2014 à la salle de la Déferlante (derrière le Carrousel des Mondes Marins), Parc des Chantiers, 44200 NANTES

 


 

BABA JUNG ET L’ART EN FRICHE

 

Baba Jung est un artiste brésilien qui a passé 11 ans à l’étranger en Gambie, en France, en Espagne et en Allemagne. Il est surtout connu pour ses interventions urbaines et ses peintures sur les casses de trains au Brésil, son terrain de jeu favori !

Fin 2015, l’association « Les Amis du 118 » à Hellemmes, inaugurait son projet de Résidence d’Artiste au 118, en accueillant Baba Jung dans cette maison de deux étages située au N°118 rue Jean Bart à Hellemmes-Lille (59).

« Le 118 » accueille depuis 2014, les réunions et permanences de nombreuses associations qui œuvrent dans le domaine du logement, de la solidarité, du développement durable et de la culture. « Le 118 » a toujours été un lieu de passage, d’accueil et de culture. Il doit continuer son chemin dans cette direction et être utile. C’est ainsi que l’association a décidé de créer une résidence d’artiste.

 

Lorsque l’on m’a contacté pour prendre part à ce beau projet, j’ai tout de suite adhéré ! Mettre en lumière la Beauté du processus de création des Artistes fait partie de ma quête de photographe. Cela a été une expérience ultra enrichissante de suivre Baba dans l’envers du décor de sa création. Au delà de la photographie, j’ai partagé ses expérimentations, ses réflexions ainsi que ses moments de doutes et ses petites victoires qui font partie du processus de création. Un processus qui demande du temps, de la recherche, de la créativité et beaucoup de courage et de détermination.

 

Ce projet a donné lieu a une exposition commune du 15 au 31 janvier 2016 à la Galerie SAGA, 265 rue Roger Salengro 59260 HELLEMMES-LILLE.

-> Voir les photos de l’expo

 

Autres dates d’exposition :

  • du 6 janvier 2017 au 3 février 2017 à la Barraca Zem, 38 rue d’Anvers 59000 LILLE.