As-tu peur de ton Art ?

Marie Guibouin / Blog / / 6 Commentaires / Like this
As-tu peur de ton Art ?

Il se trouve que j’ai une peur bizarre :

j’ai peur de mon Art.

 

Voilà un article qui commence bien ! Et en plus ça rime !

Une peur cheloue qui vient de se réactiver alors que je suis face à moi m’aime dans la Médiathèque où je travaille aujourd’hui. J’ai décidé de travailler quelques heures par semaine à la Médiathèque de mon quartier, pour sortir de mon environnement habituel où je me laisse parfois distraire. Ici, c’est calme et toutes les personnes qui sont autour de moi travaillent aussi. C’est comme un espace de coworking mais en plus calme. Et en plus, y’a des livres partout !!! Youpiii !!!

Ah la la, je sens que rien qu’à l’idée d’écrire ce qui va suivre, ça me libère déjà !

Aujourd’hui, j’ai écrit à mes abonnés pour leur souhaiter un Noyeux Joël et leur faire part des dernières péripéties ! Si toi aussi, tu as envie de faire partie des privilégiés qui reçoivent des nouvelles pétillantes et inspirantes dans leur boite mail, tu peux t’abonner ici, c’est gratuit et c’est bon pour le moral, il parait !

J’espère que tu vas bien et que tu as reçu une grande vague d’Amour à Noyël. Je te souhaite de donner et recevoir de l’Amour chaque jour de ta vie <3 <3 <3

A présent, parlons peu, parlons bien !

Beaucoup de chamboulements ces derniers temps. Et je ne te parle pas de Facebook ! Il est déjà parti aux oubliettes pour mon plus grand bonheur !

Dimanche soir, j’ai rendu mon tablier chez Nature & Découvertes. J’ai passé 3 semaines intensives en immersion dans une équipe géniale, bienveillante et remplie d’Amouuurrr !!! J’en parlerais tout bientôt dans un prochain article !

Les 3 derniers jours, la vie m’a envoyée de jolis clins d’œil, comme pour me rappeler que la (Re)connexion à mon Art était imminente. Ça m’a rempli de joie et m’a mis du baume au cœur et à l’Âme.

Et ce matin, prise de conscience ! ENCORE !

J’ai peur de mon Art.

Super … « Bon allez Marie, tu vas pas te trainer ça jusqu’en 2018 ! Ça suffit ! »

Voilà pourquoi je partage Cela avec toi.

 

Avoir peur de son Art. Tu y crois toi ?

Durant ces 3 semaines hors de ma « routine » habituelle, j’ai pu prendre du recul sur pas mal de choses et éclaircir ma vision. Génial ! Tant que j’étais dans la conceptualisation, ça allait. Et là, ce matin … Panique à bord ! Je sais que c’est n’importe quoi mais c’est là, alors il faut bien que ça sorte !

Dans ma reconnexion à mon Art, voilà ce que j’ai vu et qui est très clair pour moi :

  • Méditation
  • Connexion à la Nature +++
  • Photographie
  • Ecriture
  • Peinture

 

Jusque là, je ne t’apprend rien n’est-ce pas ?

 

Donc ce matin, j’entre en méditation. Les choses sont plutôt claires. J’ai décidé de vider toutes mes boutiques en ligne le 1er janvier 2018 et de repartir de (presque) zéro. J’ai l’élan de choisir une de mes photos (presque) chaque jour et d’écrire un texte inspiré lié à cette photo. Au fur et à mesure, la peinture interviendra sûrement, je le sens … Mais pour le moment, step by step. Quand j’y pense c’est super clair ! Tout autant que mon offre de création d’Art sur Mesure à prix libre.

Et pourtant …

Je procrastine.

Pourquoi ?

La réponse est simple : je flippe à max !

 

Je l’admets. J’ai peur de mon Art.

Sauf que ce n’est pas admis.

Je n’en veux plus de cette peur qui m’empêche de créer.

 

« Chère peur, je te vois, je te salue, je t’accueille. Je comprends que tu interviennes pour me protéger, mais là, ce n’est pas rationnel. Je ne cours pas un danger de mort en exprimant mon Art. Au contraire ! Cela me rend pleinement, complètement, entièrement vivante, de créer. Alors, chère peur, s’il te plait, rassure-toi, et laisse-moi m’exprimer librement comme j’en ai envie. Je te remercie et te fait un gros câlin. A présent, il est temps pour toi de partir. Je vais bien, ne t’en fais pas. Avec tout mon Amour et ma gratitude. Je t’embrasse. Marie. »

 

Si toi aussi, la peur t’envahit par moment, accueille-la, parle-lui, écrit-lui. Je te promets que c’est super libérateur. Je lui avais écrit une grande lettre, le 15 avril 2017. Tu peux la lire ici si ça te chante : Lettre à ma peur.

 

Et oui ! Je crois que personne n’y échappe à cette peur. Apprenons à danser avec elle avant qu’elle nous envahisse. Elle n’est pas méchante. Elle veut juste nous protéger. Je ne pense pas que l’ignorer soit une solution. Un jour, j’ai lu quelque part que si nos rêves ne nous font pas peur, c’est qu’ils ne sont pas assez grands.

 

Je t’invite à rêver grand et à apprivoiser ta peur au lieu de la laisser te dominer.

 

Aujourd’hui, je décide d’exprimer pleinement mon Art, même si ça me fait peur, même si je doute, même si c’est l’inconnu.

 

Et toi ? De quoi as-tu peur ? Est-ce que toi aussi tu as peur d’exprimer ton Art ?

 

Je t’envoie plein de douceur pour apaiser ton cœur et faire grandir ton Âme !

 

Prends bien soin de toi,

 

Artistiquement,

 

Marie, Artiste de l’Âme …

 

6 Commentaires

  1. Pinzelli Véronique  —  26 décembre 2017 at 18 h 24 min

    peur de ton art ou peur de comment ton art sera reçu et perçu ???

    Répondre
    • Christelle Guibouin  —  26 décembre 2017 at 19 h 27 min

      Peur de TOUUUUUUUUT ce qu’il va ÉCLENCHER de ouuuufff dans sa vie. I think 🙂
      Bravo Marie pour cette jolie lettre !

      Répondre
      • Marie Guibouin  —  26 décembre 2017 at 22 h 44 min

        Vous ne croyez pas si bien dire, l’une comme l’autre
        Possible que ce soit l’objet d’un prochain article

        Répondre
  2. Sylvie Ptitsa  —  30 décembre 2017 at 11 h 58 min

    Très engageant le site de ta médiathèque ! Moi aussi ça me donnerait envie d’y travailler ;-).
    Ton article m’a fait penser à un collage papier/peinture/tissu que j’avais intitulé : « Plus on est petit, plus on rêve grand ».
    Regarde comme cette toute petite ose rêver très très grand… https://www.facebook.com/www.lalutiniere.net/photos/a.544789505619104.1073741849.184978224933569/546311385466916/?type=3&theater

    Vu que, comme moi, tu dépasses à peine le mètre 50, nous sommes forcément taillées (ou « fêtes » !) pour des rêves XXL avec des peurs de taille associée et du courage encore plus grand pour les dépasser !
    La prochaine fois que l’une d’elles reviendra grimacer en travers de mon chemin, je repenserai à cette coccinelle… et à ton article :).

    Répondre
    • Marie Guibouin  —  30 décembre 2017 at 12 h 47 min

      J’adore bosser à la Médiathèque, il y règne une très belle énergie ! Même si je reste concentrée mon ordi, je suis entourée de livres et de Nature ! C’est super inspirant !
      Depuis cet article, la peur s’est envolée et j’ai commencé à écrire mes textes inspirés à partir de mes photos, qui paraitront ici (presque) tous les jours à 22H22, à partir du 2 janvier !
      Merci Sylvie pour ton commentaire bienveillant et ton partage ! Et ouiii !!! Nous sommes « fêtes » pour des rêves XXL !!! Youpiii !!!

      Répondre

Laisser un commentaire