Au-delà de la logique …

Marie Guibouin / Blog / / 0 Commentaire / Like this

Ce n’est clairement pas logique de quitter Facebook alors que la plupart des gens qui me suivent sont sur ce réseau. Pourtant, je le sens. Je sens que je dois le faire maintenant. D’ailleurs, la période de transition n’est pas confortable. Les symptômes se déclenchent très rapidement dans mon corps. Ça me serre l’estomac, ça me dit d’aller voir ailleurs ! Je me suis accordée quelques jours, pour faire les choses dans les règles de l’Art, pour prendre le temps de prévenir ma communauté. C’est vrai que j’aurais pu disparaitre du jour au lendemain mais je n’ai pas fait ce choix là.

Je sens que quelque chose de grand se prépare. Je ne peux pas te dire quoi car je ne le sais même pas moi-même. Je ressens les mêmes « symptômes » que toutes les fois où j’ai répondu à l’Appel de mon Âme.

Le Monde entier pouvait me renvoyer ses peurs, ses doutes et ses incompréhensions que je le faisais quand même. C’était comme Viscéral. Et là, ça me fait pareil.

Ça m’a fait pareil que lorsque j’ai quitté mon CDI alors que j’avais une vie bien confortable. Ce n’était pas logique. J’avais enfin une stabilité financière, une vie plutôt paisible, un confort matériel modeste, mais un confort quand même. Je savais que j’allais être à Lille en septembre 2011. Même si des obstacles se sont mis sur mon chemin, je le sentais et j’y ai consacré toute mon énergie.

Et quand j’ai proposé mon premier projet photographique aux Machines de l’Ile de Nantes, ce n’était pas logique non plus, c’était même complètement irrationnel !!! J’avais un découvert monumental sur mon compte bancaire et personne ne me connaissait en tant que « photographe ». Franchement, j’aurais mieux fait de trouver un job « alimentaire » complètement dénué de sens pour peut-être un jour, arrêter de galérer … Mais non, ce n’était pas possible, l’appel de mon Âme était trop fort ! C’était tellement illogique que même ma banquière a augmenté mon découvert autorisé, tellement j’étais habitée par le projet.

Faut arrêter de se trouver des excuses à la con pour ne pas faire les choses ! Parce qu’en vrai tout est possible quand tu suis ton élan du cœur et que ça a du sens pour toi.

Alors certes, j’ai fait des erreurs et j’en ferais sûrement encore. Par contre, répondre à l’appel de mon Âme n’a jamais été une erreur. J’ai pris des décisions irrationnelles, des décisions qui font peur, qui m’ont amenée au bord du précipice avec une pointe d’appréhension et d’excitation.

 

Et là, tu sautes. Tu ne sais même pas trop où tu vas atterrir. Simplement, tu as cette force en toi, cette confiance inébranlable que derrière la Peur, l’Âme Agit.

C’est ce qui est en train de se passer avec mon départ de Facebook. Ce n’est qu’un réseau social tu m’diras, mais franchement ce n’est pas anodin quand je vois les réactions que ça suscite. Le petit bonhomme bleu est très sympathique mais il engendre une certaine addiction, quelque chose qui maintient une certaine attente. L’attente d’un like, d’un commentaire, d’un nombre d’inscrits à un évènement, etc …

Le petit bonhomme bleu a pourtant de nombreux aspects non négligeables : la création de communauté, les rencontres virtuelles ou réelles entre les personnes qui partagent la même Energie, la possibilité de communiquer sur des évènements en touchant le plus grand nombre.

Je le répète encore, je ne suis pas fâchée contre toi Facebook et je te remercie pour le fabuleux tremplin que tu m’as offert.

Je te quitte pour la bonne cause. Je le sais. Je le sens. Et tu m’oppresses vraiment Facebook. Je ne peux pas continuer à te côtoyer dans ces conditions.

Au-delà de la logique, se cache toujours quelque chose de beau, à un autre endroit, quelque part où nous n’aurions jamais pensé regarder avant.

J’avoue, j’ai hâte d’être au 1er juin ! Même si les échanges que j’ai actuellement sont très plaisants, j’ai envie de commencer l’écriture de ce nouveau chapitre de ma vie.

D’ailleurs en parlant de chapitre, ce mois de juin m’amènera peut-être enfin à terminer l’écriture de mon livre ! J’y crois encore !!! Le timing est sûrement parfait. Quand je regarde les titres que j’ai donné à mes chapitres au début du projet, il y a vraiment une cohérence, quelque chose qui se dessine, qui n’est vraiment pas anodin. Ce n’est pas pour rien que l’écriture m’aura pris autant de temps. Même si souvent, j’ai eu envie d’arrêter et je me suis pas mal auto-flagellée. Ce temps là est révolu.

Au-delà de la logique, il y a cette petite voix. Je parle de l’Appel de mon Âme, je pourrais l’appeler plus communément l’intuition ou ma Voix Intérieure. L’Appel de mon Âme est ce que je ressens de plus juste à l’heure où j’écris ces lignes.

Te rappelles-tu de la dernière fois où tu as répondu à l’Appel au-delà de la logique ?

Qu’est-ce que ça t’a apporté ? Qu’as-tu appris ? Qu’as-tu découvert ?

Poses-toi un instant et écoute. Fais silence à l’intérieur de toi et sens ce qui vient. Ecoute et vois au-delà des apparences <3 <3 <3

A demain pour de nouvelles Aventures !

Marie,

Artiste, Conférencière, Eveilleuse de Conscience.


P.S. : Pour répondre à l’Appel de ton Âme et Révéler la déesse qui est en toi, inscris-toi maintenant au prochain atelier « Révèle la déesse qui est en toi » ! Les deux prochaines dates sont le samedi 3 juin à Paris et le samedi 17 juin sur la métropole lilloise. Clique ici pour réserver ta place !

P.P.S. : pour rester connectée à l’actualité, inscris-toi à la newsletter ! Je te promets des nouvelles pétillantes et colorées !!!

Laisser un commentaire